Cook'n'Roll

23 septembre 2014

Corn Bread aux piments Guindillas

 CornBreadPimentBasque-23-2

J’ai récemment reçus par l’entremise d’Oh My Web un assortiment de produits (culinaires bien entendu!) provenant directement du Pays Basque! Sympas, c’est une région que je connais peu, que j’aimerais beaucoup découvrir, et pas seulement parce que les produits qu’on y trouve me font très envie!

Bipia est spécialisé dans le célèbre piment d’Espelette, et propose une série de produits dérivés tels de la moutarde, de la gelée, des sauces et moutardes aux piments!
Anne Rozès m’a fait découvrir un boudin noir en conserve, spécialité locale, de la piperade basquaise ainsi que des cerises au sirop dont je vous parlerai bientôt, j’ai déjà me petite idée sur la façon dont je les accommoderai…
La Maison Arosteguy enfin, que je connaissais déjà comme distributeur du terrrrrible Pimençon (un vin blanc Jurançon parfumé au piment doux) dont je me régale à l’apéro. Leur gamme est étendue et va du curry Madras aux dérivés de piments basques, ou encore à la moutarde vanillée.
Faites un tour sur leurs sites respectifs, vous y trouverez une foultitude de produits basques étonnant!

Bon, me voilà donc avec une belle série de produits de sud, et ce sont les piments verts au vinaigre Guindillas d’Ibarra de la Maison Arosteguy que j’ai décidé de cuisiner en premier: ces piments sont peu piquants avec une saveur rappelant celle du jalapeno. Je me suis basé sur une recette de Catherine Cuisine pour réaliser un corn bread basquo-tex-mex truffé de piments doux Guindillas qui conviennent parfaitement au palais sensible de ma petite famille :-)

Un régal que je vous recommande en accompagnement d’un chili (recette ici) ou d’un tinga de pollo (recette là), ou encore en petits cakes.

 

Ingrédients (pour 8 personnes en accompagnement):
125g de farine de froment
150g de semoule de maïs fine (semola)
1/2 càs de bicarbonate de soude
1/2 càc de sel
250ml de lait
100g de beurre fondu
15ml de jus de citron
40g de sucre
2 oeufs bio
1 càs de miel
8
piments verts au vinaigre Guindillas -- produit offert

Préparation:
Préchauffer le four à 180°.
Réunir les éléments secs sauf le sucre. Mélanger le lait, le beurre fondu, les oeufs, le jus de citron, et y dissoudre le miel et le sucre.
CornBreadPimentBasque-1   CornBreadPimentBasque-4   CornBreadPimentBasque-7

Incorporer ce mélange aux éléments secs, pour obtenir une pâte épaisse. Ajouter 5 piments coupée en morceaux d’un centimètre.

CornBreadPimentBasque-10   CornBreadPimentBasque-14   CornBreadPimentBasque-16

Verser dans un plat à four beurré. Décorer de trois ou quatre piments.
Cuire 20 minutes et s’assurer de la bonne cuisson en plantant un cure-dent en bois dans la pâte, qui doit ressortir sec.

Démouler et laisser tiédir sur une grille.

CornBreadPimentBasque-24

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook2[4]

Posté par gbogaert à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,


19 septembre 2014

Corné Port Royal

CornePortRoyal

Je n’ai pas hésité longtemps avant d’accepter cette proposition de visiter les ateliers de Corné Port Royal, à Wavre. Même si je savais que je ne réaliserais probablement pas de recette avec leurs produits (quoi que… des cookies aux Manons, ça doit le faire!).

CornePortRoyal-2  CornePortRoyal-3  CornePortRoyal-4  CornePortRoyal-6

Corné je connais depuis que je suis en âge de gober une praline! C’était la marque préférée de mon grand-père qui ne jurait que par leurs Manons; les brun clair au café. Quel délice cette praline à la robe épaisse et sucrée, au travers de laquelle les dents s’enfoncent sans peine pour goûter à cette crème au beure, sucre, café… ooooh!
Mais je m’égare!
Corné Port Royal est un des derniers ‘Corné’ de la famille à offrir une large gamme de pralines et chocolats au grand public. Lors de notre visite, on nous raconte les origines de la société, familiale et fondée en 1932, le respect des traditions et des ingrédients de qualité, le travail en atelier à taille humaine, artisanal-industrialisés (une quarantaine de personnes travaillent à produire ces chocolats), et l’orientation clairement ‘traditionnelle’ de Corné: ici pas ou très peu de pralines exotique, de ganache au thé ou au gingembre, mais on retrouve par contre avec plaisir les goûts qui nous accompagnent depuis notre enfance: manons au café, pralines aux ganaches chocolatées, gianduja (toujours aussi imprononçable!), fourrages à la crème et crèmes au beurre… Et puis cette nouvelle tablette de chocolat très noir, Extra Dark à 85% de cacao, au goût subtil de cerise noire, une découverte, un pur délice chocolaté, je n’avais pas autant craqué pour un chocolat depuis longtemps!

CornePortRoyal-8CornePortRoyal-11CornePortRoyal-18CornePortRoyal-21

Après cette petite introduction, quelques discussions, et quelques pralines dégustées les yeux mi-clos, nous voilà encharlottés, tablier serré et protection aux pieds… dans l’atelier! La chaïne de production est à l’arrêt à cette heure tardive, nous retrouvons Daniel Stallaert le chef chocolatier dans son atelier. Blanc, noir, lait, les chocolats sont mis à tempérer dans des ‘fontaines’ à chocolat. Le chef nous apprend à tabler le chocolat chaud sur une grande table de marbre noir; la bande de blogueurs que nous sommes échafaude déjà des plans pour en faire installer dans nos cuisine domestiques!
Quel plaisir, quelle sensualité de travailler cette masse de chocolat épaisse, lourde, et fluide en même temps, avant de la débarrasser dans des cul-de-poule pour former nos premières pralines.

CornePortRoyal-19  CornePortRoyal-21  CornePortRoyal-22  CornePortRoyal-28
CornePortRoyal-30  CornePortRoyal-7    CornePortRoyal-13  CornePortRoyal-78

Deux techniques seront abordées. L’enrobage d’abord consiste à tremper le cœur solide de la praline (du massepain dans notre cas) dans la masse de chocolat. Puis de l’en ressortir avec une fourchette à deux dents dans un geste précis visant à éliminer le maximum de chocolat du dessus de la praline afin de n’en laisser qu’une fine couche. Et tout en évitant d’emprisonner l’air entre les couches, source de bulles disgracieuses!
Avec un cône de papier, et beaucoup de dextérité!, nous décorerons ensuite la praline de filets de chocolat. Tout cela a l’air si simple….. jusqu’à ce qu’on s’y essaie!

CornePortRoyal-64  CornePortRoyal-67  CornePortRoyal-68  CornePortRoyal-70
Le moulage consiste lui à répartir uniformément une couche de chocolat dans un moule en plastique (plus stable, tempéré, et facile à démouler que les ancien moules en métal), qu’on posera ensuite sur un ‘vibreur’ pour éliminer le surplus de chocolat et de bulles d’air. Une fois les coques solidifiée, nous les farciront de caramel au café et d’un grain enrobé, avant de refermer nos praline d’une couche chocolatée qui en formera la base.

CornePortRoyal-51  CornePortRoyal-55  CornePortRoyal-57  CornePortRoyal-12
Quelques exercices d’écriture sur chocolat encore… ah! pour une fois j’ai une excuse aux ‘pattes de mouches’ que mon cher père m’a toujours reprochées :-)

CornePortRoyal-37  CornePortRoyal-45  CornePortRoyal-44  CornePortRoyal-46

L’atelier aurait pu se conclure là, mais Corné et O!Sérieux a eu l’excellente idée de nous faire emballer nos créations dans les règles de l’art! Et là on se rend compte que remplir une boîte de pralines de toutes tailles, en suivant les ordres du client et en veillant à réaliser trois couches plates, s’apparente à un Tetris,… mais en plus dur! Exercice d’emballage ensuite, tout est précis, millimétré, rectiligne, afin de produire une boîte parfaitement emballée, les logos dans le bon sens, le nœud parfaitement aligné sur les bords de la boîte, chapeau!

CornePortRoyal-86  CornePortRoyal-87  CornePortRoyal-88  CornePortRoyal-91
Vraiment une sympathique expérience, dans une ambiance ultra-sympathique; une des raison (en plus de l’environnement très chocolaté) pour lesquelles il doit être bien agréable de travailler chez Corné Port Royal!

CornePortRoyal-76  CornePortRoyal-77  CornePortRoyal-79  CornePortRoyal-82

“J’ai tout mangé le chocolat”, désolé il n’a pas fait long feu et je ne pourrai pas vous faire goûter! Mais n’hésitez pas à faire un tour chez Corné Port Royal pour déguster les célèbres pralines de tradition belge (et ce terrible chocolat noir Extra Dark!)

Corné Port Royal
www.corneportroyal.com/

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 septembre 2014

Linguine à l’encre de seiche, poivrons grillés, gambas et pimentón

PateSeichePoivronsPimenton-46-2

Pour un concours de recettes aux saveurs espagnoles organisé par 750g, j’ai retravaillé une recette que j’adore et que je vous proposais déjà ici. Les pâtes fraiches à l’encre de seiche légèrement anisées sont servies avec une compotée de tomates et poivrons grillés au piment espagnol et des gambas marinées…

Ingrédients (pour 4 personnes):
4 œufs
400g de farine de blé dur (‘
Semola di grano duro’)
18g d’encre de seiche
4g de sel
400g de gambas (poids sans les têtes)
1/2 carotte
1/2 jeune oignon
2 càc de graines d’anis
2 càs de concentré de tomates
5cl de cidre brut
50g de chorizo doux
2 poivrons rouges
150g de passata de tomates
3 càc de Pimentón de la Vera
Huile d’olive
Sel, poivre

Préparation:
Préparer les pâtes: battre les œufs entiers avec l’encre de seiche. Incorporer à la farine et au sel,  à la main, au robot ou au robot-coupe. Former une boule, filmer et laisser reposer une demi-heure au moins à température ambiante.
Abaisser la pâte au laminoir, fariner, et couper en linguine.

PateSeichePoivronsPimenton-16  PateSeichePoivronsPimenton-28  PateSeichePoivronsPimenton-32  PateSeichePoivronsPimenton-34

Nettoyer les gambas et réserver les carcasses. Faire mariner les gambas dans 2 càs d’huile d’olive, sel, et 1 càc de Pimentón.

Faire revenir les carcasse des gambas dans 1 càc d’huile avec la carotte et le jeune oignon grossièrement coupés et une càc de graines d’anis. Colorer à peine, couvrir d’eau et cuire à petit bouillon une heure. Filtrer le bouillon.
Ajouter le vin, une càc de graines d’anis pilées, le concentré de tomate et faire réduire jusqu’à ce que le liquide épaississe. Ajouter 6 grammes d’encre de seiche. Bien mélanger. Saler et poivrer. Réserver au chaud.

Enfourner les poivrons épépinés et coupés en 2 sous le grill du four, jusqu’à ce qu’ils noircissent. Laisser refroidir.
Peler et couper les poivrons en cubes. Emincer le chorizo en petits dés.

PateSeichePoivronsPimenton-2  PateSeichePoivronsPimenton-3  PateSeichePoivronsPimenton-4  PateSeichePoivronsPimenton-8

Dans une poêle épaisse, faire fondre le chorizo à feu doux pour qu’il rende du gras. Y faire revenir les poivrons; ajouter la passata de tomates et 2 càc de Pimentón. Laisser compoter à feu doux et à couvert pendant 15-20 minutes.
Rectifier l’assaisonnement. Maintenir au chaud.

PateSeichePoivronsPimenton-6  PateSeichePoivronsPimenton-20  PateSeichePoivronsPimenton-21  PateSeichePoivronsPimenton-36

Cuire les gambas un court instant à feu moyen dans une poêle. Maintenir au chaud.

Cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau salée. Bien les égoutter.
Incorporer le jus de crustacés aux pâtes, bien mélanger.

Servir sur assiettes chaudes avec la compotée de poivrons au Pimentón et les gambas, une pincée de fleur de sel.

 

 

 

 

 

PateSeichePoivronsPimenton-44   PateSeichePoivronsPimenton-62

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook2[4]

Posté par gbogaert à 21:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 septembre 2014

Kitchen Trotter - Kit de cuisine du monde

KitchenTrotter-2  KitchenTrotter-3

Cet été j’ai reçu un exemplaire de la box Kitchen Trotter à tester. Le marché belge s’ouvre rapidement aux box en ce moment, celle-ci vient s’ajouter au nombre grandissant d’offres de colis mensuels thématiques que l’on peut y trouver.
Cette fois, j’ai vraiment été conquis! Par le concept, par le packaging, par la documentation, et par l’originalité des produits proposés!

Evidemment, une box alliant plaisirs gastronomiques et voyage ne pouvait que me plaire: Kitchen Trotter propose chaque mois une sélection de produits provenant d’un pays ou région du monde. Cette-fois, coupe du monde oblige en ce début d’été, c’était le Brésil qui était à l’honneur! Une jolie boite décorée d’oiseaux exotiques, des fiches cartonnées très soignées présentent produits et recettes, et bien entendu une sélection de produits brésiliens originaux: Pao de Queijo, caïpirinha en kit, petits biscuits aux cacahuètes, épices à grillades, farofa (farine de manioc), confiture de mangue et maracuja, ou encore un mix à
quindins. Bon, pour être franc ce dernier ne m’a pas du tout convaincu, je venais d’en réaliser moi-même sans plus d’effort et pour un résultat bien meilleur!

GRE_9546  GRE_9559  GRE_9633  GRE_9638

Les pao de queijo par contre, additionnés d’un peu de lard local (Belge je veux dire!) étaient absolument délicieux, et après en avoir entendu parler pendant toute la coupe, j’étais content d’enfin les découvrir! Je les ai servis en apéro avec une caïpirinha (version sans alcool incluse, grâce au sirop Monin de la box!) lors d’un diner brésilien en famille. Les petits bracelets porte-bonheur accompagnant le kit ont terminé de nous mettre dans l’ambiance, et si les quindins n’étaient pas extraordinaires, on s’est rattrapés sur une délicieuse tarte au citron vert et menthe maison (recette à venir) ;-)

GRE_9184  GRE_9539  GRE_9544  GRE_9553

Conquis donc par cette box, qui propose vraiment de sortir de son quotidien pour s’essayer à des recettes originales, exotiques, inhabituelles! J’ai réutilisé les épices à churrasco pour faire mariner un poulet, je referai certainement des pao de queijo, et quant aux petits biscuits fondants aux cacahuètes…. y’en a plus!

Toutes les infos sur la box Kitchen Trotter se trouvent ici: www.kitchentrotter.com/
 

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par gbogaert à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

09 septembre 2014

Crostini à la caponata

CaponataCrostini-10

Variation estivale sur la caponata des Filles, présentée cette fois à l’apéro ou en entrée légère sur des toast frottés à l’ail et avec un trait de vieux balsamique sirupeux…   

Ingrédients:
Tranches de pain au levain
Une tête d’ail frais
75 g de raisins secs blonds
70 g de pignons de pin
50 g de câpres au vinaigre
250 g de tomates cerises
2 belles aubergines
1,5 poivron rouge
1 poivron vert
6 oignons bulbes
2 càc de thym séché
1 bouquet de basilic
Sel, sucre
Huile d’olive
Vinaigre balsamique vieux

Préparation:
Détacher les gousses d’ail, les poser non pelées dans un poêlon, couvrir d’huile et faire cuire à 80° pendant une bonne heure.
Faire gonfler les raisins dans de l’eau tiède pendant 15-30 minutes.
Faire griller les pignons à sec.

CaponataCrostini-1   CaponataCrostini-2   CaponataCrostini-3   CaponataCrostini-4

Piquer les tomates cerises, épépiner les poivrons, les poser sur une plaque du four, arroser d’un peu d’huile d’olive, saupoudrer de sucre et sel, et enfourner sous le grill pour une vingtaine de minutes. Les peaux peuvent noircir un peu.
Peler les poivrons à la sortie du four.

Préchauffer le four à 220° en mode sole et plafond, avec chaleur tournante.

Couper les aubergines en gros cubes de 2 cm. Laisser 3 cm de vert aux oignons et les couper en deux ou quatre (selon grosseur).

Placer les légumes à plat sur une plaque à four légèrement huilée, arroser d’huile d’olive, saler et enfourner dans le bas du four (pour caraméliser au contact de la sole) pour 20-25 minutes jusqu’à ce qu’ils soient colorés et fondants; mélanger en cours de cuisson.

Égoutter les raisins et les éclats d’ail. Peler quelques gousses d’ail confit et le découper grossièrement.

CaponataCrostini-5   CaponataCrostini-6   CaponataCrostini-8   CaponataCrostini-9

Assembler tous les ingrédients en cocote, saler et poivrer, ajouter le thym et poursuivez la cuisson 15 minutes à feu doux.
Rectifier l’assaisonnement et parsemer de feuilles de basilic .

Griller les tranches de pain. Les couper en morceaux de la taille d’une bouchée (ou ici, demi-tranches). Frotter avec une gousse d’ail. Tartiner généreusement de caponata. Servir avec un trait de vieux balsamique, fleur de sel et basilic frais.

CaponataCrostini-11   CaponataCrostini-12

 

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook2[4]

Posté par gbogaert à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,



06 septembre 2014

Cheesecake salé au robiola, gelée de poivrons grillés - pour Le Vif Weekend

LeVif  CheesecakeRobiolaPoivrons-7-2

Ce weekend, Le Vif L’Express m’a proposé trois pages de son supplément ‘weekend’ pour mettre en avant mon travail de blogueur culinaire et trois recettes!
J’étais ravi évidemment, et l’interview/shooting d’il y a quelques semaines dans ma cuisine a été l’occasion d’une belle rencontre avec Michel Verlinden, critique gastronomique et chroniqueur culinaire, avec qui j’ai eu une discussion animée sur l’univers foodies belge; un vrai régal, et une belle rencontre!

J’ai donc proposé à Michel un ceviche et un tartare de tomates et fraises sucré que vous pouvez découvrir en feuilletant Le Vif Weekend, ainsi que ce cheesecake dont je ne me lasse pas ces derniers jours! Mon premier cheesecake salé, je vous en parlais déjà ici, basé sur une idée du Delhaize Magazine et à laquelle j’ai ajouté une infusion de jambon italien et une couche de poivrons grillés et vinaigre de Xeres (un duo gagnant à mon goût!) pour une touche de goût et d’acidité qui vient joliment souligner ce délicieux fromage frais italien qu’est le Robiola.

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Ingrédients (pour 8 à 10 parts, servies en entrée):
300g
Robiola Nonno Nanni
150g de Saint-Môret
3 tranches de pancetta pas trop grasse
20cl de crème liquide à 30%
2,5g d’
agar agar
350g de tomates cerises en grappe
50g de biscuits apéritif au fromage (p.e. Tucs)
140g de
figues sèches
50g de noix de pecan (ou cajou)
1 càs de graines de sésame
2 poivrons rouges
2 càs de sucre
2 càs de vinaigre de Xérès
2 feuilles de gélatine
1 càs de graines de pavot
3 càs d’huile d’olive
1,5 càs de vinaigre balsamique
2 càc de sirop d’agave
Sel, poivre

Préparation:
Préparer les tomates: Répartir les tomates lavées sur une plaque à four. Répartir un filet d’huile d’olive, saupoudrer de sel, poivre, et sucre (très peu) sur les tomates. Enfourner sous le grill du four une dizaine de minutes en surveillant: quand la peau commence à cloquer et brûler, passer le four à 120° et cuire 20-30 minutes. Couper le four et y oublier les tomates jusqu’à refroidissement.

CheesecakeRobiolaPoivrons-1  CheesecakePhiladelphia-2  CheesecakePhiladelphia-3  CheesecakePhiladelphia-4

Mixer les noix, les biscuits salés, les figues, et les graines de sésame jusqu’à obtenir une pâte sèche. Au besoin ajouter une goutte d’huile d’olive pour faciliter le mixage.
Verser la préparation dans un
moule à manqué de 20cm dont le fond aura été recouvert de papier cuisson. Bien tasser la pâte en une couche compacte et régulière. Réserver au frigo (ou congélateur quelques dizaines de minutes).

Faire infuser les tranches de pancetta 15 minutes dans la crème chauffée sans bouillir.
Dans un cul de poule, fouetter le Robiola avec le Saint-Môret.
Filtrer la crème liquide (ou tout au moins retirer la pancetta) , et chauffer avec l’agar-agar, à la limite de l’ébullition. Bien mélanger au fouet et cuire encore deux minutes à frémissement.
Verser la crème sur les fromages en fouettant pour obtenir une crème bien lisse.
Poivrer généreusement.
Verser cet appareil sur la pâte refroidie.
Réserver au frigo pour une heure au minimum.

Faire griller les poivrons épépinés et tranchés en deux sous le grill du four jusqu’à carboniser la peau. Enfermer les poivrons dans un sac plastique et laisser refroidir. Peler et couper la chair en dés.
Faire ramollir la gélatine dans un bain d’eau glacée.
Mixer finement la chair des poivrons. Ajouter le sucre et le vinaigre et faire chauffer à feu doux. Ajouter la gélatine essorée quand le mélange est suffisamment chaud pour bien la faire fondre (ne pas faire bouillir). Mélanger bien.
Laisser un peu refroidir et verser délicatement sur le cheesecake.
Remettre au frais pour 3 heures.

Sortir le cheesecake 20 minutes avant de servir.

CheesecakeRobiolaPoivrons-2   CheesecakePhiladelphia-7

Mélanger 3 càs d’huile d’olive avec 1,5 càs de balsamique, 2 càc de sirop d’agave, 1 càs de graines de pavot.

Démouler le cheesecake. Servir avec quelques tomates confites assaisonnées de vinaigrette, quelques feuilles de jeunes pousses.

CheesecakeRobiolaPoivrons-7   CheesecakeRobiolaPoivrons-4     

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

 

Posté par gbogaert à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

03 septembre 2014

Pissaladière au levain

 PissaladiereLevain-44-2

La pissaladière, vous devez connaitre si vous me lisez régulièrement, j’adore ça et je vous en ai déjà proposé une ou deux versions!
Si la base aux oignons, anchois et thym varie peu, j’ai cette fois mis à contribution Philibert II, mon deuxième essai de levain, très concluant (j’ai suivi pour le réaliser
les conseils de CroKmou, et il se porte à merveille depuis plusieurs mois).
Les pâtes au levain demandent une pousse plus longue, mais là j’ai carrément exagéré en laissant pousser ma pâte une bonne nuit, au frais…. résultat magnifique, outre le goût caractéristique du ferment dans la pâte, cette dernière était bien gonflée, aérée… et croustillante à souhait après cuisson!

Ingrédients (pour une tarte de 40*30cm):
Pour la pâte à pain:
650g de farine bise de froment bio (par exemple!)
9g sel
200g de levain activé
350g d’eau tiède

Pour la garniture:
- 5 gros oignons doux ou blancs (1,5kg environ)
- 10 filets d’anchois à l’huile
- 8-10 olives noires dénoyautées
- Thym séché
- 1 feuille de laurier
- 1 gousse d’ail
- Sel, poivre

Préparation:
Mélanger farine et sel.
Délayer le levain dans l’eau tiède. Verser l’eau et le levain sur la farine (en puits ou dans le bol d’un robot) et incorporer. Pétrir une bonne dizaine de minutes (à la main ou au crochet du robot).
Bouler et fariner un peu. Couvrir le pâton d’un linge humide, et laisser pousser 3 heures dans un lieu chaud et sans courants d’air (au besoin, un four préchauffé à 30°).

PissaladiereLevain-4   PissaladiereLevain-5   PissaladiereLevain-18   PissaladiereLevain-20

Après cette première poussée, aplatir la pâte avec les doigts pour chasser le gaz, puis ramener les bords vers l’intérieur en emprisonnant de l’air; répéter cette opération pendant cinq bonnes minutes.
Poser la pâte sur une plaque à four de 30*40cm huilée et/ou foncée d’un papier cuisson. Etaler la pâte régulièrement sur toute la surface, en l’étirant progressivement avec les doigts.
Poser un linge humide sur la pâte et laisser pousser 12 heures dans un endroit frais.

PissaladiereLevain-2   PissaladiereLevain-9   PissaladiereLevain-14-2   PissaladiereLevain-22

Peler et couper les oignons en deux puis en tranches (2mm). Hacher la gousse d’ail.
Faire chauffer 4-5 càs d’huile d’olive d’olive dans une poêle épaisse ou une cocote. Ajouter 4-5 filets d’anchois et les ‘dissoudre’ dans l’huile en s’aidant d’une cuiller en bois. Ajouter les oignons et l’ail. Veiller à ne pas les colorer. Ajouter une petite cuiller à soupe de sucre (+/- en fonction du taux de sucre des oignons), une belle càs de thym, une feuille de laurier, sel et poivre.
Laisser compoter à petit feu et à couvert jusqu’à ce que les oignons soient bien cuits (15-20 minutes).

Préchauffer le four à 240° chaleur tournante.

Cuire la pâte à blanc environ 10 minutes (elle doit être rigide et un peu dorée).
Répartir les oignons sur la pâte, puis garnir de quelques anchois et olives.
Enfourner encore pour 10-15 minutes jusqu’à parfaite cuisson de la pâte.

Déguster avec une bonne salade.

PissaladiereLevain-28   PissaladiereLevain-37   PissaladiereLevain-44

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook2[4]

Posté par gbogaert à 19:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

02 septembre 2014

Recettes d’enfance

FB-LIVRET-BLOGUEURS

 

J’ai collaboré à un livret de Recettes d’Enfance publié sur le net par l’Atelier des Chefs!
En compagnie d’une dizaine d’autres blogueurs blogueuses, nous vous proposons treize recettes au parfum d’enfance, pleines de gourmandise et de petits plaisirs si pas coupables en tout cas très régressifs!

 

Pour télécharger ce livret gratuitement, c’est  ici:
http://www.atelierdeschefs.fr/fr/newsletter2/livretblogueur?ICN=20140901_BACKTOSCHOOL_COVERFLOW_RECETTE

 

J’en connais quelques uns qui vont avoir des collations bien gourmandes…
Régalez-vous!

AdC OeufcocottePleurotte-30 RiceCrispiesTreats2-41 AdC

Posté par gbogaert à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 août 2014

Pates completes aux sardines et piments

SardinesPatesCompletes-15

Changement de plans ce soir, il pleut des cordes, plus envie de sortir pour se faire ce petit resto-ciné… frigo plutôt vide par contre, c’est l’occasion de sortir une boite de mes sardines préférées, et de fristouiller un petit plat gourmand en un rien de temps!
Ca tombe bien, je voulais essayer la nouvelle gamme de
pâtes complètes de Delhaize; je ne sais pas pourquoi je trouve que les pâtes complètes vont particulièrement bien avec les sardines à l’huile! Peut-être justement parce que le ‘complet’ fait mieux passer l’huile des sardines, au niveau de ma bonne conscience alimentaire?!
Les pâtes? Délicieuse, rien à dire c’est très bon et de très bonne tenue! Les sardines? Celles-là ne m’ont encore jamais déçues, alors en version “
deux piments, huile d’olive, et sa note de citron”, je suis aux anges. Jetez quelques tomates cerises et un trait de pinard là dedans et voilà un plat délicieux prêt en quinze minutes chrono! J’adoooore!

Ingrédients (pour 4 personnes):
500g de
pâtes longues complètes
2 boîtes de sardines aux deux piments Belle-iloise
15 tomates cerises
1 càs de vin rouge
Poivre, sel

Préparation:
Egoutter les sardines en conservant le liquide. Couper les tomates en quatre.
Cuire les pâtes très al dente dans une grande quantité d’eau salée (1 litre d’eau et 8g de gros sel par 100g de pâtes sèches). En fin de cuisson, prélever une tasse d’eau de cuisson. Egoutter les pâtes.

SardinesPatesCompletes-3   SardinesPatesCompletes-4   SardinesPatesCompletes-11   SardinesPatesCompletes-13

Pendant la cuisson des pâtes, dans une grande poêle, faire revenir les tomates dans les 2/3 de l’huile des sardines. Après deux minutes ajouter les sardines et leurs aromates. Ajouter le vin rouge et mélanger un peu.
Ajouter les pâtes dans la poêle, sur feu vif, avec un peu d’eau de cuisson, et mélanger pour que les sardines et leur sauce enrobent bien les pâtes. Poivrer.
Servir sur assiette chaude avec un bon verre de rouge… Voilà, c'est prêt, bon appétit!

SardinesPatesCompletes-13   SardinesPatesCompletes-17

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 21:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

27 août 2014

Légumes marinés asiatiques

LegumesAsiat-2-2

Une recette toute simple que l’on pourra appliquer à d’autres légumes tels les radis, courgettes, navets, … pour accompagner une viande grillée asiatique, garnir un banh mi, ou encore accompagner un simple bol de riz japonais!
J’ai coupé mes légumes assez épais à la mandoline, mais on peut également les détailler en fines tranches ou les râper plus finement.

Ingrédients:
2 carottes
1 petit concombre
2 échalotes
2 càs de nuoc mam (sauce poisson)
50g de sucre fin
1,5 càs de vinaigre blanc
1 càs de sauce aigre-douce
1 càs de sambal oelek
200ml d' eau

Préparation:
Tailler les légumes crus en julienne (éliminer le cœur du concombre). Émincer les échalotes finement.
Porter l’eau à ébullition avec les échalotes, 1,5 càs de vinaigre blanc, 1/2 càc de sel, la sauce aigre douce, le sambal, le nuoc mam, et le sucre.
Retirer du feu lorsque le sucre est dissous. Verser sur les carottes et concombre.
Laisser refroidir. Déguster avec une viande grillée, dans un banh mi ou un rouleau de printemps; ou mettre en conserve avec le liquide. Ces légumes se conservent quelques semaines au frigo, dans leur marinade.

LegumesAsiat-2  LegumesAsiat-3  LegumesAsiat-8

 

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook2[4]

Posté par gbogaert à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 août 2014

Ramen au poulet

RamenPoulet-16

Bon allez, j’avoue, ce n’est pas un ‘ramen’ dans les règles de l’art! Mais une délicieuse soupe de nouille aux accents japonais que je vous conseille vivement!
Sur une base de bon poulet cuit à l’eau avec quelques légumes - c’est comme ça que je le préfère pour le moment, moelleux à souhait - pour récupérer la bête parfaitement cuite et une casserole fumante de délicieux bouillon! Quand il ne termine pas en risotto, il suffit d’accommoder ce bouillon d’un peu de shoyu et miso, quelques pâtes, champignons et verdure et hop, voilà un délicieux repas léger et parfumé!

Ingrédients (pour 4 personnes):
1 poulet de ferme
1 carotte
1 navet
1/2 poireau
1 oignon
2 clous de girofle

3 càs de sauce soja (shoyu)
1,5 càs de pâte miso
4 nids de pâtes asiatiques aux oeufs (soit 400g sec)
4-6 champignons noirs séchés (oreilles de judas ici)
1 jeune oignon
2 càc d’huile de sésame grillé
3 cm de gingembre frais pelé
3 gousses d’ail
1 càs d’huile de cuisson
15 feuilles de
coriandre chinoise (en épicerie asiatique: panicaut fétide, ou encore eryngium foetidum) - optionnel, plus vietnamien que japonais, mais j’adore cette touche de fraicheur ;-)

Préparation:
Dans une grande casserole, faire revenir les légumes du bouillon coupés en gros morceaux (carotte, navet, poireau, oignon, girofle) dans un peu d’huile.
Enlever la peau du poulet et le faire rapidement dorer dans la casserole, puis mouiller à hauteur.
Cuire une demi-heure environ juste sous le point d’ébullition. Vérifier la cuisson du poulet (70° à coeur), et sortir ce dernier du bouillon.
Laisser encore mijoter le bouillon deux à trois heures si possible.
Idéalement, stocker le bouillon une nuit au frais pour pouvoir facilement le dégraisser.

RamenPoulet-1  RamenPoulet-5  RamenPoulet-8  RamenPoulet-12

Dans une casserole, faire dorer les gousses d’ail pelées et le gingembre pelé et coupé en grosses rondelles, dans un peu d’huile.
Ajouter le bouillon et le porter à ébullition avec les champignons chinois. Sortit ces dernier du bouillon quand ils sont bien réhydratés (après 5-10 minutes), et les hacher grossièrement.
Assaisonner le bouillon de deux càs de shoyu et une grosse càs de miso (plus ou moins selon goût). Saler et poivrer si nécessaire, bien mélanger.

Cuire les pâtes 3 minutes à l’eau bouillante, ou dans le bouillon.
Réchauffer le poulet et découper en tranches.
Dans un petit poêlon, faire revenir la moitié du jeune oignon (blanc et vert) dans l’huile de sésame. Quand il est bien doré, verser une càs de shoyu (attention aux projections!) et laisser caraméliser.

Dans de grands bols, verser une part de pâtes, poser quelques morceaux de poulet, des champignons hachés, puis verser le bouillon. Terminer avec quelques feuilles de coriandre chinoise grossièrement coupées, et les oignons caramélisés.

RamenPoulet-14   RamenPoulet-23

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook2[4]

 

Posté par gbogaert à 21:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

20 août 2014

Risotto aux courgettes et safran

RisottoCourgettesSafran-12-2

Un risotto composé pour mon fiston qui adore le riz safrané et est en pleine période ‘courgettes’… pour une fois qu’il réclame un légume, j’en profite!
Risotto classique donc, cuit dans un bon bouillon de légumes, assaisonné de safran et auquel je rajoute des dès de courgettes sautées en fin de cuisson, juste avant de ‘mantecare’ au beurre et parmesan :-)

Ingrédients (pour 4 personnes):
350g riz rond à risotto
1 courgette
1 belle pincée de safran
2 litres de bouillon de légumes maison ou bio
1 oignon
12cl vin blanc
4 càs d’huile d’olive
30g de beurre
40g de parmesan
Sel, Poivre, Thym séché
2 filets de poulet en accompagnement (facultatif)

Préparation:
Couper la courgette en petits dès. Les faire sauter cinq bonnes minutes dans 2 càs d’huile, avec sel, poivre, et quelques pincées de thym, jusqu’à ce qu’ils soient juste cuits et encore croquants.

RisottoCourgettesSafran-1  RisottoCourgettesSafran-3  RisottoCourgettesSafran-7

Emincer l’oignon. Râper le parmesan. Passer le safran 1 minute à sec au micro-ondes. Le faire infuser dans 1 càs de bouillon.
Faire chauffer le bouillon
Dans une poêle ou casserole assez large et à fond épais, faire revenir l’oignon dans 2 càs d’huile. Ajouter le riz et le faire cuire dans la matière grasse deux minutes en veillant à bien enrober les grains.
Déglacer avec le vin blanc. Démarrer le chrono pour 18 minutes !
Ajouter progressivement le bouillon chaud, louche après louche, en veillant à ce que le mélange ne se dessèche pas, sur feu moyen. Dès que l’évaporation/absorption du liquide provoque des petits trous dans la masse de riz, remettre une louche. Veiller à ce que le mélange n’accroche pas.
5 minutes avant la fin de cuisson (parce que les ingrédients sont précuits), rajouter les courgette.
2 minutes avant la fin de cuisson, hors du feu, « mantecare » : ajouter le beurre puis le parmesan et mélanger délicatement.
Servir dans un service chaud, accompagné de tranches de volaille.

RisottoCourgettesSafran-12

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

Posté par gbogaert à 11:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

16 août 2014

Auberge de la Grappe d’Or* - Torgny, Gaume

 

GrappeOr-31 GrappeOr-7 GrappeOr-27
GrappeOr-29 GrappeOr-25 GrappeOr-29

Cela faisait bien ouuuuuuh 20 ans que je pensais à faire une escapade gourmande à la Grappe d'Or! Il aura fallu un anniversaire amoureux et la belle initiative de Génération W de mettre en avant une dizaine de restaurateurs wallons et leurs producteurs pour qu'enfin je me décide à parcourir les 200km qui me séparent de cet établissement situé aux confins de la Belgique, dans le charmant village de Torgny (Gaume).
Vraiment charmant ce village, avec ses petites maisons en pierres jaunes posées entre plaines et collines verdoyantes; un cadre enchanteur et reposant au soleil de juillet (et plus encore, puisqu'il paraît que la "Provence belge" bénéficie d'un micro-climat exceptionnel!).

L'auberge de la Grappe d'Or se situe dans le haut du village et propose quelques chambres coquettes et une belle salle de restaurant avec petit jardin, dans une maison d'époque du village.

GrappeOr-46   GrappeOr-48   GrappeOr-54   GrappeOr-52  

Clément Petitjean est aux commandes de la cuisine et nous a vraiment régalé ce soir là d'un menu gastronomique 5 services (et amuse-bouche) faisant la part belle aux produits du terroir et de la région gaumaise, travaillés avec beaucoup de créativité, de goûts subtils harmonieusement associés, et d'esthétisme dans l'assiette!

GrappeOr-90   GrappeOr-72   GrappeOr-73   GrappeOr-74   GrappeOr-94

Je retiens particulièrement un amuse-bouche de pastèque marinée au shoyu et mariée à du poulpe assaisonné de fleurs du jardin; un chou vert décliné en crème et pétales frits, servis avec une crème de caviar incroyable; une truite juste saumurée et garnie de pois mange-tout et écume de yaourt au citron vert; une association de foie gras poêlé et écrevisse dans un bouillon acidulé parsemé d'une râpée de chocolat amer; un pigeonneau parfaitement cuit et ses abattis aux aubergines et délicieux jus corsé; une fleur d'hémérocalle farcie au fromage de brebis de la Bergerie d'Acremont; et enfin la délicate association de fraises de saison déclinées sous trois formes et d'une mousse subtilement parfumée au... wasabi!
Tout cela, et plus, parfaitement accordé à une sélection de vins, et accompagné de pains maison croustillants et absolument divins!

GrappeOr-76   GrappeOr-92   GrappeOr-95   GrappeOr-107

L'auberge offrant le couvert mais aussi le gîte, nous n'avons pas du reprendre la route après ce plantureux repas. Notre chambre était agréable et spacieuse, bien que peu lumineuse, d'autres offrent l'accès au jardin ce qui en plein été doit être bien agréable. Petit déjeuner en parfait accord avec la philosophie du lieu; pains, fromages, charcuteries, et yaourt de la région, soulignant encore la formidable richesse des produits de notre terroir!

GrappeOr-2  GrappeOr-4  GrappeOr-21

Et puisque Génération W a eu l'excellente idée d'associer restaurateurs et producteurs, j'en ai profité pour faire un stock de jambon d'Ardenne chez le boucher attitré du Chef, la boucherie de la ferme Tock, et je n'irai plus au marché de Boitsfort sans rendre visite à la Bergerie d'Acremont dont les produits dégustés à la Grappe d'Or nous ont enchantés.

Auberge de la Grappe d’Or
18 rue de l’ermitage; B6767 Torgny
Tel.: +32 63 57 70 56
www.lagrappedor.com/

Grid

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

15 août 2014

Oeuf cocotte aux pleurotes blancs

OeufcocottePleurotte-39

Ca y est, après une petite dizaine de jours, mon kit de pleurotes Permafungi m’a donné une première belle récolte de pleurotes blancs! Permafungi je vous en parlais déjà ici et ici; c’est ‘'l’histoire de deux dingues de champignons qui ont lancé une petite production sur du marc de café récupéré, dans une cave bruxelloise! Le marc est compressé dans de grands sacs, avant d’être inséminé de spores de pleurotes. Permafungi se développe et vient de s’installer dans les caves plus spacieuses de Tour et Taxis (au nord de Bruxelles). Et après un premier prototype de kit à champignons produit à 50 exemplaires, je me suis procuré le nouvel exemplaire, plus beau, mieux documenté, et chargé en spores de pleurotes blancs cette fois. Quel plaisir de voir pousser ces champignons, grossissant à vue d’oeil les derniers jours!
Récolte d’un bon 300g de délicieux pleurotes, que j’ai cuisinés en œufs cocote avec du
jambon fumé de Gaume… on s’est régalés de cette belle association très ‘terroir Belge’!

Ingrédients (pour 4 oeufs cocotte):
4 oeufs bio frais
300g de pleurotes blancs
80g (+ 2-3 fines tranches) de
jambon fumé d’Ardenne
1 belle tranche épaisse (2cm) de pain de campagne (ici épeautre au levain maison)
1 càs de persil plat haché
1 petite gousse d’aïl
1 càs de graisse de canard
5cl de vin blanc sec
300ml de crème à 30%

Préparation:
Couper les champignons en deux ou trois dans la longueur (en fonction de leur taille).
Hacher le persil et l’aïl. Couper le jambon en petits dés. Détailler 8 cubes de 2cm de côté dans le pain; tailler le reste en bâtonnets.

OeufcocottePleurotte-5   OeufcocottePleurotte-6   OeufcocottePleurotte-8   OeufcocottePleurotte-10

Dans une poêle, faire sauter les champignons dans 2 càc de graisse de canard, deux minutes à feu vif. Quand ils sont juste dorés, mouiller au vin blanc. Ajouter les cubes de jambon, l’aïl et le persil et cuire encore 3-4 minutes à feu moyen. Ajouter la crème, mettre un bouillon et couper le feu. Poivrer (ne pas saler, le jambon l’est suffisamment).
Réserver quelques champignons pour la déco, et couper les autres en plus petits morceaux.

OeufcocottePleurotte-13   OeufcocottePleurotte-14   OeufcocottePleurotte-15   OeufcocottePleurotte-17

Verser les champignons à la crème dans quatre verrines, avec deux cubes de pain par verrine. Tasser un peu et mettre au frais 30 minutes.

Verser un blanc d’œuf dans chaque verrine. Réserver les jaunes.

OeufcocottePleurotte-23   OeufcocottePleurotte-25   OeufcocottePleurotte-19 

Cuire les verrines à la vapeur environ 7-8 minutes jusqu’à ce que les blancs soient bien pris.
Poser un jaune sur chaque verrine, décorer de champignons, fleur de sel.

Servir avec les ‘mouillettes’ de pain frits à la poêle dans 1 càc de graisse de canard, et couverts d’une fine tranche de jambon.

OeufcocottePleurotte-31   OeufcocottePleurotte-43   OeufcocottePleurotte-45 

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

13 août 2014

Gaspacho de pastèques, quenelles de ricotta

GaspachoPasteque-2-2

 

 

Une recette d'une simplicité déconcertante, inspirée du Saveurs de juin, et très très appréciable bien glacée en plein été! Le mariage de la pastèque et de l'huile d'olive est juste délicieusement surprenant; j'y ai ajouté une pointe de vinaigre pour relever; essayez, c'est un délice! 

Ingrédients (pour +/- 8 verrines):
1 petite pastèque bien mûre (1,2kg de chair)
3-4 càs de très bonne huile d’olive
1 càs de vinaigre de Xérès
6 feuilles de basilic
Sel, poivre

Pour la garniture:
1 petite càs de ricotta par personne
Poivre
1/2 feuille de basilic par personne

Préparation:
Couper la pastèque et en extraire la chair. Les variétés ‘mini’ ne contiennent que très peu de pépins; s’il y en a beaucoup, les retirer.
Couper la chair en cubes et mixer finement au blender avec le basilic, l’huile, le xérés, une pincée de sel et un peu de poivre.
Rectifier l’assaisonnement.
Réserver au frais ou même quelques temps au congélateur pour servir glacé.

Fouetter la ricotta à la fourchette avec le basilic émincé en fines lamelles, et une bonne quantité de poivre.

Servir le gaspacho glacé dans de grandes verrines, poser une quenelle de ricotta par dessus.

GaspachoPasteque-1   GaspachoPasteque-2

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

Posté par gbogaert à 17:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

Pâtes aux coques et cidre de Jean-Phi

PatesCoquesCidreJeanPhi-26-2

 

Je suis sûr que vous vous rappelez de Jean-Philippe Watteyne, le “p'tit Belge” finaliste de Top Chef 2013?! Son côté copain-super-sympas, sa gentillesse, sa cuisine élégante, sa franchise, sa grande amitié avec Florent, toussa... Moi je n'ai pas oublié et j'ai toujours sur ma ‘to-eat list’ une visite chez iCook à Mons pour découvrir sa cuisine!

Alors quand Sudpresse m'a demandé de donner mon avis sur la série de livres de recettes de Jean-Phi, je n'ai pas hésité une seconde!
Cinq livres d'une petite dizaine de recettes chacun, autour d'un thème: Pommes de terre, Pâtes, Oeufs, Barbecue, et Volaille. Les recettes sont originales, bien écrites et tout à fait abordables. Jean-Phi ajoute son petit commentaire bien sympas “Ce que j’en pense…”, à lire après chaque recette pour retrouver anecdotes, tours de main et petites astuces du Chef!

Les recettes sont mises en images par Anthony Florio, star de photo culinaire, dans le style très particulier qu'il cultive: plats très graphiques, mise en scène hors norme des ingrédients et du Chef (je vous laisse découvrir...), au détriment parfois d'une vue claire sur le plat final, mais la description et les commentaires de Jean-Phi suffisent amplement, et les mises en scène de Florio ajoutent un réel plus à ces livres!

Difficile de faire un premier choix de recette, j'ai longtemps hésité entre le Croque Madame de Florent, le coucou de Malines aux écrevisses,  et l’espuma de pommes de terre à la vanille,… avant de me décider pour ce plat tout simple de pâtes aux coquillages! Et Bingo! c'est un régal, vite fait, très frais et plein des saveurs iodées de ces coques juste ouvertes, soutenues par une sauce au cidre crémée.

JeanPhi-1

 

La série de livres de Jean-Phi peut être commandée directement sur le site de SudInfo, en promo pour le moment, à cette adresse: www.sudinfo.be/livrescuisine 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients:
300g de pâtes longues
400g de coques fraiches
150ml de cidre brut
200ml de crème liquide
1 échalote hachée finement
1 càs de persil haché
Sel, poivre

Préparation:
Faire dégorger les coques dans une bassine d’eau; changer l’eau deux fois.
Hacher le persil et l’échalote.

Faire cuire l’échalote hachée dans le cidre, 5 minutes. Ajouter les coques et cuire à feu vif et à couvert, quelques minutes.
Sortir les coques dès qu’elles sont ouvertes. Filtrer le jus et le remettre à bouillir; laisser réduire de moitié.
Ajouter la crème, chauffer, et assaisonner.

Cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau salée (1 litre et 10g de sel par 100g de pâtes sèches). Egoutter.

Mélanger les pâtes, la sauce, le persil et les coques.

Servir de suite sur assiette chaude, avec un verre de cidre!

 

10 août 2014

Box Charlie Jasmin: Gâteau de sable à l'huile d'olive et speculoos

 

BoxCharlieJasmin-17   BoxCharlieJasmin-5

Cet été, j'ai reçu à tester la box thématique Charlie Jasmin, dans sa version Vive Les Vacances!!!
La box a déjà un succès certain en France et est désormais disponible en Belgique également (de un à six mois sans engagement, toutes les infos sont ici).

Ces coffrets-surprise s'adressent aux enfants gourmands de 7 à 12 ans (et leurs parents!), et proposent un assortiment mensuel de produits d'épicerie fine de qualité (principalement bio) accompagnés d'accessoires et d'un livret de jeux et recettes permettant aux kids de réaliser de bons petits plats à l'aide des produits proposés. L'ensemble des produits s'articule autour du thème mensuel original (Alice au pays des merveilles, Jack et le haricot magique, etc...): "les vacances" pour cette version estivale.

Jolie boîte donc, pleine de bonnes choses dont des glaçons aux fruits bio et sans colorants (la version saine et bio de nos bons vieux Mr Fr**z* donc), confiture pomme-framboise-crumble, taboulé bio, rillettes de poulet bio et kit de décoration mangeable pour réaliser des canapés marins, et puis ce joli moule en forme de château (de sable) que mon fils a utilisé pour réaliser la recette ci-dessous! Bon, les instructions étaient trop sommaires pour cette recette, mais le service après-vente m'a aiguillé très rapidement et efficacement sur les quantités à utiliser! C'est ma maman qui a fait le gâteau avec mon fils et son petit cousin, et - ce n'était pas prévu! - a utilisé par erreur de l'huile d'olive..... le résultat était juste génial!

Délicieux, croûte fine et dorée sur laquelle on applique une fine couche de miel pour faire adhérer de la poudre de spéculoos (fournis et bio aussi!) simulant le sable... ajoutez quelques bonbons et c'est la fête à la maison; les enfants ont adoré réaliser et manger ce gâteau tout simple! Et je me suis régalé de ce qu'ils m'ont laissé :-)
Avec la limonade bio on s'est fait le petit mocktail suggéré dans le livret: mojito sans alcool bien sympas au soleil (1/2 citron vert, 1/2 càs de sucre de canne, 15ml de limonade, feuilles de menthe et glace pilée - par verre) ;-)

BoxCharlieJasmin-17   TabouléPrimealCharlieJasmin-5   MojitoCharlieJasmin-1   MojitoCharlieJasmin-5

Retrouvez toutes les infos sur la box Charlie Jasmin ici: www.charliejasmin.fr/

 

Gâteau de sable à l'huile d'olive et speculoos

Ingrédients:
16 speculoos
1 pot de yaourt nature
3 pots de farine de blé (mesurés avec le pot de yaourt)
3/4 de pot d’huile d’olive
2 pot de sucre fiin
2 oeufs entiers bio
1 sachet de levure chimique (baking powder)
Miel liquide (acacia par exemple)
Bonbons pour la déco

Préparation:
Préchauffer le four à 180°.
Dans un cul de poule, mélanger yaourt, sucre et oeufs en fouettant jusqu’à ce que la pâte blanchisse.
Ajouter huile, farine, et levure. Bien mélanger.
Verser la pâte dans un moule (format chateau-fort, c’est mieux évidemment!).
Cuire 35 minutes et laisser refroidir avant de démouler.

Emietter les speculoos finement, à la main ou en les mixant au robot.
Couvrir le gâteau d’une fine couche de miel (éventuellement liquéfié quelques secondes au micro-ondes). Saupoudrer de poudre de spéculoos.
Décorer de bonbons.

BoxCharlieJasmin-10    BoxCharlieJasmin-17

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

Posté par gbogaert à 10:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

09 août 2014

Tartare de tomates anciennes vanille&citron, pesto basilic&orgeat, mousse de mozzarella

TomatesPestoSucre-14

A l’occasion de la première Fête de la Tomate ces 30 et 31 août 2014, Belgappétit propose un petit concours dont le but est de mettre en avant… la tomate!
Le défi me plaît, les tomates aussi d’ailleurs, voilà une bonne occasion de les re-travailler en version sucrée, dans cette ‘tomate-mozza’ revisitée (ça l’fait) en dessert!
Tomates, vanille, zestes de citron et huile d’olive c’est une association gagnante découverte lors d’un brunch chez Henri&Agnes… marié à un pesto aux pignons, basilic et touche de sirop d’orgeat et une crème de
mozzarella de bufflonnes ardennaises légèrement sucrée, ce tartare bien frais est un dessert léger et délicieux!

Ingrédients (pour 4 personnes):
Pour le tartare:
4 tomates (+/- 300g) de pleine terre, variétés ‘anciennes’, couleurs panachées
1 càs d’huile d’olive fruitée
1 càs de sucre fin
1/2 gousse de vanille
zestes fins d’1/2 citron jaune

Pour le pesto:
15g de basilic
25g de pignons de pin
1 càc d’huile d’olive fruitée
2 càc de sirop d’orgeat
1 càc de sucre fin
2 càc d’eau

Pour la crème:
125g de mozzarella de bufflone ardennaises (
Bufflardenne)
3 càs de petit lait de mozzarella
3 càs de crème à 35%
30g de sucre
1 pincée de sel

Préparation:
Préparer la mousse de mozzarella: Prendre garde à conserver le petit lait en ouvrant le paquet de mozzarella!
Mixer tous les ingrédients finement au mixer plongeant. Faire chauffer doucement dans un petit poêlon en fouettant afin d’obtenir une crème lisse. Filtrer au tamis fin. Réserver au frais.

TomatesPestoSucre0-1   TomatesPestoSucre-2   TomatesPestoSucre-4  

Préparer le pesto: mixer les pignons avec le basilic. Ajouter l’huile, le sucre, puis le sirop tout en mixant par à-coups. Allonger avec de l’eau, en mixant toujours, jusqu’à obtenir un pesto lisse et légèrement liquide.

Epépiner les tomates, les tailler en petits cubes.
Mélanger les dès de tomates avec huile, orgeat, graines grattées de la gousse de vanille, zeste de citron, et sucre. Bien mélanger et réserver 1/2 heure à température ambiante.

Monter des verrines avec le tartare de tomates, une fine couche de pesto, une couche d’espuma à la mozzarella.

TomatesPestoSucre-28   TomatesPestoSucre-18  

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

03 août 2014

Impro culinaire aux Jardins de Pomone

   GRE_9190   GRE_9229

Ce weekend j’ai participé à un des ateliers culinaires ‘Totale Impro au Jardin’ organisé par Les Jardins de Pomone. Ces derniers ont très récemment déménagé dans le nord de Bruxelles, dans la Ferme de travail adapté Nos Pilifs.

GRE_9195   GRE_9192   GRE_9198

A peine installés, José et Anne y ont fait pousser et fleurir un magnifique potager, garni d’une variété incroyable d’herbes, plantes, fruits et légumes, ‘anciens’ pour la plupart.
En parfaite phase avec la ferme didactique Nos Pilifs, ils y organisent des découvertes horticoles, ateliers jardinage, et ne sont pas avares de bons conseils dès qu’il s’agit de cultiver et cuisiner les végétaux dans le respect de la nature (bio, donc!) et des saisons. José est une véritable encyclopédie sur le sujet, et publie des billets passionnants sur
le site des Jardins de Pomone; et quand il s’agit de cuisiner ces végétaux,  Anne (et sa complice Fabienne de Belgappétit) n’a pas son pareil pour accommoder dans l’assiette le produit de nos cueillettes!

GRE_9210  GRE_9194  GRE_9197  GRE_9217

GRE_9191  GRE_9211  GRE_9212  GRE_9203

Une journée ensoleillée entre amateurs de bonne cuisine, qui débute par un tour des jardins en compagnie de José, passionnant, nous emmenant d’une plante à une autre, nous faisant sentir, goûter, toucher des variétés qu’on ne retrouvera certainement jamais au supermarché du coin, et pourtant tellement incroyables de saveurs: on trouve du pamplemousse dans telle variété de menthe, de l’huitre dans ces feuilles vertes, un goût d’orange dans ces autres pétales, des variétés insoupçonnées de basilic - toutes différentes en goût et en couleur, de la ciboulette chinoise rappelant l’ail des ours, …. quelle richesse!

GRE_9207  GRE_9223  GRE_9225  GRE_9226
GRE_9209  GRE_9208  GRE_9237  GRE_9235

La journée se poursuit en cuisine: les ingrédients sont déjà sélectionnés, on se met d’accord en petits groupes sur les grandes lignes des préparations, et hop, en cuisine sous les tonnelles, au bon air de cette fin de juillet ensoleillée.

GRE_9238   GRE_9240   GRE_9245   GRE_9246
GRE_9252   GRE_9257   GRE_9258   GRE_9263
GRE_9265   GRE_9271   GRE_9273   GRE_9275
GRE_9305   GRE_9325   GRE_9327   GRE_9287

Bruschetta aux tomates toute simple et délicieuse, couteaux à la réduction d’orange, maquereau cru servi avec une formidable réduction de Kriek et cerises, rouelle de porc grillée,  légumes aux herbes du jardin, condiments aux herbes, et pour terminer des tomates farcies d’une concassée de fruits épicés…. chaque plat justement souligné tant visuellement que gustativement par l’une ou l’autre fleur ou herbe choisie et cueillie à l’instant!    

GRE_9279  GRE_9303  GRE_9334  GRE_9337

Un beau moment!
D’autres activités sont organisés cet été. N’hésitez pas à faire un tour sur le site des Jardins de Pomone pour vous informer des animations que ces passionnés de bonnes choses organisent régulièrement.

Prochain rendez-vous les 30 et 31 août 2014 pour la première Fête de la Tomate, une bonne occasion de découvrir les Jardins de Pomone et la Ferme éducative Nos Pilifs  qui compte en son sein, outre les Jardins, un parcours éducatif centré autour des travaux de la ferme, des animaux bien entendu, mais aussi un petit estaminet, une épicerie, une jardinerie, et un espace pique-nique!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Jardins de Pomone
Atelier de biodiversité pour la culture & la cuisine des légumes anciens

Trassersweg, 347 à 1120 Bruxelles
Site web:
http://lesjardinsdepomone.skynetblogs.be/

01 août 2014

Noix et graines au shoyu et shichimi

GrainesSoja-11-2

Marre des chips à l’apéro? Envie d’une alternative plus ‘light’ et saine? Je vous propose un mélange de noix et graines assaisonnées à la sauce soja, gomasio et shichimi togarashi (mélange ‘7 épices’ japonais). Parfait en grignotage sain ou avec une bonne bière (Asahi?!).

Ingrédients:
350g de mélange de noix et graines: cajou, cacahuètes nature, noix, noisettes, amandes (avec peau), tournesol, courge, potiron, etc… Il est important d’avoir quelques noix/amandes avec peua, qui retiendront mieux la sauce soja.
2 càs de shoyu (sauce soja)
1 càs de gomasio (mélange salé au sésame japonais)
2 càc de
shichimi togarashi

Préparation:
Mettre tous les ingrédients dans un grand bol, et bien mélanger.
Disposer le mélange sur une plaque à four garnie d’un silpat ou papier-cuisson. Cuire une bonne demi-heure à 100° en surveillant: le mélange doit sécher et légèrement torréfier.

GrainesSoja-1  GrainesSoja-3  GrainesSoja-7  GrainesSoja-10

Laisser refroidir et servir à l’apéro!

 

GrainesSoja-11  GrainesSoja-14

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

Posté par gbogaert à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,



Fin »