Pate_chocolat-21-2 

L’idée me titillait depuis longtemps. Moi qui aime tout cuisiner moi-même et refuse la plupart des produits industrialisés, j’ai toujours pensé que le Nutella avait ce goût d’enfance inimitable, fusse-t-il blindé d’huile de palme et produit en usine. Comme beaucoup de quarantenaire j’ai grandit avec cette pâte à tartiner sur la table, à une époque où la seule huile de palme qu’on connaissant était celle que ma maman utilisait dans la moambe, et où on ne parlait certainement pas des ravages écologiques liés à sa sur-exploitation. Bref, je continue de penser que le Nutella est un produit inimitable.
Mais en croisant la recette de
Laura Zavan sur la page de Bientôt à Table, j’ai eu envie d’essayer de réaliser cette pâte à tartiner maison composée d’ingrédients de qualité! Et je n’ai pas été déçu: la pâte de noisettes torréfiées vaut à elle seule la peine de réaliser cette recette, elle est absolument délicieuse; le plus dur est d’en laisser assez pour mélanger au chocolat!

Bref une recette simple à réaliser et vraiment sublime. Ce n’est pas du Nutella, bien que son bon goût de noisettes l’en rapproche très fort, mais elle est tout aussi addictive et irrésistible... Essayez, c’est vite fait et cela en vaut largement la peine!

D’après une recette de "Dolce, la pâtisserie italienne" de Laura Zavan, paru chez Marabout.

Pour un gros pot
200g noisettes bio (au Marché des Tanneurs pour les Bruxellois)
1 càs de sucre glace
OU 100g de pâte de noisettes non-sucrée (en magasin bio)

50 gr de chocolat au lait (
Côte d’Or aux éclats de noisettes cette fois)
50 gr de chocolat noir (
Valrhona Guajana 70%)
50 ml d'huile de pépin de raisin (ou autre huile neutre; e.g. tournesol)
10 gr de
cacao amer en poudre

Préparer la pâte de noisettes:
Faire torréfier les noisettes environ 12-15 minutes au four préchauffé à 160°. Secouer en cours de cuisson.
Laisser refroidir les noisettes, puis les frotter entre les mains et/ou dans un linge afin de décoller la peau.
Mettre les noisettes pelées dans un mixer, idéalement pas trop grand.
Mixer à vitesse maximale, par périodes de 20 secondes. Il faudra s’y reprendre à plusieurs fois avant que la poudre de noisettes ne commence à rendre son huile et à former une pâte. Ajouter le sucre glace. Mixer encore jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène. Goûter. Faire preuve de beaucoup de volonté, ne pas en reprendre :-)

Pate_chocolat-1  Pate_chocolat-3  Pate_chocolat-4  Pate_chocolat-5

Dans un cul de poule au bain-marie, faire fondre le chocolat préalablement coupé en morceaux. Pendant cet temps, mélanger l’huile et la poudre de cacao tamisée, et bien fouetter pour homogénéiser.
Ajouter 100g de la purée de noisettes, puis le chocolat fondu.
Bien mélanger pour obtenir une pâte lisse et brillante. Laisser refroidir à 26/27° (
Laura Zavan préconise de faire refroidir en étalant la pâte sur une plaque).

Pate_chocolat-8  Pate_chocolat-9  Pate_chocolat-13  Pate_chocolat-17

Mettre la pâte refroidie en pots au frais pour 24 heures avant de déguster.

Conserver ensuite à température ambiante, au moins une semaine (s’il en reste!).

 

Pate_chocolat-11 Pate_chocolat-21  

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24