Neuhaus1

{CONCOURS ci-dessous}

Neuhaus. Un chocolatier Belge qui fait partie de mon paysage gastronomique depuis.... ooooouh bien, bien longtemps! J’ai du en manger pas mal de leurs pralines! Alors quand ils m’ont proposé de visiter leurs atelier à l’occasion de la sortie d’une nouvelle collection ‘Neuhaus History’, je n’ai pas vraiment hésité (à prendre congé!)... et pas uniquement parce que je savais que j’allais frôler l’overdose chocolatée ce jour-là!

 GRE_3526  GRE_3528  GRE_3530  GRE_3539
Les ateliers se trouvent à cheval sur Bruxelles et Flandre, à Vlezembeek, et proposent également un magasin d’usine, c’est bon à savoir. On nous y présente d’abord la nouvelle collection, arrangée dans une jolie boîte bleu pastel et garnie de 28 pralines illustrant 11 dates clef de l’histoire du chocolatier. Je vous laisse les découvrir (voir le concours ci-dessous), un petit livret fort bien illustré accompagne la collection!
Deux informations sur l’histoire de Neuhaus m’ont particulièrement marquées, j’adore en apprendre plus sur les origines de nos chocolats: Jean Neuhaus, fondateur de la marque était pharmacien! Dans les Galeries de la Reine (Bruxelles). Quel rapport avec le chocolat? Eh  bien ce Monsieur a eu l’idée géniale de remplacer le sucre qui enrobait alors traditionnellement certains médicaments particulièrement mauvais par... du chocolat! Succès immédiat. Et au fil du temps, le fourrage médicamenteux s’est mué en une ganache chocolatée pour donner naissance à nos célèbres ‘pralines’: bon dedans, bon dehors, le bonbon chocolaté naît en 1912 :-)

GRE_3522  GRE_3543  GRE_3550  GRE_3554
En 1915, ces pralines sont toujours vendues en cornet de papier, comme des frites! Chouette idée en fait, mais pas très pratique pour le transport et la conservation.  L’épouse de Jean Neuhaus a alors l’idée d’emballer les pralines dans une  boîte plus rigide et mieux adaptée... le ‘ballotin’ est né!
Neuhaus est donc depuis 1857 un des chocolatiers les plus qualitatifs et les plus appréciés du public belge. Bien que le petit magasin de la Galerie de la Reine se soit mué au cours du siècle en une plus grosse entreprise, on sent dans le discours et les gestes de son personnel une approche artisanale, une grande attention à la qualité des produits, et un attachement à l’histoire et au savoir-faire de la marque. Les magasins également font la part belle au contact avec le client, mettant toujours en avant un comptoir bien garni et un service prévenant.

GRE_3590  GRE_3592 GRE_3597 GRE_3600
GRE_3610  GRE_3616  GRE_3630  GRE_3634
GRE_3635  GRE_3641  GRE_3643  GRE_3644 

Notre visite dans les ateliers est passionnante. Certes il ne s’agit plus ici d’un petit atelier de fond de magasin, mais plutôt d’une petite usine, mais chaque étape de la fabrication est claire, propre, et ne semble faire appel qu’à des aides mécaniques, des processus de chauffe et refroidissement, afin de façonner à grande échelle des pralines demandant une succession de gestes précis. Il est amusant de noter comme chaque type de praline est confectionné le long d’une ‘ligne’ de production, un long tapis roulant parsemé d’étapes clef de la fabrication: pose d’une ganache, refroidissement, chauffe, lâcher de garnitures, saut dans les copeaux de chocolat, ou encore une étape manuelle qui n’a pas pu être automatisée, tout comme d’ailleurs le contrôle visuel ou gustatif régulier des pralines qui assurent leur parfaite qualité.

GRE_3659  GRE_3666  GRE_3669  GRE_3676
GRE_3685  GRE_3712  GRE_3717  GRE_3737
GRE_3744  GRE_3759  GRE_3774  GRE_3788 

Comme c’est le cas pour la majorité des chocolatiers belges, la matière première chocolatée n’est pas produite ici. Elle provient d’un grand producteur du pays. Neuhaus met néanmoins un point d’honneur à sélectionner lui-même ses fèves et les autres ingrédients qui composeront le chocolat, à réaliser un ‘blend’ de différentes sources afin d’obtenir le goût Neuhaus recherché, avant de les faire transformer en une matière de toute première qualité pour enrober et garnir ses pralines. Et cela se goûte!

Un petit workshop en compagnie des maîtres chocolatiers Neuhaus nous en apprendra plus sur le tempérage du chocolat, et je pourrai réaliser un rêve: garnir de crème et enrober de chocolat ma praline préférée: la Caprice! Un rouleau de nougatine croquante fourré de crème au beurre vanillée (on l’a réalisée: beurre, sucre, vanille, c’est tout!) et trempée dans le chocolat.... je fonds de bonheur!

GRE_3583  GRE_3586  GRE_3798  GRE_3807
GRE_3818  GRE_3842  GRE_3874  GRE_3820

Je rentre ravi (et les bras chargés de nos réalisations chocolatées) de cette petite visite. J’ai pu mettre un ‘visage’ sur ces pralines qui peuplent depuis toujours mon univers gourmand. Je suis conquis par la belle qualité du produit, par l’attachement du personnel aux valeurs de qualité, de respect de la tradition, de savoir-faire, et de bon goût de Neuhaus, et toujours par la gourmandise de ces délicieuses pralines!

GRE_3828  GRE_3848  GRE_3859  GRE_3880

{CONCOURS - clôturé}
Pour tenter de remporte une boîte de chocolats Neuhaus History Collection, livrée à domicile (en Belgique), il vous suffit de:
- Posséder une adresse postale en Belgique
- Likez les pages Facebook de Neuhaus et Cook'n'Roll
- Partagez en mode public la page Facebook de Cook'n'Roll ou le post Facebook du concours
- Laisser un commentaire ci-dessous avec nom et adresse email valide et le nom de votre profil Facebook s’il diffère de votre nom. 
- Attendre fébrilement le tirage au sort du gagnant le dimanche 18 octobre après 18h (date et heure de clôture du concours)

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24