Anarchy

J’ai fait une délicieuse et surprenante découverte en visitant Anarchy! Délicieuse parce que ce repas hante encore nos papilles deux mois plus tard… Surprenante parce que le nom et la localisation du lieu ne laissait pas présager de tant de douceur, de bien-être, de délices et de délicatesse…

Anarchy-1  Anarchy-2  Anarchy-3  Anarchy-9

Situé à Zaventem, dans une grande maison d’angle à l’extérieur sans charme particulier, on est accueillis dès l’entrée par le sourire chaleureux de Céline Woltèche et la décoration simple et tout aussi chaleureuse du lieu. Petit salon garni de bois et tissu exotiques d’abord, grande salle aux tables nappées de toile grise et cuir ensuite, les murs crème et orange amenant la chaleur qui manquait au sol de carrelage pâle. Et puis, LE tableau! Œuvre monumentale recouvrant le mur du fond de la salle, il représente quelques grandes figures de la gastronomie dans un enchevêtrement coloré, criard et un peu … anarchique! Le contraste est surprenant et la toile donne un sérieux coup de peps à la salle, en plus de susciter les conversations! Amusant.

Anarchy-7  Anarchy-8  Anarchy-13 

Nous optons pour le menu Anarchy en 4 services (€38/€50 pour 3/4 services). Un menu de saison précédé de quelques amuses-bouches: gazpacho de pois et concombres tout en fraîcheur pour le menu végétarien, cappuccino de chicons à la Grimbergen long en bouche et légèrement amer, chips et mousse de cabillaud, truite et radis ramonache, et puis ce petit cube d’effiloché de joue de porc fondant dans une croquette croustillante à en mourir…. une bouchée incroyablement craquante et savoureuse, j’en aurait fait mon repas!! Des mises en bouche qui laissent augurer le meilleur pour la suite, jolie démonstration de techniques parfaitement maîtrisées et de goûts profonds, bien assortis, explosifs parfois…

Anarchy-12  Anarchy-14  Anarchy-15  Anarchy-16

En première entrée une belle tranche de terrine de marcassin pour moi, joliment présentés accompagnée de grains de moutarde de Gand, tuile croustillante, chou-rave et radis coloré. Une belle assiette ou comment rendre ‘gastronomique’ une terrine très terroir et gourmande!
On y retrouve les légumes de l’assiette végétarienne de mon amie: déclinaison de radis et betterave (dans un délicieux sorbet carmin), râpée de truffe…
C’est toujours très appréciable quand le chef (Sébastien Van der Beeten) fait beaucoup plus que simplement adapter son menu aux appétits moins carnés: les plats végétariens du menu (annoncé à la réservation) étaient tout aussi construits, équilibrés, et savoureux que la version traditionnelle!

 

Velouté de cèpes pour suivre, onctueux et plein des saveurs profondes de ces délicieux champignons de saison, crème d’oignons et quenelle de foie gras… Le mariage est parfait, doux, savoureux et réconfortant, les papilles comblées juste réveillé par la fraîcheur de quelques herbes, le jeu des températures (la quenelle refroidie) et quelques touches croustillantes (pour le ‘croquang’)… ohmagad je veux manger de la soupe tous les jours!!!

Anarchy-17  Anarchy-18  Anarchy-20  Anarchy-10

Belle pièce de cabillaud pour suivre, parfaitement cuit bien entendu - le chef Sébastien Van der Beeten et Céline Woltèche ayant fait leurs classes à Namur avant de passer quelques temps chez Karen Torosyan au Bozar, précision et excellence sont au rendez-vous! Cabillaud donc, garnis d’un jus léger au Riesling et de légumes de saison déclinés en mousse, glacés, séchés, frits, qu’on retrouve dans l’assiette végétarienne dans un joli montage sur une galette croustillante. C’est beau, varié, créatif, et très très bon!

Anarchy-23  Anarchy-24  Anarchy-25  Anarchy-21

Un dessert tout en saveur et douceur pour terminer ce repas comme il a été conduit tout du long: lanière de pomme caramélisés et accompagnée de vanille, noisette, croustillant, mousse, chaud, froid, croquant, douceur,… dans une assiette si belle qu’on a peur (pas longtemps, hein) de l’abimer. Un régal tout en finesse et légèreté pour terminer un repas d’exception!

Bref, tu l’as compris, on a a-do-ré! La recherche, l’esthétique, les goûts, les contrastes,… si c’est ça l’anarchie, je me laisse pousser une crête :-)

A découvrir de toute urgence!

Anarchy
Steenokkerzeelstraat, 151 - 1930 Zaventem
Tel 02 721 00 81
https://www.anarchy.restaurant/

Adresse visitée sur invitation            ----         Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229[1] et facebook212222