01 janvier 2018

Jus de légumes (et bouillon de restes)

Jus-legumes1-9-2

Qui l’eut cru, je me suis mis aux jus de légumes matinaux! Grâce à ma coach en nutrition Miss Pimprenelle ;-) Et j’avoue, j’adore ça! Outre la satisfaction d’avaler une bonne dose de concentré de légumes frais en un shot, la sensation de ‘fraîcheur’ en bouche est très agréable, tout autant que le petit kick du gingembre et curcuma frais. J’évite le goût terreaux ou l’âpreté de certains légumes en ajoutant toujours un fruit ou deux (mandarine, poire, pomme) - mais pas trop.
Bref, ne me parlez toujours pas de #detox, mais le jus de légumes crus et frais c’est juste bon, rafraichissant, et blindé de vitamines! Si en plus ça fait du bien à l’intérieur, c’est encore mieux!

Bon, mon soucis par contre c’est la quantité de déchets issus de l’extraction. Je n’utilise pas de ‘slow juicer’ et mes déchets de légumes sont encore bien chargés en goût et nutriments, ça me fait mal au cœur de balancer ça au compost. La parade est simple: étalés sur une plaque, séchés quelques heures au four à 40-50° (par-ci-par-là, quand j’y pense, sinon à l’air libre), puis réduits en poudre pour servir de base à de délicieux bouillons! Zéro déchets, j’adooooore!

Ingrédients (indicatif - pour un grand verre):
Tout bio, juste rincés!
Ma base:
2 poignées d’épinards
3 efflorescences de brocoli
4 petites feuilles de kale
1 sucrine (salade)
1cm de curcuma
1cm de gingembre
1 mandarine et/ou 1/2 pomme ou 1/2 poire
Et encore:
1 branche de céleri
1/2 cerfeuil
1/2 betterave rouge
2 carottes (toutes couleurs)

Préparation:
Passer tous les légumes et fruits à la centrifugeuse. Mélanger.

Jus-legumes1-2  Jus-legumes2-2  Jus-legumes1-7  Jus-legumes2-4
Jus-legumes2-5  Jus-legumes1-9  Jus-legumes2-8  Jus-legumes1-14

Etaler les déchets sur une plaque à four. Sécher quelques heures au four à 40 ou 50°. Mixer finement. Stocker dans un récipient hermétique pour de futurs bouillons.

Jus-legumes3-2  Jus-legumes4-1  Jus-legumes3-5  Jus-legumes3-8

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

25 décembre 2017

Pudding à la cardamome et crème au café

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-39-2

Une recette originale découverte dans Cafféine et qui m’avait fait de l’oeil en sirotant un long café chez Café Capitale :-) Entre bodding et pain perdu, avec une touche épicée, ça me semblait parfait pour un brunch pré-Noël. Simplement bon et un peu régressif!

Ingrédients:
Un pain rassis de 400g
75g de dattes dénoyautées
150ml d’eau bouillante
30g de beurre de ferme
400ml de lait entier bio
300ml de crème à 40%
1 càc de cardamome moulue
4 oeufs bio
2 jaunes d’oeufs
150g de sucre non raffiné
2 càs d’amandes effilées grillées
Sucre glace

Pour la crème:
250g de mascarpone
50ml d’espresso fort (ou café italien ou turc corsé)
1 càc de cardamome moulue
1 càs de sucre glace

Préparation:
Préparer la crème en mélangeant les quatre ingrédients. Réserver au frais.

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-3  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-5  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-11  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-16

Hacher très grossièrement les dattes, verser l’eau bouillante et laisser infuser au moins 30 minutes.
Couper le pain en tranches épaisses (2,5cm) et les beurrer sur une face. Couper en cubes.
Dans un poêlon, faire chauffer le lait, la crème, et la cardamome jusqu’à frémissement.
Dans un cul de poule, battre les oeufs, jaunes, et sucre au fouet jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Verser le liquide chaud sur les oeufs, en filet et en fouettant sans arrêt.

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-18  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-20  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-22  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-24

Beurrer un plat à four, déposer une fine couche du mélange aux oeufs et crème. Disposer la moitié du pain, puis la moitié des dattes (avec le jus); recommencer les couches. Appuyer un peu pour bien immerger et imbiber le pain.
Réserver une demie-heure.

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-25  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-29  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-30  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-32

Préchauffer le four à 180°.
Cuire le pudding 35 bonnes minutes.

Laisser tiédir, et servir saupoudré de sucre glace et d’amandes effilées grillées, avec une belle cuillère de crème au café.

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-37  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-39

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 décembre 2017

Bûche au fromage frais et poivrons

Buche-Saint-Moret-Poivrons-62-2

Variation hivernale sur un cheesecake que j’avais déjà réalisé et qui me plait décidément beaucoup, cette fois en version ‘bûche’ salée au Saint-Môret, garnie d’un insert aux poivrons et Xérès… parfait pour une entrée de fêtes!

Ingrédients (pour une bûche, soit 6-8 personnes en entrée):
300g de Saint-Môret
250g de fromage frais type Madame Loïc
3 tranches de pancetta pas trop grasse
20cl de crème liquide à 30%
2,5g d’agar agar
250g de tomates cerises en grappe
50g de biscuits apéritif au fromage (p.e. Tuc Original)
140g de figues séchées
50g de noix de pecan
1 càs de graines de sésame
2 poivrons rouges
2 càs de sucre
2 càs de vinaigre de Xérès
1 feuilles de gélatine
1 càc de piment doux fumé
3 càs d’huile d’olive
1,5 càs de vinaigre balsamique
1 càc de sirop d’agave
Sel, poivre

Préparation:
Préparer les tomates: Répartir les tomates lavées sur une plaque à four. Verser un filet d’huile d’olive, saupoudrer de sel, poivre, et sucre (très peu) sur les tomates. Enfourner sous le grill du four une dizaine de minutes en surveillant: quand la peau commence à cloquer et brûler, passer le four à 120° et cuire 20-30 minutes. Couper le four et y oublier les tomates jusqu’à refroidissement.

Buche-Saint-Moret-Poivrons-3  Buche-Saint-Moret-Poivrons-9  Buche-Saint-Moret-Poivrons-11  Buche-Saint-Moret-Poivrons-14

Faire griller les poivrons épépinés et tranchés en deux sous le grill du four jusqu’à carboniser la peau. Enfermer les poivrons dans un sac plastique et laisser refroidir. Peler et couper la chair en dés.
Faire ramollir la gélatine dans un bain d’eau glacée.
Mixer finement la chair des poivrons. Ajouter le sucre, le piment fumé et le vinaigre et faire chauffer à feu doux. Ajouter la gélatine essorée quand le mélange est suffisamment chaud pour bien la faire fondre (ne pas faire bouillir). Mélanger bien.

Verser dans des moules aux dimensions du moule à bûche. A défaut, on peut couler la préparation dans le moule à bûche, la faire prendre quelques heures au congélateur, la démouler, et utiliser cet insert.
Congeler la préparation aux poivrons quelques heures.

Buche-Saint-Moret-Poivrons-16  Buche-Saint-Moret-Poivrons-20  Buche-Saint-Moret-Poivrons-27  Buche-Saint-Moret-Poivrons-33

Mixer les noix de pecan, les biscuits salés, les figues, et les graines de sésame jusqu’à obtenir une pâte sèche. Au besoin ajouter une goutte d’huile d’olive pour faciliter le mixage.
Verser la préparation sur un papier cuisson. Replier le papier et étaler la pâte aux dimensions de la base de la bûche. Réserver au frigo (ou congélateur quelques dizaines de minutes).

Buche-Saint-Moret-Poivrons-37  Buche-Saint-Moret-Poivrons-42  Buche-Saint-Moret-Poivrons-43  Buche-Saint-Moret-Poivrons-45

Faire infuser les tranches de pancetta 15 minutes dans la crème chauffée sans bouillir.
Dans un cul de poule, fouetter le Saint-Môret avec le fromage frais.
Filtrer la crème liquide (ou tout au moins retirer la pancetta) , et chauffer avec l’agar-agar, à la limite de l’ébullition. Bien mélanger au fouet et cuire encore deux minutes à frémissement.
Verser la crème sur les fromages en fouettant pour obtenir une crème bien lisse.
Poivrer généreusement.
Verser une couche de crème dans le moule à bûche. Poser les inserts aux poivrons, jusqu’à 1/2cm des extrémités du moule.
Recouvrir avec le reste de crème au fromage.
Déposer la pâte retaillée aux dimensions du moule.
Congeler l’ensemble quelques heures.

Buche-Saint-Moret-Poivrons-46  Buche-Saint-Moret-Poivrons-48  Buche-Saint-Moret-Poivrons-51  Buche-Saint-Moret-Poivrons-53

Quelques heures avant de servir, démouler la bûche et laisser reprendre température au frigo ou à température ambiante.
A l’aide d’une fourchette, strier la bûche.
Mélanger l’huile, balsamique, et agave avec une pincée de sel.

Décorer la bûche de tomates confites assaisonnée de la vinaigrette.

Buche-Saint-Moret-Poivrons-55  Buche-Saint-Moret-Poivrons-62  Buche-Saint-Moret-Poivrons-65

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 décembre 2017

Vin chaud

Vin-chaud-30-2

Voilà une recette toute simple de Jamie Oliver, qui t’évitera le mal au crâne consécutif à l’ingurgitation excessive de mauvaise piquette parfumée en bouteille, généralement aussi qualitative que la sangria du même tonneau.
Fais-toi plaisir avec un bon Chianti aromatisé avec des bonnes vraies épices, du sucre de canne non raffiné, et une belle gousse de vanille!

Ingrédients:
1,5 litres de Chianti
2 mandarines (le zeste et le jus)
1 citron (pour le zeste)
1 citron vert (pour le zeste)
200g de sucre de canne
2 étoiles de badiane (anis étoilé)
6 clous de girofle
1/4 càc de noix muscade râpée
1 bâton de cannelle
4 feuilles de laurier
1 gousse de vanille

Préparation:
Dans un poêlon, rassembler le sucre, les zestes, le jus des clémentines, les épices (sauf la badiane), et la gousse de vanille fendue et grattée.

Vin-chaud-1  Vin-chaud-11  Vin-chaud-13  Vin-chaud-18
Verser un grand verre de vin et porter à ébullition. Maintenir l’ébullition cinq minutes.
Sur feu doux, ajouter le reste du vin, et la badiane.

Vin-chaud-19  Vin-chaud-20  Vin-chaud-23
Chauffer à feu doux une dizaine de minutes, et servir.
Vin-chaud-26  Vin-chaud-40  

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 octobre 2017

Le Comptoir du Samson et crackers au coques de cacao

Crackers-cacao-31

Jolie découverte ce soir, j’ai été inviter à déguster les fromages, Belges pour la plupart du Comptoir du Samson, à un jets de lait cru de la place Flagey.

Samson-1  Samson-2  Samson-3  Samson-4
Une bonne partie de l’offre du Comptoir du Samson provient de la Fromagerie du Samson tenue par l’oncle de nos hôtes Lara et  Hélène, et située à Gesves dans le Condroz Namurois.
Là, Vincent Verleyen, Premier Fromager de Belgique 2014, collecte quotidiennement le lait cru des fermes de la région pour confectionner puis affiner une quarantaine de fromages d’exception qui seront acheminés au comptoir de Bruxelles!

Samson-5  Samson-6  Samson-26  Samson-27
Samson-8  Samson-12  Samson-10  Samson-11

Vache, chèvre, brebis, pâte dure, cuite ou crue, molle ou dure, la variété de fromages est impressionnante et tous se retrouvent à la vente dans la fromagerie de Bruxelles, accompagnés d’une sélection de fromages ‘hors Belgique’ et de charcuteries fines.

Samson-13  Samson-30  Samson-18  Samson-23

Outre la vente de fromage et charcuteries à la découpe, le Samson propose à l’arrière de la boutique, dans une petite salle à l’ambiance simple et familiale, des lunch et un brunch le samedi et le dimanche qui s’annoncent très très gourmands!
… et je note aussi les soirées raclette du jeudi, sur réservation!!!

Samson-22  Samson-19  Samson-34  Samson-35

Je suis rentré à la maison avec un Samson aux Fleurs sous le bras, fromage de vache (au lait cru et bio, donc) à la croûte fleurie et enrobé de… fleurs, au goût très délicat et lacté de noisettes et d’amandes fraîches.
Ce fromage est meilleur dégusté cru, et c’est ce que je te propose de faire, accompagné de ces crackers au goût subtil de cacao et graines.

Le Comptoir du Samson
359 chaussée d’Ixelles - B-1050

Crackers-cacao-31

Crackers aux coques de cacao

Ingrédients:
150g farine de froment
90ml d’eau
60ml d'huile d’olive
1/2 càc de bicarbonate de soude
1,5 càc fleur de sel
2 càs de coques de cacao torréfiées
40g de graines de lin
40g de graines de sarrasin grillé
40g de graines de sésame grillé
1 càc de piments en flocon

Préparation:
Préchauffer le four à 180°.
Réduire les coques de fèves de cacao en poudre grossière.

Mélanger les éléments secs.
Ajouter les liquides et bien incorporer du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Crackers-cacao-4  Crackers-cacao-5  Crackers-cacao-7  Crackers-cacao-8

Poser la pâte sur une feuille de papier cuisson. Poser une seconde feuille par dessus et étaler finement (2-3mm) au rouleau.

Cuire 10 minutes à 180°.
Retirer la feuille supérieur et tailler la pâte aux dimensions de petits crackers.

Crackers-cacao-10  Crackers-cacao-11  Crackers-cacao-14  Crackers-cacao-21

Remettre au four (sans la feuille supérieure) pour 10 bonnes minutes.

Faire refroidir complètement sur une grille. Conserver dans une boîte hermétique.

Crackers-cacao-28  Crackers-cacao-41

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

23 octobre 2017

Sobacha - infusion au sarrasin grillé

Sobacha-sarrasin-boisson-12-2

J’adore le sarrasin grillé depuis qu’Aline me l’a fait découvrir dans ses desserts! Un chouette petit goût doux, de céréales, torréfié.
Simple à faire soi-même pour des arômes grillés bien présents, on peut faire infuser les graines simplement dans de l’eau légèrement sucrée pour obtenir une boisson chaude, douce et savoureuse qui paraît-il fait fureur en Asie.

Refroidie et allongée d’un trait de sirop de fleur de sureau, c’est un régal aussi!

Ingrédients (par tasse):
1 càs de graines de sarrasin (ou de kasha - déjà grillé)
250ml d’eau frémissante
1/2 ou 1 càc de miel (ici un très bon miel artisanal produit à Huldenberg par un ami d’amie…)

Préparation:
Torréfier les graines de sarrasin: les répartir sur une plaque à four, et cuire 13 minutes dans un four préchauffé à 170° (chaleur tournante). Laisser refroidir hors du four.

Sobacha-sarrasin-boisson-5  Sobacha-sarrasin-boisson-6  Sobacha-sarrasin-boisson-10  Sobacha-sarrasin-boisson-23

Verser une cuillère à soupe de graines torréfiées au fond de la tasse, le miel et l’eau. Laisser infuser 4 minutes et déguster.
On peut filtrer avant de boire, ou pas, et manger le sarrasin, ou pas! Préparer le sobacha en plus grande quantité aussi, dans une cafetière à presse par exemple. Et le refroidir, c’est désaltérant et délicieux!

Sobacha-sarrasin-boisson-24  Sobacha-sarrasin-boisson-19  Sobacha-sarrasin-boisson-31  Sobacha-sarrasin-boisson-33

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 septembre 2017

Matcha latte au Vitamix

Matcha-latte-22

Le thé matcha a le vent en poupe, et il se décline depuis peu en version ‘latte’ dans la plupart des bars et coffee house. Rien de plus simple à réaliser, en version chaude ou froide; c’est cette dernière que je te propose de réaliser, avec le Vitamix qui permet de chauffer le lait grâce à la friction exercée par ses lames à grande vitesse (je t’en parlais ici), tout en aérant le mélange pour former un thé matcha au lait onctueux et soyeux, surmonté d’une belle mousse de lait. En deux minutes trente chrono, je dis ‘bravo’!!

Dans le cadre de mon partenariat avec Vitamix si d'aventure tu voulais te laisser tenter, Vitamix t'offre 10% de réduction sur leur store online (theblender.be) avec le code COOKNROLL ;-)

 

Ingrédients (pour un grand verre, ou deux petits):
250ml de lait entier ou demi-écrémé
3 càc de sucre (plus ou moins selon goût)
2 càc rases de thé matcha bio (en poudre)

Préparation:
Verser le lait et le sucre dans le Vitamix et mixer à vitesse la plus rapide pendant 1 bonne minute. Le lait sera tiède à chaud.

Matcha-latte-1  Matcha-latte-2  Matcha-latte-3  Matcha-latte-4

Ajouter la poudre de thé matcha.
Mixer encore une bonne minute jusqu’à ce que le lait soit chaud et fumant.

Matcha-latte-7  Matcha-latte-8  Matcha-latte-12

C’est prêt!
Matcha-latte-18  Matcha-latte-20

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 14:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
07 juillet 2017

Kefir de fruits

Kefir-fruit-pomme-gingembre-7

Tu connais le Kefir ? Pas le yaourt des steppes, la boisson fermentée aux fruits ?! Très (très) rafraichissante par ces grosses chaleurs, avec ses fines bulles naturelles, il paraît que – comme la plupart des aliments fermentés – c’est que du bonheur pour ton système digestif, un ‘probiotique’ hors pair, une explosion de très ‘bonnes’ bactéries pour ton petit corps (j’ai pas dit détox, encore moins prétox, non je ne l’ai pas dit !).

Donc bref, je veux bien croire à tout ça, je trouve surtout que c’est une boisson naturelle fascinante, que je prends beaucoup de plaisir à faire ‘vivre’ car, comme pour le levain, il s’agit d’entretenir la symbiose de levures et bactéries pour qu’elle transforme, bouteilles après bouteilles, le sucre et les fruits qu’on lui donne en pâture en une délicieuse boisson au goût fin de fruits et de… fermentation. Ca peut faire peur, j’avoue, mais ça vaut largement la peine d’essayer.

Je n’ai malheureusement pas trouvé de ‘grains’ de kéfir que l’on s’échange sous le tablier entre foodies avertis ; mais ce n’est pas bien grave puisqu’on trouve facilement en épicerie bio du ferment déshydraté, prêt à dévorer le sucre qu’on voudra bien lui servir !

La recette est simplissime mais demande un peu de patience et de rigueur. Le choix des fruits est illimité et influencera bien entendu le goût. J’ai essayé la pomme, la mangue, le gingembre, le citron (le plus classique), la figue fraiche ou séchée, seuls ou en associations, et je ne compte pas en rester là !
Ma préférée : pomme-citron, tout simplement. La figue fraîche est vraiment bien aussi, je la réserve pour le fin de l’été, elle donne une jolie couleur à la boisson; et le gingembre donne un délicieux goût proche de la ginger beer dont je raffole.

Bref, essaie, c’est bon, sain, et une très bonne alternative aux sodas sucrés ou édulcorés, et autres ‘kefir’ et ‘kombucha’ de supermarché qui ont vu plus de sucre que de fermentation !

Ingrédients (pour deux litres):
1 dose de ferments pour Kefir de fruits (en magasin bio, rayon frais/frigo)
2 litres d’eau de source (c’est important – pas d’eau du robinet !) tempérée
80g de sucre fin
1 pomme bio (ou une mangue, trois figues fraîches ou séchées, 6cm de gingembre en fines tranches, etc…)
1 citron (pour le jus)


Préparation :

Kefir-fruit-citron-1  Kefir-fruit-citron-2  Kefir-fruit-figue-1  Kefir-fruit-figue-3

Verser l’eau, le sucre, le ferment, le jus de citron (facultatif), et/ou le fruit coupé en morceaux grossiers dans un grand bocal. Poser un linge ou un mouchoir en papier sur l’ouverture du bocal, mais ne pas fermer hermétiquement.

Kefir-fruit-fraise-1  Kefir-fruit-fraise-2  Kefir-fruit-fraise-3  Kefir-fruit-fraise-4

Stocker à l’abri de la lumière directe du soleil, à température ambiante (18-30°).
Patienter 48 heures (les fois suivantes 24h suffiront s’il fait assez chaud).

Kefir-fruit-fraise-5  Kefir-fruit-fraise-6  Kefir-fruit-fraise-7  Kefir-fruit-fraise-8
Filtrer le liquide en veillant à ne pas secouer le bocal afin de conserver les ferments (dépôt blanc au fond du bocal) dans le bocal. Laisser environ 200ml de liquide avec les ferments.
Jeter (ou manger) les fruits.

Kefir-fruit-pomme-citron-1  Kefir-fruit-pomme-citron-2  Kefir-fruit-pomme-citron-3  Kefir-fruit-pomme-gingembre-6

Verser le liquide dans des bouteilles à joint de caoutchouc. Fermer les bouteilles. Réserver 48 heure (24h les fois suivantes) à température ambiante, puis 24 heures au frais (cave, frigo) avant de déguster.

Kefir-fruit-pomme-gingembre-1  Kefir-fruit-pomme-gingembre-2  Kefir-fruit-pomme-gingembre-3  Kefir-fruit-pomme-gingembre-4
A ce stade, la boisson doit être légèrement pétillante avec un goût fin de fruit.
On peut de suite remettre un kefir en production en remettant dans le bocal de l’eau, du sucre, des fruits,…

Kefir-fruit-figue-3  Kefir-fruit-pomme-citron-4  Kefir-fruit-pomme-gingembre-6

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
11 mai 2017

Thé à la menthe

IMG_20170508_141413_748

Le thé à la menthe qui ponctue tous nos déjeuners au camp de kite de Dakhla! Une petite touche sucrée bienvenue après un bon tajine!

Ingrédients (pour une théière de 700ml) :
2càs de thé vert de Chine
100g de sucre
1 petit bouquet de menthe fraîche

Préparation:
Mettre le thé dans la théière. Verser un fond d'eau bouillante dans la théière. Remuer, jeter l'eau (en gardant les feuilles de thé dans la théière!)

The-menthe-1 The-menthe-2 The-menthe-3 20160203_144000
Remplir la théière d'eau bouillante. Ajouter 100g de sucre en morceaux et un bouquet de menthe rincée.
Laisser reposer 5 à 10 minutes.
Servir en versant le thé 'de haut' dans les verres.

20160203_144011

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

Posté par gbogaert à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Salade d’oranges

SaladeOranges-3

Une recette simplissime qui apportera beaucoup de fraicheur en fin de repas méditerranéen, ou sur la table du brunch dominical. Ici saupoudrée de chocolat, mais servie simplemet avec cannelle et sucre comme à Dakhla c'est déjà un régal!

Ingrédients:
- Oranges
- Cannelle en poudre
- Sucre glace
- Eau de fleur d’oranger
- Chocolat noir (optionnel)

Préparation:
Peler les oranges à vis en veillant à bien éliminer les peaux blanches. Couper en tranches.
Poser les tranches sur une assiette. Saupoudrer de quelques gouttes de fleur d’oranger, et au moment de servir tamiser du sucre glace et de la cannelle en poudre. Décorer de copeaux ou vermicelles de chocolat noir.

SaladeOranges-4

 

 

Posté par gbogaert à 12:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,