12 août 2017

Le Clos des Récollets - Durbuy

Recollets

En ce premier weekend d’août, j’ai eu la chance d’être invité par Angélique et Frédéric Bruneel à découvrir le gîte et le couvert du Clos des Récollets, l’hôtel-restaurant qu’ils tiennent à Durbuy depuis dix-sept ans.

Clos-des-Recollets-56  Clos-des-Recollets-11  Clos-des-Recollets-23  Clos-des-Recollets-9
Durbuy est “la plus petite ville du monde” (sic!) mais surtout un lieu magnifique des Ardennes belges où les petites maisons en pierres du pays campées le long de ruelles sinueuses et pavées, les petites places et les magasins d’artisanat, de salaisons ardennaises et de brocantes en tout genre ont un charme époustouflant. Construite sur les bords de l’Ourthe, Durbuy est entouré de verdure et de bois, offrant au visiteur d’infinies possibilités de balades alentours.

Clos-des-Recollets-5  Clos-des-Recollets-6  Clos-des-Recollets-12  Clos-des-Recollets-13
Clos-des-Recollets-14  Clos-des-Recollets-15  Clos-des-Recollets-17  Clos-des-Recollets-16
Le Clos des Récollets est situé au centre du village, dans une grande maison en pierres grises du pays, et dispose d’une jolie terrasse au carrefour des ruelles calmes de la ville.
L’établissement est décoré avec beaucoup de goût, simplement et en mettant en avant les matières et couleurs locales, pierre du pays, poutres apparentes, fonds blancs et beiges reposants, touches de couleurs et tableaux discrets finissant de décorer cet endroit qui appelle au calme et au repos.

Clos-des-Recollets-3  Clos-des-Recollets-2  Clos-des-Recollets-7  Clos-des-Recollets-8
Notre chambre ne faisait pas exception, spacieuse, offrant tout le confort d’un hôtel trois étoiles, une literie extrêmement confortable, et même un petit balcon donnant sur les abords du village (oups, de la ville) et les jeux d’eau bordant la rivière.

Clos-des-Recollets-19  Clos-des-Recollets-22  Clos-des-Recollets-20  Clos-des-Recollets-21

Dans le restaurant du Clos des Récollets, offrant une quarantaine de couverts et une terrasse, le chef Frédéric Bruneel et son équipe proposent trois menus (de €35 à €75) et une sélection de plats à la carte, ceux-ci étant renouvelés tous les trois mois environ. En cette saison estivale, l’accent est mis sur les poissons, que le chef aime particulièrement travailler.
Nous optons pour le menu Gastronomique en cinq services (€75 ; €106 avec un accord mets et vins), à déguster ce soir-là en salle, une ondée (hum, une fameuse drache, oui!) nous interdisant cette fois l’accès à la jolie terrasse!

Clos-des-Recollets-55  Clos-des-Recollets-47  Clos-des-Recollets-50  Clos-des-Recollets-51

La salle est très agréable, calme, claire et joliment éclairée, offrant une ambiance reposante et bienveillante; bref on s’y sent merveilleusement bien, charmés de  plus par l’accueil et la gentillesse du personnel de salle…
Mises en bouche et cava rosé pour se mettre en appétit: crème froide d’asperges crémée fine et très savoureuse, mousse de jambon et chou au fromage plus convenus.

Un premier plat de poisson en entrée nous émoustille les papilles: du sériole (un poisson méditerranéen assez ferme et au goût très fin) cru en fines tranches, accompagné de légumes croquants et d’une incroyable sauce ‘japonisante’, parfaitement équilibrée et parfumée aux saveurs d’Asie. Le chef m’avouera plus tard son penchant pour les cuisines asiatiques, et réaliser de nombreux essais et combinaisons d’ingrédients de ces contrées. Très réussi!
Ce premier plat était servi avec un Kressmann Monopole blanc (Sauvignon blanc, Bordeaux).

Clos-des-Recollets-27  Clos-des-Recollets-30  Clos-des-Recollets-31  Clos-des-Recollets-34

Rosace de homard pour suivre, parfaitement cuit, et accompagné d’un condiment de tomates de saison, de cœurs d’artichauts, d’une huile au pesto, balsamique, et surmontée d’un croustillant. Les saveurs sont franches, le homard délicieux, même si on se perd un peu face à tant de goûts puissants dans une même assiette.
Et accompagné d’un Chenin blanc Spier d’Afrique du Sud, vif et fruité.

Le dos de cabillaud qui suit est fin et accompagné d’une marinière de coquillages, de légumes croquants  et d’une délicieuse écume aux saveurs asiatiques: citronnelle, nuoc mam je pense, acidité (du citron vert?) parfaitement contrebalancée par le gras et le goût du beurre… superbe!
En accompagnement de ce plat, le sommelier nous a proposé un Domaine Servin, Chablis (100% Chardonnay) frais, vif, floral et long en bouche.

Clos-des-Recollets-36  Clos-des-Recollets-28  Clos-des-Recollets-37  Clos-des-Recollets-39

Changement de décor pour le plat de viande, et le dessert qui suivra, le chef nous emmène en Provence avec un filet d’agneau cuit au feu de bois, accompagné de pommes de terres sautées au thym, et d’un délicieux jus, profond et parfumé. Un plat classique mais terriblement bien exécuté et servi par une viande succulente et parfaitement cuite.
Le vin rouge accompagnant ce plat m’a particulièrement plu par ses arômes de fruits rouges et d’épices, et sa puissance bien maîtrisée, parfaite pour accompagner notre plat d’agneau: un Les Alcusses du Celler del Roure, vin de la région de Valencia construit autour de Monastrell, Cabernet Sauvignon, Syrah, Tempranillo, et Merlot.

Le dessert fait la part belle aux fruits de saison avec ces abricots rôtis, accompagnés de glace au romarin et d’amandes grillées.
Une belle touche finale et sucrée pour ce menu qui nous a enchantés.

Clos-des-Recollets-44  Clos-des-Recollets-41  Clos-des-Recollets-42  Clos-des-Recollets-43

Après ce succulent repas, et une bonne nuit de repos au calme, le petit déjeuner faisant la part belle aux produits locaux nous est servi dans une salle claire et lumineuse. Parfait pour nous préparer à une longue balade dans la nature environnante (conseillés par notre hôte pour un joli parcours campagnard sous le soleil!).

Clos-des-Recollets-59   Clos-des-Recollets-61   Clos-des-Recollets-62

Cette escapade ardennaise nous a offert une jolie parenthèse, l’occasion de découvrir une belle ville dans son écrin de nature luxuriante, d’y faire de belles balade au calme et au vert, et de passer un beau moment de repos et de gastronomie au Clos des Récollets! On y retournera avec plaisir hors saison, et certainement à l’automne pour déguster la carte de gibier que le chef aime particulièrement travailler.

Le Clos des Récollets
Rue de la Prévôté, 9 - 6940 Durbuy - Belgique
Tel. : +32 86 212969
info@closdesrecollets.be
http://www.closdesrecollets.be/

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 août 2017

BSF - un festival très gourmand!

BSF

A l'occasion du festival annuel Brussels Summer Festival, j'ai été invité à profiter de quelques concerts joués sur les différentes scènes de l'événement et... à découvrir l'offre culinaire du festival!

GRE_3766  GRE_3734  GRE_3741  GRE_3743

En effet, le BSF cumule les plaisirs en proposant une belle sélection de foodtrucks, chacun spécialisé dans un produit en général très bien exécuté et adapté aux conditions du lieu. Si la street et 'finger' food est à l'honneur, on y trouve aussi de vrai bons petits plats gourmands, et certaines spécialités qu'il est d'habitude difficile de découvrir dans les restaurants plus classiques.

GRE_3761  GRE_3765  GRE_3746  GRE_3739

Ainsi, outre l'offre de (très bons) burgers (l’offre très gourmande d’Ellis Gourmet Burger; Urban Cook et son terrible burger à la truffe), frites, et autres spécialités classiques transalpines, on trouve entre les scènes du festival la burrata et les délicieux pains aux boulettes italiennes (dont je te parlais déjà ici) de Gio’s Strada; les pistolets fameusement bien garnis de Pistolet Original, les ramen, gyoza et pork buns d’Umamido, les spécialités asiatiques de Buibui, et j’ai été très séduit par les crêpes (au Nutella) toutes simples mais vraiment délicieuses de Mamy!

GRE_3757  GRE_3758  GRE_3759  GRE_3764

GRE_3773  GRE_3779  GRE_3781  GRE_3783


Bien entendu il y a une option apéro avec les cocktails - à consommer avec modération - de Martini, pléthore de mojitos, et une offre de bière malheureusement trop peu étoffée (Maes, ou Maes?!)

GRE_3788 GRE_3790 GRE_3792

Bref, un régal! Et la musique? Quelle musique?! Naaaaan, je rigole, excellente évidemment, j'ai fait en ce premier soir du festival de jolies découvertes sur la scène du Mont des Arts: Fishbach et Jaine qui a mis une ambiance de feu!

GRE_3797_thumb19  GRE_3799_thumb2

Donc bref, jusqu’au 15 août viens écouter Puggy, Henri PFR, Goldfrapp, Nouvelle Vague, Ozark Henri et tant d’autres (programme complet sur bsf.be), prendre l'apéro et te régaler des spécialités gourmandes de ce chouette festival bruxellois!

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229[1] et facebook212

Posté par gbogaert à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 août 2017

Gazpacho Andaluz

Gazpacho_Andaluz-19-2

Avec les légumes à pleine maturité de cette fin d’été, voilà un gazpacho andaluz rafraichissant et bien chargé de leurs saveurs. Pour cela, il est important de laisser mariner les légumes coupés avec l’huile et le vinaigre avant de les broyer, afin que leurs arômes puissent mieux se mêler et se diffuser ensuite. Est-ce la qualité des légumes, l’étape ‘marinade’, ou cette très bonne huile d’olive de Provence (aux olives espagnoles dans cette édition limitée du Moulin de Callas)... le résultat était divin: belle consistance de la soupe, et explosion d’arômes frais des légumes d’été. A consommer sans modération jusqu’à la fin de saison!

Ingrédients:
1200g de tomates
2 poivrons verts épépinés ou comme ici vert et jaune)
1/2 gros concombre (ou un petit) épépiné
1 oignon
1 gousse d’ail dégermée
120ml d’huile d’olive espagnole
90ml de vinaigre de  Xérès
2 càc de sel
1/2 baguette rassie
Poivre
Eau et glaçons

Préparation:
La veille, épépiner les poivrons et le concombre, dégermer l’ail, couper tous les légumes en morceaux de 2cm.
Enlever le gros de la croûte de la baguette et faire tremper dans de l’eau fraiche, 15 minutes au moins.
Essorer la mie de pain entre le doigts et l’émietter dans un saladier contenant les légumes coupés. Verser l’huile, le vinaigre, le sel et poivrer. Mélanger. Couvrir et mettre au frais pour 12 à 24 heures.

Gazpacho_Andaluz-2   Gazpacho_Andaluz-4   Gazpacho_Andaluz-5   Gazpacho_Andaluz-6 

Le lendemain, mixer finement le mélange, avec 2 ou trois glaçons. Allonger éventuellement avec un peu d’eau fraiche, tout en mixant, si la soupe est trop épaisse. Avec le Moulinex Cuisine Companion, mixer 5 minutes à vitesse maximale (12) avec la lame ultra-blade.

Gazpacho_Andaluz-7   Gazpacho_Andaluz-8   Gazpacho_Andaluz-11   Gazpacho_Andaluz-12
Optionnel: on peut passer la soupe au chinois pour une consistance plus lisse et liquide. Pour cette recette j’ai choisi de ne pas épépiner ni peler les tomates, bénéficiant de la puissance de coupe du robot, afin d’obtenir un gazpacho épais (mais liquide!)
Rectifier l’assaisonnement. Déguster bien froid!

 Gazpacho_Andaluz-15   Gazpacho_Andaluz-19

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
08 août 2017

Ravioli alla Caprese

Ravioli_Caprese-55

C’est en voyant une photo du chef du restaurant italien Racines sur le net que j’ai eu une envie irrépressible de préparer cette spécialité de pâtes de Capri. Un mélange simple et très frais de ricota et parmesan, parfumé à la marjolaine et accompagné d’une sauce tomate toute simple.

Ugo Federico (chef du restaurant Racines à Bruxelles) semble incorporer dans sa version la sauce dans la raviole, et je suis curieux de savoir quel type de fromage frais il utilise... 

Ingrédients (pour 25 ravioles – comptes 6-8 par personne):
340g de farine (idéalement moitié blé dur, moitié blé tendre)
235ml d’eau bouillante
1 càs d'huile d'olive
1 Pincée de sel
450g ricotta, égouttée
150g parmesan râpé fin
1 oeuf
15g de marjolaine (ou origan) fraiche
400g de tomates San Marzano pelées
2 gousses d'ail
1 càs d'huile d'olive
3 càs de feuilles de basilic hachées

Préparation:
Préparer la pâte: Incorporer l'eau frémissante et la farine, avec une pincée de sel et une càs d'huile d'olive. Bien mélanger pour former une pâte, puis une boule. Laisser complètement refroidir, emballé en boule dans un sac ou film plastique.

Ravioli_Caprese-1  Ravioli_Caprese-5  Ravioli_Caprese-6  Ravioli_Caprese-7

Mélanger la ricotta, le parmesan râpé, un œuf entier, et la marjolaine hachée.

Préparer la sauce: Hacher l'ail et le faire légèrement dorer dans 1 càs d'huile d'olive. Ajouter les tomates (avec le jus) et cuire sur feu moyen, une bonne dizaine de minutes. Saler, poivrer (peu), ajouter le basilic haché grossièrement, en fin de cuisson. Réserver au chaud.

Ravioli_Caprese-8  Ravioli_Caprese-13  Ravioli_Caprese-14  Ravioli_Caprese-17

Abaisser la pâte au rouleau ou mieux avec un accessoire à pâtes fraiches, sur 1mm d'épaisseur environ (cran 5 de mon Kitchen Aid, après avoir fait 5 passages au cran 1 pour lisser la pâte). Faire deux bandes de taille identique.
Poser une bande de pâte sur le plan de travail fariné. Déposer la farce en petites boules de la taille d'une petite noix, et en veillant à laisser 5cm entre les bords des boules de farce.

Passer un coup de pinceau trempé dans l’eau autour de chaque boule de farce. Poser une seconde bande de pâte sur la première. Aplatir cette pâte sur les boules de farce délicatement et en chassant l’air.

Ravioli_Caprese-19  Ravioli_Caprese-20  Ravioli_Caprese-21  Ravioli_Caprese-25

A l'aide d'un verre, d'un emporte-pièce,ou de la boîte vide de tomates pelées,  sceller puis couper les deux épaisseurs de pâtes autour de la farce, en laissant un cercle de 2cm de pâte autour de la farce. On peut encore crèneler le pourtour des ravioles à l'aide d'une fourchette en marquant la pâte.

Laisser sécher les ravioles quelques dizaines de minutes sur un linge ou une plaque farinés.

Ravioli_Caprese-30  Ravioli_Caprese-37  Ravioli_Caprese-38  Ravioli_Caprese-39

Cuire rapidement à l'eau bouillante salée (8g de sel par litre); la raviole est cuite quand elle remonte à la surface, après 2 minutes environ.

Servir avec la sauce, du parmesan râpé, et quelques feuilles de basilic.

Ravioli_Caprese-58  Ravioli_Caprese-54  Ravioli_Caprese-42

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 août 2017

Donburi avocat-saumon, algues et radis - Pinot Luxembourgeois

Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-15

Tu le sais j’aime ces bols de riz vinaigré qu’on peut garnir de mille façons; et ils sont toujours très appréciés à la maison!
Ce soir, pour accompagner un Pinot Luxembourgeois que Carrefour m’avait fait fait découvrir lors d’une visite des caves de Vinsmoselle (je t’en parle ici), j’ai garni mon donburi de saumon cru, mêlé à de l’avocat dans une petite marinade asiatisante, et accompagné d’une salade d’algues et de radis encore croquants, sautés quelques instants à la poêle et déglacés au vinaigre de riz.
Une jolie base qu’on agrémentera ou modifiera selon ses envies et le contenu de son garde-manger!

Ingrédients (pour 4 personnes):
Pour le riz vinaigré:
500g de riz à sushi
700ml d’eau
100ml de vinaigre de riz
10g de sel
40g de sucre
50 g de salade d’algues assaisonnée
20g d’algues wakame séchées réhydratées et hachées
2 radis longs
Vinaire de riz, sauce soja
2 avocats bien mûrs
300g de filet de saumon cru
Pour la marinade:
3 càs d’huile de colza
1 càs de sauce soja foncée
3 càc de vinaigre de riz
1 càc de go masio (ou graines de sésame additionnées de fleur de sel)
1 càc de graines de sésame noir
Nems (optionnel - recette ici)

Préparation:
Préparer le riz à sushi: Cuire le riz rincé, par absorption. Laisser tiédir. Assaisonner avec 100ml de vinaigre de riz, 40g de sucre et 10g de sel dilués dans le vinaigre.
Mélanger les ingrédients de la marinade.

Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-2  Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-4  Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-6  Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-11
Couper le saumon et l’avocat en dés. Faire mariner le saumon dans la marinade, 15 minutes au moins.
Mélanger les algues.
Dans une poêle, faire sauter les radis tranchés en biseaux, dans un peu d’huile. Dès qu’il sont dorés sur les deux faces, déglacer avec 2 càs de vinaigre de riz. Assaisonner d’un trait de sauce soja.

Monter le donburi: Disposer le riz dans le fond du bol et poser par dessus le saumon mariné, les algues, un nem, et le radis sauté.
Servir avec un Domaines Vinsmoselle Pinot Luxembourg bien frais!

Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-18  Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-19

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

05 août 2017

Soupe crue-chaude au curry vert - Vitamix

Soupe-crue-coco-curry-vitamix-32

Aujourd’hui je vais te parler du blender que Vitamix m’a offert pour équiper ma cuisine! Il y a des cadeaux qui ne se refusent pas, surtout après avoir pu jauger la qualité du produit lors d’un chouette petit atelier culinaire où j’en ai appris plus sur le Vitamix, et où j’avais été bluffé en particulier, outre par la puissance et la robustesse de l’engin, par la possibilité d’y réaliser des crèmes de fruits glacées ‘minutes’ et des soupes ‘crues mais chaudes’ tout aussi rapidement…

20170728_134106  20170728_152015  20170728_140718  20170728_135713
Vitamix est une société américaine et familiale. Née en 1921, elle ne produit qu’un unique ustensile de cuisine: un blender robuste et puissant (décliné en quelques modèles), fabriqué dans les usines de l’Oregon.

Logo_RGB

La particularité du Vitamix, et sa grande force sur ses concurrents, c’est sa très grande robustesse et la puissance de son moteur. Qu’on mesure déjà par le poids du bloc-moteur et l’apparente robustesse de la machine! Une puissance et une vitesse de rotation impressionnante à vide (près de 400km/h pour 37,000 rpm), qui se maintient lors de la coupe. Une autre caractéristique du Vitamix est que ses lames ne sont pas aiguisées! Dingue non?! Et pourtant, couplé à à une vitesse de rotation élevée, le bord d’attaque plat de la lame permet un ‘éclatement’ des matières mixées plus efficace et régulier. La structure du bol en plastique Tritan ‘propre’ et incassable ajoute la touche finale à la performance de l’engin, assurant une circulation optimale et régulière des aliments mixés, et créant le fameux ‘vortex’ illustré dans le logo de la marque.

20170728_144758  20170728_144811  20170728_150053  20170728_150224

Bon, et en pratique? Impressionnant! Vraiment! On y réalise très facilement des smoothies, des pesto, des ‘laits’ de noix, on y moud ses céréales en farine (de riz, de pois chiches,…); jus, soupes, pâtes, purées, panades, beurres d’oléagineux,… rien ne lui fait peur! On trouve sur la chaîne Youtube une longue sélection de recettes et idée de réalisations culinaires.

En replissant la cuve de fruits congelés ou de glaçons et fruits, on obtient en deux minutes une crème de fruits glacée sans matières grasses et éventuellement sans sucre, minutes! Bluffant!
Mais pas autant que cette soupe réalisée à base de légumes crus, épices, et liquide tempéré: en mixant plus de quatre minutes le mélange chauffe par friction et on obtient une soupe de légumes crus chauffée à la parfaite température de dégustation!

C’est cette dernière recette qui m’avait impressionné lors de la démonstration du Vitamix, et la première que j’ai voulu réaliser au déballage de la machine: soupe crue-chaude aux légumes, coco et curry vert.

Et si d’aventure tu voulais te laisser tenter, Vitamix t’offre 10% de réduction sur leur store online (theblender.be) avec le code COOKNROLL ;-)

Ingrédients:
400ml de lait de coco
100ml de ‘lait’ d’amandes
2 belles tomates bien mûres
100g de chou pointu
2 cm de gingembre
1/3 de bâton de citronnelles (partie charnue)
1 cube de bouillon de légumes bio
1/2 càc de sel
1/2 càs de nuoc mam
1 càs de pâte de curry vert
Coriandre (optionnel)

Préparation:
Soupe-crue-coco-curry-vitamix-3  Soupe-crue-coco-curry-vitamix-11  Soupe-crue-coco-curry-vitamix-16  Soupe-crue-coco-curry-vitamix-21
Disposer tous les ingrédients dans le Vitamix. Fermer le couvercle et mixer en augmentant la vitesse progressivement au maximum. Laisser tourner 5 minutes environ. Voilà!
Rectifier l’assaisonnement et déguster sans attendre!

Soupe-crue-coco-curry-vitamix-29  Soupe-crue-coco-curry-vitamix-41

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
04 août 2017

Ceviche de cabillaud

Ceviche-19-2

Spéciale dédicace à mon papa pour cette recette qu’il me réclame avec force lors de chaques vacances familiales! C’est vrai que c’est un délice très approprié aux chaleurs estivales! Je fais souvent un ceviche au lait de coco, dont la recette est ici, alors pour changer voilà une version tout aussi fraîche et légère mêlant les saveurs de l’orange au citron vert, gingembre, et coriandre.

Ingrédients (pour 6-8 personnes en entrée):

650g de coeur ou dos de cabillaud
1/2 bouquet de coriandre
1/4 de concombre
1/2 poivron vert
5 citrons verts (pour 150ml de jus et le zeste d’un citron)
1 orange (jus et zeste de la moitié)
30g de gingembre
1/2 càc de piment d’Espelette
1 càc de sel
1 càc de poivre
2 càs d’huile d’olive
Pour la déco: 1 navet (et/ou radis) et 1 oignon rouge

Préparation:
Couper le poisson en cubes de 1cm.
Hacher les feuilles de coriandre.
Epépiner et couper en petits cubes le poivron et le concombre.
Zester un citron vert et 1/2 orange très finement (en évitant la partie blanche).
Presser 150ml de jus de citron vert et l’orange.
Peler et râper le gingembre puis le presser entre les doigts pour ne récupérer que le jus.

Ceviche-4  Ceviche-8  Ceviche-10 
Mélanger tous les ingrédients de la marinade. Ajouter le poisson, bien mélanger.
Couvrir et mettre au frigo pour deux heures.

Trancher le navet et l’oignon très finement (0,5mm idéalement) à la mandoline et plonger les tranches dans un bain d’eau glacée (avec des glaçons donc). Mettre au frigo avec le ceviche.

Servir le ceviche avec des rondelles de légumes glacés et feuilles de coriandre.

Ceviche-14

Suivez Cook’n’Roll sur facebook2 et instagram-logo-on-blue-background-370x229

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
03 août 2017

Banh Mi végétarien à la patate douce

 BanhMiPatateDouce-26

Je suis raide-dingue de banh mi, ce sandwich vietnamien composé de baguette fourrée de viande grillée, légumes marinés, salade, herbes fraiches dont le vietnamiens sont si friands, et une combinaison irrésistible de mayonnaise, sauce hoi sin et piments! La baguette a été importée au Vietnam par les Français lors de la colonisation, et on la retrouve sur tous les marchés, en version très peu salée par contre, ce qui peut paraitre un peu fade à notre palais! Mais ce sandwich bien relevé, et rafraichi d’herbes et de salade y est juste irrésistible!
J’ai découvert chez
Peck47 à Bruxelles une version végétarienne du sandwich (je vous en parle sur Yelp.be), à la patate douce fondante et lamelles de carottes croquantes… une combinaison absolument magnifique que je ne me lasse pas de déguster dans ce chouette petit resto du centre de Bruxelles… et que j’ai bien entendu voulu refaire à la maison, avec pas mal de succès! Voilà ma recette.

Ingrédients (par sandwich):
1/3 baguette, 1 petit pain aux céréales, ou comme chez Peck47 1/2 ciabatta toastée
1 petite patate douce par sandwich
1 carotte
4-5 petites feuilles de salade
2 branches de coriandre
2 càc de mayonnaise
2 càc de sauce Hoi Sin
1 càc de vinaigre de riz (optionnel)
1 trait de sauce Srirasha (piquante - optionnel)
Sel, poivre

Préparation:
Faire cuire les patates douce au four, environ 1h à 140° jusqu’à ce que les patates soient cuites (une lame de couteau les transperce sans difficulté) mais encore suffisamment fermes pour être coupées en tranches. Laisser refroidir à température ambiante, peler (la peau se détache très facilement après cuisson), et couper en tranches de 5mm.

BanhMiPatateDouce-3   BanhMiPatateDouce-6   BanhMiPatateDouce-8   BanhMiPatateDouce-12

Peler les carottes et tailler en longues bandes avec un économe. Compter 1/2 carotte par sandwich. Mélanger les bandes de carotte au vinaigre de riz. Réserver.

Monter le sandwich: trancher la baguette en deux dans la longueur; enlever l’excès de mie.
Poser quelques traits de mayonnaise et sauce Hoi Sin sur les deux faces. Ajouter de la sauce srirasha selon goût.
Poser les feuilles de salade, les tranches de patates douces, les carottes, la coriandre, saler et poivrer.
Voilà!

BanhMiPatateDouce-22

Je propose cette recette au Défi Légumes exotiques - catégorie Vietnam

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

 

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
02 août 2017

Risotto Risi e bisi

Risibisi-20

Un risotto typique de la région de Venise, réalisé avec des petits pois frais (aaaah le plaisir de l’écossage en famille!) et de la pancetta. C’est un régal de fraicheur et de simplicité!

Ingrédients:
- 400g de riz à risotto (Carnaroli, Arborio, Vialone nano, …)
- 700g de petits pois frais (avec la cosse - une fois écossés il restera environ 300g)
- 3 cubes de bouillon de bœuf bio
- 100g de pancetta en tranches
- 1 oignon émincé
- 3 càs d’huile d’olive
- 5-6 brins de persil plat
- 50g de beurre
- 50g de parmesan

Préparation:
Ecosser les petits pois. Laver et réserver les cosses.

Préparer le bouillon:
Faire bouillir 2l d’eau. Y faire cuire les cosses une petite heure. En cours de cuisson, prélever 4-5 cosses.
Filtrer le bouillon. Y ajouter 3 cubes de bouillon de bœuf et porter à ébullition quelques minutes. Rectifier l’assaisonnement.

Pour la décoration:
Mixer les cosses réservées, les passer au chinois, et ce jus en fouettant avec une càs d’huile d’olive. Saler et poivrer. 
Préchauffer le four à 180°. Y déposer 3 tranches de pancetta sur un papier cuisson et cuire jusqu’à ce que les tranches soient croustillantes. Hacher au couteau. Réserver.

Risibisi-1Risibisi-8
Risibisi-10Risibisi-12

Préparer le risotto:
Emincer finement l’oignon; couper la pancetta en morceaux grossiers, râper le parmesan, et hacher le persil.
Dans une casserole à fond épais, faire fondre les oignons dans 2 càs d’huile d’olive. Quand ils sont translucides, ajouter le riz et la pancetta et bien mélanger. Cuire quelques instants en veillant à bien enrober les grains de riz de gras.
Mouiller avec une louche de bouillon. Ajouter les pois.
Cuire à feu moyen pendant environ 18 minutes, en rajoutant une louche de bouillon quand la précédente est incorporée.
Quand le riz est cuit, hors du feu, ajouter le beurre. Bien mélanger et incorporer le parmesan.

Servir sur assiettes chaudes. Décorer de la crème aux cosses de pois et parsemer de poudre de pancetta.

Source: recette inspirée du Risi e bisi de Mmmmh!

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 juillet 2017

Omelette algérienne - Les Joyaux de Sherazade

Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-24-2

Après avoir découvert quelques recettes marocaines lors de mes voyages à Daklha, c’est avec intérêt que j’ai parcouru Ma Cuisines Algérienne, le tout nouvel ouvrage culinaire de Sherazade Lanudedj, auteure également du blog Les Joyaux de Sherazade, consacré à la cuisine de l'Algérie voisine.
On y trouve un recueil de recettes traditionnelles et familiales de Sherazade, dans une mise en page claire et avenante, compilation des expériences et transmissions familiales de l’Algérie de Sherazade.
Les recettes sont assez accessibles et, contre toute attente, demandent très peu d’ingrédients difficiles à obtenir sous nos latitudes, et quand c’est le cas, l’auteure prend soin de proposer des alternative.

Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-34  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-38  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-39  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-40
On retrouve au fil des pages des classiques de la cuisine algérienne: couscous bien sûr, tchekchouka, tajines, desserts bien sucrés (!), pastilla, mais aussi des recettes plus confidentielles et familiales comme ces balala fliou, des pommes de terres sautées à la menthe que j’ai hâte de cuisiner, ou encore cette omelette aux oignons qui a eu son petit succès lors d’un repas familial de vacances! Je n’avais certes pas accès au fromage algérien ‘takemarit’ de la recette originale, mais remplacé par le célèbre fromage fondu qui rigole c’était en tout cas un régal, vite et facilement réalisé, et une belle variation ensoleillée sur le thème classique de l’omelette!
Avec une belle salade de tomates (Provençales pour le coup), c’était parfait!
Bonne lecture, et bon appétit!

Ma Cuisine algérienne - Sherazade Lanudedj - Editions Solar

La recette de Sherazade (pour 2 personnes - pour 5 sur les photos!):
4 oeufs

1 petit oignon rouge
1 gousse d’ail
1 petite botte de persil plat
1 portion de fromage fondu
2 càs d’olives vertes dénoyautées et hachées

Préparation:
Hacher finement l’ail, l’oignon, et le persil. Hacher grossièrement les olives dénoyautées.

Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-2  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-3  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-4  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-6

Faire fondre ail et oignon doucement dans un peu d’huile d’olive. Saler. Ecraser le fromage à la fourchette et ajouter les oignons. Bien mélanger en une crème et ajouter les oeufs petit à petit en battant pour que le fromage se mêle aux oeufs sans faire trop de grumeaux.
Ajouter les olives et le persil (garder quelques pincées pour décorer). Bien battre le mélange qui doit être homogène.

Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-12  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-13  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-15  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-18

Dans une poêle très chaude, légèrement huilée, verser une petite louche du mélange afin de former une fine crêpe (plus proche d’une crêpe française que d’une omelette épaisse!).
Cuire quelques minutes, jusqu’à ce que le dessus de l’omelette soit juste pris.
Servir sans attendre, saupoudré de persil, olives et oignons frais.

Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-24  Omelette-Ma-Cuisine-algerienne-33

 

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,