10 juillet 2012

Côte à l’os

CoteOsBoeuf-31

Grosse envie de viande!!! D’une très belle côte à l’os parfaitement cuite. Envie aussi de mettre enfin en pratique les techniques de cuisson ‘par intervalle’ que Kasper Kurdhal nous a enseignées. Le principe est assez simple: cuire la pièce de viande par cycles de 6 à 8 minutes, chaque cuisson étant suivie d’un temps de repos identique. Celà permet aux jus de la viande, concentrés en son centre par la chaleur de la cuisson, de se rediffuser uniformément dans les tissus. Au final, une cuisson parfaitement uniforme sur toute la surface des tranches.
Reste encore à estimer le temps total de cuisson, pour obtenir, ici, une cuisson “saignante” et bien entendu chaude à cœur. Pour s’assurer de la bonne cuisson, les plus experts imprimeront une pression du doigt sur celle-ci, ou compareront la tendreté de la viande à celle de la base de leur pouce… je n’en suis pas encore là, et j’ai plutôt utilisé une sonde qui doit indiquer 50-55° à cœur. Cinq cycles de 6 minutes ont été nécessaire pour cuire parfaitement cette côte de 1,9 kilos!

Ingrédients (pour 6 personnes):
- Côte à l’os de 2 kilos
- Fleur de sel
- Poivre
- 50g de beurre

Préparation:
Préchauffer le four à 180°.
Enduire la côte de gros sel, en massant.
Entailler le gras en losanges.

Faire chauffer une poêle. Quand elle est bien chaude, y déposer le beurre et bien le répartir sur la surface de la poêle.
Poser la tranche grasse de la côte dans la poêle 2-3 minutes. Faire de même avec les deux faces de la côte.
Retourner la côte sur une plaque à four et laisser reposer (sans couvrir) 6 minutes.

CoteOsBoeuf-1CoteOsBoeuf-11CoteOsBoeuf-15
CoteOsBoeuf-20CoteOsBoeuf-26 CoteOsBoeuf-33

Enfourner pour 6 minutes.
Sortir la plaque du four, retourner la côte et laisser reposer 6 minutes.

Recommencer autant de fois que nécessaire pour atteindre l’appoint de cuisson. J’ai fait un passage sur la grille du barbecue, pour le goût!
Terminer toujours par un temps de repos, avant de découper la côte, parallèlement à l’os.

Note: le dernier cycle de cuisson peut aussi se faire à la poêle avec un ajout de beurre, ail non écrasé et thym.

 

Posté par gbogaert à 16:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 juillet 2012

Gazpacho Verde

GazpachoVerde-53

J’ai utilisé la recette de LaFrancesa pour réaliser ce gazpacho éclatant, vitaminé et très frais! En adaptant avec les ingrédients que j’avais sous la main, le résultat est vraiment succulent, parfait en entrée ou en apéro estival!
C’est de plus une recette ultra-simple, sans cuisson, qui demande juste un peu d’huile de coude pour bien filtrer les légumes mixés.

Je vous invite à aller faire un tour sur le très beau site de La Francesa aux Fourneaux pour y découvrir la recette originale, ainsi qu’une multitude de jolies recettes du Sud!

Ingrédients (pour 4 personnes):
- 1 demi-concombre (ou un petit)
- 1 avocat bien mur
- 1 gros poivron vert
- 200gr d’épinards en branche (surgelés c’est parfait)
- 1 petite gousse d’ail
- 1/2 petit oignon
- 1 citron vert
- 4-5cl de vinaigre balsamique blanc
- 10cl de bonne huile d’olive
- 20cl d’eau minérale froide
- 1 càc de sel
- Piment de Cayenne (à défaut de Pimenton de la Vera qui a l’air exceptionnel!)

Préparation:
Peler le concombre, le couper en quatre dans la longueur, et enlever les pépins.
Couper le poivron en deux, vider les graines et les côtes blanches, découper en morceaux.
Peler, dégermer, et couper grossièrement l’ail et l’oignon.
Mixer finement le concombre avec le poivron, les épinards, l’ail et l’oignon.
Presser le citron vert.
Peler l’avocat et l’ajouter au mélange poivrons/concombre/épinards avec le jus de citron (sans attendre, pour éviter l’oxydation).
Mixer très finement.

GazpachoVerde-51 GazpachoVerde-52 GazpachoVert-1

Filtrer la préparation au chinois.
Ajouter l’huile et le vinaigre, 1 càc de sel, et du poivre de Cayenne selon goût. Mixer.

Allonger avec un peu d’eau, en quantité variable en fonction de la consistance désirée et de l’eau rendue par les légumes.

Mettre au frigo pour une heure au moins. Servir bien frais!

 

 

GazpachoVerde-57 GazpachoVert-17

 

Posté par gbogaert à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
04 juillet 2012

Focaccia à la pancetta et tomates confites

FocacciaJambonTomatesOlives-9

Quoi?, ça se voit que je viens de suivre une Académie Italienne chez Mmmmh! ??? Je ne cuisine plus qu’Italien ces derniers jours?! Comment résister à une focaccia garnie de bons produits du Sud?! La recette de Sergio est parfaite, la pâte goûteuse et parfumée. J’y ai incorporé des tomates confites ‘maison’, de la pancetta et de bonnes olives… un régal au soleil avec une belle salade!

Ingrédients (pour une grande plaque à four):
1kg farine
40g de levure boulangère en poudre/granules
20g de sel
20g de sucre
40cl d’eau tiède
100g d’huile d’olive
Garniture (par exemple):
100g de pancetta
15 pétales de tomates confites
10 olives noires dénoyautées
1,5 càs de thym seché

Préparation:
Dissoudre la levure dans l’eau avec le sucre. Fouetter la préparation pour une répartition homogène.
Dans un grand bol (éventuellement celui du robot), mettre la farine, le sel, et l’huile d’olive. Mélanger. Incorporer l’eau et la levure.
Pétrir la pâte (à la main ou au robot). Former une boule. L’entailler en croix et l’emballer dans du film alimentaire. Laisser pousser une heure environ, dans un endroit chaud, jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Préchauffer le four à 230°.

FocacciaJambonTomatesOlives-1FocacciaJambonTomatesOlives-3
FocacciaJambonTomatesOlives-4FocacciaJambonTomatesOlives-6

Abaisser la pâte. Y disposer les garnitures. Replier la pâte plusieurs fois sur elle-même afin de bien incorporer la garniture dans la pâte. Poser sur une plaque à four bien huilée. Répartir la pâte sur la surface de la plaque, sur une épaisseur d’environ 2-3cm, en marquant la pâte du bout des doigts afin de former des cavités à sa surface.
Couvrir et laisser pousser une seconde fois, environ 20-30 minutes.

Enfourner à 230° pour environ 20 minutes.

Note: une délicieuse alternative consiste à couper la focaccia presque cuite dans l’épaisseur, d’insérer une tranche de taleggio, et de terminer la cuisson au four (5 minutes)…

Posté par gbogaert à 22:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juillet 2012

Légumes farcis à l’italienne

Farcis-8-2

Difficile de résister aux fabuleux légumes de Provence! Entre courgettes, petites courgettes italiennes, tomates gorgées de soleil, petits poivrons, oignons bulbes et magnifiques champignons je n’ai pas pu faire un choix! Je les ai donc tous farcis d’un mélange très inspiré de celui de Sergio, avec parmesan et mortadelle en sus de la viande hachée, pour réaliser ces succulents farcis provençaux à l’italienne!

Et comme rien ne se perd, la chair extraite des légumes m’a servi à réaliser une sauce montée à l’huile d’olive, et j’ai accompagné ce plat de pâtes à la sauce de pépins de tomates! Oui, oui, je garde précieusement les peaux et pépins de mes tomates (je les entasse au surgélateur) pour réaliser une sauce mixée qui a un petit goût très particulier que j’apprécie vraiment beaucoup!

Voilà, bref un plat ‘terroir’ assez simple, rapide si on s’en tient aux farcis, qui se congèle parfaitement de surcroit, et dont on s’est particulièrement régalés ;-)

Ingrédients (pour 8 personnes):
- Une vingtaine de petits légumes à farcir (courgettes, tomates, poivrons, gros champignons, oignons, aubergines,…)
- 750g de haché porc et veau (et/ou boeuf)
- 120g de mortadelle, en tranche de 4-5mm
- 180g de parmesan ou grana padano, râpé minute
- 4 jaunes d’œufs
- 1/2 bouquet de persil
- 2 gousses d’ail
- Chapelure
- Sel et poivre
- Huile d’olive
Accompagnements et déco:
- Pâtes sèches longues (environ 100g par personne)
- Sauce tomate ou sauce de pépins de tomates (voir ci-dessous)
- 1 gousse d’ail
- 6 feuilles de basilic (plus un peu pour la déco)
- Copeaux de Parmesan

Préparation:
Préchauffer le four à 190° (chaleur tournante).
Laver et vider les légumes. Réserver les chairs creusées, les parures comestibles, y compris les ‘chapeaux’ des légumes.
Les courgettes peuvent être creusées à l’aide d’un couteau ou d’un emporte-trognon, et farcies à l’aide d’une poche à douille. Ou plus simplement coupées dans la longueur et creusées à la cuiller.

Farcis-1 Farcis-2 Farcis-3

Découper le mortadelle en très petits dés. Hacher le persil et l’ail dégermé. Râper le parmesan/grana. Clarifier les œufs.
Dans un bol (celui du Kitchen Aid par exemple!), mélanger la viande, mortadelle, parmesan, jaunes d’œufs, persil, ail, sel et poivre. Ajouter un peu de chapelure (2-3 càs) si le mélange parait humide. Rectifier l’assaisonnement (gouter cru ou cuire une boulette de farce 30-45 secondes au micro-ondes).

Farcir les légumes de viande. Les disposer dans un plat à four huilé.
Saupoudrer d’un peu de chapelure et d’un trait d’huile d’olive. Enfourner pour 40 minutes au moins. Surveiller la cuisson: les légumes doivent être bien cuits, couvrir d’un papier aluminium en cours de cuisson si la surface s’assèche.

Farcis-4 Farcis-6 

Accompagnements:
- Sauce aux pépins de tomates: cuire les déchets d’épépinage et mondage des tomates dans 2-3 càs d’huile d’olive avec une gousse d’ail entière. Saler, poivrer et sucrer un peu. Ajouter un piment selon goût. Cuire à feu doux 30-45 minutes (ajouter un peu d’eau si le mélange s’assèche). Mixer finement la préparation et filtrer au chinois. Rectifier l’assaisonnement.
- Sauce aux légumes: même procédé que pour les tomates, avec les parures des légumes farcis: cuire à l’huile d’olive, mixer, filtrer. Ensuite monter à l’huile d’olive en fouettant vigoureusement. Rectifier l’assaisonnement.

Servir les farcis sur assiette bien chaude, sur une couche de sauce aux légumes, accompagnés de pâtes enrobées de sauce tomatée; décorer de basilic, copeaux de parmesan, fleur de sel, un trait de très bonne huile d’olive.

Farcis-8

Posté par gbogaert à 22:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
22 juin 2012

Gnocchi au beurre de sauge et asperges sauvages

GnocchiBeurreSauge-32

Une recette simple ramenée d’un atelier culinaire C’est Moi Qui Cuisine. Simple d’apparence, mais les gnocchis maison demandent quand même un petit coup de main pour leur donner une belle forme arrondie et striée… à travailler, donc!
Peu importe la forme néanmoins, avec un simple beurre infusé à la sauge et quelques asperges sauvages (c’est de saison!), c’est juste divin!

Ingrédients (pour 4 personnes):
Pour les gnocchis:
500g de pommes de terre farineuses (à purée)
200g de farine + un peu pour fariner
1 œuf
40g de beurre à température ambiante
2 càs de parmesan
Sel, muscade, poivre

Pour le beurre de sauge:
50g de beurre
5-6 belles feuilles de sauge fraiche
Sel et poivre

Pour les asperges:
200g d’asperges sauvages
30g de beurre
Sel et poivre

Préparation:
Peler les pommes de terre et les cuire à l’eau bouillante.
Profiter de l’eau pour cuire les asperges 3 minutes à l’eau avant de les plonger dans un bain d’eau glacée. Bien égoutter et réserver sur un linge.

Emincer la sauge finement après en avoir retiré la nervure centrale.
Faire fondre 50 g de beurre, éventuellement le clarifier (enlever l’écume et le dépôt blanc) et y jeter la sauge finement émincée. Laisser infuser 1/4 heure au moins.

GnocchiBeurreSauge-20 GnocchiBeurreSauge-22 GnocchiBeurreSauge-24

Quand les pommes de terres sont bien cuites, les réduire en purée au passe-légumes ou au presse-purée et tamis (il faut éviter les grumeaux!).
Ajouter 40g de beurre en dés et bien mélanger.
Ajouter un œuf, une càc de sel, quelques tours de moulin à poivre et à muscade.
Incorporer la farine petit à petit jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et se détache des bords du bol (du robot).

Fariner le plan de travail et former des boudins de pâte d’environ 1,5cm de diamètre. Couper les boudins en sections de 2cm et les déposer sur un linge fariné 
Pour un effet ‘gnocchi’ garanti, strier chaque gnocchi en le faisant rouler sur le dos d’une fourchette. Rester calme!

GnocchiBeurreSauge-26 GnocchiBeurreSauge-29 GnocchiBeurreSauge-34

Cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau salée jusqu’à ce qu’elles remontent en surface.
Pendant ce temps, faire revenir les asperges dans 30g de beurre à feu moyen. Saler et poivrer.

Réchauffer le beurre infusé à la sauge.

Servir les gnocchis parsemés de beurre de sauge et de copeaux de parmesan, accompagnés des asperges, un tour de moulin à poivre, fleur de sel.

Lors de notre atelier, Sandro avait encore complété le plat d'une écume de parmesan:
60g de parmesan fraîchement râpé, sur lesquels on verse un mélange de 120ml de lait et 60ml de crème chauds. Poivrer, mixer, filtrer; puis mixer à nouveau en surface pour former une mousse qu'on posera délicatement sur les gnocchis ;-)

 

 

 

 

 

 


19 juin 2012

Linguine à l’encre de seiche, calamars et chorizo

PatesNoiresChorizoCalamar-49

Un plat réalisé à l’atelier C’est Moi Qui Cuisine de Sandro, et que je tenais à refaire tellement j’avais été conquis par les qualités gustatives et esthétiques de cette association terre-et-mer!
Colorer ses pâtes fraiches à l’encre de seiche c’est hyper-simple et assez drôle! Les sublimer avec un jus de crustacés très délicatement parfumé à l’anis, c’est absolument délicieux! Les accompagner d’un condiment de poivrons, tomates confites, et chorizo c’est surprenant, mais l’association est vraiment excellente et pleine de caractère!

Mes pâtes étaient particulièrement réussies, d’une très belle consistance. L’encre de seiche n’y est probablement pour rien (!), je suspecte par contre que l’utilisation exclusive de farine de blé dur, et un temps de repos conséquent (>45 minutes à température ambiante) ont beaucoup contribué à la très bonne tenue de la pâte. 

Bref, un régal, vraiment!

Ingrédients (pour 4 personnes):
- 4 œufs
- 400g de farine de blé dur (‘
Semola di grano duro’)
- 3 doses (de 4g) d’encre de seiche (en vente chez le poissonnier)

- 30cl de bouillon de coquillages ou crustacés
- 1 càc de graines d’anis
- 2 càs de concentré de tomates
- 5cl de vin blanc sec

- 4 poches de calamar, nettoyées.

- 100g de chorizo (doux ou piquant, selon goût) - ici du Chorizo Asturiano de chez Delhaize
- 2 poivrons rouges
- 20 pétales de
tomates confites
- 3 gousses d’ail
- 1 càs de concentré de tomate
- Piment d'Espelette
- Huile d’olive
 

Préparation:
Préparer les pâtes
comme détaillé dans cette autre recette: mélanger les œufs, la farine, et l’encre de seiche à la main, au robot ou robot-coupe. Former une boule, filmer et laisser reposer une demi-heure au moins à température ambiante.
Abaisser la pâte au laminoir, fariner, et couper en linguine.

PatesNoiresChorizoCalamar-4PatesNoiresChorizoCalamar-18
PatesNoiresChorizoCalamar-23PatesNoiresChorizoCalamar-27

Faire chauffer le bouillon. Ajouter le vin, les graines d’anis, le concentré de tomate et faire réduire jusqu’à ce que le liquide épaississe un peu. Ajouter l’encre de seiche. Bien mélanger. Rectifier l’assaisonnement. Réserver au chaud.
Note: la recette originale de Sandro propose de cuire 500g de coques avec un peu de vin blanc, récupérer et filtrer le jus, terminé de la même façon que ci-dessus et finalement monté au beurre. Les coques décortiquées décorent ensuite l’assiette.

Enfourner les poivrons épépinés et coupés en 2 sur une plaque à four (peau vers le haut), pour 20 minutes. Les faire refroidir dans un sac plastique hermétique.
Peler et couper les poivrons en cubes. Hacher grossièrement les tomates confites. Emincer le chorizo en petits dés.
Peler et presser l’ail.

PatesNoiresChorizoCalamar-5 PatesNoiresChorizoCalamar-9


PatesNoiresChorizoCalamar-30 PatesNoiresChorizoCalamar-16

Dans une poêle épaisse, faire revenir l’ail dans 2 càs d’huile d’olive, ajouter les poivrons, les tomates, le chorizo, le concentré de tomates et une pincée de piment d'Espelette; laisser compoter à feu doux et à couvert pendant 15-20 minutes.
Rectifier l’assaisonnement. Maintenir au chaud.

Tailler les calamars en losanges. Entailler finement le côté extérieur en losanges.
Cuire les calamars un court instant à feu moyen dans une poêle huilée. Maintenir au chaud.

Cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau salée. Bien les égoutter.
Incorporer le jus de crustacés aux pâtes, bien mélanger.

Servir sur assiettes bien chaudes avec la compotée de poivrons et chorizo, les calamars, et un trait de sauce aux crustacés.

  

 

PatesNoiresChorizoCalamar-34

 

Posté par gbogaert à 22:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
17 juin 2012

Gambas au gingembre frit et poivre Timut

GambasGingembrePoivreTimut-24

Voilà une recette que je n’avais plus faite depuis bien longtemps, et qui m’a beaucoup inspiré quand j’ai reçu de la maison Thiercelin un poivre Timut du Népal aux arômes d’agrumes! Le mariage de ce poivre fruité avec le gingembre frit et les gambas sucré-salés est très coloré et vivifiant!

Le poivre Timut du Népal que j’ai utilisé se rapproche plus d’un poivre de Sechuan que du classique poivre noir que nous connaissons. Il pétille un peu sur la langue mais surtout dégage un arôme puissant d’écorce de pamplemousse et parfume agréablement les plats dans lesquels il est utilisé. Je l’ai fait infuser dans un miel pas trop parfumé afin d’enrober mes gambas de ses arômes d’agrume.
C’était top-bon ;-)

Ingrédients (pour 4 personnes):
- 500g de gambas décortiqués
- 3,5 càs de miel (pas trop fort)
- 1,5 càs de poivre Timut en grains
- 4 cm de gingembre frais
- 6 oignons nouveaux
- Huile d’arachide ou tournesol
- Riz Thaï
- Sel

Préparation:
Décortiquer les gambas. Moudre le poivre finement au moulin à poivre ou au mortier.
Faire chauffer le miel (au micro-ondes, par à-coups d’une minute, c’est parfait!). Lorsqu’il est bien chaud, y mélanger le poivre moulu et laisser infuser une bonne vingtaine de minutes.

GambasGingembrePoivreTimut-1

Laver les oignons. Hacher grossièrement 4-5 tiges vertes pour incorporer au riz. Couper le reste en deux dans la longueur si ils sont gros, puis en tronçons bizautés de 4cm.

GambasGingembrePoivreTimut-10 GambasGingembrePoivreTimut-11
GambasGingembrePoivreTimut-14 GambasGingembrePoivreTimut-15

Peler le gingembre (avec une petite cuiller, si, si, ça marche super-bien!) et le débiter dans la longueur en fin bâtonnets de 0,5mm de section. Bien séparer les bâtonnets en les faisant sauter entre les doigts.

Dans une poêle, faire chauffer 2-3 càs d’huile. Y faire frire les bâtonnets de gingembre jusqu’à ce qu’ils commencent à colorer. Baisser le feu, saupoudrer de quelques pincées de sucre, laisser encore caraméliser un peu, puis réserver.

Dans la même poêle, faire sauter les oignons. Ils doivent rester légèrement croquants. Réserver.

Dans la même poêle, faire sauter les gambas à feu vif, 2 minutes. Ajouter le miel infusé et baisser le feu. Bien enrober les gambas. Ajouter le gingembre frit et les oignons. Saler. Cuire encore quelques minutes.

Servir bien chaud avec un riz Thaï agrémenté de vert de jeunes oignons.

GambasGingembrePoivreTimut-17 GambasGingembrePoivreTimut-31

 

 

 

 

 

Posté par gbogaert à 13:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
16 juin 2012

Glace au safran

GlaceSafran-22


J’ai récemment reçu un superbe colis découverte de la maison Thiercelin, une société familiale française spécialistes des épices depuis plus de… deux cents ans! Je vous reparlerai très bientôt de leur poivre Timut du Népal, dont je me suis déjà régalé, je cherche encore comment utiliser au mieux leur sirop au poivre de Tasmanie (à la petite cuiller c’est une tuerie!), ou cet autre sirop à la vanille Bourbon de Madagascar


Thiercelin-1

Et donc voilà, je voulais réaliser depuis bien longtemps une glace au safran, et il se trouve que Thiercelin a commencé son histoire dans la culture de cette épice. J’ai donc utilisé leur safran en poudre et me suis inspiré d’une de leurs recette pour obtenir une glace au délicat parfum de safran, et d’une exceptionnelle onctuosité… beaucoup plus de crème et deux fois moins de sucre que dans ma recette de glace habituelle, c’est sûr ça rajouter beaucoup l'onctuosité…. j’aurai du mal à revenir en arrière, c’est troooooop bon!

Ingrédients:
- 12 jaunes d’œufs Bio très frais (220g)
- 450g de crème fraiche liquide à 40% de très bonne qualité
- 670g de lait frais entier de ferme
- 200g de sucre semoule fin
- 1 dose (125mg) de safran en poudre

Préparation:
Chauffer lait et crème à plus de 65°, mais éviter l’ébullition.
Blanchir les œufs et le sucre au fouet, jusqu’à ce que le mélange double de volume.
Verser le mélange lait et crème sur les œufs blanchis, par petites quantités en mélangeant continuellement (pour éviter de cuire les œufs!).
Remettre le mélange à chauffer doucement jusqu’à atteindre 80°, 85° maximum, en faisant des ‘huit’ dans la casserole continuellement avec une spatule en bois. Arrêter lorsque la température approche de 85°, que le mélange a un peu épaissi, et ‘nappe’ la spatule en bois.

GlaceSafran-1 GlaceSafran-12

Saupoudrer le safran dans la préparation, bien mélanger (mixer si jamais le safran s’est aggloméré en grumeaux - ça sent le vécu!). Laisser infuser et refroidir une demi-heure. Réfrigérer le mélange quelques heures (une nuit si possible) et turbiner.

GlaceSafran-2 GlaceSafran-20

Déguster de suite, ou faire prendre encore une heure au congélateur.

GlaceSafran-23

 

Posté par gbogaert à 10:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 juin 2012

Tektouka

20120526-211744_Tektouka_009

Après les briouates au bœuf, c’est le délicieux dip de poivrons “Tektouka” du blog Cuisinons en Couleurs que j’ai réalisé. J’adore ce dip frais, plein de légumes du soleil, avec le goût discret du poivron grillé au four! Je l’ai servi en dip, en accompagnement de briouates au bœuf, et plus tard mélangé à un peu de Saint-Moret sur une pomme de terre au four… une tuerie!!!
Merci Cuisinons en Couleurs de partager avec nous tes recettes authentiques, parfumées, et colorées!

Ingrédients:
- 4 poivrons rouges
- 2 petites tomates bien mûres
- 2càs de concentré de tomate
- 1 gousse d’aïl
- 1 càc bombée de cumin en poudre
- 1 càc de piment ou paprika doux
- Huile d’olive
- Sel et poivre

Préparation:
Enfourner les poivrons entiers à 180° pour 15-20 minutes ou jusqu’à ce que la peu commence à noircir et ‘cloquer’. Retourner en cours de cuisson.
Sortir les poivrons et les enfermer dans un récipient hermétique ou un sac plastique. Laisser refroidir.
Peler les poivrons, enlever les pépins, et débiter la chair en cubes.

Monder les tomates (en les plongeant 20 secondes dans l’eau bouillante après avoir entaillé la peau en croix; refroidir sous l’eau glacée). Les épépiner et les débiter en cubes.

20120526-192951_Tektouka_001 20120526-193319_Tektouka_003

Dans une poêle, faire revenir les poivrons quelques minutes dans une càs d’huile d’olive.
Ajouter les cubes de tomates, l’ail dégermé et pressé, les épices, le concentré de tomate, sel et poivre, et poursuivre la cuisson à feu doux jusqu’à ce que les tomates soient cuites et fondantes.

20120526-204324_Tektouka_006 20120526-211843_Tektouka_016

Déguster tiède.

Posté par gbogaert à 19:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juin 2012

Briouates de boeuf

20120527-144513_BriouateBoeufCanelle_009

Je suis assidument le blog Cuisinons en Couleurs qui propose des préparations très alléchantes, ensoleillées, justement épicées, et… colorées!
J’ai réalisé deux recettes marocaines de ce blog pour les déguster au soleil: des briouates au boeuf accompagnés d’une purée de poivrons toute simple ‘Tektouka’.
Les briouates sont délicieusement croustillants, parfumés à la cannelle, et légèrement sucrés. C’est un délice à déguster bien chauds avec les doigts! Et très simple à réaliser!

Ingrédients (pour une une quinzaine de triangles):
- une dizaine de feuilles de brick
- 250g de boeuf haché
- 2 oignons moyens
- 1càc de cannelle
- 1càc de gingembre en poudre
- 1càs de sucre impalpable
- 2càs de persil plat haché
- 2càs de coriandre hachée
- Huile de tournesol
- Sel et poivre

Préparation:
Préchauffer le four à 180°.


Hacher finement les oignons.
Dans une poêle épaisse, faire fondre les oignons dans une càs d’huile. Lorsqu’ils sont translucides, ajouter la viande et les épices (cannelle et gingembre) et faire cuire sur feu vif en cassant la viande en petites boulettes (comme pour un bolo!).
Lorsque la viande est juste cuite et encore un peu humide, ajouter les herbes fraiches et le sucre. Mélanger et réserver.

20120527-141301_BriouateBoeufCanelle_002 20120527-142228_BriouateBoeufCanelle_004 20120527-144504_BriouateBoeufCanelle_007

Couper les feuilles de brick en deux (une par une, car elles se dessèchent très vite).
Poser une càs de viande à la base d’une demi-feuille. Rabattre la feuille sur elle même vers le bord opposé, de façon à former un chausson triangle fermé (on peut aussi faire des rouleaux!), comme expliqué ici par exemple.
Poser sur une plaque à four et badigeonner d’huile au pinceau.

Enfourner pour une dizaine de minutes: les chaussons doivent être bien dorés et croustillants!

Déguster avec du tektouka et/ou une salade aux herbes fraîche.

Posté par gbogaert à 22:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,