14 juillet 2017

Pâtes aux sardines portugaises

Pates_Sardines-16-2

De retour d’une escapade au Portugal, les valises pleines de bonnes et jolies boîtes de sardines, j’étais impatient de les cuisiner! C’est en lisant la chouette recette d’Un Déjeuner de Soleil (ma bible en matière de cuisine italienne: un blog  - et deux livres - bon, beau, et varié!) que je me suis lancé, remplaçant le thon de la recette d’Edda par des sardines portugaises à l’huile piquante.
Avec de très bonnes pâtes artisanales ça fait un plat succulent, vite prêt, un régal!

Ingrédients (pour 4 personnes)
400g de bonnes pâtes sèches (longues pour moi)
1 grande boîte (800g) de très bonnes tomates en cubes (Elvea, Cirio, Mutti,...)
2 boîtes (de 120g) de sardines portugaises, à l’huile pimentée (ou pas)
1 belle gousse d’ail
2 càs de câpres au vinaigre égouttés (ou mieux au sel, dessalés)
2 petits piments forts
2 càc de pâte d’anchois (ou 4 filets d’anchois à l’huile d’olive)
Quelques feuilles de persil plat
Sel, poivre

Préparation:
Faire chauffer 4 litres d’eau. Quand elle bout, y ajouter 25g de gros sel.

Pendant ce temps, dans une poêle à fond épais, verser 1 càs de l’huile pimentée des sardines. Faire chauffer à feu moyen avec l’ail pelé et coupé en deux, les câpres, la pâte d’anchois. Quand l’ail est doré, verser la boite de tomate dans la poêle et cuire 10 minutes à feu moyen.
Enlever l’arête centrale des sardines (et la peau éventuellement). Les ajouter à la sauce.
Cuire encore 10 minutes à feu moyen.

Pates_Sardines-3 Pates_Sardines-5 Pates_Sardines-11 Pates_Sardines-13  

Cuire les pâtes très al dente dans l’eau bouillante. Réserver une tasse d’eau de cuisson. Les égoutter rapidement et les jeter dans la poêle. Cuire encore deux minutes à feu vif dans la sauce, avec quelques càs d’eau de cuisson, en remuant.
Servir bien chaud et parsemer de persil plat.

Pates_Sardines-16 

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

13 juillet 2017

Soupe glacée à la pastèque et jambon fumé

Soupe-Pasteque-16

Il me restait du rab d’ingrédients de cette salade à la pastèque, féta, et jambon fumé… parfait pour composer une soupe froide hyper rafraichissante et au gout soutenu!
J’ai utilisé pour cette recette l’excellente huile d’olive du Château de Taurenne (Provence) dont je te raconte la visite ICI!
Et pour les jours de forte chaleur on peut congeler la peau des pastèques et y servir la soupe… effet cooooool garanti!

Ingrédients:
1/2 pastèque ou une petite (sans pépins, plus pratique!)
6 tomates cerises
40g de fêta
7 feuilles de basilic
1 càs de vinaigre de Xéres
2 tranches de boeuf séché (ou jambon fumé)
4 càs de très bonne huile d’olive
1 càs de vinaigre de tomates
Sel et poivre

Préparation:
Idéalement la veille, couper la pastèque épépinée et la fêta en cubes, déchirer les tranches de jambon, couper les tomates en deux. Rassembler tous les ingrédients dans un récipient, saler et poivrer et laisser mariner une nuit au frigo.
Le lendemain (ou le jour-même par manque de temps), mixer finement la préparation.
Rectifier l’assaisonnement.

Soupe-Pasteque-1  Soupe-Pasteque-10  Soupe-Pasteque-2  Soupe-Pasteque-4
Servir très frais avec une quenelle de ricotta par exemple, et/ou dans une demi-pastèque évidée et congelée quelques heures...

Soupe-Pasteque-6  Soupe-Pasteque-17

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
12 juillet 2017

Purée d’aubergine à l’huile d’argan

Aubergine_Argan-4

Si tu me suis un peu tu n’auras pas manqué de noter mon récent intérêt pour le kitesurf que je pratique dans l’environnement incroyable de la lagune de Dakhla au Maroc (je t’en parle ici)…. et où la découverte sportive va de pair avec celle de la délicieuse cuisine du sud marocain!

Une des spécialités de la région est l’huile d’argan, chère parce qu’assez rare, issue des noix de l’arganier. Celles-ci sont torréfiées et pressées afin de produire une huile fine, au goût ‘de noisette’, mais pas vraiment bien entendu, toasté, délicat, tout à fait particulier.

Délicieuse pour préparer l’amlou (je t’en parle ici), cette huile se marie à merveille avec l’aubergine, et j’ai profité à de leur abondance pour réaliser cette purée d’aubergine parfumée à l’argan.
Inutile de te dire que cette crème fine est un régal, parfaite en dip à l’apéro ou pour garnir des wraps, un mezze, …

 

Ingrédients:
2 aubergines
2 gousses d’ail
1 càs d’huile d’argan
1/2 càc de gingembre en poudre
1/2 càc de sel
1/2 càc de cumin en poudre
1/2 càc de piment doux
1 càc de vinaigre blanc

Préparation:
Laver les aubergines. Peler l’ail et le couper en trois tranches dans la longueur. Inciser les aubergines en trois endroits et y insérer un morceau d’ail.
Cuire les aubergines sous le grill du four jusqu’à en brûler la peau. Tourner d’1/4 de tour de façon à brûler toute la peau (on peut aussi les brûler sur le gaz, comme ici).
Laisser refroidir.

Aubergine_Argan-1  Aubergine_Argan-2  Aubergine_Argan-5

Couper les aubergines en deux et gratter la chair à l’aide d’une cuillère.
Mixer finement la chair avec tous les autres ingrédients (on peut encore tamiser la purée pour obtenir une crème très fine).
Servir avec du pain marocain ou un pain toasté, parfait à l’apéro!

Aubergine_Argan-3

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 juillet 2017

Poulet Kara-age et sauce sweet-chili-Ketchup

nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-34-2

J’ai été invité à découvrir une nouveauté de la gamme Heinz: le Ketchup 50%! Pas besoin de présenter le produit phare de la marque, tout le monde connaît son goût inimitable et en a un jour tartiné ses burgers et autres croque-monsieur! J’étais surpris par contre d’apprendre qu’il ne contenait que des ingrédients naturels: tomates, sucre (oui, quand même, c’est un condiment!), vinaigre, épices et sel. Et basta! Un accompagnement sain si on le consomme avec modération (le Ketchup à la paille, c’est pas terrible!), et d’autant plus que la marque a réussi à réduire la teneur en sucre et sel du Ketchup (resp. -8% et -40%), sans pour autant perdre son goût et sa texture (suffisamment épaisse pour qu’il faille taper le cul de la bouteille!) ancrées dans nos mémoires gustatives.

GRE_1700  GRE_1705  GRE_1706  GRE_1708
Pour répondre encore mieux à la demande du consommateur, Kraft Heinz présentait aujourd’hui une version allégée de son Ketchup, dans laquelle sel et sucre sont encore réduits de 50%. Le sel n’est pas remplacé, le sucre par contre est substitué par un peu de stevia, pour un goût très proche de l’original, plus ‘léger’ et légèrement plus acide à mon avis mais dans lequel on retrouve bien les marqueurs du Ketchup de notre enfance!

GRE_1710  GRE_1716  GRE_1731  GRE_1727

C’est le chef Alex Joseph du restaurant bruxellois Rouge Tomate qui se mettait ce jour son talent dans la création de plats autour du Ketchup Heinz 50%. On s’est régalés d’une huitre au Ketchup (un régal, très fin), de gaspacho, de mini burgers très bien accompagnés, de ribs caramélisés et fondants, laqués au Ketchup, et même d’un gâteau surprenant incorporant la célèbre sauce! (la recette est ici).

GRE_1695  GRE_1742  GRE_1744  GRE_1745

Pour ma part, c’est dans une sauce de type ‘sweet chili’ - complètement validée par mon ket qui est expert en la matière!) que j’ai incorporé un Ketchup pour accompagner une tuerie de nuggets de poulet à la japonaise: un poulet Kara-age fondant et plein de saveurs asiatique!

Ingrédients (pour 6 personnes):
Pour la sauce:
2 càs de Ketchup 50% -- produit offert
2 piments oiseau
200g de sucre
2 gousses d’ail
250ml d'eau
120ml de vinaigre de riz
1 càs de maïzena
Pour le poulet kara-age:
4 belles cuisses de poulet de ferme (600g)
3 càs de sauce soja (ou tamari)
1 càs de mirin
1 gousse d’ail
1cm de gingembre frais
1 càc d’huile de sésame grillé
1 œuf
1 càs de saké
Poivre
50g de farine
150g de fécule de pomme de terre (ou maïs)
Huile de friture
Pour le service:
Riz à sushi assaisonné (comme ici)
Epinards sautés avec une càs de sauce soja et 1cm de gingembre râpé
Sésame noir pour terminer

Préparation:
Préparer la sauce: hacher finement les piments, presser l’ail. Faire chauffer tous les ingrédients (sauf la maîzena) dans un poêlon à base épaisse. Porter à ébullition.  Ajouter la maïzena diluée dans deux càs d'eau, et maintenir l'ébulition 5 minutes en remuant.

Laisser refroidir et mettre en pots ou bouteilles hermétiques.

nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-9  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-10  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-12  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-32

Enlever la peau du poulet et découper la chair en morceaux grossiers de la taille d’un nugget.
Râper ail et gingembre. Mélanger le poulet à l’ail, gingembre, sauce soja, mirin, saké, huile de sésame, œuf, et poivre. Laisser reposer quelques heures, idéalement une nuit.

nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-2  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-4  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-7  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-11

Faire chauffer un bain d’huile à 180°. Mélanger farine et fécule.
Deux techniques:
- égoutter les morceaux de poulet et les rouler dans la farine avant de les frire par 3 ou 4 - technique simple et efficace! Le poulet reste très moelleux.
- pour un peu plus de croustillant: incorporer un peu de farine diluée au poulet et marinade jusqu’à former une pâte collante autour des nuggets. Plonger dans les nuggets par 3 ou 4 dans la friture.

nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-25  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-28  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-29  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-31
Frire 3 minutes environ, les nuggets doivent être bien dorés.
Laisser reposer sur une plaque au four à 60° jusqu’au moment du service.

Servir par exemple en donburi sur un lit de riz à sushi, accompagné d’épinards sautés et de la délicieuse sauce sweet-chili-Ketchup!

nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-34  nugets-karaage-sauce-heinz-sweet-chili-38

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229[2] et facebook21[2]

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
10 juillet 2017

Martini Rosato & Tonic

Martini-rosato-tonic-24

La célèbre marque de vermouth italien Martini organisait récemment une soirée de dégustation de cocktails à base de ses alcools au Quay01 le long du canal de Bruxelles.

20170621_210908  20170621_185521  20170621_185552  20170621_190028
Arrivée en bateau, DJ sets, aperitivo et cocktails à gogo, fin de journée ensoleillée au bord du canal, jeune et beau monde, tous les ingrédients pour passer une belle soirée de début d’été!

20170621_191533  20170621_194246  20170621_190845  20170621_194524(0)
Outre les Negroni préparés avec différents types de Martini, des cocktails à base de vermouth et tonic étaient proposés, et c’est celui construit autour du Martini Rosato qui nous a conquis par sa fraicheur et ses belles notes d’agrumes et d’épices.
Je te propose la recette ici, simple et efficace!

20170621_194603  20170621_194615  20170621_203819  20170621_203710

Ingrédients (pour un grand verre à G&T):
4 glaçons
70ml de Martini Rosato
1/2 bouteille de Tonic
1 quartier de pamplemousse

Martini-rosato-tonic-1  Martini-rosato-tonic-4  Martini-rosato-tonic-9  Martini-rosato-tonic-14

Préparation:
Prélever deux suprêmes de pamplemousse
Dans un  verre à G&T, déposer 3-4 glaçons, verser 7cl de Martini Rosato et compléter avec du Tonic. Décorer de suprêmes de pamplemousse.

Martini-rosato-tonic-16  Martini-rosato-tonic-22

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

09 juillet 2017

Cuisson du boeuf à la poêle inox

boeuf-poele-inox-demeyere-26

Dans le cadre de mon partenariat ‘Ambassadeur Demeyere’ (je t’en parlais ici), j’ai reçu une très belle poêle en acier inoxydable de la gamme Proline. Une acquisition que je voulais faire depuis longtemps, après avoir préféré longtemps réaliser mes cuisson dans des ustensiles de moindre qualité et surtout antiadhésifs!
La qualité des matériaux utilisés dans les poêles Demeyere n’est plus à démontrer: ici sept couches de métaux composent le corps de la poêle, jusqu’à ses bords, assurant rigidité (garantie 30 ans!), conductivité parfaite de la chaleur, réactivité, et celà sur tous types de feux y compris l’induction!
Déjà convaincu par mon wok et un poêlon construits dans les mêmes matériaux, j’étais encore réticent à cuire une pièce de viande dans une poêle dépourvue de toute matière antiadhésive...
Le truc pour vaincre cette appréhension m’avait déjà été donné par Carlo chez Mmmmh! il y a quelques années, et confirmé lors d’une démonstration dans les ateliers de Demeyere: une viande déposée dans la poêle très chaude se décollera d’elle-même après quelques minutes de cuisson, une fois que la température de surface de l’aliment s’équilibre avec celle de la poêle… magique!
J’ai donc tenté l’expérience avec un faux-filet de boeuf bien épais, cuit (dans un premier temps) sans matières grasses; celles-ci n’entrant en jeu qu’en fin de cuisson pour venir ‘nourrir’ la viande déjà bien saisie, et permettant dès lors l’utilisation de beurre qui à ce stade de la préparation ne risque plus de brûler!
Bref, je t’explique tout ça en détails, et de mon côté je suis absolument convaincu par ce mode de cuisson, et quel plaisir de cuisiner avec un outil d’une telle qualité, robuste, efficace, (un peu lourd!), et très versatile: il passe d’un feu à l’autre et termine au four pour affiner une cuisson ou garder le plat bien chaud!

Ingrédients:
1 faux-filet de boeuf (3cm d’épaisseur environ)
2 gousses d’ail
3 branches de romarin (ou thym, ou pas)
4 càs de beurre
Sel, poivre du moulin

Préparation:
Sortir la viande du frigo au moins une heure avant la cuisson. Saler les deux côtés en massant un peu.

Poser la poêle sur feu vif. La poêle doit être très chaude: en y projetant des gouttelettes d’eau du bout des doigts celles-ci doivent rouler sur la surface de la poêle comme des billes (si la poêle n'est pas assez chaud, les gouttes d'eau s'écrasent et s'évaporent dans d'atroces soufrances).

boeuf-poele-inox-demeyere-1  boeuf-poele-inox-demeyere-5  boeuf-poele-inox-demeyere-7  boeuf-poele-inox-demeyere-8
Poser la viande sur la poêle très chaude. Elle se colle instantanément au métal; ne pas essayer de la détacher! Au contraire, on peu appuyer un peu pour s’assurer que toute sa surface est bien en contact avec la poêle. Réduire un peu le feu.
Patienter 3-4 minutes sans déplacer la viande.
Retourner la viande qui se détache maintenant sans difficulté de la surface de la poêle.
Cuire la seconde face 3-4 minutes également.

boeuf-poele-inox-demeyere-9  boeuf-poele-inox-demeyere-14  boeuf-poele-inox-demeyere-20  boeuf-poele-inox-demeyere-17
Sortir la viande de la poêle (couper le feu) et laisser reposer 5 bonnes minutes à température ambiante (ou au four à 50°), pour que les jus se re-déploient dans les tissus et que la chaleur s’harmonise dans la pièce de viande.

Remettre la poêle à chauffer, à feu moyen. Y déposer le beurre, le romarin, et l’ail grossièrement écrasé du plat de la main.
Poser la viande et cuire 2-3 minutes de chaque côté en arrosant la surface du faux-filet avec le beurre chaud (pour se faire, incliner régulièrement la poêle, récupérer une cuillère de beurre fondu et sucs, et répartir sur la viande).

Laisser reposer la viande deux minutes, trancher et servir!

boeuf-poele-inox-demeyere-23  boeuf-poele-inox-demeyere-25 
Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
08 juillet 2017

Tian de légumes de Provence

Tian-legumes-provence-staub-13-2

Elle est parfaite ma cocotte Tomorrowland by STAUB pour cuire un petit tian de légume de Provence à côté d’un beau poulet rôti!
Mon secret pour un tian fondant, plein de saveurs et (surtout!) pas détrempé: des légumes tranchés finement à la mandoline, une couche d’oignons gentiment confits au fond d’une cocotte épaisse qui, après une cuisson au four permettra de terminer si nécessaire la cuisson et l’évaporation des jus sur le feu ( ou l’induction)!
Trop, trop bon!

Ingrédients (pour 4 personnes):
2 petites aubergines de Provence
2 petites courgettes
2 tomates charnues
1/2 poivron rouge épépiné
2 gousses d’ail
1 oignon
1 petite boule de mozzarella bien sèche (optionnel)
2-3 branches de romarin frais (optionnel)
Huile d’olive (de Provence!)
Sel, poivre

Préparation:
Trancher l’oignon finement et faire fondre à feu doux dans la cocotte avec 2 càs d’huile d’olive. Saler.

Tian-legumes-provence-staub-2  Tian-legumes-provence-staub-3  Tian-legumes-provence-staub-4  Tian-legumes-provence-staub-5
Trancher finement (2-3mm) à la mandoline les aubergines et courgettes.
Trancher finement l’ail.
Trancher les tomates et la mozzarella au couteau, éliminer l’excès d’eau et les pépins.
Couper le poivron en lanières.

Par dessus les oignons, poser les tranches de légumes (et mozzarella) verticalement, en alternant les couches.
Saler un peu chaque rangée de légumes.

Tian-legumes-provence-staub-7  Tian-legumes-provence-staub-8  Tian-legumes-provence-staub-9  Tian-legumes-provence-staub-10
Quand la cocotte est pleine,  piquer l’ail entre les rangées, poser le romarin sur les légumes, et arroser d’un généreux filet d’huile d’olive. Saler et poivrer.
Enfourner pour 40 minutes (environ) au four à 180° (avec mon poulet qui lui cuira d’abord seul 15 minutes à 220° puis 45 minutes à 180°, en fonction de son poids, avec le tian!).

Vérifier la bonne cuisson des légumes en plantant un couteau au travers des légumes, qui doit s’y enfoncer sans résistance.
Si les légumes ont dégorgé trop de liquide, cuire encore quelques minutes sur la flamme (ou induction) pour évaporer l’excédent.

Déguster en accompagnement d’une viande grillée, ou comme ici avec un poulet de ferme rôti et des ‘frites’ de polenta au romarin!

Tian-legumes-provence-staub-11  Tian-legumes-provence-staub-12  Tian-legumes-provence-staub-15

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
07 juillet 2017

Kefir de fruits

Kefir-fruit-pomme-gingembre-7

Tu connais le Kefir ? Pas le yaourt des steppes, la boisson fermentée aux fruits ?! Très (très) rafraichissante par ces grosses chaleurs, avec ses fines bulles naturelles, il paraît que – comme la plupart des aliments fermentés – c’est que du bonheur pour ton système digestif, un ‘probiotique’ hors pair, une explosion de très ‘bonnes’ bactéries pour ton petit corps (j’ai pas dit détox, encore moins prétox, non je ne l’ai pas dit !).

Donc bref, je veux bien croire à tout ça, je trouve surtout que c’est une boisson naturelle fascinante, que je prends beaucoup de plaisir à faire ‘vivre’ car, comme pour le levain, il s’agit d’entretenir la symbiose de levures et bactéries pour qu’elle transforme, bouteilles après bouteilles, le sucre et les fruits qu’on lui donne en pâture en une délicieuse boisson au goût fin de fruits et de… fermentation. Ca peut faire peur, j’avoue, mais ça vaut largement la peine d’essayer.

Je n’ai malheureusement pas trouvé de ‘grains’ de kéfir que l’on s’échange sous le tablier entre foodies avertis ; mais ce n’est pas bien grave puisqu’on trouve facilement en épicerie bio du ferment déshydraté, prêt à dévorer le sucre qu’on voudra bien lui servir !

La recette est simplissime mais demande un peu de patience et de rigueur. Le choix des fruits est illimité et influencera bien entendu le goût. J’ai essayé la pomme, la mangue, le gingembre, le citron (le plus classique), la figue fraiche ou séchée, seuls ou en associations, et je ne compte pas en rester là !
Ma préférée : pomme-citron, tout simplement. La figue fraîche est vraiment bien aussi, je la réserve pour le fin de l’été, elle donne une jolie couleur à la boisson; et le gingembre donne un délicieux goût proche de la ginger beer dont je raffole.

Bref, essaie, c’est bon, sain, et une très bonne alternative aux sodas sucrés ou édulcorés, et autres ‘kefir’ et ‘kombucha’ de supermarché qui ont vu plus de sucre que de fermentation !

Ingrédients (pour deux litres):
1 dose de ferments pour Kefir de fruits (en magasin bio, rayon frais/frigo)
2 litres d’eau de source (c’est important – pas d’eau du robinet !) tempérée
80g de sucre fin
1 pomme bio (ou une mangue, trois figues fraîches ou séchées, 6cm de gingembre en fines tranches, etc…)
1 citron (pour le jus)


Préparation :

Kefir-fruit-citron-1  Kefir-fruit-citron-2  Kefir-fruit-figue-1  Kefir-fruit-figue-3

Verser l’eau, le sucre, le ferment, le jus de citron (facultatif), et/ou le fruit coupé en morceaux grossiers dans un grand bocal. Poser un linge ou un mouchoir en papier sur l’ouverture du bocal, mais ne pas fermer hermétiquement.

Kefir-fruit-fraise-1  Kefir-fruit-fraise-2  Kefir-fruit-fraise-3  Kefir-fruit-fraise-4

Stocker à l’abri de la lumière directe du soleil, à température ambiante (18-30°).
Patienter 48 heures (les fois suivantes 24h suffiront s’il fait assez chaud).

Kefir-fruit-fraise-5  Kefir-fruit-fraise-6  Kefir-fruit-fraise-7  Kefir-fruit-fraise-8
Filtrer le liquide en veillant à ne pas secouer le bocal afin de conserver les ferments (dépôt blanc au fond du bocal) dans le bocal. Laisser environ 200ml de liquide avec les ferments.
Jeter (ou manger) les fruits.

Kefir-fruit-pomme-citron-1  Kefir-fruit-pomme-citron-2  Kefir-fruit-pomme-citron-3  Kefir-fruit-pomme-gingembre-6

Verser le liquide dans des bouteilles à joint de caoutchouc. Fermer les bouteilles. Réserver 48 heure (24h les fois suivantes) à température ambiante, puis 24 heures au frais (cave, frigo) avant de déguster.

Kefir-fruit-pomme-gingembre-1  Kefir-fruit-pomme-gingembre-2  Kefir-fruit-pomme-gingembre-3  Kefir-fruit-pomme-gingembre-4
A ce stade, la boisson doit être légèrement pétillante avec un goût fin de fruit.
On peut de suite remettre un kefir en production en remettant dans le bocal de l’eau, du sucre, des fruits,…

Kefir-fruit-figue-3  Kefir-fruit-pomme-citron-4  Kefir-fruit-pomme-gingembre-6

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
06 juillet 2017

Bagel au poisson fumé et raifort

Bagel-poisson-fume-8

Je suis rentré de ma visite des ateliers de saurisserie Seagull-Appetit (je t’en parle ici) avec un joli assortiment de poissons fumés, que j’avais hâte de cuisiner!
Cuisiner est un bien grand mot, il s’agit le pus souvent d’associer et d’intégrer ces produits dans un plat qui les mettra en valeurs, puisqu'ils sont déjà ‘cuits’ et prêts à la consommation.

Lors de notre dégustation à la sortie des ateliers, les sprats nous étaient proposés accompagnés de sauce raifort coupée à la mayonnaise, une association tout en douceur avec le petit ‘kick’ du raifort bienvenu; c’est cette association que j’ai reprise dans un délicieux bagel garni de poissons fumés, sauce au raifort doux (ramené de mon escapade alsacienne dans le Massif des Vosges), et crudités pour apporter une dose de fraîcheur et de croquant complétant les saveurs fumées du poisson. Je me suis régalé!

Ingrédients (par bagel):
1 bagel
50g de poissons fumés (sprats, hareng, elbot, roussette,…)
1 càs de raifort doux (moins s’il s’agit de raifort classique ou frais)
1 càs de mayonnaise
4 feuilles de salade: laitue, roquette, et/ou mizuna
1-2 tranche(s) d’avocat bien mûr

Préparation:
Bagel-poisson-fume-2  Bagel-poisson-fume-6  Bagel-poisson-fume-9

Toaster le bagel tranché en deux dans l’épaisseur.
Trancher le poisson en fines lamelles si nécessaire.

Mélanger raifort et mayonnaise. Poivrer et saler si nécessaire.
Détailler une tranche de 3mm dans un avocat bien mûr.

Tartiner la base du bagel de sauce. Poser les poissons, la salade, l’avocat. Saler et poivrer. Tartiner la face intérieure du chapeau du bagel de sauce.

Bon Appetit!

Bagel-poisson-fume-13  Bagel-poisson-fume-16

Posté par gbogaert à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
05 juillet 2017

Caponata et cocotte Tomorrowland by STAUB

caponata-cocotte-staub-56

La marque réputée de casseroles en fonte Staub s'est associée au célèbre événement de musique électronique Tomorrowland cette année! Drôle de couple à première vue mais qui s'inscrit dans le cadre d'une réflexion sur une alimentation plus saine, équilibrée et 'slow food' lors de cet événement. Et le résultat est de plus très réussi: les deux petites cocotte Tomorrowland by STAUB en fonte épaisse aux couleurs de Tomorrowland sont superbes dans leur robe bordeaux foncé, un planisphère incrusté sur sa surface, et une poignée dorée en forme de cœur.
Dans ces plats en fonte on aime les cuissons longues, les mijotages, les petits plats réconfortants.
J'y ai cuisiné une caponata: ratatouille à la mode italienne garnie des légumes méditerranéens déjà pleins de goût en ce début d'été, et certainement à leur apogée lors de Tomorrowland 2017! Courgettes, poivrons, et aubergine agrémentés de pignons, câpres, d'une pointe de vinaigre et de la douceur des raisins secs gonflés par les jus de cuisson, c'est un régal à poser au milieu d'une table estivale!

Ingrédients (pour 4 personnes):
1 belle aubergine
1 belle courgette
1 poivron rouge
10 tomates cerises
1 oignon
2 gousses d'ail
2 càs de raisins secs
2 càs de pignons de pin légèrement torréfiés (à la poêle ou au four)
1 càs de câpres au sel
1 càs de vinaigre de Xérès (ou vin rouge, ou balsamique blanc)
Huile d'olive
Sel, poivre

Préparation:
Désaler grossièrement les câpres en les plongeant 10 minutes dans un bol d'eau fraiche. Egoutter. Hacher grossièrement.
Passer les tomates une dizaines de minutes sous le grill du four pour les brûler en surface.

caponata-cocotte-staub-13  caponata-cocotte-staub-17  caponata-cocotte-staub-19  caponata-cocotte-staub-20
Couper les légumes en morceaux ou cubes de 2cm environ.
Hacher l'ail et l'oignon.

Dans la cocotte Tomorrowland by STAUB, faire fondre (sur feu doux ou induction!) l'ail et les oignons dans 3 càs d'huile d'olive.
Ajouter les légumes et cuire quelques minutes sur feu moyen en remuant souvent.

caponata-cocotte-staub-32  caponata-cocotte-staub-36  caponata-cocotte-staub-44  caponata-cocotte-staub-46
Ajouter les raisins, câpres, pignons, vinaigre. Poser le couvercle et laisser mijoter à feu très doux pendant 40 à 50 minutes. Les poivrons doivent être bien cuits (mous!). Remuer de temps en temps en cours de cuisson.
Servir chaud ou tiède avec une viande, un BBQ, sur un pain grillé à l'apéritif (façon bruschetta), etc...

caponata-cocotte-staub-55  caponata-cocotte-staub-68  caponata-cocotte-staub-77  caponata-cocotte-staub-81

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,