14 novembre 2017

Arancini au potimarron et queue de boeuf au porto

Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-22-2

Il me restait du délicieux risotto aux potimarron (du jardin) de Miss Pimprenelle, et cet effiloché de queue de boeuf au porto… l’occasion rêvée de marier ces délices en de jolis arancini très, très gourmands!

Ingrédients (pour 7-8 gros arancini):
Pour le risotto:
300g de riz à risotto
2 oignons rouges
30g de beurre
10cl de vin blanc sec
35g de parmesan
1 petit potimarron bio (du jardin)
2 litres de bouillon de légume (maison!)
QS farine
2-3 blancs d’oeufs
QS chapelure (maison c’est mieux et tellement simple - recette ici!) - idéalement en deux moutures
Sel et poivre du moulin

Pour l’effiloché de queue de boeuf (1/2 de la quantité suffit)
2 kg de queue de boeuf (avec les os) - lavés
500ml de Porto Graham’s Six Grapes
Eau à niveau
2 oignons rouges
2 carottes
2 gousses d’ail
1 vert de Poireau
3 feuilles de laurier
1 branche de thym
3-4 feuilles de sauge (séchées)
3 cm de gingembre
30g de beurre
sel et poivre du moulin

Pour accompagner:
Huile de friture
Champignons de Paris, trompettes de la mort réhydratées, beurre, persil haché

Préparation:
Préparer la queue de boeuf:
Préchauffer le four à 110°
Laver les os sous l’eau courante.
Tailler les oignons,ail, et carottes en petit dés, le poireau en morceaux grossiers, le gingembre en deux.

Raviole-Queau-Boeuf-Porto-4_thumb  Raviole-Queau-Boeuf-Porto-7_thumb  Raviole-Queau-Boeuf-Porto-10_thumb
Dans une cocotte, faire revenir les oignons, ail, et légumes quelques minutes dans le beurre, sans colorer. Ajouter les os et faire dorer sur feu plus vif.
Mouiller avec le porto, puis avec de l’eau à hauteur.
Porter la préparation à frémissement. Ajouter thym, laurier, sauge, et gingembre. Saler et poivrer.

Raviole-Queau-Boeuf-Porto-15_thumb1  Raviole-Queau-Boeuf-Porto-23_thumb3  Raviole-Queau-Boeuf-Porto-34_thumb3

Enfourner pour 5 à 7 heures au four à 110°.

Sortir les os et la viande qui se serait détachée. Laisser refroidir, détacher la viande puis l’effilocher du bout des doigts ou à l’aide de deux fourchettes. Réserver.

 Raviole-Queau-Boeuf-Porto-52_thumb3  Raviole-Queau-Boeuf-Porto-54_thumb3  Raviole-Queau-Boeuf-Porto-56_thumb3

Préparer le risotto (selon la recette de Pimprenelle):
Epépiner le potimarron, le couper en cubes et le cuire une bonne vingtaine de minutes au four (180°) avec un fiet d’huile, sel, et poivre. Mixer finement en une crème. Allonger avec un peu de bouillon si nécessaire. Saler et poivrer.
Réchauffer le bouillon et la crème de potimarron.

Dans une casserole (ou une superbe risottiera!), faire fondre les oignons émincés dans le beurre, à feu doux-moyen. Quand ils sont translucides, ajouter le riz et mélanger pour bine l’enrober de matière grasse. Laisser toaster quelques instants.
Déglacer au vin blanc. Bien mélanger
Verser successivement trois belles louches de bouillon dans le riz, sur feu moyen, et laisser absorber. Ajouter la moitié de la crème de potimarron. Continuer la cuisson en ajoutant le bouillon et un peu de crème de potimarron au riz, en mélangeant constamment, en rajoutant le liquide dès absorption et évaporation de la louche précédente. Tester la cuisson du riz qui doit être cuit, légèrement ferme, et sans point blanc au cœur du grain (18 minutes de cuisson au total, environ!).

Couper le feu. Ajouter le parmesan râpé et mélanger. Couvrir deux minutes.
Déguster (un peu) et laisser le reste refroidir (quelques heures au frigo si possible).

Former les arancini:
Humidifier ses mains. Prendre une poignée de risotto et former une boule. Creuser la boule avec le pouce. Poser une càs d’effiloché de queue de boeuf. Rabattre les bords du cercle de risotto sur la viande et reformer une boule. Bien la compacter dans les mains humides. Recommencer jusqu’à épuisement des ingrédients. Réserver au frais (une heure).

Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-1  Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-3  Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-4

Battre les blancs d’oeufs.
Rouler les arancini dans la farine. Tapoter pour enlever l’excédent. Rouler dans l’oeuf. Rouler dans la chapelure (mouture fine). Idéalement, repasser dans l’oeuf puis dans la chapelure mouture épaisse pour rajouter du croquant.
Réserver au frais.

Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-5  Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-11  Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-9

Cuire les arancini dans un bain d’huile à 180° jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et la croûte rigide. Egoutter sur un papier absorbant.
Servir bien chaud avec par exemple une poêlée de champignons et un verre de Six Grapes ou de Graham's LBV.

Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-15  Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-19  Arancini-Potimarron-queau-boeuf-porto-22

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook212

 

Posté par gbogaert à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

18 octobre 2017

Brinz'l - whiskey and Irish beef pairing

Brinzl

C’est à un dîner un rien insolite que j’ai été invité ce soir à l’initiative de Bord Bia (l’Irish Food Boad qui m’avait déjà fait découvrir le boeuf irlandais lors d’un voyage dont je te parlais ici)!

Chez Brinz’l, Laure Genonceau, Chef de l’Irish Beef Club nous a préparé un menu composé principalement de produits Irlandais, qu’Eric Boschman (abonne-toi à sa newsletter, c’est du caviar!) a marié avec une sélection de whiskey du même pays!

Brinzl-BordBia-1  Brinzl-BordBia-2  Brinzl-BordBia-3  Brinzl-BordBia-7

L’association mets et whiskey fait un peu peur, surtout si le breuvage accompagne l’ensemble du repas, et si comme-moi tu n’es pas assez averti pour apprécier cet alcool à sa juste valeur… Et les premières gorgées, ont eu un peu de mal à passer, au point que certains ont préféré se rabattre sur un Syrah. Je suis néanmoins ravi d’avoir poursuivi l’expérience jusqu’au bout du repas.

Brinzl-BordBia-36  Brinzl-BordBia-11  Brinzl-BordBia-13  Brinzl-BordBia-17

Les whiskey irlandais sont, contrairement à leurs homologues écossais, peu (ou pas, en fait) tourbés, distillés trois fois, et Eric nous apprendra à les déguster de façon à en profiter au mieux et de ne pas se ‘brûler’ nez et papilles dès les premières gorgées! Ne pas planter son nez dans le verre, donc, mais humer les arômes ‘de loin’. On peut même prélever un peu du liquide pour le laisser s’évaporer sur le dos de la main et profiter du nez de l’alcool sans se brûler les narines. On goûtera ensuite peu d’alcool avec beaucoup de salive (voilà, voilà), ou encore en coupant le whiskey avec de l’eau (half-en-half). Ce faisant, l’expérience de dégustation est toute autre, plus ronde et douce, moins agressive tout en profitant des arômes; c’est sur ce mode que j’ai préféré continuer ma dégustation!

Brinzl-BordBia-5 Brinzl-BordBia-10 Brinzl-BordBia-18 Brinzl-BordBia-23

Drumshambo Gunpowder Irish Gin et ginger ale pour un délicieux cocktail très parfumé, avant de goûter à quelques amuse-bouches aux saveurs irlandaises: saumon bio et dulse, mousse de Cashel Blue (un fromage bleu) et fruits secs, crème de panais toute douce, huître de Galway parfaitement accompagnée d’un granité au gin Drumshambo et concombre, et puis ce petit délicieux beignet léger et parfumé à base d’aubergine, le ‘Brinz’l mauricien dont la maison porte le nom.

Whiskey Teeling single malt pour accompagner des ravioles de queue de boeuf irlandais servies dans un consommé de la même viande et accompagnés d’une crème au parmesan. Un superbe plat, aux goûts longs et profonds de viande, parfaitement épicé et équilibré, et qui se mariait bien aux saveurs de fruits secs et épices du whiskey (coupé à l’eau, donc).

Brinzl-BordBia-21  Brinzl-BordBia-15  Brinzl-BordBia-22  Brinzl-BordBia-35

Côte de boeuf irlandais maturé 20 jours pour suivre, avec une béarnaise aux cèpes à se rouler par terre, une très très bonne pièce de viande que nous accompagnerons d’un whiskey Writer’s Tear Red Head.

Avec le dessert tout en chocolat et crème au whiskey, Eric nous fait servir un whiskey Jameson très froid. Peu d’arômes lors des premières gorgées, le froid tranchant sur le chocolat du dessert, avant de laisser l’alcool se réchauffer et ses arômes apparaître par petites touches, pour parfumer un dessert long en bouche.

Brinzl-BordBia-20  Brinzl-BordBia-29  Brinzl-BordBia-38

Un beau repas de produits de qualité joliment mis en forme par la talentueuse chef du Brinz’l, et ces accords avec le whiskey que je ne ferais pas tous les jours mais se sont révélés très intéressants à explorer!

Repas offert.

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 septembre 2017

Beef Jerky au teriyaki, café et piments

 Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-47

Le Beef Jerky, je suis tombé dedans quand j’étais petit. Enfin, pas tout à fait du beef jerky, mais sa variante Sud-Africaine à base de viande locale, que le meilleur ami de mon père nous ramenait lors de ses visite, depuis... que j’ai les dents assez solides pour mâcher ces viandes séchées un peu coriaces!

J’ai toujours rêvé d’en réaliser, me suis renseigné, ai baissé les bras devant les techniques US impliquant un long temps de séchage à l’air libre, ventilé, chaleur contrôlée.... avant de tomber sur la recette de
Sauce Piquante qui ne demande qu’un peu de... patience!
Ultra-simple, cette recette est parfaite! Le résultat est très largement à la hauteur de mes espérances!!! Une viande pleine de goût, bien sèche et un peu coriace, un concentré de saveurs corsées, j’adore!

On choisira une viande assez maîgre et de grande qualité. Pour la marinade, chacun fera selon ses envies. Je suis parti sur une base de Teriyaki, comme le fait Flagrant Délices avec son délicieux Beef Jerky Teriyaki, avant de faire un nouvel essai, très concluant, avec un complément de Nespresso Ristretto et de piments japonais.

Essayez, c’est vraiment délicieux, et celà fait un petit grignotage gourmand et léger ;-)

Ingrédients:
500g Boeuf Irish Beef
1 morceau de peau de poulet (ou 1 càc graisse de canard)
60ml sauce soja(en épicerie asiatique)
80ml de mirin (en
épicerie asiatique)
60ml vinaigre de riz (en épicerie asiatique)
80ml de saké (en épicerie asiatique)
50ml de café espresso fort (deux
Nespresso Ristretto)
2 càs de mélange d’épices pimentées japonaise Shichimi Togarashi, ou piments en flocons avec un peu de sel

Voici quelques adresses à Bruxelles et environs où trouver vos ingrédients asiatiques.

Préparation:
Mettre la viande 45 minutes au congélateur, pour faciliter la découpe.
Préparer la sauce: faire dorer la peau de poulet (ou faire fondre la graisse de canard) dans une petite casserole. Ajouter la sauce soja, le mirin, le vinaigre de riz, le saké. Porter à ébullition. Couper le feu et rajouter le café.
Laisser refroidir complètement.

Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-1  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-33  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-34  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-37

Avec un couteau bien aiguisé, trancher la viande dans le sens du fil, en fines tranches (environ 3mm, ou le plus fin possible sans que la tranche ne se déchire). Si nécessaire, retailler les tranches afin d’obtenir des morceaux d’environ 2*10cm.

Faire mariner les tranches de viande une douzaine d’heures au frais, en veillant à bien enrober chaque tranche de marinade teriyaki au café.

Embrocher les tranches sur une pique en bois, en respectant un écart égal à celui des lames de la grille du four.
Saupoudrer de Shichimi Togarashi.
Disposer la brochette sur la grille du four, perpendiculairement à ses lames, de façon à ce que chaque morceau de viande passe entre deux lames.
Faire de même avec toutes les brochettes.

Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-7  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-35  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-8  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-43

Insérer la grille dans le four en hauteur, et le lèchefrite au bas du four.

Faire sécher le bœuf 4 heures environ à 65° avec  chaleur tournante, en ouvrant la porte toutes les 30 minutes pour évacuer le surplus d’humidité (le cas échéant). Sans ventilation, il faudra éventuellement caler la porte du four avec une cuiller en bois pour mieux évacuer l’humidité.

Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-18  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-45  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-25  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-31 

Après 4 heures, la viande devrait être bien sèche. Si ce n’est pas le cas, prolonger le séchage. On peut encore couper le four et laisser la viande à l’intérieur jusqu’à complet refroidissement.

Conserver à l’abri de l’humidité.

Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-50  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-29

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
27 septembre 2017

Boeuf pané au vinaigre "Carn en carpiun"

BoeufPiedmont-27

J’ai découvert cette entrée typique du Piedmont lors d’un diner organisé par feu Bookalokal. Notre hôte de ce soir, Paola, nous avait régalés de plusieurs entrées typiques de sa région natale: ces tranches de bœuf panées et marinées, une tarte aux épinards et ricotta moelleuse que je vais m’empresser de refaire également, des poivrons accompagnés d’une sauce onctueuse aux anchois, suivis des gnocchi les plus fondants que j’aie mangés, et un dessert chocolaté à tomber…

20130921_203952 20130921_211109 20130921_214042 20130921_214157 20130921_223319

Le Carn en Carpiun est le plat qui m’a le plus impressionné ce soir-là, mélange harmonieux de viande panée et de marinade vinaigrée à la sauge, on le déguste traditionnellement en entrée. Comme Paola m’a gentiment donné sa recette, je me suis empressé de la cuisiner en un plat léger avec une salade et quelques pommes de terre rissolées ;-).

Ingrédients (pour 2-3 personnes):
2 grandes tranches de bœuf (ou de filet de poulet) coupées finement (3-4mm)
2 oeufs
Farine
Chapelure
150g de vinaigre de vin blanc
150g de vin blanc sec
7-8 feuilles de sauge
1-2 petits oignons
1 belle gousse d’ail
Sel et Poivre
Huile d’olive et/ou beurre clarifié

Préparation:
Paner les tranches de bœuf (ou de poulet) à l’Anglaise: après les avoir éventuellement coupées en 2 ou trois morceaux, les couvrir d’une très fine couche de farine, bien tapoter pour enlever l’excédent. Tremper dans les oeufs battus et assaisonnés de sel et poivre, puis dans un mélange 1/3 farine et 2/3 chapelure. Les tranches doivent être complètement et régulièrement couvertes de panure.
Dans une grande poêle, faire chauffer 2-3 càs d’huile d’olive et une noix de beurre clarifié (optionnel). Cuire le bœuf sur les deux faces jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
Poser encore chaud dans un plat en verre avec couvercle.

BoeufPiedmont-9   BoeufPiedmont-12   BoeufPiedmont-14

Préparer la marinade: faire chauffer le vin et le vinaigre avec les feuilles de sauge, les oignons coupés en fines rondelles, et la gousse d’ail dégermée et coupée en gros éclats. Maintenir une dizaine de minutes juste sous le point d’ébullition.

BoeufPiedmont-2   BoeufPiedmont-5   BoeufPiedmont-20

Verser la marinade chaude sur la viande et couvrir. Laisser refroidir et reposer quelques heures idéalement une bonne demi-journée.

BoeufPiedmont-24   BoeufPiedmont-34

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

 

 

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
27 juillet 2017

Boeuf Lok Lak

Lok-Lak-39-2

Un classique de la cuisine cambodgienne dont j’ai appris la recette lors d’un chouette cours en plein air chez Khmer Roots Café à Kampot.
Refait à la maison, c’était l’occasion d’essayer la cuisson au wok Demeyere. Un wok épais, muni de sept couches de métaux assurant une parfaite conductivité, résistance à la déformation, et réactivité sur induction, le wok chauffe sur toute sa surface, au fond bien sûr mais également le long des parois dont l’épaisseur décroissante permet de maintenir une zone moins chaud dans le haut de la poêle, comme pour les woks traditionnels.

Très sceptique je l’avoue, parce que le wok asiatique en fer blanc  a cette particularité d’être très ‘brut’ et hyper-réactif grâce à la finesse du métal, j’ai utilisé le wok sur ma toute nouvelle plaque à induction Tefal ‘portable’, très pratique d’utilisation et qui trône désormais à côté de mes feux au gaz. C'est une solution dont je suis ravi, ne voulant pas me départir de mes taques au gaz dont j'aime la 'chaleur': je peux déplacer ma taque dans la cuisine (pratique pour faire des photos à la lumière aussi, mais ça c'est un truc de blogueurs!), et sa puissance (2100W) et sa facilité d'utilisation me permettent de profiter pleinement de mes poêles taillées pour ce type de source d'énergie!
Et woaaaw, quelle puissance! Le wok Demeyere combiné à la puissance de la plaque à induction permettent de porter rapidement l’huile de cuisson à haute température, saisir la viande parfaitement, réguler précisément la température, et réserver les aliments cuits sur le haut de la poêle si nécessaire. Ravi et absolument conquis! Là où ma cuisinière au gaz ‘standard’ (bien moins puissante que les feux ‘à wok’ qu’on croise dans les cuisines asiatiques) peinait à porter mon wok (standard lui aussi) à la température requise, la combinaison de l’induction et du wok très réactif permet d’atteindre la chaleur élevée requise pour ce genre de cuisson!

Ingrédients (2 personnes):
150g de bœuf
1 oignon blanc
1 tomate
1 petite salade
4 petites gousses d’ail asiatique (moins fort que l’Européen)
1 petit piment rouge
2 càs d’huile de cuisson (soja, arachides)
1/2 càs de sucre de palme (liquide ou râpé)
1 càs de sauce de poisson (nuoc mam)
1/2 cube de bouillon de volaille (bio)
2 càs de sauce d’huitre (oyster sauce)
1 càc de poivre noir de Kampot concassé

Accompagnement (optionnel): jus d’un citron vert et poivre blanc de Kampot en poudre.
Optionnel: on peut mélanger les tranches d’oignon avec 1 càc de sucre et 2 càc de vinaigre de riz, mélanger et laisser reposer 10 minutes avant de disposer sur l’assiette

Préparation:
Couper l’oignon et la tomate en fines tranches régulières (à la mandoline, c’est parfait!).
Préparer l’assiette de service: disposer les feuilles de salade en rosaces, couvrir de rondelles de tomates et d’oignons. Réserver.

Lok-Lak-3  Lok-Lak-15  Lok-Lak-17  Lok-Lak-20

Couper le bœuf en tranches de 1/2cm, puis en morceaux de 3cm environ.
Hacher l’ail et le piment finement.
Râper le sucre de palme si nécessaire.

Dans un wok très chaud, verser 2 càs d’huile de cuisson. Faire dorer l’ail et le piment en remuant sans cesse, sur feu vif.
Ajouter le bœuf. Bien remuer.

Lok-Lak-23  Lok-Lak-25  Lok-Lak-28  Lok-Lak-36
Ajouter le nuoc mam, puis le sucre de palme, et en fin de cuisson la sauce d’huitre et le poivre. Bien mélanger et laisser cuire deux minutes en remuant.

Servir sur la salade, accompagné de riz.

Lok-Lak-39  Lok-Lak-46

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

09 juillet 2017

Cuisson du boeuf à la poêle inox

boeuf-poele-inox-demeyere-26

Dans le cadre de mon partenariat ‘Ambassadeur Demeyere’ (je t’en parlais ici), j’ai reçu une très belle poêle en acier inoxydable de la gamme Proline. Une acquisition que je voulais faire depuis longtemps, après avoir préféré longtemps réaliser mes cuisson dans des ustensiles de moindre qualité et surtout antiadhésifs!
La qualité des matériaux utilisés dans les poêles Demeyere n’est plus à démontrer: ici sept couches de métaux composent le corps de la poêle, jusqu’à ses bords, assurant rigidité (garantie 30 ans!), conductivité parfaite de la chaleur, réactivité, et celà sur tous types de feux y compris l’induction!
Déjà convaincu par mon wok et un poêlon construits dans les mêmes matériaux, j’étais encore réticent à cuire une pièce de viande dans une poêle dépourvue de toute matière antiadhésive...
Le truc pour vaincre cette appréhension m’avait déjà été donné par Carlo chez Mmmmh! il y a quelques années, et confirmé lors d’une démonstration dans les ateliers de Demeyere: une viande déposée dans la poêle très chaude se décollera d’elle-même après quelques minutes de cuisson, une fois que la température de surface de l’aliment s’équilibre avec celle de la poêle… magique!
J’ai donc tenté l’expérience avec un faux-filet de boeuf bien épais, cuit (dans un premier temps) sans matières grasses; celles-ci n’entrant en jeu qu’en fin de cuisson pour venir ‘nourrir’ la viande déjà bien saisie, et permettant dès lors l’utilisation de beurre qui à ce stade de la préparation ne risque plus de brûler!
Bref, je t’explique tout ça en détails, et de mon côté je suis absolument convaincu par ce mode de cuisson, et quel plaisir de cuisiner avec un outil d’une telle qualité, robuste, efficace, (un peu lourd!), et très versatile: il passe d’un feu à l’autre et termine au four pour affiner une cuisson ou garder le plat bien chaud!

Ingrédients:
1 faux-filet de boeuf (3cm d’épaisseur environ)
2 gousses d’ail
3 branches de romarin (ou thym, ou pas)
4 càs de beurre
Sel, poivre du moulin

Préparation:
Sortir la viande du frigo au moins une heure avant la cuisson. Saler les deux côtés en massant un peu.

Poser la poêle sur feu vif. La poêle doit être très chaude: en y projetant des gouttelettes d’eau du bout des doigts celles-ci doivent rouler sur la surface de la poêle comme des billes (si la poêle n'est pas assez chaud, les gouttes d'eau s'écrasent et s'évaporent dans d'atroces soufrances).

boeuf-poele-inox-demeyere-1  boeuf-poele-inox-demeyere-5  boeuf-poele-inox-demeyere-7  boeuf-poele-inox-demeyere-8
Poser la viande sur la poêle très chaude. Elle se colle instantanément au métal; ne pas essayer de la détacher! Au contraire, on peu appuyer un peu pour s’assurer que toute sa surface est bien en contact avec la poêle. Réduire un peu le feu.
Patienter 3-4 minutes sans déplacer la viande.
Retourner la viande qui se détache maintenant sans difficulté de la surface de la poêle.
Cuire la seconde face 3-4 minutes également.

boeuf-poele-inox-demeyere-9  boeuf-poele-inox-demeyere-14  boeuf-poele-inox-demeyere-20  boeuf-poele-inox-demeyere-17
Sortir la viande de la poêle (couper le feu) et laisser reposer 5 bonnes minutes à température ambiante (ou au four à 50°), pour que les jus se re-déploient dans les tissus et que la chaleur s’harmonise dans la pièce de viande.

Remettre la poêle à chauffer, à feu moyen. Y déposer le beurre, le romarin, et l’ail grossièrement écrasé du plat de la main.
Poser la viande et cuire 2-3 minutes de chaque côté en arrosant la surface du faux-filet avec le beurre chaud (pour se faire, incliner régulièrement la poêle, récupérer une cuillère de beurre fondu et sucs, et répartir sur la viande).

Laisser reposer la viande deux minutes, trancher et servir!

boeuf-poele-inox-demeyere-23  boeuf-poele-inox-demeyere-25 
Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
30 juin 2017

Straccetti con la rucola

Straccetti-rucola-31-2

Il y a des rencontres qui marquent… Celle que j’ai faite il y a une bonne dizaine d’années avec Carlo De Pascale, sa cuisine, et Mmmmh! son école de cuisine (une nouveauté dans le paysage bruxellois, à l’époque) a clairement marqué mon approche et mon amour pour la cuisine! Et je n’en serais pas à consigner frénétiquement mes réalisations sur ce blog sans cette rencontre et les dizaines d’heures passées dans ses cuisines! Rencontre avec un cuisinier passionné donc, sa connaissance encyclopédique des beaux produits, ses recettes italiennes simples, intemporelles et - surtout - centrées sur quelques très bons produits simplement travaillés!
C’est le cas pour cette recette de straccetti de boeuf que je pratique depuis mon tout premier cours chez Mmmmh!
Les ingrédients sont choisis avec soin, le bœuf est Irish, la rucola bio, l’huile d’olive italienne, et le tout est sauté au wok , parce qu’il est tellement efficace!
Et les patates dans le secondo? Quelles patates?!

Ingrédients (pour 2 personnes):
300g de très bon boeuf (Irish pour moi)
150-200g de roquette
50g de pignons de pin
6 tomates cerise (optionnel)
2 gousses d’ail
Huile d’olive
Sel, poivre
6 petites pommes de terre bio

Préparation:
Emincer une gousse d’ail. Trancher le boeuf en tranches de 3mm (on peut le congeler une heure auparavant pour faciliter la découpe)
Torréfier les pignons quelques minutes à la poêle ou au four pour les dorer.
Couper les tomates cerise en quatre et les épépiner.

Straccetti-rucola-15  Straccetti-rucola-8  Straccetti-rucola-16  Straccetti-rucola-19

Dans un wok bien chaud, faire chauffer l’huile d’olive avec une gousse d’ail non épluchée et fendue.
Quand l’huile est bien chaude, y faire dorer les tranches de boeuf. Ajouter l’ail haché puis la moitié de la roquette et les pignons, et faire sauter quelques minutes.

Straccetti-rucola-20  Straccetti-rucola-22  Straccetti-rucola-1  Straccetti-rucola-10
Ajouter les quartiers de tomate, sel, poivre, et enfin le reste de roquette hors du feu. Mélanger.
Servir sans attendre avec - si on veut - des pommes de terre rissolées (cuites à l’eau ou 4 minutes au mircro-ondes puis tranchées et dorées dans une poêle bien huilée). Poser un trait de très bonne huile d’olive, un peu de fleur de sel.

Straccetti-rucola-31  Straccetti-rucola-32

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 20:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
10 juin 2017

Salade asiatique au boeuf Irish grillé

Salade-Asie-Boeuf-Irish-41-2

La saison des BBQ est ouverte! L’occasion aujourd’hui de faire une petite salade asiatique que j’adore, garnie de tranches de bœuf Irlandais que Board Bia m’a gentiment offert! Rappelle-toi je te parlais ici de ma découverte des verts pâturages d'Irlande, et de la qualité de la viande de bœuf qu’on y produit… Voilà l’occasion rêvée de mélanger le meilleur de l’Irlande et de l’Asie dans un plat simple, frais, sain, et succulent!

Boeuf Irlandais donc; salades et herbes aromatiques en direct de ma parcelle de potager Peas&Love qui produit très vigoureusement ces derniers jours!!! Mizuna, laitues, coriandre, et coriandre vietnamienne, parfaits pour cette recette.

Ah et puis pas besoin d’attendre que toute la famille débarque pour sortir le BBQ: avec un ‘petit’ modèle et un bon chalumeau (oui je sais, je suis un peu manique du chalumeau, mais il est très pratique pour allumer la braise en quelques minutes!), on grille deux beaux filets en deux temps trois mouvements!

Ingrédients (pour 2 personnes):
2 petits filets de bœuf irlandais -- produit offert
2 càs de pâte de kaffir lime (ou de basilic thaï ou basilic thaï et piments en bocal (épiceries asiatiques)
1/2 concombre
1/2 avocat
8 tomates-cerises
1/3 salade frisée (ou laitue)
10 feuilles de mizuna (ou autre salade du moment)
1/2 carotte
2 jeunes oignons
10 tiges de coriandre fraiche émincée (quantité selon goût)
2 tiges de coriandre vietnamienne
Pour la sauce:
1 petit piment rouge fort (ou pas!)
3 càs de nuoc mam (sauce poisson)
2 citrons verts (pour 4 càs de jus)
1 càs de sucre blond ou mieux, de sucre de palme haché/râpé
Sticky rice (la recette est ICI et aussi LA)
Huile de sésame non torréfié

Préparation:
Saler la viande en massant et l’enduire de pâte de feuilles de kaffir lime. Laisser reposer une heure à température  ambiante.

Bord-Bia-3  Salade-Asie-Boeuf-Irish-2  Salade-Asie-Boeuf-Irish-5  Salade-Asie-Boeuf-Irish-12 
Poser la viande au four à 50° pour 45 minutes environ. Pendant ce temps allumer le BBQ.
Une fois bien chaude, la débarrasser grossièrement de la pâte d’herbes, et masser avec un peu d’huile de sésame.
Cuire 2-3 minutes sur chaque face sur le BBQ bien chaud. Laisser reposer et tiédir, 10 minutes au moins.

Préparer la sauce: épépiner et hacher finement le piment. Mélanger tous les ingrédients en émulsionnant (je secoue vigoureusement dans un récipient hermétiques, très efficace!).

Salade-Asie-Boeuf-Irish-6  Salade-Asie-Boeuf-Irish-8  Salade-Asie-Boeuf-Irish-9  Salade-Asie-Boeuf-Irish-10

Hacher les herbes, râper la carotte, épépiner et couper en baguettes le concombre, trancher l’avocat, couper les tomates en 2 ou 4, émincer les jeunes oignons, laver a salade et la déchirer grossièrement. Mélanger tous ces ingrédients et assaisonner avec la sauce.

Salade-Asie-Boeuf-Irish-14  Salade-Asie-Boeuf-Irish-22  Salade-Asie-Boeuf-Irish-26  Salade-Asie-Boeuf-Irish-30

Poser de belles tranches de bœuf sur la salade et déguster avec du riz gluant.

Salade-Asie-Boeuf-Irish-32  Salade-Asie-Boeuf-Irish-41

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 16:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
14 avril 2017

Salade de boeuf thaï de la Simply You Box

Salade-asiatique-simply-you-box-8

La Box Simply You de Carrefour est de retour! Après une phase de test (dont je vous parlais ici) et quelques améliorations, le concept de plats ‘à cuisiner’ livrés avec tous les ingrédients et la recette, est disponible!
Une petite dizaine de plats proposés chaque semaine pour se composer une boîte de trois repas pour deux ou quatre personnes. Le concept m’avait plu, je ne me suis pas fait prier pour remettre la main à la pâte, cette fois avec des crêpes aux champignons et œufs, un filet de saumon et purée de brocoli, et puis ce plat que j’adore, une salade de bœuf thaïlandaise que je e suis empressé de cuisiner et dont je te propose la recette.

… et si tu veux essayer la box, tu peux utiliser du 10/4 au 31/5 mon code promo COOKNROSYB pour recevoir €10 de réduction sur un montant de €40.

20170410_181945

Ingrédients (pour 4 personnes):
8 petites escalopes de bœuf de 1cm d’épaisseur
1 piment oiseau rouge
1 gousse d’ail
1 càs de sucre (de palme ou blanc)
1 citron vert (pour le jus)
4 càs de sauce de poisson (nuoc mam)
1 petit concombre
1 oignon rouge
10g de menthe fraîche
10g de coriandre (optionnel)
400g de salade iceberg et/ou autres
2 càs d’huile d’arachide
1 càc d’huile de sésame grillé (optionnel)

Préparation:
Hacher finement l’ail et le piment. Mélanger avec le jus de citron, la sauce poisson et le sucre.
Couper le concombre en fins demi-tranches. Faire de même avec l’oignon rouge (très fin).
Hacher grossièrement les herbes.
Mélanger la salade, les herbes, concombre et oignon.

Salade-asiatique-simply-you-box-1  Salade-asiatique-simply-you-box-2  Salade-asiatique-simply-you-box-3

Saler la viande et la masser avec les deux huiles. Faire griller 2 minutes à peine sur chaque face, dans une poêle ou un grill. Laisser reposer 5 minutes emballée dans un papier alu. Tailler en tranches de 1cm environ.

Salade-asiatique-simply-you-box-4  Salade-asiatique-simply-you-box-5  Salade-asiatique-simply-you-box-6

Servir la salade assaisonnée de la sauce, garnie de fines tranches viande, et accompagnée d riz thaï ou de riz gluant (recette ici)

Salade-asiatique-simply-you-box-7Salade-asiatique-simply-you-box-9

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
17 février 2017

Boeuf au poivre vert de Kampot

IMG_20170217_132424_804

Ce midi après avoir passé ma commande au Q Bungalows à Kep (Cambodge - highly recommended!) je me suis invité dans la petite cuisine du restaurant pour suivre les étapes de préparation du boauf au poivre vert de Kampot que j’avais commandé.
Une recette toute simple que je vous livre déjà ici, avant de la refaire très vite une fois rentré!

Ingrédients (par personne):
2 gousses d’ail.
2 tomates moyennes
3 càs de poivre vert frais de Kampot (ou pas)
100g de bœuf (steak, rumsteak, pelé)
2 càs d’huile de cuisson (soja, arachides)
1 càc de poivre noir de Kampot concassé finement
1 càc de sucre de palme
1 càs de sauce de poisson (ou 1/2 càc de sel)
1/2 càc de bouillon de volaille en poudre (optionnel; ou 1/2 cube bio émietté)
Riz Thaï parfumé

Préparation:
Cuire le riz.
Monder les tomates (pocher 30 secondes dans l’eau bouillante, puis refroidir dans de l’eau glacée et peler), et les épépiner. Concasser en petits cubes grossiers.
Hacher l’ail. Égrener le poivre (garder quelques grappes, c’est joli!).
Trancher le boeuf à 0,5cm puis couper en morceaux de 3cm.
 20170217_120234  20170217_120026  20170217_120302  20170217_132609

Dans un wok bien chaud, faire chauffer l’huile. Y faire dorer l’ail haché. Ajouter le poivre vert et une tomate concassée. Cuire à feu moyen quelques minutes. Ajouter le boeuf et faire sauter une minute. Ajouter la seconde tomate concassée, la sauce poisson, le sucre de palme, le poivre noir, et éventuellement le bouillon de volaille en poudre.
Cuire encore 2-3 minutes et servir avec du riz Thaï.
20170217_120834  20170217_120952

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,