04 août 2017

Ceviche de cabillaud

Ceviche-19-2

Spéciale dédicace à mon papa pour cette recette qu’il me réclame avec force lors de chaques vacances familiales! C’est vrai que c’est un délice très approprié aux chaleurs estivales! Je fais souvent un ceviche au lait de coco, dont la recette est ici, alors pour changer voilà une version tout aussi fraîche et légère mêlant les saveurs de l’orange au citron vert, gingembre, et coriandre.

Ingrédients (pour 6-8 personnes en entrée):

650g de coeur ou dos de cabillaud
1/2 bouquet de coriandre
1/4 de concombre
1/2 poivron vert
5 citrons verts (pour 150ml de jus et le zeste d’un citron)
1 orange (jus et zeste de la moitié)
30g de gingembre
1/2 càc de piment d’Espelette
1 càc de sel
1 càc de poivre
2 càs d’huile d’olive
Pour la déco: 1 navet (et/ou radis) et 1 oignon rouge

Préparation:
Couper le poisson en cubes de 1cm.
Hacher les feuilles de coriandre.
Epépiner et couper en petits cubes le poivron et le concombre.
Zester un citron vert et 1/2 orange très finement (en évitant la partie blanche).
Presser 150ml de jus de citron vert et l’orange.
Peler et râper le gingembre puis le presser entre les doigts pour ne récupérer que le jus.

Ceviche-4  Ceviche-8  Ceviche-10 
Mélanger tous les ingrédients de la marinade. Ajouter le poisson, bien mélanger.
Couvrir et mettre au frigo pour deux heures.

Trancher le navet et l’oignon très finement (0,5mm idéalement) à la mandoline et plonger les tranches dans un bain d’eau glacée (avec des glaçons donc). Mettre au frigo avec le ceviche.

Servir le ceviche avec des rondelles de légumes glacés et feuilles de coriandre.

Ceviche-14

Suivez Cook’n’Roll sur facebook2 et instagram-logo-on-blue-background-370x229

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

27 juillet 2017

Moules en papillote au safran et curcuma frais

 

MoulesPapilloteCurcumaSafran-41-2

Ca y est, les nouvelles moules de Zélande sont arrivées il y a quelques jours! 
En voilà une recette simple, alliant la douceur d'une crème infusée au safran et le peps du curcuma frais (on trouve ces racines en épicerie indienne ou asiatique et en magasins bio), dont la présentation en papillote transparente fait toujours sont petit effet ;-)

Fais-en un peu plus, les restes finiront en risotto délicieux (une recette ici), … et s'il reste du risotto on se régalera d'arancini aux moules :-)

Ingrédients (pour 4 personnes):
- 2 kg de
moules de Zélande Super 60/70
- 1 blanc de poireau
- 1 tige d’oignon jeune
- 8 càs (100ml) de
crème bio à 30%
- 4 càs (50ml) de vin blanc sec
- 8 filaments de safran (
safran de Provence pour moi!)
- 2cm de racine de curcuma (en épicerie indienne ou bio)
- Huile
- Sel, Poivre, Fleur de sel

Pour les ‘wedge’ de pommes de terre:
- 6 pommes de terre farineuses
- huile d’olive
- Sel et poivre

Préparation:
Faire infuser les filaments de safran dans le crème légèrement chauffée. Idéalement pendant 4 heures au moins.

Préparer les wedge de pommes de terre: Préchauffer le four à 220°. Laver les pommes de terre et les faire cuire une bonne vingtaine de minutes (elles doivent être encore un tout petit peu fermes au centre.
Couper chaque pomme de terre en 6 quartiers, dans la longueur. Poser sur une plaque à four huilée, peau vers le bas, et huiler les quartiers de pommes de terre au pinceau (huile d’olive).
Saler, poivrer et enfourner à 200° pour un bon quart d’heure, quelques minutes avant de démarrer la cuisson des moules.

Gratter les moules si nécessaire, puis les rincer trois fois à l’eau claire.

Couper l’oignon et le blanc de poireau en fines lamelles.

MoulesPapilloteCurcumaSafran-2   MoulesPapilloteCurcumaSafran-8   MoulesPapilloteCurcumaSafran-12

Découper un grand carré de film à papillote (à défaut, du papier cuisson), et le poser sur un bol.
Poser 500g de moules au centre de chaque carré, couvrir d’une càs de vin blanc, 2 càs de crème infusée. Répartir le mélange d’oignon et poireau sur les quatre bols de moules. Poivrer, saler très peu, et râper très finement 0,5cm de racine de curcuma sur chaque papillote. 
Fermer la papillote à l’aide d’un lien silicone, d’une pince à linge, ou de ficelle en fibre naturelle.

MoulesPapilloteCurcumaSafran-15   MoulesPapilloteCurcumaSafran-22   MoulesPapilloteCurcumaSafran-29

Huiler une grande poêle bien chaude et y déposer les papillotes. Cuire une dizaine de minutes.

Servir les papillotes sur assiettes individuelles avec les wedge de pommes de terre et une mayonnaise assaisonnée au curcuma frais.

 

MoulesPapilloteCurcumaSafran-32   MoulesPapilloteCurcumaSafran-52

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

08 mai 2017

Linguine aux asperges vertes

PatesAspergesVertes-18

Les premières asperges vertes cultivées en ‘agriculture raisonnée’ de Stéphane Longlune sont arrivées cette semaine chez Efarmz; je vous propose de les cuisiner avec des pâtes pour déguster un plat simple et savoureux et profiter pleinement de la saveurs de ces légumes!
L’asperge est travaillée en plusieurs texture: les pointes juste blanchies, les bouts de tiges parfument l’eau de cuisson des pâtes, et les tiges tendres sont émincées et cuites à l’huile et au beurre avec de l’échalote, et une partie est réduite en crème pour bien enrober les pâtes.
Essayez, c’est un régal!

Ingrédients (pour 4 personnes):
500g d’
asperges vertes

500g de pâtes longues (ici des Linguine Rustichella d’Abruzzo)
2 petites échalotes
10g de beurre
2 càs d’huile d’olive
10cl de vin blanc sec
30g de Parmisiano Reggiano
Sel, poivre, fleur de sel, huile d’olive

PatesAspergesVertes-3  PatesAspergesVertes-6

Préparation:
Faire chauffer 4 litres d’eau. Saler avec 30g de sel.
Laver les asperges, casser les bouts fibreux des tiges, et les ajouter à l’eau. Peler très superficiellement les tiges, afin surtout d’éliminer les petites feuilles pointues.
Blanchir les asperges 2 minutes dans l’eau bouillante. Refroidir immédiatement dans un bain d’eau glacée. 
Couper les pointes, puis les couper en deux dans la longueur et les réserver dans un bain d’eau froide.
Emincer les tiges en fines rondelles.
Emincer finement les échalotes.

Dans une grande poêle, faire fondre les échalotes émincées dans 2 càs d’huile d’olive et 10g de beurre.
Ajouter les tiges d’asperges émincées et cuire 5 minutes. Déglacer avec le vin blanc et 5cl d’eau de cuisson.
Saler, poivrer.
Mixer la moitié de cette préparation  avec 2 càs de crème et éventuellement un peu d’eau de cuisson pour obtenir une sauce assez liquide.
Mettre cette sauce dans la poêle avec les asperges émincées et les pointes égouttées (en garder éventuellement quelques-unes pour la déco).

PatesAspergesVertes-9  PatesAspergesVertes-13 

Cuire les pâtes très al dente. Conserver une tasse d’eau de cuisson.
Verser les pâtes dans la poêle, sur feu vif, et bien mélanger pour les enrober de sauce et d’asperges. Ajouter un peu d’eau de cuisson tout en remuant pour terminer la cuisson des pâtes.

Servir les pâtes sur assiettes bien chaudes, parsemées de copeaux de parmesan, fleur de sel, et un trait de très bonne huile d’olive.

PatesAspergesVertes-23

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

 

 

 

 

 

 

05 février 2017

Banh Bao aux Lentins des Chênes et canard

BanhBaoShiitakeCanard (8)

Je participe à un concours de recettes organisé par Supersec, un producteur de champignons (et algues) séchés belge que j'affectionne beaucoup! L'initiateur de ce projet n'est autre que Philippe Emanuelli, initiateur et cheville ouvrière du Café des Spores, le restaurant Saint-Gillois exclusivement consacré à la cuisine des champignons.
J'avais déjà eu l'occasion de cuisiner des
bolets bronzés séchés Supersec lors d'un cours chez Les Filles, je vous en parlais ici.
Pour le concours je voulais faire des Banh Bao, et j'ai commandé des
lentins des chênes (shiitake) et des cèpes de bordeaux. Les cèpes ont garni des pains vapeur au foie gras dont je vous reparlerai plus tard, tandis que j'ai accommodé les shiitaké avec du canard assaisonné d'une sauce aux saveurs asiatiques, le tout fourré dans les banh bao (ou banpao)... un régal sucré-salé où le goût prononcé du champignon se marie parfaitement au magret de canard... et en accompagnement, la marinade réduite et montée au beurre est juste terrible!

Ingrédients (pour une dizaine de Banh Bao):
150g de magret de canard (poids après dégraissage et cuisson)
40g de
lentins des chênes (shiitake)
2 càc de graisse de canard
3 càs de sauce hoi sin
3 càs de sauce soja légère
2 càs de sucre de canne
2+1 càs de vinaigre de riz
1 gousse d’ail hachée finement
2 cm de gingembre haché finement
15g de beurre
400g de farine à banh bao (en épicerie asiatique)
1 sachet de levure (souvent fourni avec la farine)
120g de lait
80g d’eau
50g de sucre semoule
1 càs d’huile de soja ou arachides

Préparation:
Préparer la pâte à banh bao: fouetter le sucre, la levure, le lait et l’eau jusqu’à parfait dissolution. Laisser reposer 5 minutes. Faire un puits avec la farine et y verser le liquide. Pétrir (à la main ou au robot) 10 minutes. Ajouter une càs d’huile. Pétrir 10 minutes supplémentaires.
Couvrir le récipient, et laisser pousser la pâte jusqu’à ce qu’elle double de volume (environ 45 minutes).

Faire tremper les champignons secs dans un bol d’eau tiède, une heure. Égoutter en veillant à garder l’eau de trempage.

Dégraisser entièrement le magret.
Note: On peut couper la tranche de gras en fines lanières et la faire fondre à feu très très très doux dans une casserole à fond épais afin de récupérer la graisse pour de futures cuissons ;-)

Mélanger la sauce hoi sin, la sauce soja, le sucre, 2 càs de vinaigre, l’ail et le gingembre hachés finement (ou pressés au presse-ail). Y faire mariner le magret deux heures au minimum en veillant à bien l’enrober.

BanhBaoShiitakeCanard (10)   BanhBaoShiitakeCanard (16)
Cuire le magret 30 minutes à 140°. Il doit à être rosé.

Faire sauter les champignons à feu vif dans une càs de graisse de canard, quelques minutes. Déglacer au vinaigre de riz, et réserver.

Découper en dés 150g de canard cuit; faire de même avec les champignons. Mélanger avec 3 càs de la marinade du canard, rectifier l’assaisonnement.

Abaisser la pâte au rouleau à 1/2cm et découper des cercles de 10cm, sur un plan de travail fariné. 

Abaisser encore chaque cercle pour obtenir une circonférence de +/- 15cm.
Poser une càs de farce aux champignons et canard, au centre. Relever un bord de pâte et commencer à froncer la pâte en pinçant (pour la sceller sur elle-même). Continuer sur toute la circonférence du cercle de pâte. Terminer en fermant la pâte sur elle-même comme une ballottine.
Poser les banh bao sur une plaque farinée. Couvrir de papier film ou d’un linge humide. Laisser pousser 30 minutes dans un endroit chaud.

BanhBaoShiitakeCanard (14)   BanhBaoShiitakeCanard (17)   BanhBaoShiitakeCanard (19)

Cuire les banh bao 20 minutes à la vapeur. En cours de cuisson, essuyer l’excédent de vapeur qui se forme sur le couvercle.

Pendant la cuisson, faire réduire le reste de marinade avec quelques càs d’eau de trempage des champignons. Quand la sauce a pris une consistance presque sirupeuse, la monter avec quelques cubes de beurre froid.

Déguster les banh bao bien chauds, avec un peu de sauce.

 

BanhBaoShiitakeCanard (13)     BanhBaoShiitakeCanard (6)

                                                                                                                                                             Facebook-Fan62Hellocoton52cuisicook52

23 décembre 2015

Merveilleux Chocolat Blanc et Cardamome

20120524-095527_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_035-2

Ma recette de Merveilleux était reprise dans le Yummy Magazine spécial Fêtes de 2014, une occasion de vous rappeler cette chouette recette gourmande et assez simple à réaliser! Et de vous faire découvrir, si vous ne le connaissez pas encore, ce magazine culinaire, plein de recettes joliment illustrées, disponible en version électronique et… gratuit!
Les publications de Yummy Magazine sont malheureusement arrêtées mais vous pouvez encore le trouver sur Yummy Magazine ou
 LA

Yummy20  Yummy20-all

 Et donc, rangez vos moules à cupcakes, oubliez whoopies et macarons, il parait que la nouvelle mode, c’est le Merveilleux! J’en avais oublié l’existence depuis le dernier dégusté chez ma grand-mère il y a…. 

Et donc voilà que ce petit montage de meringue et crème battue roulé dans les copeaux de chocolat revient sur le devant de la scène! En tout cas, on fait la file chez Fred à Lille et même à Bruxelles pour en déguster!

Je vous le propose aujourd’hui dans une version exotique: meringue parfumée à la cardamome et crème travaillée avec du chocolat blanc! A déguster avec une touche de coulis de fruits exotiques, c’est encore meilleur!

Ingrédients (pour 8 à 10 petits Merveilleux):
Pour la meringue:
150g de blanc d’oeuf (environ 5 blancs)
145g de sucre en poudre
125g de sucre glace
1 càc de maizena
1g de poudre de cardamome (environ 3-4 gousses)

Pour la crème:
230g de chocolat blanc (180g pour la crème, et 50g pour l’enrobage)
200ml de crème fraîche à battre

Pour accompagner:
100ml de coulis de fruits exotiques

Préparation:
Casser les gousses de cardamome, et en extraire les grains noirs en éliminant les fines peaux blanches.
Piler finement les graines.
Mélanger la poudre de cardamome au sucre en poudre.

Dans un cul-de-poule ou un récipient profond nettoyés au vinaigre d’alcool et séché, battre les blancs en neige.
Quand ils commencent à mousser, ajouter 2 càs de sucre en poudre tout en battant. Quand les blancs sont fermes, ajouter le reste du sucre en poudre aromatisé, en trois fois, tout en battant, puis 1 càc de Maïzena.
Incorporer ensuite le sucre glace tamisé à la maryse, en soulevant la masse délicatement pour ne pas la casser.
Débarrasser dans une poche à douille lisse.

20120522-193151_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc0_001   20120522-202609_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_002   20120522-202616_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_003

Poser la meringue en cercles ou dômes de 4 à 8cm., sur 1 à 3cm d’épaisseur (selon goût et taille désirée).
Enfourner pour 2 heures à 100° (chaleur tournante). Après ce temps, entrouvrir la porte du four et laisser refroidir quelques heures, une nuit idéalement.

Râper le chocolat blanc. En conserver 50g pour la garniture.

Faire chauffer la crème; avant le point d’ébullition, ajouter les 180g de chocolat râpé, en deux fois, et bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange lisse et brillant.
Laisser bien refroidir, au frigo. Entreposer un cul de poule et le fouet du batteur au frigo également.

20120523-204755_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_004   20120523-205423_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_008   20120523-205439_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_010   20120523-205545_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_011

Quand la crème est bien froide, battre en chantilly bien ferme.

Monter les Merveilleux: poser une couche de crème sur une meringue. Poser une seconde meringue par dessus, et couvrir l’ensemble d’une couche de crème (sauf la base), à l’aide d’une spatule. Poser au frais.
Avant de servir, rouler les Merveilleux dans les copeaux de chocolat.

Servir tel quel, ou avec un coulis de mangues.

20120524-094744_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_012   20120524-095403_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_022   20120524-095527_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_035

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

 


01 août 2015

Gaspacho concombre fraise

GaspachoFraisesConcombre-1

Pour surmonter la canicule (!), voilà un gaspacho rafraichissant et original à base de concombre et de fraises! Surprenant, on goute bien le fruit contrebalancé par l’acidité du vinaigre; on s’est régalés!

Ingrédients (pour 6 personnes, ou 10-12 verrines):
500g de fraises
2,5 concombres
2 càs de crème fraîche
2 càs de vinaigre de vin rouge
1 càc de sel
3 goutes de Tabasco rouge
15cl d’eau
1 tranche de pain blanc (rassis si possible)
Poivre, une pincée de piment d’Espelette.

Préparation:
Peler le concombre (complètement, ou une bande sur deux si il est bio). Couper en quatre dans la longueur et enlever les pépins.
Equeuter les fraises. En réserver une ou deux pour la déco.
Faire tremper la mie de pain émiettée dans le vinaigre et l’eau.
Mixer tous les ingrédients finement.
Mettre au frais pour une ou deux heures au moins.
Rectifier l’assaisonnement.
Déguster froid, décoré de tranches de fraises et/ou basilic finement haché.

GaspachoFraisesConcombre-2

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
20 décembre 2014

Croustillants de boudin noir

CroustillantBoudinNoir-7

Voilà un chouette petit plat à picorer sur un buffet de fête, ou simplement à l’apéro! Crémeux dedans, croustillant dehors, un régal dont mon ami Matthieu m’a soufflé la recette. Délicieuses bouchées croustillantes sucré-salées, simplissimes à réaliser…

Ingrédients:
800g de boudin noir (au raisin, en cette période de fêtes de fin d’année!)
2 échalotes
1 càs de porto
20g de beurre salé
30g de cerneaux de noix
5 feuilles de pâte à brick
Piment d'Espelette

Préparation:
Hacher les noix grossièrement.
Enlever la peau des boudins.
Faire fondre les échalotes dans une noix de beurre. Déglacer au porto. Ajouter les noix hachées. 
Ajouter la chair des boudins, bien mélanger et cuire une dizaine de minutes à feu moyen. Tourner régulièrement dans la préparation durant la cuisson.

Laisser un peu refroidir puis (idéalement) mettre dans une poche en plastique sans douille (à défaut, un sac de congélation fera l’affaire!). Poser au frais 30 minutes.

CroustillantBoudinNoir-1  CroustillantBoudinNoir-2  CroustillantBoudinNoir-3

Faire fondre le beurre restant.
Beurrer une feuille de brick au pinceau.
Poser un boudin de +/-4cm de circonférence sur toute la largeur de la feuille. Saupoudrer un peu de piment d’Espelette. Rouler la feuille bien serré.
Recommencer jusqu’à épuisement de la farce.
Laisser prendre au frigo 30-60 minutes.
Couper des tronçons de 4cm avec une lame fine et bien affûtée.

Cuire 8-10 minutes à 180° (chaleur tournante).

Servir tiède.

CroustillantBoudinNoir-7

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

08 décembre 2014

Confiture de chicons et échalotes

ConfitureChicons-12-2

Pour accompagner votre foie gras des fêtes, ou une viande blanche toute l’année, voilà une confiture du nord aux chicons (ou endives, c’est selon!) et échalotes, relevée d’épices. Miam!

Ingrédients (pour 300g environ):
5 chicons bio (environ 375g nettoyés)
4 échalotes bio 
30g de beurre de ferme salé
10cl de vin blanc sec
150g de sucre pour confiture (avec gélifiant)
150g de sucre de canne
2 graines de cardamome
2 feuilles de laurier
5 grains de poivre noir
2-3 petites branches de thym séché
2 càc de vinaigre de Jerez

Préparation:
Enlever les feuilles extérieures des chicons si elles ne sont pas belles. Enlever l’extrémité dure, et les couper en rondelles de 3mm d’épaisseur.
Emincer les échalotes.
Dans un poelon à fond épais, faire fondre le chicon et l’échalote sans coloration. Ajouter le vin, monter le feu pour réduire un peu le jus. Ajouter les épices et les sucres.
Cuire à feu doux pendant une bonne heure, en surveillant. Faire réduire à feu plus vif si la préparation est encore trop liquide.
Ajouter le vinaigre, bien mélanger.

ConfitureChicons-5   ConfitureChicons-6   ConfitureChicons-8

Verser la confiture brulante dans des pots stérilisés (15 minutes dans l’eau bouillante ou au four à 150°), fermer, renverser et laisser refroidir.

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Rollfacebook24

01 mars 2014

Velouté de panais et dattes

VeloutePanaisDatte-8-2

Ma recette d’aujourd’hui est plus-que-très-largement inspirée par un délicieux velouté de panais aux dattes qui a mis tout le monde d’accord lors d’un brunch entre amis chez Henri & Agnes, à Bruxelles.

Henri & Agnes - si vous ne connaissez pas encore ce délicieux et chaleureux établissement - est un "atelier de production de bonnes choses" installé en plein quartier européen, et qui propose une cuisine saine, inspirée, originale et pleine de saveurs dans un décor boisé, une ambiance cosy et lumineuse en journée, tamisée en soirée… On y mange divinement bien, et après avoir gouté lors d’une soirée Yelp et d’un lunch à un velouté tiède de topinambours à la truffe, un gaspacho betteraves-grenades et chantilly au raifort à se damner, et un tajine de volaille au butternut très parfumé, j’ai décidé d’y organiser un brunch festif entre amis…

Buffet sucré (avec la complicité de Dandoy!) et salé généreux et plein de délicieux produits fraichement cuisinés, dont cette soupe aux panais et dattes, une association tellement improbable et originale et qui a fait l’unanimité parmi les convives (autant d’ailleurs que le pain au feu de bois à la croûte méga-croquante d’Yves Guns qui accompagnait notre brunch). Ce repas-là était une petite fête entre amis, mais allez gouter au brunch dominical organisé chaque 1er dimanche du moi, vous m’en direz des nouvelles! Et évitez de jetez un oeil sur leur page Facebook le ventre creux!

Pour ma part, je vous reparlerai très certainement bientôt de cette pavlova aux agrumes qui me fait encore frétiller les papilles!

Sarah40-17   Sarah40-18   Sarah40-13
Sarah40-2   Sarah40-11   20131217_185937
Sarah40-10   Sarah40-66  

Bref, conquis, ravi d’avoir passé un si bon moment chez
Henri & Agnes, l’envie de cuisiner cet accord délicieux entre la datte et le panais s’est vite faite irrésistible, alors en voilà mon interprétation, forcément différente mais bénéficiant tout autant de l’association parfaite de ces deux produits dans un velouté sucré-salé irrésistible!

Ingrédients (pour 6 personnes):
1kg de panais bio
200g de dattes séchées (poids avec noyau)
1 oignon
2 pommes (type Jonagold)
1 càs de curry (Sharwood Hot pour moi)
1,5 litre de bouillon de volaille maison
500ml de lait entier
100ml de crème
1 càs de ghee (ou beurre clarifié, ou beurre)
Sel et poivre, fleur de sel
Optionnel: Poudre de betterave et chips de panais pour décorer (voir ci-dessous)

Préparation:
Emincer l’oignon en demi-tranches. Peler les panais et les pommes, et les couper en gros cubes. Dénoyauter les dattes et les hacher grossièrement. Chauffer le bouillon.

VeloutePanaisDatte-4   VeloutePanaisDatte-5

Dans une grande casserole, faire fondre l’oignon émincé dans la matière grasse. Ajouter les panais, les pommes, les 2/3 des dattes, et saupoudrer d’une càs de curry, sel et poivre. Cuire 5-10 minutes à feu moyen en remuant régulièrement, puis verser le bouillon, lait et crème.
Cuire 20 à 30 minutes juste sous le point d'ébullition.
Quand les panais sont tendres, ajouter le dernier tiers de dattes, et mixer finement la préparation. Rajouter un peu d’eau si le mélange est trop épais, et mixer encore. Ajuster l’assaisonnement.

Pour la poudre de betterave: Extraire le jus de deux betteraves cuites, et récupérer la matière sèche. Etaler cette dernière finement sur une plaque à four recouverte de papier cuisson ou Silpat. Sécher au four environ  50-60 minutes à 100°. Quand la pulpe de betterave forme une feuille bien sèche, les mixer finement pour obtenir une poudre décorative!

Pour les chips de panais: Peler un panais, trancher des chips de 1mm dans la longueur du légume. Poser sur une plaque à four et cuire à 150° environ 15-20 minutes en surveillant: les chips doivent être bien sèches et légèrement dorées, mais pas brunes.

Servir bien chaud avec la poudre de betterave, quelques grains de fleur de sel, des chips de panais (ou le délicieux mélanges de fleurs et sel d’Henri & Agnes, mais ça ce sera pour la prochaine fois!).

VeloutePanaisDatte-8   VeloutePanaisDatte-14

 

Henri & Agnes
48 rue Véronèse - 1000 Bruxelles
www.henrietagnes.com/
www.facebook.com/henrietagnes

Je propose cette recette au Défi Légumes Exotiques - catégorie Belgiqie

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

Posté par gbogaert à 15:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
30 décembre 2013

Filets de poulet farcis au chèvre

PouletFarcisChevre-18

C’est à un Speedcooking chez Mmmmh! (une heure, une plat, sur l’heure de midi!) que nous avons réalisé de beaux filets de volaille farcies d’un mélange de chèvre, jambon de Parme, et herbes. J’ai repris cet excellente idée lorsqu’Efarmz m’a livré par erreur un délicieux chèvre bio de la Ferme du Gros Chêne. Agrémenté de tomates confites, de prosciutto, et roquette, c’est comme dit Carlo une version raffinée et délicieuse du cordon bleu!

Ingrédients (4 personnes)
4
filets de poulet de ferme, avec peau idéalement
100g de
fromage de chèvre frais
50g de parmesan fraichement râpé
5 pétales de tomates confites
2 tranches de prosciutto
10 feuilles de
roquette
Piment en poudre, poivre

Accompagnement:
Salade mélée
Pommes de terre bio
Citron
Huile d’olive
Sel et poivre

Préparation:
Cuire les pommes de terre lavées en robe des champs, 20 minutes environ à 210°.
Sortir les pommes de terre et maintenir le four à 180° pour terminer la cuisson du poulet.

Hacher les tomates, le prosciutto, et la roquette. Râper le parmesan. Mélanger au fromage de chèvre et assaisonner de poivre et d’une pointe de piment (facultatif!). Saler si nécessaire seulement!

PouletFarcisChevre-2  PouletFarcisChevre-5  PouletFarcisChevre-7

Trancher les filets de poulet dans l’épaisseur, jusqu’à 2 cm du côté opposé, de façon à former une poche. Farcir de fromage travaillé et fermer le filet à l’aide de cure-dents.

PouletFarcisChevre-10  PouletFarcisChevre-13  PouletFarcisChevre-15

Cuire dans une poêle sur feu vif, avec 3 càs d’huile d’olive, une minute sur chaque face.
Poser sur une plaque. Cuire 5 minutes au four à 180°. Laisser reposer 5 minutes hors du four. Enfourner encore pour environ 5-8 minutes (en fonction de l’épaisseur des filets) et laisser reposer 5 minutes avant de servir.

Servir avec les pommes de terre et la salade simplement assaisonnée de jus de citron et très bonne huile d’olive.

 

 

 

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

 

Posté par gbogaert à 13:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,