29 septembre 2017

Beef Jerky au teriyaki, café et piments

 Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-47

Le Beef Jerky, je suis tombé dedans quand j’étais petit. Enfin, pas tout à fait du beef jerky, mais sa variante Sud-Africaine à base de viande locale, que le meilleur ami de mon père nous ramenait lors de ses visite, depuis... que j’ai les dents assez solides pour mâcher ces viandes séchées un peu coriaces!

J’ai toujours rêvé d’en réaliser, me suis renseigné, ai baissé les bras devant les techniques US impliquant un long temps de séchage à l’air libre, ventilé, chaleur contrôlée.... avant de tomber sur la recette de
Sauce Piquante qui ne demande qu’un peu de... patience!
Ultra-simple, cette recette est parfaite! Le résultat est très largement à la hauteur de mes espérances!!! Une viande pleine de goût, bien sèche et un peu coriace, un concentré de saveurs corsées, j’adore!

On choisira une viande assez maîgre et de grande qualité. Pour la marinade, chacun fera selon ses envies. Je suis parti sur une base de Teriyaki, comme le fait Flagrant Délices avec son délicieux Beef Jerky Teriyaki, avant de faire un nouvel essai, très concluant, avec un complément de Nespresso Ristretto et de piments japonais.

Essayez, c’est vraiment délicieux, et celà fait un petit grignotage gourmand et léger ;-)

Ingrédients:
500g Boeuf Irish Beef
1 morceau de peau de poulet (ou 1 càc graisse de canard)
60ml sauce soja(en épicerie asiatique)
80ml de mirin (en
épicerie asiatique)
60ml vinaigre de riz (en épicerie asiatique)
80ml de saké (en épicerie asiatique)
50ml de café espresso fort (deux
Nespresso Ristretto)
2 càs de mélange d’épices pimentées japonaise Shichimi Togarashi, ou piments en flocons avec un peu de sel

Voici quelques adresses à Bruxelles et environs où trouver vos ingrédients asiatiques.

Préparation:
Mettre la viande 45 minutes au congélateur, pour faciliter la découpe.
Préparer la sauce: faire dorer la peau de poulet (ou faire fondre la graisse de canard) dans une petite casserole. Ajouter la sauce soja, le mirin, le vinaigre de riz, le saké. Porter à ébullition. Couper le feu et rajouter le café.
Laisser refroidir complètement.

Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-1  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-33  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-34  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-37

Avec un couteau bien aiguisé, trancher la viande dans le sens du fil, en fines tranches (environ 3mm, ou le plus fin possible sans que la tranche ne se déchire). Si nécessaire, retailler les tranches afin d’obtenir des morceaux d’environ 2*10cm.

Faire mariner les tranches de viande une douzaine d’heures au frais, en veillant à bien enrober chaque tranche de marinade teriyaki au café.

Embrocher les tranches sur une pique en bois, en respectant un écart égal à celui des lames de la grille du four.
Saupoudrer de Shichimi Togarashi.
Disposer la brochette sur la grille du four, perpendiculairement à ses lames, de façon à ce que chaque morceau de viande passe entre deux lames.
Faire de même avec toutes les brochettes.

Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-7  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-35  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-8  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-43

Insérer la grille dans le four en hauteur, et le lèchefrite au bas du four.

Faire sécher le bœuf 4 heures environ à 65° avec  chaleur tournante, en ouvrant la porte toutes les 30 minutes pour évacuer le surplus d’humidité (le cas échéant). Sans ventilation, il faudra éventuellement caler la porte du four avec une cuiller en bois pour mieux évacuer l’humidité.

Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-18  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-45  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-25  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-31 

Après 4 heures, la viande devrait être bien sèche. Si ce n’est pas le cas, prolonger le séchage. On peut encore couper le four et laisser la viande à l’intérieur jusqu’à complet refroidissement.

Conserver à l’abri de l’humidité.

Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-50  Beef_Jerky_Teriyaki_Cafe-29

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

03 février 2016

Mini Bifteka de Marie

Biftekas-28-2

Certaines invitations à des évènements ‘blogueurs’ ont un charme plus particulier, et ce fut le cas pour cette visite chez Dille&Kamille à Bruxelles un peu avant les fêtes, où nous avons cuisiné de chouettes petits plats, tout en profitant à loisir de l’espace du magasin. Une vraie belle caverne d’Ali Baba pour blogueurs culinaires, ou d’ailleurs pour tout amoureux des belles tables et de cuisine! Avant de cuisiner, on a pu à loisir se promener dans les rayons, découvrir les tissus (nappes, tabliers, linge de table), les ustensiles sélectionnés avec soin, pour la plupart inédits à Bruxelles, et toujours avec ce petit côté très ‘brut’, ‘nature’ qui colle si bien à l’enseigne. Dille&Kamille propose également une gamme de produits d’épicerie fine: épices, pâtes, farines sélectionnées, produits italiens dont ce délicieux balsamique de chez Giusti (une référence!) ou de belles tomates d’été réduite en passata.

GRE_7044  GRE_7031  GRE_7057  GRE_7059
GRE_7046  GRE_6994  GRE_7002  GRE_7064

C’est Marie Gourmandise qui animait l’atelier culinaire dans l’espace lumineux, boisé, et aéré réservé en fond de magasin.  Nous avons préparé un risotto, une aubergine aux légumes grillés, une tarte en pâte feuilletée du plus bel effet, et ces petites boulettes aux herbes ‘bifteka’ à picorer à l’apéro... ou comme je le fais ces dernier jours, à toute heure du jour ou de la nuit, en grignotage ou dans un wrap garni de légumes et fromage frais!

GRE_7011  GRE_7008  GRE_7025  GRE_7033
GRE_7082  GRE_7096  GRE_7097  GRE_7098

Ingrédients (pour une vingtaine de biftekas):
500g de haché porc et veau
2 jeunes oignons
10 tiges de menthe
1 petit bouquet de coriandre (la partie des tiges sans feuilles ôtée)
1/2 bouquet de basilic (optionnel, je n’en ai pas utilisé)
1 gros œuf
40g de pignons de pin
Semoule fine (ou farine)
Huile d’olive
Sel, poivre

Préparation:
Laver les herbes, effeuiller la menthe et le basilic (pas la coriandre), réserver quelques petites feuilles pour la déco. Hacher ensemble les herbes et les jeunes oignons, assez finement.

Biftekas-1  Biftekas-4  Biftekas-10  Biftekas-13   
Mélanger les herbes à la viande avec un œuf entier et les pignons. Saler et poivrer. On peut tester l’assaisonnement en prélevant une petit boulette de mélange et en le cuisant 20 secondes au micro-ondes.
Former des boulettes de 3cm de diamètre environ en les roulant entre les paumes, et les rouler dans la semoule (ou la farine).
Faire chauffer 2 càs d’huile d’olive dans une grande poêle. Y faire cuire les biftekas en remuant régulièrement, une dizaine de minutes, jusqu’à ce qu’elles soient dorées et cuites à cœur.
Servir parsemé de quelques herbes fraîches ou de roquette.

Biftekas-18

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

Posté par gbogaert à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
28 décembre 2015

Huitres panées sauce Tonkatsu

KakiFry-RisottoMiso-22-2

Voilà une recette de “Kaki Fry” qui m'a particulièrement plu lors d'un atelier dédié à la friture animé par Carlo de Pascale dans son espace culinaire Mmmmh!

Parfaits en apéro ou pour une entrée légère, ces petits beignets d'huître sont irrésistibles, le contraste entre la croûte chaude et croustillante et l'huître tiède et iodée est juste magnifique!

Ingrédients:
12 huitres creuses
100g de farine à tempura
200ml de Perrier frais
50g de chapelure Panko (en épicerie asiatique et grands SM)
1 litre d’huile pour friture (ici Excellence de Vandemoortele)
Sauce Tonkatsu (ou Worcestershire)

Préparation:
Décoquiller les huitres: saisir l’huitre côté plat vers le dessus, insérer un couteau pointu et solide (!) entre les deux coquilles, les écarter par un mouvement de levier avant de glisser le couteau le long de la jointure. Couper le pied du mollusque sur la face supérieur et détacher la coquille. Extraire le mollusque en coupant le pied inférieur à ras de la coquille.
Poser les huitre décoquillées dans un récipient au frais en attendant de les paner.

KakiFry-RisottoMiso-2  KakiFry-RisottoMiso-6  KakiFry-RisottoMiso-9

Préparer la pâte à beignet en mélangeant la farine et l’eau au fouet. La pâte doit être épaisse mais liquide, comme une pâte à crêpes. Garder bien frais.
Sécher grossièrement les huitres, les tremper une à une dans la pâte en veillant à bien les enrober, puis dans un bol de chapelure panko. Réserver sur un papier absorbant.

 KakiFry-RisottoMiso-17  KakiFry-RisottoMiso-20

Chauffer l’huile à 180°. Plonger les huitres panées (pas plus de 4 à la fois) et les sortir dès qu’elles sont dorées. Poser sur un papier absorbant.

Servir par exemple dans une demi-coquilles lavée, avec un trait de sauce Tonkatsu (une sauce asiatique légèrement sucrée), ou une sauce Worcestershire, ou encore un simple filet de citron.

KakiFry-RisottoMiso-22-2  KakiFry-RisottoMiso-34

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

 

16 décembre 2015

Tarte soleil apéritive

Soleil_Feuillete-34 

Certaines invitations à des évènements ‘blogueurs’ ont un charme plus particulier, et ce fut le cas pour cette visite chez Dille&Kamille à Bruxelles où nous avons cuisiné de chouettes petits plats et snacks de fête, tout en profitant à loisir de l’espace du magasin. Une vraie belle caverne d’Ali Baba pour blogueurs culinaires, ou d’ailleurs pour tout amoureux des belles tables et de cuisine! Avant de cuisiner, on a pu à loisir se promener dans les rayons, découvrir les tissus de fêtes (nappes, tabliers, linge de table), les ustensiles sélectionnés avec soin, pour la plupart inédits à Bruxelles, et toujours avec ce petit côté très ‘brut’, ‘nature’ qui colle si bien à l’enseigne. Dille&Kamille propose également une gamme de produits d’épicerie fine: épices, pâtes, farines sélectionnées, produits italiens dont ce délicieux balsamique de chez Giusti (une référence!) ou de belles tomates d’été réduite en passata.

GRE_7044_thumb  GRE_7057_thumb  GRE_7059_thumb  GRE_6994_thumb   

C’est Marie Gourmandise qui animait l’atelier culinaire dans l’espace lumineux, boisé, et aéré réservé en fond de magasin.  Nous avons préparé, avec les produits et ustensiles de Dille&Kamille bien entendu, un risotto, une aubergine aux légumes grillés, des petites boulettes aux herbes ‘bifteka’, et cette tarte en pâte feuilletée du plus bel effet, garnie de tapenades et pestos, simplissime et qui fera son petit effet à l’apéro!

Ingrédients (pour 10 personnes):
2 pâtes feuilletés du commerce (ici en version ‘mini)
5 càs de pesto ou tapenade au choix (ici un pesto aux poivrons rouges et noix)
30g de pignons de pin
1 œuf

Préparation:
Sur un plan de travail fariné ou une toile à pâtisserie, étaler une pâte feuilletée et la recouvrir d’une fine couche de pesto, en veillant à laisser 1cm libre sur le pourtour de la tarte. Saupoudrer les pignons régulièrement sur le pesto.
Humidifier le bord libre de la pâte avec un peu d’eau.
Poser la seconde pâte sur la première et sceller le bord en pressant avec les doigts tout en veillant à chasser l’air emprisonné entre les couches de pâte.

Soleil_Feuillete-6  Soleil_Feuillete-7  Soleil_Feuillete-8  Soleil_Feuillete-10
Marquer le pourtour de la pâte avec les dents d’une fourchette.
Battre l’œuf et en badigeonner la pâte, pour dorer.

Soleil_Feuillete-13  Soleil_Feuillete-15  Soleil_Feuillete-16  Soleil_Feuillete-26

Préchauffer le four à 180°.
Poser un objet rond (fariné) au centre de la pâte et tirer des traits au couteau très effilé, du bord de l’objet jusqu’aux bords de la pâte. Procéder méthodiquement pour découper de cette façon la tarte en  16 à 24 parts (selon la taille de la pâte).
Saisir chaque part délicatement et la tourner sur elle-même 4 - 5 fois en vrille, en veillant à ne pas la déchirer.

Enfourner pour environ 30 minutes à 180°.

Déguster en arrachant les ‘branches’ croustillantes et parfumées de la tarte.

 Soleil_Feuillete-27  Soleil_Feuillete-30  Soleil_Feuillete-31

 Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

 

Posté par gbogaert à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01 décembre 2015

Magret de canard séché au poivre

CanardSecheNew-24-2

Je suis absolument fan de toute forme de viande séchée depuis mon plus jeune âge, quand le meilleur ami de mon père nous ramenait du biltong (boeuf séché épicé) de son Afrique du Sud d’adoption. Depuis je ne manque jamais une occasion d’en goûter: boeuf séché du petit traiteur Ixellois, Beef Jerky américain hors de prix, ou porc séché effiloché vietnamien un peu sucré (Đặc biệt thịt tră bong)…
Alors quand j’ai croisé cette recette de magret de canard séché sur le blog de Piment Oiseau, je n’ai pas hésité longtemps!!! Le résultat est largement à la hauteur de mes espérances, et c’est une recette que je refais souvent en prévision (trois semaines à l’avance quand même) d’un petit apéro: une viande tendre, gouteuse et bien relevée par l’enrobage d’épices, parfaitement séchée, et doublée d’une couche de gras d’un fondant incroyable, très goûteux également, qui me rappelle la sensation d’un lardo di colonnata quand on en laisse fondre une très fine tranche sur la langue…

Découvrez deux variations sur cette recette... ou inventez la vôtre!
Magret de canard fumé et séché
Porc séché au poivre Timut

Ingrédients:
- Un magret de canard
- 500g de gros sel
- 1 càs de poivre noir ou mélange de poivres (long, cubebe, noir, et graines de coriandre pour moi) moulu.

Préparation:
Déposer la moitié du sel dans une boite hermétique. Poser le canard sur ce lit de gros sel. Couvrir du reste de sel et fermer la boite.
Laisser reposer 12 heures dans le bas du frigo.

Débarrasser le magret de son sel, en frottant avec un linge.

Enrober le canard du mélange de poivres, de tous côtés.
Empaqueter dans un linge de cuisine propre et oublier la pièce de viande dans le bas du frigo pour trois semaines.

Déguster en fines tranches.

CanardSeche-2  CanardSeche-8  CanardSecheNew-11  CanardSecheNew-30

Source: Magret de canard séché au poivre

Posté par gbogaert à 18:26 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

29 janvier 2015

Limoncello et arancello maison

Limoncello-21-2

C’est l’hiver, la pleine saison des agrumes dans le sud de l’Europe... le moment idéal pour mettre en route un petit limoncello qui sera au mieux de sa forme pour les premières soirées de printemps!
La réalisation est simplissime, mais demande beaucoup de patience, et des agrumes de toute première qualité! Citrons de Menton ou d’Italie, en bio ou non traités, c’est un minimum! On pourra faire varier le type de fruit, essayez par exemple l’arancello, version à l’orange de ce délicieux alcool.
J’ai utilisé
la recette de squisitoO! et c’est ma troisième production, j’en suis ravi! Allez faire un tour sur le blog de Lola, très esthétique et plein de jolies recettes, voyages er restos; et si vous êtes de passage dans les Ardennes belges, l’hôtel-restaurant Les Gamines qu’elle y tient avec sa sœur vaut apparemment le détour!
Santé!

Ingrédients (pour 2,5l environ):
1 litre d’alcool à 96° (en Belgique j’en trouve chez Delhaize et Colruyt)
10 citrons non traités et/ou bios, idéalement d’Italie ou Menton (6 oranges pour l’arancello)
1 litre d’eau de source
700g de sucre

Préparation:
Zester délicatement les agrumes rincés, en ne prélevant que le zeste (pas la partie blanche!).
Faire macérer les zestes dans l’alcool, dans des bouteilles fermées et conservées au frais et à l’abri de la lumière. Laisser reposer deux mois au moins.

Limoncello-5   Limoncello-9   Limoncello-14
Arancino-4   Arancino-5   Arancino-7

Après deux mois de macération, filtrer l’alcool infusé.
Faire un sirop avec l’eau et le sucre. Laisser refroidir.
Mélanger à l’alcool et mettre en bouteille.

Faire refroidir au congélateur... c’est prêt!

Limoncello-18   Limoncello-15   Limoncello-21

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

 

Posté par gbogaert à 08:11 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
21 décembre 2014

Gougères

Gougeres-24-2

You-ouuuuu la Ronde Interblog est de retour pour Noël!!!

Une occasion de découvrir de nouvelles recettes et blogs au travers de ce petit jeu de foodies! Inscription, tirage au sort, chacun doit piocher et réaliser une recette du répertoire du blog qui lui est assigné au hasard! C’est chez Les Délices de Solène que je choisis ma recette, tandis que Mlle Banane’s Cuisine piochera sur mon blog!
J’ai choisi une recette de gougères, je ne connaissais pas trop et je me suis dit que ça serait sympa avec les apéros de fête! Et en effet, c’est délicieux, léger, parfait avec un petit verre ;-)


Ingrédients (pour environ 25-30 gougères):

80ml de lait
70ml d’eau
50g de beurre
1/2 cuiller à café de sel
80g de farine
2 oeufs
100g d’emmenthal râpé minute
1/2 càc de poivre noir
1/4 càc de noix de muscade

Préparation:.
Râper le fromage. Préchauffer le four à 200°.
Dans un poêlon à fond épais, faire bouillir le lait, l’eau, le beurre, sel et poivre.
Ajouter la farine en une fois, baisser le feu, et mélanger avec une spatule.
Continuer à mélanger la pâte pendant une bonne minute pour la sécher. Elle accroche au fond du poêlon, c’est normal!
Verser la pâte dans un récipient, et incorporer les œufs entiers, un à un, en mélangeant à la spatule; l’œuf s’incorpore difficilement, c’est normal, il faut insister un peu!
Réserver une càs de fromage râpé, incorporer le reste à la pâte.

Gougeres-3   Gougeres-5   Gougeres-6   Gougeres-7

Verser la pâte dans une poche à douille à embout rond et large.
Poser des petits paquets de pâte de la taille d’une noix sur un papier sulfurisé ou un Silpat. Rabattre la ‘pointe’ avec un doigt humide.
On peut aussi réaliser des boules avec deux cuillers trempées dans l’eau ou avec une petite bouleuse à glace.

Parsemer le fromage réservé sur les boules de pâte.

Gougeres-9   Gougeres-12   Gougeres-14   Gougeres-20

Enfourner pour 20 minutes à 200° (chaleur tournante), ou un peu plus pour une four sans chaleur tournante. Veiller à ne pas ouvrir le four pendant la cuisson, au risque de faire retomber/dégonfler les gougères. Sortir du four quand elles sont bien gonflées et dorées.
Laisser un peu refroidir et déguster!

Gougeres-24   Gougeres-26

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
30 novembre 2014

Magret de canard fumé et séché

CanardFume-41-2

Cela fait un moment que j’ai découvert la technique, simplissime, du magret de canard séché aux épices. Je m’en régale régulièrement et c’est toujours un succès à l’apéro!
C’est encore chez
Piment-Oiseau (allez faire un tour sur son blog plein de recettes originales et ensoleillées) que j’ai pêché la recette du fumage. J’ai appliqué sa technique ‘à froid’ de cinq fumages de 30 minutes et le résultat m’a enchanté! Le goût est subtilement fumé, pas trop prononcé, mais suffisant pour ajouter à la viande ce supplément de saveur qui fait la différence!
Après fumage le magret est déjà très bon et peut être servi dès ce moment. Comme je partais en vacances lors de mon premier essai, et que j’avais dans la foulée réalisé un magret séché, j’ai mis les deux au frigo pour deux semaines. Et le résultat sur le magret fumé est vraiment très satisfaisant: le petit goût de fumé toujours bien présent, et la texture plus sèche très agréable en bouche. Je vous conseille de le servir en très fines tranches avec un peu de gras, ça fond sur la langue, une merveille!

En pratique, le fumage est très simple à réaliser. On peut utiliser différentes essences de bois; j’ai fait avec ce que j’avais: copeaux de hêtre (en magasins culinaires) et thym du jardin séché (j’en fais régulièrement suspendre quelques branches à la cave et je les y oublie). J’ai utilisé mon mini-BBQ ‘boule’ Ikea et c’est vraiment parfait parce qu’il est couvert; mais on peut réaliser le fumage dans une casserole ou un wok muni d’un couvercle: il faut simplement une grille ou autre empilement (d’emporte-pièces par exemple) pour surélever les magrets du fond qui contiendra les braises.
Très utile également: un chalumeau! Il permet d’enflammer les copeaux rapidement et simultanément, bien plus pratique qu’un briquet! Enfin, je vous conseille de réaliser l’opération en extérieur, l’odeur de fumée étant assez âcre et tenace, et de se préparer à une légère odeur de fumée dans le frigo pour les semaines à venir :-)

Ingrédients:
1 magret de canard de (très) bonne qualité
10 belles branches de thym séché et une dizaine de cuillères de copeaux de hêtre
500g de gros sel (de Guérande, non raffiné pour moi)

Préparation:
Dans un récipient hermétique un peu plus grand que le magret, disposer une couche épaisse de gros sel (2cm). Poser le magret, et recouvrir du sel restant. Fermer le récipient et mettre au frais pour 12 à 18 heures.
Après ce temps, rincer le magret sous un filet d’eau froide, en veillant à éliminer tous les grains de sel, et bien le sécher avec du papier absorbant.

CanardFume-1   CanardFume-5   CanardFume-7   CanardFume-10

Dans un barbecue avec couvercle, ou une casserole/poêle avec couvercle et grille, disposer quelques càs de copeaux de hêtre dans le fond, et deux branches de thym séché.
Enflammer les copeaux et le thym au briquet ou mieux avec un chalumeau. Poser la grille par dessus, le magret sur la grille, et couvrir de suite pour étouffer les flammes et confiner la fumée dans le récipient.
Garder le récipient bien fermé pendant 30 minutes.

CanardFume-12   CanardFume-13   CanardFume-18   CanardFume-25

Ouvrir le récipient, laisser les résidus de fumée s’échapper, et recommencer l’opération (en rajoutant hêtre et thym) quatre fois. Il faudra donc cinq fumages de 30 minutes.

Au bout de ces cinq opérations, le magret est prêt à être dégusté, en très fines tranches, la viande est encore bien rosée:
CanardFume-27

Je préfère néanmoins le faire sécher encore deux semaines, emballé dans un linge propre et posé dans le bas du frigo.

CanardFume-42   CanardFume-46

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

 

Posté par gbogaert à 15:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
09 septembre 2014

Crostini à la caponata

CaponataCrostini-10

Variation estivale sur la caponata des Filles, présentée cette fois à l’apéro ou en entrée légère sur des toast frottés à l’ail et avec un trait de vieux balsamique sirupeux…   

Ingrédients:
Tranches de pain au levain
Une tête d’ail frais
75 g de raisins secs blonds
70 g de pignons de pin
50 g de câpres au vinaigre
250 g de tomates cerises
2 belles aubergines
1,5 poivron rouge
1 poivron vert
6 oignons bulbes
2 càc de thym séché
1 bouquet de basilic
Sel, sucre
Huile d’olive
Vinaigre balsamique vieux

Préparation:
Détacher les gousses d’ail, les poser non pelées dans un poêlon, couvrir d’huile et faire cuire à 80° pendant une bonne heure.
Faire gonfler les raisins dans de l’eau tiède pendant 15-30 minutes.
Faire griller les pignons à sec.

CaponataCrostini-1   CaponataCrostini-2   CaponataCrostini-3   CaponataCrostini-4

Piquer les tomates cerises, épépiner les poivrons, les poser sur une plaque du four, arroser d’un peu d’huile d’olive, saupoudrer de sucre et sel, et enfourner sous le grill pour une vingtaine de minutes. Les peaux peuvent noircir un peu.
Peler les poivrons à la sortie du four.

Préchauffer le four à 220° en mode sole et plafond, avec chaleur tournante.

Couper les aubergines en gros cubes de 2 cm. Laisser 3 cm de vert aux oignons et les couper en deux ou quatre (selon grosseur).

Placer les légumes à plat sur une plaque à four légèrement huilée, arroser d’huile d’olive, saler et enfourner dans le bas du four (pour caraméliser au contact de la sole) pour 20-25 minutes jusqu’à ce qu’ils soient colorés et fondants; mélanger en cours de cuisson.

Égoutter les raisins et les éclats d’ail. Peler quelques gousses d’ail confit et le découper grossièrement.

CaponataCrostini-5   CaponataCrostini-6   CaponataCrostini-8   CaponataCrostini-9

Assembler tous les ingrédients en cocote, saler et poivrer, ajouter le thym et poursuivez la cuisson 15 minutes à feu doux.
Rectifier l’assaisonnement et parsemer de feuilles de basilic .

Griller les tranches de pain. Les couper en morceaux de la taille d’une bouchée (ou ici, demi-tranches). Frotter avec une gousse d’ail. Tartiner généreusement de caponata. Servir avec un trait de vieux balsamique, fleur de sel et basilic frais.

CaponataCrostini-11   CaponataCrostini-12

 

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook2[4]

Posté par gbogaert à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
01 août 2014

Noix et graines au shoyu et shichimi

GrainesSoja-11-2

Marre des chips à l’apéro? Envie d’une alternative plus ‘light’ et saine? Je vous propose un mélange de noix et graines assaisonnées à la sauce soja, gomasio et shichimi togarashi (mélange ‘7 épices’ japonais). Parfait en grignotage sain ou avec une bonne bière (Asahi?!).

Ingrédients:
350g de mélange de noix et graines: cajou, cacahuètes nature, noix, noisettes, amandes (avec peau), tournesol, courge, potiron, etc… Il est important d’avoir quelques noix/amandes avec peua, qui retiendront mieux la sauce soja.
2 càs de shoyu (sauce soja)
1 càs de gomasio (mélange salé au sésame japonais)
2 càc de
shichimi togarashi

Préparation:
Mettre tous les ingrédients dans un grand bol, et bien mélanger.
Disposer le mélange sur une plaque à four garnie d’un silpat ou papier-cuisson. Cuire une bonne demi-heure à 100° en surveillant: le mélange doit sécher et légèrement torréfier.

GrainesSoja-1  GrainesSoja-3  GrainesSoja-7  GrainesSoja-10

Laisser refroidir et servir à l’apéro!

 

GrainesSoja-11  GrainesSoja-14

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

Posté par gbogaert à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,