13 janvier 2018

Saint-Jacques, crème de kale

Saint-Jacques-Kale-12-2

Une recette toute simple bricolée pour un menu de réveillon improvisé avec mon ket, et avec laquelle on s’est simplement régalés! La crème de légumes est savoureuse et assez fine que pour laisser s’exprimer le goût délicat des Saint-Jacques…

L’occasion d'étrenner ces superbes bols en céramique fumée de Colombie, dénichés chez ATmosphe inspires ATtitude dans les Marolles. Lourds, d’un noir profond, lisses, superbes, je file compléter mon service!

Ingrédients:
6 noix de Saint-Jacques décoquillées, sans corail
4 petites feuilles de chou kale
3 efflorescences de brocoli
1/4 d’oignon
400ml de bouillon de légumes
1 càs de crème à 35%
1 pincée de curry en poudre
1 càs de beurre
Sel, poivre

Préparation:
Dans un poêlon, cuire le kale, brocoli, et oignon dans le bouillon, une dizaine de minutes. Les légumes doivent être bien tendres.
Mixer finement. Filtrer.
Remettre le liquide à chauffer. Ajouter la crème. Assaisonner de curry (à peine), sel, poivre.
Réserver.

Saint-Jacques-Kale-1  Saint-Jacques-Kale-2  Saint-Jacques-Kale-3  Saint-Jacques-Kale-4

Rincer et bien sécher les noix de Saint-Jacques.
Dans une poêle bien chaude, cuire les Saint-Jacques dans une noix de beurre, une minute sur chaque face. Saler.

Saint-Jacques-Kale-6  Saint-Jacques-Kale-7  Saint-Jacques-Kale-8  Saint-Jacques-Kale-13

Servir les Saint-Jacques sur la crème de kale.

Saint-Jacques-Kale-12  Saint-Jacques-Kale-16

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 janvier 2018

Saumon fumé à chaud

Saumon-fume-chaud-40-2

Cuire et fumer en même temps, c’est ce que je te propose de faire avec un beau filet de saumon pour un résultat très différent du plus traditionnel ‘saumon fumé’, à froid. La texture ici est celle d’un poisson cuit, avec le surcroit de goût apporté par la fumée de chêne diffusée pendant la cuisson. Un régal, qui se marie à merveille dans un plat un peu rustique comme tel un stoemp (potée) aux poireaux!

Le fumoir Demeyere que j’ai utilisé dans le cadre de mon partenariat permet un fumage à chaud, c’est-à-dire que l’ustensile doit être posé sur un feu (ou induction), ce qui va à la fois cuire l’aliment et provoquer un dégagement de fumée dû à la combustion de la sciure qu’on aura préalablement disposé dans le fond de la casserole.
Très simple d’utilisation, il suffit de chauffer le fumoir sur feu très vif, d’y déposer la sciure, le diffuseur, la grille, les aliments à fumer, et le couvercle; et d’attendre quelques dizaines de minutes la bonne cuisson de ceux-ci. Parfait pour fumer poissons, viandes, et pourquoi pas fromages, légumes (aubergine!) ou comme ici un beau filet de saumon!

Ingrédients:
1 filet de saumon, avec ou sans peau, mais sans arrêtes
1 litre d’eau
250g de gros sel marin
Pour le stoemp:
Une botte de poireaux
1kg de pommes de terre
40g de beurre
Sel, poivre, muscade.

Préparation:
Diluer le sel dans l’eau. Immerger le filet de saumon dans la saumure, entier ou en portions individuelles de 5cm environ,  pour 20 bonnes minutes. Rincer à l’eau claire. Sécher avec un papier.
Réserver quelques heures au frigo pour assécher encore la chair.

Saumon-fume-chaud-1  Saumon-fume-chaud-2  Saumon-fume-chaud-5  Saumon-fume-chaud-3

Faire chauffer le fumoir sur feu vif, jusqu’à ce qu’une goutte d’eau jetée sur le métal roule et ‘danse’ dans le récipient sans s’évaporer. Baisser la puissance du feu de 30% (feu moyen).

Disposer deux cuillères à soupe de sciure dans le récipient. Couvrir avec le diffuser métallique, puis la grille.
Poser le poisson sur la grille, avec une sonde plantée à cœur. Couvrir le fumoir et laisser fumer et cuire 15 minutes environ. On doit atteindre 50° à cœur. Couper le feu et patienter encore une quinzaine de minutes pour parfaire le fumage (la température à cœur va monter jusqu’à environ 60-65°).

Saumon-fume-chaud-8  Saumon-fume-chaud-11  Saumon-fume-chaud-13  Saumon-fume-chaud-16

Préparer le stoemp: dans une casserole, cuire dans la moitié du beurre les pommes de terre coupées en cubes grossiers avec le blanc et vert tendre du poireau, en rondelles de 1cm. Ajouter un demi verre d’eau et cuire une vingtaine de minutes à feu moyen, couvert.

Saumon-fume-chaud-18  Saumon-fume-chaud-19  Saumon-fume-chaud-20  Saumon-fume-chaud-23
Quand les pommes de terre s’écrasent facilement, les écraser avec les poireaux au presse-purée. Incorporer le reste du beurre et assaisonner de sel, poivre, et muscade.

Servir le poisson sur le stoemp.

Saumon-fume-chaud-24  Saumon-fume-chaud-42

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
03 janvier 2018

Dukkah

Dukkah-20-2

Jolie découverte à la Table d’Aline, que ce condiment du Moyen-Orient, composé de noix, graines et épices torréfiées. Traditionnellement, on trempe un morceau de pain dans l’huile d’olive avant de le garnir de dukkah pour un en-cas riche et parfumé. On peut aussi utiliser ce mélange pour relever une salade, parfumer et ajouter du croquant à un potage…
Ou encore - c’est mon délire du jour - en garnir une plaque de chocolat noir ;-)

Les ingrédients varient selon les sources, avec presque toujours une base de coriandre, cumin, et sel venant parfumer un mélange de noix et graines. Je t’en propose une version, basée sur celle d’Aline et agrémentée de coriandre, noisettes et graines de tournesol, mais tu pourras facilement réaliser ton propre mélange en respectant (plus ou moins) proportions et techniques et en faisant varier les ingrédients au grès de tes goûts et du contenu de ton placard!

Ah et je ne résiste pas à te parler de Matinal, le nouveau boulanger bruxellois (6, rue Merjay à XL) dont j’ai trempé les pains dans ma dukkah! Histoire d’un passionné de boulange qui s’est lancé il y a quelques semaines à peine dans la réalisation et le commerce de pains et viennoiseries de toute première qualité: farines bio sélectionnées avec soin et broyées sur pierre, levains élevés maison avec amour, poussées lentes, travail manuel des pâtes… toute cette passion et cette qualité des produits se retrouvent dans des pains pleins de goût, à la croûte craquante, une merveille….

Ingrédients:
30g de graines de courges
1 càs de nigelle
1 pincée de sel
1 càs de graines de cumin
1/2 càs de graines de coriandre
1/2 càs de sésame blanc
1/2 càs de graines d’anis
25g de noix de cajou
25g de graines de tournesol
25g de noisettes

Préparation:
Disposer tous les ingrédients sauf l’anis sur une plaque à four. Cuire 13 minutes à 170° (chaleur tournante; remuer deux fois en cours de cuisson.

Dukkah-3  Dukkah-6  Dukkah-8  Dukkah-9

Laisser refroidir et ajouter l’anis.
Hacher, idéalement au couteau, en veillant à réduire les noix et grosses graines à une taille de 2-3mm environ.

Tremper du pain huilé dans la dukkah, ou la saupoudrer sur une salade, une soupe, …

Dukkah-15


Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

01 janvier 2018

Jus de légumes (et bouillon de restes)

Jus-legumes1-9-2

Qui l’eut cru, je me suis mis aux jus de légumes matinaux! Grâce à ma coach en nutrition Miss Pimprenelle ;-) Et j’avoue, j’adore ça! Outre la satisfaction d’avaler une bonne dose de concentré de légumes frais en un shot, la sensation de ‘fraîcheur’ en bouche est très agréable, tout autant que le petit kick du gingembre et curcuma frais. J’évite le goût terreaux ou l’âpreté de certains légumes en ajoutant toujours un fruit ou deux (mandarine, poire, pomme) - mais pas trop.
Bref, ne me parlez toujours pas de #detox, mais le jus de légumes crus et frais c’est juste bon, rafraichissant, et blindé de vitamines! Si en plus ça fait du bien à l’intérieur, c’est encore mieux!

Bon, mon soucis par contre c’est la quantité de déchets issus de l’extraction. Je n’utilise pas de ‘slow juicer’ et mes déchets de légumes sont encore bien chargés en goût et nutriments, ça me fait mal au cœur de balancer ça au compost. La parade est simple: étalés sur une plaque, séchés quelques heures au four à 40-50° (par-ci-par-là, quand j’y pense, sinon à l’air libre), puis réduits en poudre pour servir de base à de délicieux bouillons! Zéro déchets, j’adooooore!

Ingrédients (indicatif - pour un grand verre):
Tout bio, juste rincés!
Ma base:
2 poignées d’épinards
3 efflorescences de brocoli
4 petites feuilles de kale
1 sucrine (salade)
1cm de curcuma
1cm de gingembre
1 mandarine et/ou 1/2 pomme ou 1/2 poire
Et encore:
1 branche de céleri
1/2 cerfeuil
1/2 betterave rouge
2 carottes (toutes couleurs)

Préparation:
Passer tous les légumes et fruits à la centrifugeuse. Mélanger.

Jus-legumes1-2  Jus-legumes2-2  Jus-legumes1-7  Jus-legumes2-4
Jus-legumes2-5  Jus-legumes1-9  Jus-legumes2-8  Jus-legumes1-14

Etaler les déchets sur une plaque à four. Sécher quelques heures au four à 40 ou 50°. Mixer finement. Stocker dans un récipient hermétique pour de futurs bouillons.

Jus-legumes3-2  Jus-legumes4-1  Jus-legumes3-5  Jus-legumes3-8

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
31 décembre 2017

Verrines de crème de citron meringuée

Verrine_Citron_Meringue-33

Envie de tarte au citron meringué, pas trop de temps pour préparer et cuire une pâte.... très envie de cette crème au citron pour mon brunch... alors voilà un délicieux compromis: sablés bretons en guise de pâte, crème au citron et zestes de citron vert, meringue italienne colorée au chalumeau... une bombe!

Ingrédients (pour une dizaine de verrines):
150g de palets bretons
Pour la crème citron:
150ml de jus de citron jaune (environ 3 citrons)
160g de beurre de ferme
150g de sucre fin
3 oeufs bio
1 citron vert (pour le zeste)
Pour la meringue:
- 95g de blanc d’œuf à température ambiante - soit environ 3 œufs
- 250g de sucre fin
- 60g d’eau

Préparation:
Réduire les palets bretons en poudre au mixer.

Préparer la crème au citron: Couper le beurre en dès, à température ambiante. Presser les citrons et filtrer le jus.
Faire fondre le beurre dans le jus de citron, à feu moyen. Secouer le poêlon régulièrement et le retirer du feu de façon à ce que le beurre fondu et le jus de citron montent en température en même temps. Porter à légère ébullition et couper le feu.
Blanchir les oeufs entiers avec le sucre: fouetter les ingrédients en incorporant de l’air, jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux, pâle, et double de volume.
Verser en filet le mélange beurre-citron dans les oeufs blanchis, tout en fouettant.
Remettre ce mélange dans le poêlon et chauffer à feu moyen tout en remuant constamment avec un fouet. Veiller à racler les bords du poêlon.
Chauffer jusqu’à ce que le mélange épaississe. Laisser encore cuire quelques secondes (des bulles d’air doivent éclater en surface).
Refroidir le mélange en plongeant le fond du poêlon dans un bain d’eau glacée.
Débarrasser dans un plat large et froid. Filmer au contact et mettre au frigo pour deux heures au moins.
Verser la crème de citron dans une poche à douille.

Verrine_Citron_Meringue-1  TarteCitronMeringuée-6  TarteRhubarbeMeringue-37  Verrine_Citron_Meringue-6

Préparer la meringue: Démarrer un sirop avec 250g de sucre et 60g d’eau.
Préparer 95g de blancs d’œufs (les battre légèrement pour les ‘casser’ et ainsi faciliter la pesée précise).
Nettoyer (dégraisser) au vinaigre blanc le bol et le fouet qui serviront à monter les blancs d’œufs.
Quand le sirop atteint 108° environ, commencer à monter les 95g de blancs en neige ferme (idéalement au robot).
Chauffer le sirop à 118° (s’il est trop chaud, rajouter un peu d’eau).
Ajouter le sirop en fin filet aux blancs montés, en fouettant. Continuer de fouetter jusqu’à refroidissement du récipient (idéalement… au robot!).
Verser la meringue dans une poche à douille.

Verrine_Citron_Meringue-7  Verrine_Citron_Meringue-9  Verrine_Citron_Meringue-13  Verrine_Citron_Meringue-19 

Montage:
Dans des verrines, déposer un petit centimètre de biscuit moulu, puis une couche généreuse (2 à 2,5cm) de crème citron. Poser la meringue à la poche à douille. Dorer la meringue au chalumeau.

Verrine_Citron_Meringue-28  Verrine_Citron_Meringue-34  

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

Posté par gbogaert à 10:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

30 décembre 2017

Mousse au chocolat blanc et cardamome

MousseChocolatBlancCardamome-18

Une vraie révélation que cette association de la douceur du chocolat blanc avec une pointe épicée de cardamome… sur un coulis de fruits exotique, ce dessert est carrément addictif! Moi qui ne suis pas trop ‘sucré’, j’ai vraiment craqué pour ce dessert très simple à réaliser!

Ingrédients (pour une dizaine de petites verrines):
200g de chocolat blanc
55cl de crème à fouetter (40%)
1,5 gousses de cardamome verte
1 càs de sucre semoule
Coulis de fruits exotiques (
celui de Ponthier chez Delhaize est terrible! On peut aussi mixer des mangues très mûres avec un peu de fruit de la passion)

Préparation:
Porter 15cl de crème à ébullition. Pendant ce temps, ouvrir les capsules de cardamome avec la pointe d’un couteau, en extraire les graines, retirer les éventuels petits morceaux de peau blanche, et réduire les graines d’une ou 1,5 gousse en fine poudre, au mortier. Ajouter la poudre à la crème; laisser infuser 15 minutes.
Hacher le chocolat au couteau, ou à la râpe épaisse.
Chauffer la crème et lorsqu’elle frémit, la verser sur le chocolat en deux fois et en mélangeant, jusqu’à obtention d’une crème lisse et brillante. Laisser refroidir sous 30°.

MousseChocolatBlancCardamome-1  MousseChocolatBlancCardamome-2  MousseChocolatBlancCardamome-3

Battre 40cl de crème en chantilly bien ferme, avec une càs de sucre fin.

Lorsque la crème a refroidi, ajouter la chantilly en 2-3 fois, et l’incorporer très délicatement à la crème, à l’aide d’une maryse, jusqu’à complète incorporation de la crème montée dans la crème au chocolat.

Verser dans une poche à douille.

Remplir les verrines: quelques gouttes de coulis dans le fond, une couche de crème chocolatée, éventuellement une couche de coulis intermédiaire, et enfin une couche de crème au chocolat blanc et cardamome.

MousseChocolatBlancCardamome-13  MousseChocolatBlancCardamome-18

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 08:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 décembre 2017

Pimientos de Padron

Pimientos-de-padron-6-2

Découverts lors d’une escapade à Barcelone, j’ai vite fait de trouver à Bruxelles (chez Delhaize en fait) cette variété de poivrons verts, doux et à la peau très fine pour les faire griller à l’huile d’olive et égayer nos apéros! Frais, légèrement fumés et garnis de sel croquant, ils se mangent sans fin avec un petit blanc ou un cidre frappé!

Ingrédients:
Pimientos de Padron
Huile d’olive (espagnole tant qu’à faire)
Sel de Maldon (ou fleur de sel)

Préparation:
Laver, sécher, puis Inciser les iments sur la longueur. Dans une poêle bien chaude, faire sauter les piments dans 2-3 càs d’huile d’olive en remuant constamment, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés, la peau craquelée par endroits.

Pimientos-de-padron-1  Pimientos-de-padron-2  Pimientos-de-padron-3  Pimientos-de-padron-4
Dégraisser dans un papier absorbant.
Saler au sel de Maldon. Déguster!

Pimientos-de-padron-5  Pimientos-de-padron-6

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 21:16 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 décembre 2017

Florentins aux kumquats

 

FlorentinsKumquat-15

Oh voilà une recette de florentins aux kumquats très très gourmande! Je l’ai grappillée sur un blog tout aussi gourmand et que je vous invite à visiter tant il regorge de recettes originales, bien faites, précisément décrites, et superbement illustré de photos très alléchantes: Chic, Chic, Chocolat...

Bien meilleurs que ceux qu’on peut dégoter dans le commerce, croquants et confectionnés avec les meilleurs ingrédients, ces florentins sont un pure délice, dont j’ai fait profiter quelques amis aux alentours des fêtes en confectionnant ces délicieux cadeaux gourmands ;-)

Ingrédients:
130g de sucre de canne
70g de très bon miel
70g de crème liquide (à 35%)
150g d’amandes effilées
150g de chocolat noir (Valrhona Caraïbe 66% pour moi)
2g de Mycryo (facultatif - facilite le tempérage)
50g de kumquats confits

Pour les kumquats: 200g de kumquats, 200g de sucre, 200ml d’eau

Préparation:
Confire les kumquats:
Blanchir les fruits trois fois deux minutes à l’eau bouillante, en changeant l’eau.
Couper les kumquats en deux et extraire les pépins.
Faire un sirop avec le sucre et l’eau (moitié-moitié). Porter à ébullition. Y plonger les Kumquats, laisser bouillir 5 minutes, couper le feu et laisser complètement refroidir. Porter une seconde fois à ébullition, cinq minutes, et laisser refroidir. Répéter cette opération encore deux fois, jusqu’à ce que les fruits soient bien confits. Les faire sécher sur une grille.

BucheYaourtKumquat-13   BucheYaourtKumquat-16   BucheYaourtKumquat-41   FlorentinsKumquat-1 

Préchauffer le four à 170°C.

Dans un poêlon, porter le mélange sucre de canne, miel, et crème à 118°C.
Y plonger les amandes effilées et bien mélanger pour les enrober.
Former des petits cercles de mélange aux amandes sur des empruntes rondes et peu profondes, ou dans des moules à muffins, sur 3mm d’épaisseur (pas plus, pour les garder croquants).

FlorentinsKumquat-2   FlorentinsKumquat-3   FlorentinsKumquat-4   FlorentinsKumquat-5   
Note: Sans moules, on peut poser des petits tas d’amandes (1 càc) directement sur une plaque mais le mélange va fort s’étaler à la cuisson et il sera nécessaire de le rassembler en cercles après cuisson et avant refroidissement.
Enfourner pour 12 minutes à 170°. La surface doit être joliment colorée.
Laisser refroidir complètement, à température ambiante.

Tempérer le chocolat: dans un bol au bain-marie, faire fondre le chocolat à 40-45°. Bien mélanger et lisser.
Laisser refroidir à 35°; ajouter le Mycryo en mélangeant bien.
A 31°, le chocolat est prêt à être utilisé.
Note: sans Mycryo, le tempérage demande de refroidir le chocolat rapidement (dans un bain de glace) à 28-29°, avant de le remonter en température à 31°.

FlorentinsKumquat-8   FlorentinsKumquat-9   FlorentinsKumquat-10   FlorentinsKumquat-14

Décoller les Florentins. En les tenant à deux doigts par les côtés, poser leur base dans le chocolat afin de la recouvrir complètement. Racler l’excédent de chocolat et poser sur un papier cuisson ou Silpat pour séchage.
Laisser bien refroidir (à la cave, c’est mieux!) et déguster ou emballer!

FlorentinsKumquat-15   FlorentinsKumquat-17

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Sabayon à la bière fruitée

FruitsRougeSabayonGinette-37

Un sabayon à la Ginette aux fruits rouges, ça te dit?! Moi je garde un terrible souvenir d’un diner ‘tout bière’ en séminaire il y a trèèèès longtemps, et notamment un sabayon à la Kriek. C’est sur ce souvenir que je te propose cette recette simplissime (pourvu qu’on ait un bon coup de poignet!), et qui sera parfaite pour terminer un repas de fêtes!

Ingrédients (pour 4 personnes):
300g de fruits des bois surgelés
3 càs de sucre (ou sirop aromatisé ou sucre vanillé)
4g de gélatine en feuille
3 jaune d’
oeufs bio

60g de sucre
15cl de bière aux fruits (
Ginette Natural Fruit ici)

1 pincée de farine

Préparation:
Faire compoter les fruits dans une petite casserole, avec 4 càs d’eau et 3 càs de sucre. Faire tremper la gélatine dans un bol d’eau froide.
Réserver 2 càs de fruits par personne, mixer finement le reste, et remettre les fruits. Ajouter la gélatine ramollie et essorée dans le liquide encore bien chaud, mélanger.
Répartir les fruits au sirop dans récipients creux (assiette, verrine, verre), et faire prendre 20-30 minutes au frigo.

Réaliser le sabayon: dans un poêlon à fond épais, hors du feu, mélanger le sucre et les jaunes au fouet (idéalement un fouet plat à spirale) jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la bière, une pincée de farine, et fouetter 2 minutes.
Mettre sur le feu très doux et commencer à fouetter régulièrement (en ‘huit’… ou pas!). Monter légèrement le feu après quelques minutes (sans arrêter de fouetter!). Régler le feu de façon à pouvoir toujours mettre la main sur la semelle du poêlon sans se brûler!
Après une dizaine de minutes (qui paraissent une heure), le mélange va commencer à mousser et épaissir. Le sabayon est prêt quand le fouet laisse des traces bien visibles sur son passage, et qu’on aperçoit le fond du poêlon.

FruitsRougeSabayonGinette-1    FruitsRougeSabayonGinette-3  FruitsRougeSabayonGinette-41

Sortir les assiettes/verres, verser quelques càs de sabayon, et décorer de poudre de pain d’épice (une tranche séchée au four et mixée finement).

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

25 décembre 2017

Pudding à la cardamome et crème au café

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-39-2

Une recette originale découverte dans Cafféine et qui m’avait fait de l’oeil en sirotant un long café chez Café Capitale :-) Entre bodding et pain perdu, avec une touche épicée, ça me semblait parfait pour un brunch pré-Noël. Simplement bon et un peu régressif!

Ingrédients:
Un pain rassis de 400g
75g de dattes dénoyautées
150ml d’eau bouillante
30g de beurre de ferme
400ml de lait entier bio
300ml de crème à 40%
1 càc de cardamome moulue
4 oeufs bio
2 jaunes d’oeufs
150g de sucre non raffiné
2 càs d’amandes effilées grillées
Sucre glace

Pour la crème:
250g de mascarpone
50ml d’espresso fort (ou café italien ou turc corsé)
1 càc de cardamome moulue
1 càs de sucre glace

Préparation:
Préparer la crème en mélangeant les quatre ingrédients. Réserver au frais.

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-3  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-5  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-11  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-16

Hacher très grossièrement les dattes, verser l’eau bouillante et laisser infuser au moins 30 minutes.
Couper le pain en tranches épaisses (2,5cm) et les beurrer sur une face. Couper en cubes.
Dans un poêlon, faire chauffer le lait, la crème, et la cardamome jusqu’à frémissement.
Dans un cul de poule, battre les oeufs, jaunes, et sucre au fouet jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Verser le liquide chaud sur les oeufs, en filet et en fouettant sans arrêt.

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-18  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-20  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-22  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-24

Beurrer un plat à four, déposer une fine couche du mélange aux oeufs et crème. Disposer la moitié du pain, puis la moitié des dattes (avec le jus); recommencer les couches. Appuyer un peu pour bien immerger et imbiber le pain.
Réserver une demie-heure.

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-25  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-29  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-30  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-32

Préchauffer le four à 180°.
Cuire le pudding 35 bonnes minutes.

Laisser tiédir, et servir saupoudré de sucre glace et d’amandes effilées grillées, avec une belle cuillère de crème au café.

Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-37  Pudding-pain-perdu-cardamome-cafe-39

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,