05 septembre 2017

Portobello Burger

Portobello-burger-12

L’été se termine doucement, l’automne arrive à grands pas, et l’offre champignonneuse de Mushroom City au marché de Flagey, s’enrichit encore de jolis spécimens! Dont ces beaux gros Portobello qui m’ont tout de suite fait penser à des burger buns… Brillante idée que de s’en servir pour remplacer tout ce pain par de sains champignons! J’ai vite déchanté, un petit tour sur Google m’a appris que d’autre avaient eu cette grande idée avant moi évidemment :-) Mais peu importe, j’emporte quatre beaux champignons, discute avec Madame Mushroom City de la meilleure façon de les cuire, et m’en vais faire ma petite affaire qui, si elle présente un aspect graphique intéressant (j’aurais pu garder mes champignons un rien plus clairs) s’est surtout avérée terriblement délicieuse! Le Portobello a un goût beaucoup plus fin que prévu, laisse bien s’exprimer mon burger d’Angus, et la petite touche de truffe dans ma mayo est une judicieuse addition à l’ensemble. Ca fond en bouche, pas de risque de s’étouffer avec son pain à burger ! Bref, je me suis fait très plaisir!

Ingrédients (par burger):
2 beaux champignons Portobello
1 hamburger d’Angus (ou autre, mais celui de Delhaize est juste parfait!)
3 tranches d’oignons rouges
1 fine tranche de Comté
1 feuille de salade
1 càs de mayonnaise
1 càc d’huile à la truffe
Graine de sésame blanc
Huile, Sel, poivre

Préparation:
Huiler les champignons au pinceau, couper le pied à ras, et saupoudrer le plus rond de graines de sésame (il servira de chapeau au burger).
Cuire 10-15 minutes à 180°.

Faire revenir doucement les tranches d’oignon dans de l’huile d’olive. Quand elles sont dorées sur les deux faces, éponger sur un papier absorbant.

Portobello-burger-2  Portobello-burger-3  Portobello-burger-5  Portobello-burger-8

Cuire le burger selon l’appoint désiré. Poser le fromage par dessus.

Mélanger la mayonnaise à l’huile à la truffe, saler et poivrer.

Poser les 2/3 de la mayonnaise sur le champignon servant de ase au burger. Poser une feuille de salade, le burger bien chaud, le fromage, les oignons, encore un peu de mayonnaise, et terminer avec le champignon garni de sésame.
Bon appétit!

Portobello-burger-9  Portobello-burger-10

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 mars 2017

Champignons rôtis au miso

Champignon-Miso-5-2

Une petite recette improvisée avec bonheur sur base des aubergines au miso d’Aline.
La pâte de miso et soja forme lors de la cuisson une fine croûte aromatique autour des champignons, concentrant leur jus et leur saveur, qui explosent en bouche lors de la dégustation…
Une jolie combinaison, qui forme un accompagnement rapide et simple à réaliser pour un plat asiatique.

Ingrédients:
200g de petits champignons de Paris
1 càs de miso clair
1 càs de shoyu (sauce soja légère)
1 càc d’ail pâte (ou une petite gousse écrasée)
1 càc d’huile de sésame torréfié
1 trait de sauce piquante srirasha (optionnel)
1 jeune oignon (le vert uniquement)
1/2 càc de graines de sésame noir

Préparation:
Préchauffer le four à 180°.
Mélanger les ingrédients de la pâte (miso, shoyu, ail, huile, sauce srirasha).
Y mélanger les champignons.
Poser sur une plaque à four.

Champignon-Miso-1  Champignon-Miso-2

Cuire 20 minutes  à 180° en mélangeant à mi-cuisson.
Hors du four, parsemer de vert de jeune oignon émincés et de graines de sésame.

Champignon-Miso-3  Champignon-Miso-5

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 février 2017

Banh Bao aux Lentins des Chênes et canard

BanhBaoShiitakeCanard (8)

Je participe à un concours de recettes organisé par Supersec, un producteur de champignons (et algues) séchés belge que j'affectionne beaucoup! L'initiateur de ce projet n'est autre que Philippe Emanuelli, initiateur et cheville ouvrière du Café des Spores, le restaurant Saint-Gillois exclusivement consacré à la cuisine des champignons.
J'avais déjà eu l'occasion de cuisiner des
bolets bronzés séchés Supersec lors d'un cours chez Les Filles, je vous en parlais ici.
Pour le concours je voulais faire des Banh Bao, et j'ai commandé des
lentins des chênes (shiitake) et des cèpes de bordeaux. Les cèpes ont garni des pains vapeur au foie gras dont je vous reparlerai plus tard, tandis que j'ai accommodé les shiitaké avec du canard assaisonné d'une sauce aux saveurs asiatiques, le tout fourré dans les banh bao (ou banpao)... un régal sucré-salé où le goût prononcé du champignon se marie parfaitement au magret de canard... et en accompagnement, la marinade réduite et montée au beurre est juste terrible!

Ingrédients (pour une dizaine de Banh Bao):
150g de magret de canard (poids après dégraissage et cuisson)
40g de
lentins des chênes (shiitake)
2 càc de graisse de canard
3 càs de sauce hoi sin
3 càs de sauce soja légère
2 càs de sucre de canne
2+1 càs de vinaigre de riz
1 gousse d’ail hachée finement
2 cm de gingembre haché finement
15g de beurre
400g de farine à banh bao (en épicerie asiatique)
1 sachet de levure (souvent fourni avec la farine)
120g de lait
80g d’eau
50g de sucre semoule
1 càs d’huile de soja ou arachides

Préparation:
Préparer la pâte à banh bao: fouetter le sucre, la levure, le lait et l’eau jusqu’à parfait dissolution. Laisser reposer 5 minutes. Faire un puits avec la farine et y verser le liquide. Pétrir (à la main ou au robot) 10 minutes. Ajouter une càs d’huile. Pétrir 10 minutes supplémentaires.
Couvrir le récipient, et laisser pousser la pâte jusqu’à ce qu’elle double de volume (environ 45 minutes).

Faire tremper les champignons secs dans un bol d’eau tiède, une heure. Égoutter en veillant à garder l’eau de trempage.

Dégraisser entièrement le magret.
Note: On peut couper la tranche de gras en fines lanières et la faire fondre à feu très très très doux dans une casserole à fond épais afin de récupérer la graisse pour de futures cuissons ;-)

Mélanger la sauce hoi sin, la sauce soja, le sucre, 2 càs de vinaigre, l’ail et le gingembre hachés finement (ou pressés au presse-ail). Y faire mariner le magret deux heures au minimum en veillant à bien l’enrober.

BanhBaoShiitakeCanard (10)   BanhBaoShiitakeCanard (16)
Cuire le magret 30 minutes à 140°. Il doit à être rosé.

Faire sauter les champignons à feu vif dans une càs de graisse de canard, quelques minutes. Déglacer au vinaigre de riz, et réserver.

Découper en dés 150g de canard cuit; faire de même avec les champignons. Mélanger avec 3 càs de la marinade du canard, rectifier l’assaisonnement.

Abaisser la pâte au rouleau à 1/2cm et découper des cercles de 10cm, sur un plan de travail fariné. 

Abaisser encore chaque cercle pour obtenir une circonférence de +/- 15cm.
Poser une càs de farce aux champignons et canard, au centre. Relever un bord de pâte et commencer à froncer la pâte en pinçant (pour la sceller sur elle-même). Continuer sur toute la circonférence du cercle de pâte. Terminer en fermant la pâte sur elle-même comme une ballottine.
Poser les banh bao sur une plaque farinée. Couvrir de papier film ou d’un linge humide. Laisser pousser 30 minutes dans un endroit chaud.

BanhBaoShiitakeCanard (14)   BanhBaoShiitakeCanard (17)   BanhBaoShiitakeCanard (19)

Cuire les banh bao 20 minutes à la vapeur. En cours de cuisson, essuyer l’excédent de vapeur qui se forme sur le couvercle.

Pendant la cuisson, faire réduire le reste de marinade avec quelques càs d’eau de trempage des champignons. Quand la sauce a pris une consistance presque sirupeuse, la monter avec quelques cubes de beurre froid.

Déguster les banh bao bien chauds, avec un peu de sauce.

 

BanhBaoShiitakeCanard (13)     BanhBaoShiitakeCanard (6)

                                                                                                                                                             Facebook-Fan62Hellocoton52cuisicook52

26 novembre 2016

Risotto alla milanese et champignons

Risotto_Milanese_Champignon-1-2

Une petite recette vite faite, que je ne comptais pas partager ici (du coup, très peu de photos!) mais qui nous a vraiment régalés alors….

Ingrédients:
400g de riz à risotto
3 càs d’huile d’olive
1 oignons
1 belle gousse d’ail
20cl de vin banc sec
1,5l de bouillon de volaille (maison, c’est tellement meilleur, vraiment!)
1 dose de safran (8-10 pistils environ)
40g de parmesan (24 mois c’est mieux)
30g de beurre
300g de champignons (ici pleurotes et Panicaut de chez Permafungi, et champignons blonds)

Préparation:
Hacher les oignons et l’ail.
Dans une poêle, faire fondre 1/3 de l'oignon et 1/3 de l’ail. Une fois fondus, y faire sauter les champignons grossièrement coupés. Saler. Poivrer peu. Déglacer avec 5cl de vin blanc et cuire encore 2-3 minutes. Réserver au chaud.

Chauffer le bouillon. Râper le parmesan.
Dans une casserole (ma Risottiera Lagostina, belle et efficace, je l’adooooore!), faire fondre le reste d'oignons et d’ail dans 2-3 càs d’huile d’olive.
Ajouter le riz cru et bien mélanger tout en toastant un peu les grains. Chaque grain doit être enrobé d’un peu de matière grasse…
Monter le feu et déglacer avec 15cl de vin blanc sec.
Une fois évaporé, ajouter le bouillon louche à louche, en remuant très souvent. Rajouter une louche dès que la précédente est évaporée/absorbée.
La cuisson dure 18 minutes environ. Arrêter d’incorporer du bouillon quand le riz est cuit mais encore résistant au centre du grain.
Couper le feu. Ajouter le beurre en mélangeant. Ajouter le parmesan râpé minute. Bien mélanger. Rectifier l’assaisonnement en sel. Couvrir la casserole et patienter deux bonnes minutes.

Servir dans des assiettes ou bols chauds, avec la poêlée de champignons.

Risotto_Milanese_Champignon-1

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll:  facebook21

Posté par gbogaert à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 octobre 2016

Donburi aux pleurotes du Panicaut

Panicaut_Gochujang-13

Je vous ai déjà parlé quelques fois de Permafungi, cette jeune société belge qui s’est lancé il y a quelques années dans la production de pleurotes sur marc de café bio récupéré dans des restaurants. Le marc récolté est mélangé à de la paille, réparti dans de grands sacs suspendus et inséminé de spores de pleurotes. Cette production durable de champignons a bien évolué et Permafungi occupe désormais une partie des grandes caves de Tour&Taxis à Bruxelles.
Pour pousser plus loin encore la démarche, le substrat dégradé par la croissance des pleurotes est récupéré comme excellent engrais et envoyé à la ferme Nos Pilifs, … et devrait bientôt servir à une production propre de chicons!

Permafungi travaille en outre sur la production d’autres variétés de champignons, et c’est un pleurote du panicaut qu’ils m’ont proposé de cuisiner. Si son goût est proche de celui d’un pleurote traditionnel, sa forme et sa texture bien plus ferme permettent de cuisiner ce champignon différemment. Et notamment de profiter de sa large surface et de sa densité pour le travailler en tranches épaisses, bien fermes sous la dent, mais néanmoins juteuses.
Je me suis régalé de ces tranches épaisses de panicauts enrobés d’épices asiatiques et simplement saisis à la poêle.

Ingrédients:
Riz à sushi
300g de pleurotes du panicaut
1 càs de sauce gochujang
1 càs de sauce soja
1/2 càc d’huile de sésame grillé
1 càs de miso clair
Huile de cuisson
En garniture:
Graines de sésame
1 oeuf par personne – mollet, parfait, ou au plat
Poireaux sautés au soja et sauce hoisin

Préparation:
Préparer le riz à sushi, comme ici par exemple.

Panicaut_Gochujang-7  Panicaut_Gochujang-8  Panicaut_Gochujang-2  Panicaut_Gochujang-5
Couper les champignons en tranches épaisses (0,5 à 1 cm), dans la longueur.
Mélanger le gochujang, sauce soja, miso, et huile de sésame grillé.
Appliquer une fine couche de ce mélange, au pinceau, sur les deux faces des tranches de champignons.

Panicaut_Gochujang-6  Panicaut_Gochujang-9  Panicaut_Gochujang-10

Dans une poêle bien chaude, verser un peu d’huile de cuisson et saisir les champignons sur les deux faces, de façon à bien les dorer. Ils doivent rester fermes.

Servir sur le riz avec, par exemple, des poireaux sautés au soja, un œuf, du bœuf sauté, etc…
Panicaut_Gochujang-15  Panicaut_Gochujang-16

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll:  facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 avril 2015

Oeuf Butternut, crème de shiitake, huile fruité noir

Oeuf_Butternut-40-2

J’avais depuis longtemps envie de cuisiner ces jaunes d’oeufs dans leur coquille, une technique finalement très simple si l’on dispose d’un toque-oeuf, et dont San Degeimbre m’a rappelé les principe lors d’un récent cours: il suffit de toquer l’oeuf (toc toc!), d’en extraire le blanc et de poser la coquille sur un bain d’eau frémissante! On peut ensuite laisser aller sa créativité pour garnir ces petits oeufs délicieux! Ici une purée de butternut accompagnée de crème infusée aux shiitaké séchés et quelques gouttes de cette extraordinaire huile d’olive aux parfums de d’olive noire bien mûre du Moulin Castelas... chouette accord!

Ingrédients (pour 6 personnes):
6 oeufs bio et/ou de ferme
1/2 courge butternut
15cl de bouillon de légumes
200ml de crème à 35%
35g de shiitake séchés
Huile d’olive Castelas fruité noir
Huile d’olive
Ustensiles: un toque-oeuf!

Préparation:
Dans une poêle, faire légèrement dorer les champignons sur les deux faces, dans 2 càs d’huile d’olive.
Verser la crème et porter à ébullition. Cuire 5 minutes, couper le feu et laisser infuser 15-30 minutes.
Assaisonner. Réserver au chaud.

Oeuf_Butternut-1  Oeuf_Butternut-4  Oeuf_Butternut-7  Oeuf_Butternut-9

Peler et couper la courge en gros cubes. Faire sauter quelques instants dans un peu d’huile, ajouter le bouillon, couvrir et cuire une petite vingtaine de minutes jusqu’à ce que la courge puisse être transpercée d’une lame de couteau sans effort. Mouiller en cours de cuisson si nécessaire. Saler et poivrer.
Essorer en conservent le jus. Mixer finement en purée, en rajoutant juste assez de jus pour obtenir une consistance fine et crémeuse. Réserver au chaud.

Oeuf_Butternut-18  Oeuf_Butternut-19  Oeuf_Butternut-21  Oeuf_Butternut-24

Découper le sommet des oeufs avec un toque-oeuf. Vider le blanc (en maintenant le jaune dans la coquille à l’aide d’un doigt).
Poser les coquilles d’oeuf sur un bain d’eau à peine frémissante (pas bouillante - on doit juste voir quelques petites bulles dans le fond de la casserole). Cuire quelques minutes, jusqu’à ce qu’une collerette blanche se forme autour du jaune (en fait, le résidu de blanc d’oeuf, cuit).

Oeuf_Butternut-27  Oeuf_Butternut-36  Oeuf_Butternut-39  Oeuf_Butternut-42

Monter les oeufs: déposer une couche de 1cm de purée sur le jaune d’oeuf, puis 1/2 càs de crème accompagnée d’un morceau de champignon.
Terminer par quelques gouttes d’huile d’olive fruité noir, fleur de sel et poivre.

Oeuf_Butternut-40  Oeuf_Butternut-47  Oeuf_Butternut-50

 Avec cette recette, je participe au Défi Cuisine sur l’Oeuf de Recettes.de: http://recettes.de/defi-l-oeuf

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

10 février 2015

Linguine aux pholiotes du peuplier

Linguine_Pholiotes_Gambas-3

Je n’avais pas prévu de publier cette recette... mais elle nous a tellement plu que je vais le faire quand même! Sans photos intermédiaires, par contre, ce sera pour la prochaine fois!

Et donc dimanche au marché de Flagey, nous voilà soudain pris d’un grand intérêt pour un bel étal de champignons. Choix difficile, on se laisse finalement tenter par ces pholiotes du peuplier faciles à nettoyer et que je promets déjà accompagnant un plat de pâtes aux gambas...

Un plat tout simple donc, avec crème, persil et échalotes pour un enrobage onctueux des pâtes, on s’est ré-ga-lé!

Ingrédients (pour 4 personnes):
500g de linguine
600g de pholiotes du peuplier
500g de gambas (poids sans tête, avec carcasse)
1 échalote
1 belle gousse d’ail dégermée
1/4 de bouquet de persil plat
120ml de crème liquide bio à 35% de M.G.
1 càs de beurre clarifié (ou Beurre des Chefs)
1 noix de beurre frais
Sel, poivre

Préparation:
Peler les gambas, couper le pied des champignons, hacher ensemble finement l’échalote, l’ail, et le persil.

Mettre les pâtes à cuire al dente dans une grand quantité d’eau salée (1 litre d’eau avec 8g de sel par 100g de pâtes). Penser à prélever une tasse d’eau de cuisson en cours de cuisson.

Pendant ce temps, faire cuire les gambas dans 1/2 càs de beurre clarifié dans une poêle épaisse bien chaude, 1 bonne minute par face. 
Débarrasser les gambas, et dans la même poêle faire sauter les champignons dans une noix de beurre clarifié, sur feu vif.
Ajouter persil, échalote, et ail hachés et une noix de beurre. Saler et poivrer. Faire sauter cinq bonnes minutes jusqu’à ce que les champignons soient juste cuits. Ajouter la crème et un peu d’eau de cuisson des pâtes. Laisser la sauce se former, baisser le feu.
Ajouter les gambas, mélanger.
Ajouter les pâtes égouttées, faire sauter dans la poêle encore quelques minutes sur feu vif avec une 1/3 tasse d’eau de cuisson des pâtes en mélangeant bien.

Servir sans attendre sur assiettes chaudes.

Linguine_Pholiotes_Gambas-4 

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 11:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
27 mars 2014

Ramen aux pleurotes

RamenPleurotes-26

Je vous avais déjà parlé de Permafungi dans cette recette, une sympatique start-up bruxelloise qui s’évertue à nous faire manger des champignons durables (cultivés sur une base de marc de café) et produits localement (dans les caves des Marolles)!
Après avoir cuisiné un échantillon de leur première récolte, et m’être amusé à faire pousser mes propre pleurotes à la maison grâce à leur kit, Martin et Martin m’ont donné quelques pleurotes séchés, fruits de leurs dernières expérimentations champignonnesques!
Et donc j’ai eu envie de les réhydrater dans un bouillon japonais, pour préparer un plat dont je ne me lasse pas ces derniers temps: un bouillon de nouilles ramen aux pleurotes. Résultat délicieux, vraiment, et light en plus, avec ces pleurotes magnifique qui ont gardé un goût bien présent, une consistance et une mâche juste parfaites!
Ah, je me suis régalé et amusé; et je suis prêt pour le prochain test,
Permafungi!!!

Ingrédients (pour 4 personnes):
2 litres de bouillon (porc pour moi, celui de
mes ribs - rien ne se perd!)
3 càs de pâte de miso
1 pincée de copeaux de bonite séchée
15g d’algues wakame
60g de pleurotes séchés (
Permafungi)
1 oignon jeune
400g de nouilles japonaises fraiches (ou poids équivalent de ramen séchés et cuits séparément)
4 oeufs marinés
2 filets de poulet 
2 oeufs bio 
2 càs de maïzena
2 poignées de chapelure panko
Huile de friture
Sésame noir pour décorer

RamenPleurotes-3   RamenPleurotes-5   RamenPleurotes-11

Préparation:
Commencer par préparer le poulet pané: Rincer les filets de poulet, bien les sécher et les couper en deux dans l’épaisseur. Saler et poivrer. Enduire les morceaux d’une fine pellicule de Maïzena.
Battre les oeufs, saler et poivrer. Disposer la chapelure panko dans une assiette.
Tremper les blancs de poulet dans l’oeuf en enrobant bien toute la surface. Puis les déposer sur le panko et bien les enduire.
Cuire 4 minutes environ dans un bain d’huile à 180°. Sécher sur un papier absorbant et maintenir au chaud et au sec (four à 40°).

RamenPleurotes-1   RamenPleurotes-8   RamenPleurotes-10

Préparer les oeufs en ajitsuke tamago, comme expliqué dans cette recette, ou cuire les 4 oeufs à l’eau bouillante, 7,5 minutes, les refroidir de suite dans de l’eau glacée, et le écaler. Réserver.
 
Chauffer le bouillon (dégraissé). Y ajouter 2 càs de pâte miso, une pincée de bonite séchée, les algues wakame, et les pleurotes.
Cuire quelques minutes, jusqu’à ce que les champignons soient bien réhydratés.
Cuire les pâtes à l’eau.

RamenPleurotes-11   RamenPleurotes-12   RamenPleurotes-14

Dans des bols chauds, poser une portion de nouilles, puis une petite càc de miso. Mouiller avec le bouillon en veillant à répartir les algues et pleurotes.
Poser un oeuf coupé en deux. Trancher un blanc de poulet dans la largeur et le disposer sur le bouillon. Décorer de sésame et d’oignon émincé.

RamenPleurotes-17   RamenPleurotes-21

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

 

 

 

 

 

 

 

Posté par gbogaert à 15:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
07 octobre 2013

Risotto aux pleurotes Permafungi et gambas

RisottoPleurotesGambas-22-2

C'est lors de Bruxelles Champêtre que j'ai rencontré Martin, qui s'est lancé avec son homonyme dans la production urbaine de pleurotes... sur base de marc de café! Ils présentaient à l'évènement le résultat de leurs toutes premières cultures: de grands boudins chargés de marc et de “husk” de café (la pélicule du grain qui se détache lors de la torréfaction) collecté dans les restos et torréfacteurs du coin, inséminés de spores de champignon, et qui présentaient de jolies grappes de pleurotes blanches et roses!

20130922_113350

La production de Permafungi ne fait que débuter, et j'ai eu l’occasion de passer un moment avec Martin et Martin dans les caves qui leur servent de lieu de production temporaire: deux-trois caves en enfilade aménagées pour inséminer et faire grandir leurs pleurotes: jetez un oeil sur le blog de Permafungi (et leur page Facebook) pour plus de détails sur l’évolution de leur aventure, c'est passionnant!

Et donc quoi, c'est bon?! Absolument délicieux, ces pleurotes! Martin et Martin m’ont gentiment offert quelques centaines de grammes de leur production, et j'ai cuisiné mon précieux butin en risotto: ces pleurotes sont fermes, tiennent parfaitement à la cuisson, deviennent fondant sous la dent après quelques minutes de cuisson et dégagent un parfum léger et délicat de champignon frais... un régal!

Impatient donc de voir Permafungi trouver un lieu de production à la mesure de leurs ambitions, développer leur production and quantité et variété, et bientôt nous régaler d'une offre abondante, régulière, et… durable!

RisottoPleurotesGambas-1  RisottoPleurotesGambas-2  RisottoPleurotesGambas-3

Ingrédients (pour 6 personnes):
500g de pleurotes (
pleurotus ostretus ici!)
500g de gambas (sans les têtes)
500g de riz
2 échalotes
15cl de vin blanc sec
4 càs de beurre clarifié (à défaut, du beurre)
1 càs de beurre frais
50g de parmesan râpé à la minute
2 càs de persil plat haché finement
1,5l de bouillon de volaille léger (idéalement maison, mais eau+cubes ça va pour une foi!)
1/2 oignon
1 vert de poireau
Sel, poivre, huile d’olive

Préparation:
Laver les pleurotes, couper et réserver les queues, et couper le champignon en deux ou trois dans la longueur (dans le sens des stries).
Emincer les queues des pleurotes en petits cubes.
Emincer les échalotes, hacher le persil, râper le parmesan.

RisottoPleurotesGambas-16   RisottoPleurotesGambas-10   RisottoPleurotesGambas-5

Faire chauffer le bouillon de volaille. Y faire cuire les gambas 3 minutes. Récupérer les gambas (sans jeter le bouillon!), les peler (on peut en garder quelques unes non pelées ou pelées jusqu’à la queue, pour la présentation), les couper en morceaux grossiers et réserver au chaud.
Dans une casserole, faire légèrement brunir les carapaces dans 1 càs d’huile d’olive avec 1/2 oignon pelé et une tige verte de poireau. Verser le bouillon et faire frémir pendant 15 minutes. Filtrer ce bouillon et maintenir au chaud.

Dans une poêle, faire chauffer 2 càs de beurre clarifié.  Ajouter les pleurotes (pas les pieds) et faire sauter 7-8 minutes. Ajouter le persil, saler et poivrer. Réserver au chaud.

   RisottoPleurotesGambas-6   RisottoPleurotesGambas-7   RisottoPleurotesGambas-9

Dans une grande casserole, faire revenir les échalotes dans 2 càs de beurre clarifié. Ajouter le riz et les dès de pieds de pleurotes, et faire toaster quelques minutes en mélangeant bien de façon à nacrer chaque grain avec la matière grasse.
Verser 15 cl de vin blanc pour déglacer.
Lorsque le vin est évaporé/absorbé, ajouter une louche de bouillon chaud. Mélanger régulièrement pour ne pas que le mélange accroche.
Continuer à rajouter une louche de bouillon chaque fois que la précédente est absorbée, pendant environ 18 minutes, moment auquel le riz sera cuit mais encore très légèrement résistant sous la dent.

RisottoPleurotesGambas-12   RisottoPleurotesGambas-15
Saler et poivrer.
Ajouter les gambas et mélanger.
Couper le feu. Ajouter 1 càs de beurre frais et mélanger. Ajouter le parmesan râpé et mélanger.
RisottoPleurotesGambas-18   RisottoPleurotesGambas-20   RisottoPleurotesGambas-19

Couvrir et laisser reposer 2 minutes.
Rectifier l’assaisonnement.
Servir bien chaud avec les champignons sautés

RisottoPleurotesGambas-21   RisottoPleurotesGambas-22  

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

 

Posté par gbogaert à 19:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,