21 octobre 2017

Gajiseon - Cours de cuisine au Korean Cultural Center

Gajiseon-21

Plusieurs fois par mois, le Korean Cultural Center de Bruxelles propose des cours de cuisine coréenne gratuits. Une dizaine de personnes par cours et une forte demande, il est très difficile de réserver, mais cette fois j’ai enfin pu m’inscrire et assister à un cours sur la préparation du Gajiseon, un plat ‘royal’ d’aubergine farcie de viande et légumes.

20171006_183211  20171006_184601  20171006_184609  20171006_182254(0)

Le cours est mené en Français, et propose la réalisation d’un unique plat en 1h30 environ. Organisation parfaite, le chef fait la démonstration de la recette devant nos yeux ébahis, autour d’un îlot de cuisine parfaitement bien équipé, avant de nous répartir en petits groupes pour nous attaquer à la recette.

20171006_185434  20171006_185452  20171006_185604  20171006_190445(0)

Pas trop de difficultés pour cette recette qui demande un peu de technique et de patience, tout en restant abordable. Le chef nous encadre bien et est précise dans ses recommandations. Résultat: des plats très réussis, délicieux, et la satisfaction d’avoir réalisé notre gajiseon et de pouvoir facilement le refaire à la maison (pour peu qu’on ai pris suffisamment de notes!).

20171006_190447  20171006_190618  20171006_191312  20171006_191507

Ce que je me suis empressé de faire dès le lendemain. Voilà donc la recette du gajiseon:

Ingrédients (pour un plat de 3 personnes à partager):
1 aubergine
1/2 poivron rouge
1/2 poivron vert
100g de boeuf haché
1 càs de sauce soja foncée
3/4 càc de sucre
1 gousse d’ail (ou deux, selon goût)
Poivre du moulin
1 càc d’huile de cuisson
1 càs d’huile de sésame torréfié
1/2 càs de sauce soja foncée
1 poignée de gros sel

Préparation:
Mélanger la viande hachée à 1 càs de sauce soja, une gousse d’ail pressée, et 3/4 de càc de sucre. Réserver.

Enlever le pédoncule de l’aubergine. Couper en deux dans la longueur. Trancher ensuite la demi aubergine en tranches de 3mm en partant de la partie peau (bombée) et en s’arrêtant à 5mm de la partie plate. Faire trois entailles de ce type, puis trancher complètement à la quatrième. De façon à obtenir un tronçon de demi-aubergine présentant quatre ‘feuillets’. Je m’aide de baguettes fines posées de part et d’autre de l’aubergine pour trancher jusqu’à 4-5mm de la base du légume.

 Gajiseon-12  Gajiseon-14  Gajiseon-15  Gajiseon-16
Poser ces tronçons dans un récipient d’eau fraiche additionné de gros sel, pour 15 minutes.

Gajiseon-1  Gajiseon-5  Gajiseon-6  Gajiseon-7

Epépiner les poivrons, tailler la chair en fines bandes puis émincer en très fins bâtonnets (julienne). Réserver sur du papier absorbant et bien éponger le surplus d’humidité.

Dans une poêle très peu huilée avec 1 càc d’huile de cuisson, sur feu vif, faire revenir les poivrons (une couleur à la fois, en les gardant bien séparées) une bonne minute. Réserver.
Dans la même poêle, cuire la viande trois minutes en remuant et en l’écrasant pour former de petites boulettes. Réserver.

Egoutter les aubergines et farcir les espaces entre les feuillets: viande au centre, poivrons aux extrémités.

Gajiseon-12  Gajiseon-14  Gajiseon-15  Gajiseon-16

Dans une poêle, verser 4-5 càs d’eau, 1 càs d’huile de sésame torréfié et 1/2 càs de sauce soja. Chauffer, poser les aubergines farcies, couvrir et cuire 2 bonnes minutes.
Oter le couvercle et cuire encore 2 minutes en arrosant les gajiseon du jus de cuisson.

Servir avec du riz et éventuellement une sauce composée à parts égales d’eau, vinaigre de riz, et sauce soja.

Gajiseon-17-2  Gajiseon-20  Gajiseon-21

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

24 mars 2017

Un cours chez Flo - et son tartare d'algues

Rouleau-algue-tartare-14-2

Cette semaine j’ai été invité à découvrir un cours de cuisine chez Flo, un tout nouvel atelier culinaire à Bruxelles! C’est toujours un plaisir de découvrir une nouvelle offre dans ce domaine, d’autant plus quand elle est qualitative et se démarque un peu des classiques!

Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-1  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-4  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-5  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-8

Flo propose une cuisine axée sur la santé, le cru, les cuissons douces à basse température, en visant toujours l’objectif de dénaturer le moins possible les excellents produits qu’elle utilise, en leur conservant un maximum de nutriments et de vitamines (retrouve ici les principes de base de la cuisine de Flo). Cuissons vapeur ou au four à moins de 100°, légumes crus mixés, graines germées, féculents peu présents, peu ou pas de sel ou sucre ajouté… on se rapproche très fort de la cuisine santé ou celle, “vivante” de Pol Grégoire dont Flo est une adepte.

Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-12  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-6  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-11  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-18
Et ça marche! Toujours un peu sceptique face à ce genre de cuisine, je me suis vraiment régalé de ces préparations fraiches, pleines de goûts, et saines. Les préparations et cuissons simples des produits sont souvent relevées de sauces crues délicieuses, ou d’autres plus originales comme cette mayonnaise d’avocats à tomber!

Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-19  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-20  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-21  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-23
Ambiance décontractée et grosses tranches de fou-rires ce soir, le petit vin bio aidant, dans un espace agréable, moderne et très lumineux, parfaitement aménagé et confortable pour accueillir une petite dizaine de cuisiniers en herbe(s) (ah ah!). Chacun met bien entendu la main à la pâte, on chahute un peu, pendant que Flo veille à la bonne exécution des recettes, prodiguant astuces et conseils ça et là.

Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-24  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-26  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-28  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-29

Bref, un atelier que je te recommande vivement!!!
Tu trouveras l’agenda des cours à venir ici: http://www.flo.brussels/ateliers-de-cuisine/

Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-30  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-33  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-34  Flo-Food-Love-and-Other-Stuff-38

Le tartare d’algues que nous y avons réalisé m’avait particulièrement plus ce soir-là. Il était servi sur une tranche bien croquante de chou rave cru.
Je te le propose à peine retouché, servi en rouleaux de chou-rave marinés. Sympa pour l’apéro ou en accompagnement d’un poisson!

Ingrédients (pour une quinzaine):
20g d’algues déshydratées: wakame, dulce, nori, kombu, etc…
Jus et zestes d’un citron bio
1 cm de gingembre bio
20 brins de ciboulette
2 càs de tamari (ou de sauce soja)
1 chou rave
Vinaigre de riz

Préparation:
Faire réhydrater les algues 15 minutes dans de l’eau claire. Bien les égoutter. Hacher finement au couteau.

Rouleau-algue-tartare-1  Rouleau-algue-tartare-3  Rouleau-algue-tartare-4  Rouleau-algue-tartare-5 
Zester le citron en veillant à ne pas prélever le blanc du citron; hacher finement les zestes, puis récupérer le jus du citron.
Râper très finement le gingembre avec une râpe-zesteur (pas besoin de le peler, par contre une râpe très fine est plus appropriée).
Emincer la ciboulette.

Mélanger les algues hachées au gingembre, ciboulette, jus et zestes de citron, tamari. Rectifier l’assaisonnement en tamari.
Poser au frais.

Rouleau-algue-tartare-7  Rouleau-algue-tartare-9  Rouleau-algue-tartare-10  Rouleau-algue-tartare-11

Trancher très finement (<1mm) le chou rave. A la mandoline obligatoirement pour un résultat fin et régulier. Tailler des ronds régulier à l’aide d’un emporte-pièce (7cm environ). Tremper les tranches sans attendre dans un bain d’eau fraiche (2/3) et vinaigre de riz (1/3).
Poser une demi càs de tartare sur la largeur d’une tranche de chou rave. Rouler délicatement et sceller la tranche sur elle-même.

Rouleau-algue-tartare-12  Rouleau-algue-tartare-18
Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 10:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
30 octobre 2016

Tartare coréen de boeuf, jus vert et oeufs de lompe

Tartare_Coree_Degeimbre-50

Voilà un tartare revisité par San Degeimbre, et qu’il nous a transmis lors d’un cours de cuisine dans son établissement l’Air du Temps** La viande est marinée dans une pâte de piment coréenne, et accompagnée de légumes fermentés comme un kimchi blanc, références bien entendu aux origines coréennes du chef. C’est un tartare tout en fraîcheur malgré le piment (léger!), grâce à la texture aérienne de la viande, un jus vert très frais, et la touche iodée des oeufs de lompe. Sans oublier une touche de croquant apportée par le pain.
Pour moi la recette qui m’a le plus ému lors de cette année de cours à l’Air du Temps, je me rappelle l’avoir refait le jour-même tellement j’étais impatient (j’avais des légumes fermentés sous la main, ça aide aussi!).

Ingrédients (pour 4):
300g de filet de bœuf
1 càs de sauce gochujang (pâte de piment coréen)
sel, poivre
40g oeufs de lompe noirs
1/2 càc d’huile de sésame grillé

100g de légumes blancs fermentés
6 càs de yaourt à la grecque
1 càc jus de citron

Pour le jus vert:
5-6 tiges de panicaut fétide (en épicerie asiatique)
3 brins de menthe
1 oignon jeune (le vert uniquement)
3 brins de coriandre
2 brins de basilic thaï
2 càs de jus de fermentation (de kimchi blanc ou autres légumes)
1 càs d’huile d’olive

1 tranche de pain de campagne aux céréales, épaisse
20g de beurre de ferme
1/2 càc huile de sésame grillé
1 càc de graines de sésame

Préparation:
Dans une poêle, faire fondre une noix de beurre. Ajouter le pain coupé en cubes, les graines de sésame, et quelques gouttes d’huile de sésame grillé. Faire dorer. Réserver.

Tartare_Coree_Degeimbre-2  Tartare_Coree_Degeimbre-9  Tartare_Coree_Degeimbre-25  Tartare_Coree_Degeimbre-5
Tartare_Coree_Degeimbre-6  Tartare_Coree_Degeimbre-11  Tartare_Coree_Degeimbre-13  Tartare_Coree_Degeimbre-15

Préparer le jus vert: Blanchir les herbes (nettoyées et parées de leurs tiges) 3 minutes à l’eau bouillante. Refroidir de suite dans un bol d’eau glacée (note: j’utilise le bol de ma sorbetière, toujours congelée, que je remplis d’eau froide!)
Egoutter et mixer finement avec l’huile d’olive et le jus de fermentation. Passer au tamis, saler, poivrer, et réserver (dans un biberon si possible).

Tartiner le bœuf d’une fine couche d’huile de sésame puis de gochujang (au pinceau) et le moudre avec une grille épaisse (ou au couteau).

Tartare_Coree_Degeimbre-19 Tartare_Coree_Degeimbre-22 Tartare_Coree_Degeimbre-23  Tartare_Coree_Degeimbre-29

Assaisonner le yaourt de sel, poivre, et d’un filet de jus de citron. Fouetter.

Tartare_Coree_Degeimbre-33  Tartare_Coree_Degeimbre-36  Tartare_Coree_Degeimbre-44  Tartare_Coree_Degeimbre-46

Monter les assiettes: poser une couche de jus vert. Poser une càs de yaourt au centre. Surmonter d’un quart de la viande hachée, en veillant à ne pas tasser.
Répartir harmonieusement des croutons de pain, des cubes de légumes fermentés, quelques oeufs de lompe, quelques points de jus vert, et 2-3 feuilles de coriandre.
Déguster frais.

Tartare_Coree_Degeimbre-38  Tartare_Coree_Degeimbre-49

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll:  facebook21

Posté par gbogaert à 11:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
29 mars 2016

Aubergines grillées au Miso et ponzu

 Aubergine_Miso_Ponzu-12-2

Voilà une recette très simple, saine et incroyablement parfumée qu’Aline (La Table d’Aline) m’a fait découvrir lors d’un de ses ateliers culinaires.
J’ai préféré le ponzu à la sauce soja pour une touche d’agrume, et si vous avez l’occasion de saupoudrer les aubergine de feuilles de bonite séchée, c’est un régal également!
A déguster juste à la sortie du four, quand elles sont encore croustillantes dehors, fondantes dedans... mmmmm!

Ingrédients:
3-4 aubergines
1,5cm racine de gingembre pelée
3 càs de pâte miso clair
2 càs de vinaigre de riz
1,5 càs de ponzu (à défaut, de la sauce soja)
2 petites gousses d’ail (fumé c’est bien aussi!)
1 petit piment oiseau (facultatif)

Préparation:
Laver les aubergines et les tranches en huit, dans la longueur. Griffer la chair à l’aide de la pointe d’un couteau, en losanges, afin de facilité l’absorption de la sauce.
Peler ail et gingembre.
Mixer tous les ingrédients (sauf les aubergines!) en une pâte fine et liquide.
Poser les tranches d’aubergines dans un saladier, couvrir de sauce et mélanger avec les mains pour bien répartir sur toutes les faces. Si possible, laisser mariner à température ambiante une petite demi-heure.
Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante).

Aubergine_Miso_Ponzu-1-2  Aubergine_Miso_Ponzu-8-2  Aubergine_Miso_Ponzu-11-2  Aubergine_Miso_Ponzu-15-2 

Poser les tranches, peau vers le bas, sur des plaques à four couvertes de papier cuisson ou d’un tapis de cuisson.
Enfourner pour 40 minutes environ, à 180°. Les aubergines doivent être fondantes à cœur, un peu croustillantes en surface.
Laisser reposer 10 minutes, four éteint et entre-ouvert.

Servir avec du riz, des nouilles, une salade asiatique, un poisson mariné, etc...

Aubergine_Miso_Ponzu-22                                         Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

Posté par gbogaert à 16:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
06 novembre 2015

Brochettes Yakitori de poulet

 Yakitori_Poulet-31

Des petites brochettes de poulet bien tendres, caramélisées dans une sauce Teriyaki sucré-salée, ça plait toujours! Chez nous on adore faire un repas léger composé d’un bol de riz à sushi, quelques légumes sautés, et une petites brochettes asiatiques!
Cette recette-ci je l’ai apprise cet automne aux cours de cuisine japonaise de Sasasa (Bruxelles), et j’ai beaucoup apprécié la technique d’enfilage de fines et longues lamelles de cuisse de poulet qui donnent à ces brochettes une texture, un fondant, et une légèreté juste parfaits!

Ingrédients (pour 15 brochettes environ):
2 cuisses de poulet
1 morceau de peau de poulet (optionnel)
50ml de sauce soja légère (peu salée)
50ml de saké
50ml de mirin
50gr de sucre brun

Préparation:
Enlever la peau et désosser les cuisses de poulet. Tailler la chair en longues et fines lamelles (c’est fastidieux!).
Enfiler les lamelles de poulet sur des petites brochettes, en piquant tous les 1cm, de façon à former des ‘froufrous’ sur la brochette.

 Yakitori_Poulet-3  Yakitori_Poulet-8  Yakitori_Poulet-10  Yakitori_Poulet-11
Préparer la sauce teriyaki: faire fondre la peau de poulet dans un poêlon, à feu doux. Après 5 minutes, ajouter le soja, mirin, saké, et sucre. Porter à ébullition, et maintenir 5 minutes. Enlever la peau de poulet et réserver.
Faire mariner les brochettes dans cette sauce, 10 minute au moins.

Egoutter les brochettes, et les cuire dans une poêle à feu vif avec un peu d’huile. Quand elles sont dorées sur toutes les faces, verser la sauce teriyaki sur les brochettes et cuire encore 5 minutes avec la sauce.

Yakitori_Poulet-19  Yakitori_Poulet-21  Yakitori_Poulet-23  Yakitori_Poulet-27

Servir ces brochettes chaudes avec un riz (à sushi) et des légumes sautés (ici épinards et pousses de soja sautés à l’huile de sésame).

Yakitori_Poulet-29  Yakitori_Poulet-39

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 12:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 octobre 2015

Un cours de cuisine chez Sasasa

  Sasasa-Cuisine

SaSaSa (Savoir, Saveurs & Sagesse) est une école d'arts bruxelloise qui fête cette année ses 10 ans d'existence. Je vous en parlais déjà ICI.
Pour l'occasion, j'ai été invité à suivre une série de cours de mon choix, et parmi les options artistiques (photo, création de bijoux, stylisme,...) et de bien être (yoga, danse, impro, pilates, sculpture, qi gong,...), c'est bien entendu la cuisine qui a eu ma préférence! Grand amateurs de ce type de cours, l'école Sasasa manquait encore à mon 'palmarès' et c'est donc avec plaisir que je me suis inscrit aux cours libanais, indien, et asiatique.

Camera FV-5  20150908_190232  20150908_204721  Camera FV-5 
Les cours de cuisine se donnent à Schaerbeek dans une magnifique maison de maître (classée). La cuisine semble d'époque, charmante et désuète, parée de carrelages d'une couleur oubliée, et bordée d'une belle cour intérieur sous véranda où l'on dégustera les plats préparés.
L'équipement est classique pour ce type de cours, du matériel ménager de qualité, permettant de refaire les recettes dans des conditions similaires à la maison, j'apprécie cette approche!
Le cours commence par un petit apéro dans le 'salon' de la maison, afin de faire connaissance avec le chefs et les autres participants, et surtout de marquer la transition avec une journée de boulot souvent chargée.

 20150908_194725  Camera FV-5  20150908_200740(0)  20150908_201103
20150908_201110  20150908_201601  20150908_202604(0)  20150908_203112


Dans la cuisine, chaque chef a son approche, mais le fil rouge est le même: présentation des recettes, description détaillée des techniques et découpes, avant de se mettre au travail tous ensemble (une dizaine de participants) en se répartissant les tâches. On coupe, on mixe, on frit, on cuit... dans la bonne humeur, autour du grand plan de travail qui permet d'observer le travail des autres et de bénéficier des conseils du chef pour les étapes cruciales des préparations.
Après deux petites heures de préparation les plats (trois ou quatre en général) sont prêts à être servis, et nous nous attablons tous ensemble à la grande table dans la véranda pour déguster nos créations, accompagnées bien entendu d'un petit vin qui va bien!

20150908_210345(0)  20150930_205823  Sasasa-Japon-29  Camera FV-5  
Des recettes plus ou moins classiques, plus ou moins complexes, mais toujours faciles à refaire à la maison dans notre cuisine ménagère, avec le support des recettes détaillées envoyées le lendemain du cours, parfait!

DSC06391  DSC06434  Sasasa-Japon-13  Sasasa-Japon-16

Si je ne devais retenir qu'une recette de celles que j'ai apprises au cours de ces sessions c'est celle de Dim Sum. Ce n'étaient pas mes premiers, mais la farce nous a particulièrement plu. Ce soir-là Thibaut, notre chef du jour, comptait parmi ses élèves une amie chinoise de qui il tenait la recette. Nous avons donc eu droit à une belle démonstration de pliage des dim sum, et à une recette familiale de farce en provenance directe de Shangai!

Vous le savez si vous me lisez, mon ket est frappadingue de dim sum, je les lui ai refait sans attendre, on s’est régalés, et vous en trouverez la recette ici ;-)

20150908_194725  20150908_195708  20150908_200844  20150908_201601

Dim Sum porc et crevettes au bouillon
Ingrédients (pour 6 personnes):
1,5l de bouillon de poule maison
25 feuilles de pâte à dim sum (surgelées, rondes ou carrées, en magasin asiatique)
200g de porc haché
200g de grosses crevettes
3 jeunes oignons
4 cm de gingembre frais
2 càs de sauce d’huitre (oyster sauce, en magasin asiatique)
1 càs de sauce soja légère
1 càc de sucre
Poivre
Huile de sésame grillé (optionnel)

Préparation:
Hacher les crevettes crues et décortiquées en gros cubes (0,5cm de côté environ)
Peler (avec une petite cuiller c’est facile!) et râper le gingembre finement.
Emincer 1 jeune oignon très finement.
Mélanger le porc, les crevettes, le gingembre, la sauce d’huitre, la sauce soja, le sucre, l’oignon, et un peu de poivre. Bien mélanger.

Wonton_Bouillon-3  Wonton_Bouillon-4  Wonton_Bouillon-11  Wonton_Bouillon-6 Wonton_Bouillon-7  Wonton_Bouillon-8  Wonton_Bouillon-10  Wonton_Bouillon-15
Pour garnir les ravioles: poser une belle càc de farce au centre de la feuille. Humidifier deux bords contigus (ou le bord du demi-cercle si la pâte est ronde). Plier la pâte en deux sur elle-même, pointe contre pointe si la pâte est carrée, et bien sceller les bords l’un contre l’autre en veillant à emprisonner la farce tout en chassant un maximum d’air.
Si la pâte est carrée, on peut s’aider d’un emporte-pièce pour couper la raviole en demi-cercle.
Humidifier un côté du bord rond de la raviole. Former 4 ou 5 ‘frou-frous’ espacés régulièrement sur ce même bord, en pliant la pâte sur elle-même et en pinçant pour sceller le pli.
Réserver sur une planche légèrement farinée.
Faire chauffer le bouillon. Y plonger les ravioles, et cuire environ 3 minutes.
Servir les ravioles dans le bouillon, parsemer de jeunes oignons hachés et de quelques gouttes d’huile de sésame grillé, de piment selon goût.

 

Wonton_Bouillon-20

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 11:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 juillet 2015

Ateliers SaSaSa

Sasasa1

Une fois n’est pas coutume, pas de recette ni d’ingrédients dans ce billet, mais la découverte d’une école d’art, de cuisine, et de bien-être qui fête très bientôt ses dix années d’existence à Bruxelles.

SaSaSa (Savoir, Saveurs & Sagesse) propose des cours et ateliers, culinaires bien entendu (je ne vous en parlerais pas ici!), mais aussi toute une série de matières en lien avec le bien-être et les arts: photo, yoga, création de bijoux, danse, impro, pilates, stylisme, sculpture, qi gong, et j’en passe... Je ne les ai pas essayée, pour moi ce sera cuisine (ben tiens) à la rentrée, et je suis déjà très impatient de participer aux atelier de cuisine asiatique fusion, de cuisine indienne (donnés par Apolina Bombay-Bruxelles, j’adore!), ou encore de m’aventurer dans un mezze libanais. Les cours sont donnés par des passionnés avide de transmettre leurs connaissances, dans cinq lieux à Bruxelles (en fonction des matières), et par cycles de 10-12 séances étalées sur 3 à 4 mois. Exception pour les cours de cuisine qui peuvent se réserver à la séance, ce que je m’empresse de faire d’ailleurs!

cuisine groupe     IMG_0173 

 

Alors donc, en attendant d’y aller faire un tour et de vous raconter tout ce que j’ai aimé chez SaSaSa, j’ai la possibilité d’offrir à l’un de mes fidèles lecteurs un cycle complet de cours (valeur +/- €300), culinaire ou pas (!), de septembre à décembre 2015! Elle est pas belle la vie?!!

 

IMG_0247    IMG_0606

Comment participer? Simplissime mais indispensable:
- Condition évidente: habiter Bruxelles ou ses environs proches pour pouvoir assister aux cours, et être disponible durant la période concernée (Sept-Déc)!
- Liker la page Facebook de SaSaSa  et  celle de Cook’n’Roll
- Partager sur Facebook ce billet ou le post Facebook annonçant le concours sur la page de Cook’n’Roll, en mode public. Avec un petit mot pour dire à vos amis combien vous aimez cuisiner mes recettes, c’est encore plus sympa!
- Laisser en commentaire (gentil et bienveillant!) sous ce billet le cours qu'il vous plairait de suivre, et mentionnez votre nom de profil Facebook, histoire que je puisse vous y contacter en cas de gain.
Tout cela avant le 9 août à 18:00. Une main innocente (ou électronique) tirera un heureux gagnant au sort.

[Edit] C'est Céline qui remporte le concours, Félicitations :-)

Voilà, yapluka! Toutes les infos sur SaSaSa sont sur leur site, allez-y voir! WWW.SASASA.BE

 IMG_1299 web     IMG_8367

Posté par gbogaert à 17:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,