27 septembre 2017

Boeuf pané au vinaigre "Carn en carpiun"

BoeufPiedmont-27

J’ai découvert cette entrée typique du Piedmont lors d’un diner organisé par feu Bookalokal. Notre hôte de ce soir, Paola, nous avait régalés de plusieurs entrées typiques de sa région natale: ces tranches de bœuf panées et marinées, une tarte aux épinards et ricotta moelleuse que je vais m’empresser de refaire également, des poivrons accompagnés d’une sauce onctueuse aux anchois, suivis des gnocchi les plus fondants que j’aie mangés, et un dessert chocolaté à tomber…

20130921_203952 20130921_211109 20130921_214042 20130921_214157 20130921_223319

Le Carn en Carpiun est le plat qui m’a le plus impressionné ce soir-là, mélange harmonieux de viande panée et de marinade vinaigrée à la sauge, on le déguste traditionnellement en entrée. Comme Paola m’a gentiment donné sa recette, je me suis empressé de la cuisiner en un plat léger avec une salade et quelques pommes de terre rissolées ;-).

Ingrédients (pour 2-3 personnes):
2 grandes tranches de bœuf (ou de filet de poulet) coupées finement (3-4mm)
2 oeufs
Farine
Chapelure
150g de vinaigre de vin blanc
150g de vin blanc sec
7-8 feuilles de sauge
1-2 petits oignons
1 belle gousse d’ail
Sel et Poivre
Huile d’olive et/ou beurre clarifié

Préparation:
Paner les tranches de bœuf (ou de poulet) à l’Anglaise: après les avoir éventuellement coupées en 2 ou trois morceaux, les couvrir d’une très fine couche de farine, bien tapoter pour enlever l’excédent. Tremper dans les oeufs battus et assaisonnés de sel et poivre, puis dans un mélange 1/3 farine et 2/3 chapelure. Les tranches doivent être complètement et régulièrement couvertes de panure.
Dans une grande poêle, faire chauffer 2-3 càs d’huile d’olive et une noix de beurre clarifié (optionnel). Cuire le bœuf sur les deux faces jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
Poser encore chaud dans un plat en verre avec couvercle.

BoeufPiedmont-9   BoeufPiedmont-12   BoeufPiedmont-14

Préparer la marinade: faire chauffer le vin et le vinaigre avec les feuilles de sauge, les oignons coupés en fines rondelles, et la gousse d’ail dégermée et coupée en gros éclats. Maintenir une dizaine de minutes juste sous le point d’ébullition.

BoeufPiedmont-2   BoeufPiedmont-5   BoeufPiedmont-20

Verser la marinade chaude sur la viande et couvrir. Laisser refroidir et reposer quelques heures idéalement une bonne demi-journée.

BoeufPiedmont-24   BoeufPiedmont-34

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

 

 

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

27 juillet 2017

Moules en papillote au safran et curcuma frais

 

MoulesPapilloteCurcumaSafran-41-2

Ca y est, les nouvelles moules de Zélande sont arrivées il y a quelques jours! 
En voilà une recette simple, alliant la douceur d'une crème infusée au safran et le peps du curcuma frais (on trouve ces racines en épicerie indienne ou asiatique et en magasins bio), dont la présentation en papillote transparente fait toujours sont petit effet ;-)

Fais-en un peu plus, les restes finiront en risotto délicieux (une recette ici), … et s'il reste du risotto on se régalera d'arancini aux moules :-)

Ingrédients (pour 4 personnes):
- 2 kg de
moules de Zélande Super 60/70
- 1 blanc de poireau
- 1 tige d’oignon jeune
- 8 càs (100ml) de
crème bio à 30%
- 4 càs (50ml) de vin blanc sec
- 8 filaments de safran (
safran de Provence pour moi!)
- 2cm de racine de curcuma (en épicerie indienne ou bio)
- Huile
- Sel, Poivre, Fleur de sel

Pour les ‘wedge’ de pommes de terre:
- 6 pommes de terre farineuses
- huile d’olive
- Sel et poivre

Préparation:
Faire infuser les filaments de safran dans le crème légèrement chauffée. Idéalement pendant 4 heures au moins.

Préparer les wedge de pommes de terre: Préchauffer le four à 220°. Laver les pommes de terre et les faire cuire une bonne vingtaine de minutes (elles doivent être encore un tout petit peu fermes au centre.
Couper chaque pomme de terre en 6 quartiers, dans la longueur. Poser sur une plaque à four huilée, peau vers le bas, et huiler les quartiers de pommes de terre au pinceau (huile d’olive).
Saler, poivrer et enfourner à 200° pour un bon quart d’heure, quelques minutes avant de démarrer la cuisson des moules.

Gratter les moules si nécessaire, puis les rincer trois fois à l’eau claire.

Couper l’oignon et le blanc de poireau en fines lamelles.

MoulesPapilloteCurcumaSafran-2   MoulesPapilloteCurcumaSafran-8   MoulesPapilloteCurcumaSafran-12

Découper un grand carré de film à papillote (à défaut, du papier cuisson), et le poser sur un bol.
Poser 500g de moules au centre de chaque carré, couvrir d’une càs de vin blanc, 2 càs de crème infusée. Répartir le mélange d’oignon et poireau sur les quatre bols de moules. Poivrer, saler très peu, et râper très finement 0,5cm de racine de curcuma sur chaque papillote. 
Fermer la papillote à l’aide d’un lien silicone, d’une pince à linge, ou de ficelle en fibre naturelle.

MoulesPapilloteCurcumaSafran-15   MoulesPapilloteCurcumaSafran-22   MoulesPapilloteCurcumaSafran-29

Huiler une grande poêle bien chaude et y déposer les papillotes. Cuire une dizaine de minutes.

Servir les papillotes sur assiettes individuelles avec les wedge de pommes de terre et une mayonnaise assaisonnée au curcuma frais.

 

MoulesPapilloteCurcumaSafran-32   MoulesPapilloteCurcumaSafran-52

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

23 décembre 2015

Merveilleux Chocolat Blanc et Cardamome

20120524-095527_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_035-2

Ma recette de Merveilleux était reprise dans le Yummy Magazine spécial Fêtes de 2014, une occasion de vous rappeler cette chouette recette gourmande et assez simple à réaliser! Et de vous faire découvrir, si vous ne le connaissez pas encore, ce magazine culinaire, plein de recettes joliment illustrées, disponible en version électronique et… gratuit!
Les publications de Yummy Magazine sont malheureusement arrêtées mais vous pouvez encore le trouver sur Yummy Magazine ou
 LA

Yummy20  Yummy20-all

 Et donc, rangez vos moules à cupcakes, oubliez whoopies et macarons, il parait que la nouvelle mode, c’est le Merveilleux! J’en avais oublié l’existence depuis le dernier dégusté chez ma grand-mère il y a…. 

Et donc voilà que ce petit montage de meringue et crème battue roulé dans les copeaux de chocolat revient sur le devant de la scène! En tout cas, on fait la file chez Fred à Lille et même à Bruxelles pour en déguster!

Je vous le propose aujourd’hui dans une version exotique: meringue parfumée à la cardamome et crème travaillée avec du chocolat blanc! A déguster avec une touche de coulis de fruits exotiques, c’est encore meilleur!

Ingrédients (pour 8 à 10 petits Merveilleux):
Pour la meringue:
150g de blanc d’oeuf (environ 5 blancs)
145g de sucre en poudre
125g de sucre glace
1 càc de maizena
1g de poudre de cardamome (environ 3-4 gousses)

Pour la crème:
230g de chocolat blanc (180g pour la crème, et 50g pour l’enrobage)
200ml de crème fraîche à battre

Pour accompagner:
100ml de coulis de fruits exotiques

Préparation:
Casser les gousses de cardamome, et en extraire les grains noirs en éliminant les fines peaux blanches.
Piler finement les graines.
Mélanger la poudre de cardamome au sucre en poudre.

Dans un cul-de-poule ou un récipient profond nettoyés au vinaigre d’alcool et séché, battre les blancs en neige.
Quand ils commencent à mousser, ajouter 2 càs de sucre en poudre tout en battant. Quand les blancs sont fermes, ajouter le reste du sucre en poudre aromatisé, en trois fois, tout en battant, puis 1 càc de Maïzena.
Incorporer ensuite le sucre glace tamisé à la maryse, en soulevant la masse délicatement pour ne pas la casser.
Débarrasser dans une poche à douille lisse.

20120522-193151_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc0_001   20120522-202609_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_002   20120522-202616_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_003

Poser la meringue en cercles ou dômes de 4 à 8cm., sur 1 à 3cm d’épaisseur (selon goût et taille désirée).
Enfourner pour 2 heures à 100° (chaleur tournante). Après ce temps, entrouvrir la porte du four et laisser refroidir quelques heures, une nuit idéalement.

Râper le chocolat blanc. En conserver 50g pour la garniture.

Faire chauffer la crème; avant le point d’ébullition, ajouter les 180g de chocolat râpé, en deux fois, et bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange lisse et brillant.
Laisser bien refroidir, au frigo. Entreposer un cul de poule et le fouet du batteur au frigo également.

20120523-204755_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_004   20120523-205423_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_008   20120523-205439_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_010   20120523-205545_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_011

Quand la crème est bien froide, battre en chantilly bien ferme.

Monter les Merveilleux: poser une couche de crème sur une meringue. Poser une seconde meringue par dessus, et couvrir l’ensemble d’une couche de crème (sauf la base), à l’aide d’une spatule. Poser au frais.
Avant de servir, rouler les Merveilleux dans les copeaux de chocolat.

Servir tel quel, ou avec un coulis de mangues.

20120524-094744_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_012   20120524-095403_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_022   20120524-095527_MerveilleuxCardamomeChocoBlanc_035

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

 

01 août 2015

Gaspacho concombre fraise

GaspachoFraisesConcombre-1

Pour surmonter la canicule (!), voilà un gaspacho rafraichissant et original à base de concombre et de fraises! Surprenant, on goute bien le fruit contrebalancé par l’acidité du vinaigre; on s’est régalés!

Ingrédients (pour 6 personnes, ou 10-12 verrines):
500g de fraises
2,5 concombres
2 càs de crème fraîche
2 càs de vinaigre de vin rouge
1 càc de sel
3 goutes de Tabasco rouge
15cl d’eau
1 tranche de pain blanc (rassis si possible)
Poivre, une pincée de piment d’Espelette.

Préparation:
Peler le concombre (complètement, ou une bande sur deux si il est bio). Couper en quatre dans la longueur et enlever les pépins.
Equeuter les fraises. En réserver une ou deux pour la déco.
Faire tremper la mie de pain émiettée dans le vinaigre et l’eau.
Mixer tous les ingrédients finement.
Mettre au frais pour une ou deux heures au moins.
Rectifier l’assaisonnement.
Déguster froid, décoré de tranches de fraises et/ou basilic finement haché.

GaspachoFraisesConcombre-2

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
12 juillet 2015

Tian de légumes de Provence

TianProvencal-20

Je profite de mes vacances en Provence pour cuisiner les délicieux légumes du cru, gorgés de saveurs et de soleil! Et puis comme j’ai le temps et une jolie mini-mandoline sous la main, je dispose mes légumes en pétales :-)

Ingrédients (pour 6-8 personnes en accompagnement):
2 aubergines
2 courgettes
5 tomates
1 gros oignon
200g de mozzarella (facultatif)
2 grosses gousses d’ail
4 branches de romarin frais (ou séché, ou thym)
Huile d’olive
Sel, poivre, Espelette

Préparation:
Préchauffer le four à 180°.

TianProvencal-4  TianProvencal-8  TianProvencal-11  TianProvencal-15 
A l’aide d’une mandoline, trancher les aubergines et les courgettes à 2mm.
Trancher l’ail et les oignons pelés à 1mm.
Couper les tomates et la mozzarella au couteau en tranches de 4-5mm. 
Disposer les légumes et le fromage en couches successives (en colonnes ou rosace, c’est vous qui voyez!) dans un plat huilé. Saler et poivrer entre les couches.
Verser un filet d’huile, poser quelques branches de romarin, et enfourner pour 30 minutes environ.

TianProvencal-17  TianProvencal-20

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24


11 octobre 2014

Chou fermenté au porc et vermicelles de soja

CDV  CDV

Les Champagnes de Vignerons m’ont proposé de participer à un concours de recettes, après dégustation de trois vins de producteurs de leur association. Pourquoi pas, j’aime les défis culinaires, et puis la perspective de peut-être passer quelques jours à cuisiner en Champagne ne pouvait que me plaire!

La dégustation par Skype était une première pour moi! Les bouteilles nous avaient été envoyées par la poste bien entendu, et c’est confortablement installés que les quelques blogueurs participants ont pu suivre les conseils et explications éclairés de Geoffrey Orban en dégustant nos champagnes.
Le concours met cette année en valeur les Blancs de Noirs, et c’est sur le Champagne Jean-Yves de Carlini Brut Blanc de Noirs Grand Cru que mon choix s’est porté. Bien que j’aie eu un gros coupe de cœur pour le Piot-Sévillano Brut Prestige également.

Je ne suis pas très expert en associations mets et vins, et tant qu’’à faire j’ai voulu sortir des sentiers battus en proposant une association avec un plat asiatique! La choucroute est classiquement accompagnée de champagne brut, c’est donc assez naturellement que je me suis orienté vers une recette de chou fermenté (de la choucroute, quoi!) et lamelles de porc, sautés au wok et assaisonnés de condiments asiatiques.
La rondeur de ce champagne Jean-Yves Carlini s’accorde avec la légère acidité du chou, et les notes épicées du champagne - celles de poivre de Sichuan en particulier - concordent avec ce plat d’inspiration chinoise, chargé de saveurs relevées et épicées. J’aime également le pétillant du breuvage qui contraste bien avec la structure moelleuse du chou longuement fermenté, et des nouilles de soja.
Un exercice d’association délicat, mais qui au final m’a beaucoup plu!

Vous pouvez vous aussi participer de deux façons au concours des Champagnes de Vignerons:
- en votant pour votre recette préférée sur le
site des Champagnes de Vignerons (www.champagnesdevignerons.com) avant le 2 novembre. Un heureux votant gagnera une caisse de champagne livrée à domicile par les Champagnes de Vignerons.
- en me laissant un commentaire sous cet article, avant le 15/11, décrivant votre meilleur souvenir lié au champagne. Je choisirai un gagnant, qui remportera une bouteille de champagne livrée à domicile par les
Champagnes de Vignerons.

Chou fermenté au porc et vermicelles de soja

Ingrédients (pour 6 personnes):
Pour le chou fermenté bio:
1 chou blanc bio
10g de gros sel de mer non traité et sans additif, par kilo de chou
20 baies de genévrier par kilo de chou

Pour le plat :
1kg de chou fermenté bio
400g de côte de porc au filet bio
5 gousses d’ail
1 càs de gingembre râpé fin
1 càs d’ail râpé fin
1 oignon
2 càs d’huile d’arachide
1 càs d’huile vierge de sésame (non grillé)
3 càs de sauce soja claire
3 càs de sauce soja foncée
2 càs de vinaigre de riz noir (chinois)
100g de vermicelles de soja
10cl de vin de Shaoxing
400ml d’eau
1 càc de piments rouges secs concassés

Préparation:

Le chou fermenté bio:
Ne pas laver le chou. Détacher les feuilles extérieures et les rincer si nécessaire.
Couper le chou en quatre ou huit. Couper le cœur, la partie dure centrale, de chaque quartier.
Emincer le chou très finement, à la mandoline ou au couteau.
Peser le chou émincé. Peser la quantité adéquate de sel et baies et les mélanger ensemble.
Dans un grand bocal à joint, poser une couche de chou émincé. Tasser fermement avec les poings. Parsemer de sel et baies. Poser une seconde couche, puis du sel, et ainsi de suite jusqu’à 2cm du bord supérieur, en tassant bien entre les couches.

CDV  CDV  CDV

Poser une des feuilles réservées par-dessus le chou émincé et fermer le bocal hermétiquement.
Laisser reposer à température ambiante pendant une semaine.
Entreposer alors le bocal au frais pendant trois semaines avant de le cuisiner.

Le plat :
Faire tremper les vermicelles dans de l’eau chaude, vingt minutes.
Emincer l’oignon, couper les 5 gousses d’ail en tranches de 2mm, puis en deux.
Couper la viande en fines tranches.

CDV  CDV  CDV

Dans un wok, faire chauffer 2 càs d’huile. Y faire frire les tranches d’ail. Récupérer l’ail et faire sauter le porc dans le wok avec une belle pincée de piments. Réserver.
Dans le même wok, ajouter l’huile de sésame, et y faire fondre l’oignon avec le gingembre et l’ail râpés.
Monter le feu, faire sauter le chou deux minutes, ajouter les sauces soja, le vinaigre, le vin, et l’eau. Couvrir et cuire 20 minutes à feu moyen.

CDV  CDV  CDV

Ajouter le porc, l’ail frit et les vermicelles grossièrement coupés. Cuire encore 5 minutes. Rectifier l’assaisonnement.

Servir bien chaud avec un peu de piment et de sauce soja foncée. Accompagner d’un Champagne Jean-Yves de Carlini Brut Blanc de Noirs Grand Cru.

CDV  CDV  CDV

 

Posté par gbogaert à 19:36 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
10 août 2014

Box Charlie Jasmin: Gâteau de sable à l'huile d'olive et speculoos

 

BoxCharlieJasmin-17   BoxCharlieJasmin-5

Cet été, j'ai reçu à tester la box thématique Charlie Jasmin, dans sa version Vive Les Vacances!!!
La box a déjà un succès certain en France et est désormais disponible en Belgique également (de un à six mois sans engagement, toutes les infos sont ici).

Ces coffrets-surprise s'adressent aux enfants gourmands de 7 à 12 ans (et leurs parents!), et proposent un assortiment mensuel de produits d'épicerie fine de qualité (principalement bio) accompagnés d'accessoires et d'un livret de jeux et recettes permettant aux kids de réaliser de bons petits plats à l'aide des produits proposés. L'ensemble des produits s'articule autour du thème mensuel original (Alice au pays des merveilles, Jack et le haricot magique, etc...): "les vacances" pour cette version estivale.

Jolie boîte donc, pleine de bonnes choses dont des glaçons aux fruits bio et sans colorants (la version saine et bio de nos bons vieux Mr Fr**z* donc), confiture pomme-framboise-crumble, taboulé bio, rillettes de poulet bio et kit de décoration mangeable pour réaliser des canapés marins, et puis ce joli moule en forme de château (de sable) que mon fils a utilisé pour réaliser la recette ci-dessous! Bon, les instructions étaient trop sommaires pour cette recette, mais le service après-vente m'a aiguillé très rapidement et efficacement sur les quantités à utiliser! C'est ma maman qui a fait le gâteau avec mon fils et son petit cousin, et - ce n'était pas prévu! - a utilisé par erreur de l'huile d'olive..... le résultat était juste génial!

Délicieux, croûte fine et dorée sur laquelle on applique une fine couche de miel pour faire adhérer de la poudre de spéculoos (fournis et bio aussi!) simulant le sable... ajoutez quelques bonbons et c'est la fête à la maison; les enfants ont adoré réaliser et manger ce gâteau tout simple! Et je me suis régalé de ce qu'ils m'ont laissé :-)
Avec la limonade bio on s'est fait le petit mocktail suggéré dans le livret: mojito sans alcool bien sympas au soleil (1/2 citron vert, 1/2 càs de sucre de canne, 15ml de limonade, feuilles de menthe et glace pilée - par verre) ;-)

BoxCharlieJasmin-17   TabouléPrimealCharlieJasmin-5   MojitoCharlieJasmin-1   MojitoCharlieJasmin-5

Retrouvez toutes les infos sur la box Charlie Jasmin ici: www.charliejasmin.fr/

 

Gâteau de sable à l'huile d'olive et speculoos

Ingrédients:
16 speculoos
1 pot de yaourt nature
3 pots de farine de blé (mesurés avec le pot de yaourt)
3/4 de pot d’huile d’olive
2 pot de sucre fiin
2 oeufs entiers bio
1 sachet de levure chimique (baking powder)
Miel liquide (acacia par exemple)
Bonbons pour la déco

Préparation:
Préchauffer le four à 180°.
Dans un cul de poule, mélanger yaourt, sucre et oeufs en fouettant jusqu’à ce que la pâte blanchisse.
Ajouter huile, farine, et levure. Bien mélanger.
Verser la pâte dans un moule (format chateau-fort, c’est mieux évidemment!).
Cuire 35 minutes et laisser refroidir avant de démouler.

Emietter les speculoos finement, à la main ou en les mixant au robot.
Couvrir le gâteau d’une fine couche de miel (éventuellement liquéfié quelques secondes au micro-ondes). Saupoudrer de poudre de spéculoos.
Décorer de bonbons.

BoxCharlieJasmin-10    BoxCharlieJasmin-17

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

Posté par gbogaert à 10:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
04 mars 2014

Une journée de tournage Top Chef

PhotoGrid_1393894529364

Participer au jury de Top Chef en tant que blogueur, ça ne se refuse pas! Quand M6 m'a contacté via mon blog il y a  de celà près d'un an, je n'ai évidemment pas hésité longtemps pour marquer mon intérêt à participer à un épisode de cette célèbre émission de télé-réalité culinaire!
Une journée de tournage magnifique cet été, quelques longs mois d'attente, et le résultat condensé en quelques minutes lundi dernier 'dans le poste'!

3610691

Mais donc, comment ça se passe une journée de tournage à Top Chef? Je me posais pas mal de questions avant l'enregistrement, et je comprends via vos mails, tweets et réactions en tout genre que vous vous les posez également! Voilà quelques éléments de réponse...
Départ très matinal de Marseille le 8 juillet; j'étais en vacances en Provence et avais décidé de faire l'aller-retour sur le lieu du tournage en TGV, moins fatiguant que la voiture. Arrivée à Paris, pas le temps d'en profiter, RER pour Poissy, il fait magnifique et chaud.

20130708_052014   20130708_130039
Rendez-vous dans un bar (le Gambetta) avec Flore de M6 et les autres blogueurs. Quelques têtes connues, d'autres dont on connait les blogs mais pas encore les auteurs, on fait connaissance, on discute, on attend. L'équipe de maquillage débarque avec ses trolley pleins de poudres, peignes, sèche-cheveux; on y passe un par un, pour moi ça ira vite! L'équipe 'micro' leur succède, nous voilà équipés de micro-cravate avec le petit boitier dans le dos.
Parés à... à quoi en fait? On ne sait toujours rien... Il y a un peu de retard, déjeuner léger et insipide dans le bar. On nous explique enfin la nature de l'épreuve.... la Guerre des Restaurants! YES!, la plus chouette épreuve à mon avis; plus dynamique et interactive que la simple dégustation à laquelle on s'attendait. Je jubile!
En route. Nous suivons les équipes de producteurs, casteurs, et autres '-eurs'; un petit monde qui ne nous est pas familier, ou tout le monde porte une oreillette et semble parler à un fantôme, parfois armés d'une caméra, parfois de deux ou trois talkie-walkie. On suit comme des petits moutons, dans les rues de Poissy. Sympas, il fait beau, rues pavées (ou ai-je rêvé?), ambiance village.

20130708_130422   20130708_141517

On nous répartit en groupes de trois. Chouette je suis avec Dorian et Pascale. Pascale Weeks (C'est moi qui l'ai fait) c'est un peu ma référence dans le monde des blogs culinaire, c'est par son blog que j'ai découvert la blogosphère, et je la suis depuis de nombreuses années. Je suis ravi de faire l'émission à ses côtés!
Premières séquences: balade trois par trois dans la rue, on marche vers les caméras, on feint un air détaché; 'ne pas regarder la caméra!', on lève nos lunettes négligemment. Voilà pour la séquence d'intro; une voix off viendra probablement compléter la séquence et nous présenter brièvement. Ou pas!


Petit café pour nous remettre de nos émotions, discuter encore, attendre surtout que les Candidats soient prêts à nous recevoir. Parce que pendant que nous lézardons sur la terrasse, ils mettent les dernières touches de déco à leurs restaurants d'un jour, peaufinent leurs menus, démarrent probablement les cuissons...

Nous voilà enfin au coeur du sujet. Les trois restaurants en lice sont dans la même rue, séparés d'une cinquantaine de mètres. A nous de jouer, par petit groupes nous passerons successivement devant chaque restaurant. Oups, une jeune fille en veste blanche traverse la rue en courant, manifestement très préoccupée par ses activités... on croît la reconnaitre, mais non ce n'est pas possible... Elle nous jette le nom de son resto et disparait!

3509659_775ac16e-8165-11e3-a056-001517810df0   IMG_2627-630x0
Crédit photo Internet et Le Parisien

Premier restaurant, Comme Chez Soi, on examine l'aspect extérieur, la carte, on jette un oeil à l'intérieur. Pas mal. On commente à voix haute, on s'échange nos réflexions, nos avis. Les caméras sont là, au fond du resto, derrière nous, tout autour de nous. Une journaliste arrive, son rôle est de nous faire parler, alors on parle, on commente, on juge.... une infime partie restera au montage!
Groupes suivants, restaurants suivants; après une bonne heure nos choix sont faits, passons au vote! Un des trois restaurants n'est pas retenu, c'est la règle du jeu. Les têtes de légumes et le côté bistro n'ont pas fait mouche.

Notre choix étant fait, il reste à départager les deux restaurants restants sur base de leur menu! Les Chefs arrivent. Guilaine Arabian, tout de cuir noir vêtue, descend de sa moto. Suivie par Jean-François Piège, Thierry Marx, Christian Constant, Cyrille Lignac... woaw, ils sont là, en vrai!

Premier resto, Les 3 Canailles, on aperçoit les candidats, on reconnait Alexis, on comprend que d'anciens sont de retour dans l'aventure cette année. On ne peut pas leur parler. Ils nous saluent, nous accueillent, nous installent à table. C'est magnifique, clair, lumineux, bien décoré. Blanc et bois, cuir et tête de rhino!Les Chefs s'installent à une table à côté de nous. On commente la déco, la croûte du pain, le beurre, les couverts, tout ce qu'on voit, entend, ressent! Les caméras sont partout, volent d'une table à l'autre, se passionnent pour nos mains, nos mimiques, nos expressions. Des journalistes les accompagnent, de table en table nous interrogent, suscitent nos réactions alors que les premiers plats arrivent. Il fait très chaud. Jennifer, charmante, nous présente les plats.

Dégustation, commentaire, regards, on essaie de dire des trucs censés, de ne pas répéter ce qui a déjà été dit trois fois par nos collègues dégustants, d'éviter les lieux communs, de faire passer nos émotions. C'est bon, très bon! Les plats sont chauds, ils sortent vraiment d'une cuisine où trois Candidats sont en plein coup de feu, à fond dans le concours. C'est pas du chiqué!
Et puis un flash, je prends conscience de l'irréalité de la situation: je suis assis à Top Chef! J'entends à la table à côté ces voix si familières qui d'habitude ne sortent que de la p'tite boîte dans mon salon! Les mots sont les mêmes, l'accent chantant de Lignac reconnaissable entre mille, le croustillant, le gourmand, le 'travail', les "traceurs gustatifs" chers à Thierry Marx, tout y est! Quelle drôle de sentiment, quelle étrange situation! Je reprends mes esprits et continue à commenter cette expérience hors du commun, nez-à-nez avec cette tête de rhinocéros qui décore le mur opposé!
Entrée pas aussi croustillante que l'intitulé ne le laissait présager, plat de poisson fin et succulent, dessert frais mais qui n'a malheureusement pas supporté la chaleur excessive de ce début d'été...
Dehors, des passants essaient de nous apercevoir, de reconnaitre un Chef, un candidat...
Entrée, plat, dessert, c'est un vrai menu gastronomique que nous avons dégusté! C'était sincèrement très bon.
Petite pause dans le mini-parc attenant. On partage nos expérience, on rigole bien entre blogueurs, on est dans le même bâteau, chouette ambiance au soleil!

20130708_155736   20130708_192110
Deuxième resto, l'Orchidée. Même scénario. Je suis dos à la salle, dommage. Mais toujours aussi bien entouré de Pascale et Dorian, à côté d'Isabelle et Quentin.
L'entrée est magnifique. Je ne croyais pas pouvoir tellement apprécier un plat froid de lapin! La suite aussi, mais nous mesurons la 'prise de risque' peut-être excessive de cette pièce de poisson découpée et servie en salle!
Noémie est radieuse, souriante, prévenante. Son dessert nous plaît beaucoup évidemment, une belle combinaison de saveurs et de textures, que nous finissons sans en laisser une miette malgrés les deux menus trois services que nous venons de déguster!


20140304_004458
20140304_004539

Le repas se termine, nous sommes repus, de ces plats magnifiques, de ces questions, de paroles, de toutes ces caméras....
Dernière étape, le vote final, en rang d'oignon nous passerons un par un par l'urne. L’Orchidée pour moi, ce repas m'a vraiment beaucoup plu!

20130708_210433   20140304_010318(0)
Pendant ce temps, on démonte déjà les restaurants. L'enseigne des 3 Canailles laisse place à celle d'une crêperie, les bardages de décoration sont démontés, les nappes enlevés,...

20130708_205943   20130708_211054

Retour en petit groupe de blogueurs vers Paris en RER. Des images plein la tête, un grand sourire au lèvre, les yeux un peu cernés quand même à l'issue de cette longue journée!

Je passerai encore quelques heures à chercher un hôtel décent et pas hors de prix, mon dernier train vient de partir. Il fait bon à Paris la nuit. Courte nuit avant de reprendre le train pour Marseille à l'aube et rejoindre les bras de Mlle S à qui je suis impatient de raconter cette aventure!

Voilà, de cette journée extraordinaire je garderai un souvenir incroyable; il ne restera sur pellicule que quelques minutes de contribution à cette émission, mais dans nos têtes le souvenir d’une expérience unique!

3610691

Retrouvez les blogueurs qui m’ont accompagnés dans cette aventure:
Pascale de
C’est moi qui l’ai fait
Tiphaine de
Goumandiseries

Isabelle de Le bout de ma langue
Anna de AnnikaPanika
Barbara et Pierre-Gaël de Les gourmands 2.0
Quentin de Geek and Food
Cristian de Fast and Food
Dorian  de Mais pourquoi je vous raconte ça

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

28 février 2014

Top Chef - Un jury de blogueurs culinaires pour la Guerre des Restos!

 

 

TopChef#5E7

 

Ce lundi 3 mars, une dizaine de candidats sera encore en lice pour la 7ème semaine de Top Chef #5. Une partie d'entre eux s'affrontera en équipes dans une des épreuves les plus attendues de la saison: la Guerre des Restaurants

Répartis en 3 équipes, les candidats de Top Chef tenteront de réaliser leur rêve : créer leur propre restaurant. Chaque équipe aura 48h pour trouver un nom, inventer un concept, faire la décoration et créer la carte de son établissement.

Tous cuisineront pour une clientèle de choix : une sélection de blogueurs culinaires influents… 
               
                                      .... et parmi eux, un blog culinaire belge ;-)

Ca y est, je peux vous dire ce secret qui me brûle les lèvres depuis six mois - avec pas mal d’appréhension quand même - Cook’n’Roll a été sélectionné l’été dernier pour participer à cette petite aventure, dont je ne vous dirai pas plus pour le moment afin de ne pas gâcher le suspens…  Impatient (et un peu nerveux!) de découvrir les images qui resteront de cette journée de tournage exceptionnellement riche en découvertes, rencontres, et émotions!

Cette journée a été l’occasion de rencontrer ou de revoir la crème-de-la-crème des blogueurs culinaires français, participant au jury :-)

Pascale de C’est moi qui l’ai fait - ’le tout tout premier blog culinaire que j’ai suivi!
Tiphaine de
Goumandiseries
Isabelle de Le bout de ma langue
Anna de AnnikaPanika
Barbara et Pierre-Gaël de Les gourmands 2.0
Quentin de Geek and Food
Cristian de Fast and Food
Dorian  de Mais pourquoi je vous raconte ça

Attention, cette année la règle de la Guerre des Restaurants évolue, seuls deux des trois établissements concourront!  En effet, les jurés de l’épreuve (nous, donc!) vont, comme de simples clients, choisir où ils veulent aller dîner en observant de la rue, les 3 établissements.
Façade, déco intérieure visible de la rue, carte affichée à l’extérieur et prix pratiqués seront les seuls critères qui dicteront notre choix.

Après notre passage, nous choisiront les 2 restaurants dans lesquels nous aurons envie de dîner.
L’établissement qui recueillera le moins de votes ne sera pas dégusté et baissera son rideau de fer sans même avoir pu faire goûter ses plats. Une déconvenue fatale pour l’équipe qui n’aura pas réussi à séduire ses « clients ».

Quels restaurants auront réussi à nous séduire?
Comment les candidats s’y prendront-ils pour nous « vendre » le mieux possible leur établissement ?
Quelle équipe verra son rêve partir en fumée sans même pouvoir faire goûter son menu ?
Et puis... quels seront les menus qui auront su émouvoir les papilles du jury de Chefs et blogueurs, qualifiant l'équipe pour l'étape suivante?


On se voit le lundi 3 mars ?!  - à 2030 sur RTL-TVi et 20:50 sur M6 - Retrouvez-moi sur Facebook et Twitter ;-)

TopChef#5E7   TopChef#5E7  TopChef#5E7

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

18 février 2014

Cookies chocolat, fleur de sel et cœur caramel par Open-Your-Kitchen - {Concours inside}

 

 

OYK-Cookies-30-2

J’ai réalisé ces cookies au chocolat, fleur de sel, et cœur au caramel avec mon fils dimanche dernier lors d’un atelier Open Your Kitchen. Pas besoin de se déplacer, le cours est dispensé en direct via le Net! Je vous en parlais déjà l’année dernière, lorsque j’avais réalisé une recette salée. La plateforme d’Open Your Kitchen a encore évolué depuis, et je dois dire qu’à part un petit soucis d’écho pas bien gênant la communication via mon PC simplement posé dans la cuisine était impeccable (même en wifi)!

Sympas de voir les autres participants progresser dans leur recette au même rythme que nous, sous les conseils avisés de Noémie, notre chef du jour! En trois quart d’heure c’était prêt, cuisson comprise (bon, nous on avait pesé tous nos ingrédients avant le cours, du coup on a encore mieux pu se concentrer sur la recette et les explications de Noémie!). J’ai quand même donné un petit coup de main à mon ket pour touiller la pâte qui, après l’ajout de la farine était plus résistante; mais pour le reste il a pris la majorité des opérations en mains, bien attentif aux conseils de Noémie! Très sympas à faire en famille, donc!

Bon, techniquement c’est au point, chouette ambiance entre les participants, mais… est-ce que c’est bon?! Ooooh oui, il est carrément addictif ce cookie bien bien chocolaté, adouci par le cœur de caramel doux, et cette petite pointe de fleur de sel qui vient relever le tout et chatouiller les papilles enchocolatées….. une tuerie! Je connais quelques copains qui vont se régaler dans la cour de récré ;-)


UN P’TIT CONCOURS:

Pour remporter
une place pour l’atelier Open Your Kitchen “Ballotines de poulet au chorizo et sa mini-ratatouille” le samedi 22 mars à 18h, il suffit de:
1/ Liker les pages Facebook de
Open Your Kitchen et Cook’n’Roll
2/ Laisser un commentaire ci-dessous avec nom et adresse email valide et le nom de votre profil Facebook.
3/ Attendre fébrilement que je
tire le gagnant au sort le dimanche 2 mars après 18:00 :-)

OYK-Ballotines

 

 

La recette:

Ingrédients (pour 15-20 cookies):
110g de beurre doux 
350g de cassonade
55g de poudre de cacao
2 œufs
1/2 càc de fleur de sel (plus un peu pour la finition)
1 càc de levure chimique (ou bicarbonate de soude / baking powder) 
260g de farine de froment (T45)
100g de chocolat noir concassé haché grossièrement 
10 caramels enrobés de chocolat (type Michoko)

Préparation:
Préchauffer le four à 150° (chaleur tournante).

OYK-Cookies-3   OYK-Cookies-1   OYK-Cookies-5

Faire fondre le beurre sans bouillir.
Verser le beurre fondu sur la cassonade. Bien mélanger.
Laisser refroidir le mélange (ou le transvaser dans un récipient froid) et ajouter les deux œufs, un à un, en les incorporant au mélange.
Ajouter la poudre de cacao et bien incorporer au mélange.
Ajouter ensuite la fleur de sel, la levure et la farine. Bien incorporer jusqu’à obtenir une pâte épaisse et homogène.
Hacher le chocolat en morceaux grossiers. Les incorporer à la pâte.

OYK-Cookies-9   OYK-Cookies-10   OYK-Cookies-12   OYK-Cookies-15

Former des boules de la taille d’une grosse noix (c’est plus facile avec des gants ou les doigts légèrement humides) et les poser bien espacées sur une plaque à four chemisée de papier cuisson ou sur un Silpat.
Enfoncer le pouce au centre de chaque noix de pâte de façon à former un creux. Déposer un caramel dans ce creux. Couvrir d’un disque de pâte de 0,5cm et sceller de façon à se que le caramel ne s’écoule pas en cuisson.

OYK-Cookies-20   OYK-Cookies-21   OYK-Cookies-23   OYK-Cookies-25

Enfourner pour 10 à 12 minutes à 150°. Laisser refroidir 2 minutes. On doit pouvoir décoller le cookie avec une spatule sans qu’il ne se déchire (si c’est le cas, cuire encore 3 minutes).

Faire refroidir sur une grille. Déguster!

OYK-Cookies-29   OYK-Cookies-30