30 août 2017

Tom Kha Kai aux crevettes

Tom_Kha_Kai_Gambas-16

Variation sur une recette de soupe asiatique que je vous avais déjà proposé ici, j’ai réalisé cette soupe à base de bouillon de coquillages et de gambas, en plus d’un peu du poulet de la recette originale.
Pour mon bouillon, j’ai utilisé les sachets à infuser de l’excellente gamme
Ariake: un vrai délice réalisé avec des produits de toute première qualité, et très pratique quand on n’a pas ce type de bouillon au congélateur!

Ingrédients (pour 6 personnes):
600ml d’eau
2 sachets de
bouillon de coquillages Ariake
560ml de lait de coco
350g de gambas (poids sans tête avec carapace)
1 petit blanc de poulet (ou une cuisses)
150g de champignons (Pholiotes bruns aujourd’hui)
10 tomates cerises
10 feuilles de kaffir lime (
en épiceries asiatiques)
3 tiges de citronnelle (
en épicerie asiatique et supermarché)
2 racines de galanga de +/- 5cm (
en épiceries asiatiques)
3 jeunes oignons
3 càs de nam pla (ou nuoc mam, saumure de poisson -
en épicerie asiatique)
10 tiges de coriandre
2 citrons verts (pour le jus)
1 piment oiseau rouge (optionnel)

Retrouvez mes meilleures adresses d’épiceries asiatiques autour de Bruxelles, dans ce billet.

Préparation:
Faire infuser le bouillon dans l’eau chaude, 10 minutes.
Couper le poulet en lamelles (0,5cm). Décortiquer les gambas. Couper les feuilles de citron kaffir en deux, en coupant le long de la nervure (qu’on ne garde pas). Effeuiller la coriandre. Couper le piment en deux, éliminer les graines, et tailler en très fines lamelles. Couper le galanga en tranches de 4mm. Ecraser grossièrement la citronnelle avec le plat d’un grand couteau, puis couper en segments biseautés de 3-4cm. Couper le pied dur des champignons.

Tom_Kha_Kai_Gambas-2  Tom_Kha_Kai_Gambas-4  Tom_Kha_Kai_Gambas-8  Tom_Kha_Kai_Gambas-10

Faire infuser le galanga, les feuilles de citron, et la citronnelle dans le bouillon chaud, cinq minutes.
Ajouter le poulet, les champignons et les tomates dans le bouillon, porter à ébullition, et cuire 3 minutes. Ajouter les gambas décortiquées et cuire 3 à 5 minutes.
Baisser le feu et ajouter le lait de coco. Bien mélanger. Vérifier la cuisson à cœur de la volaille.
Ajouter le jus des citrons verts et la sauce poisson. Rectifier l’assaisonnement.

Servir avec des feuilles de coriandre, et quelques filaments de piment.
Tom_Kha_Kai_Gambas-13  Tom_Kha_Kai_Gambas-15

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 11:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

07 janvier 2017

Foie Gras au rhum Tanuki

Foie-Gras-Rhum-Gingembre-49

En me baladant sur les marché de Noël, j’ai croisé les rhums arrangés par la joyeuse équipe de New Yellow Poppy: deux jeunes belges qui marient joliment rhum des Antilles aux épices, plantes, fruits ou autres racines asiatiques. Si le rhum Coré aux arômes subtils de violette a fait l’unanimité lors de notre dégustation, et le Yggdrasil à la vanille bourbon nous a également beaucoup plu, c’est avec le Tanuki, parfumé au gingembre et à la poire, que j’ai voulu aromatiser mon foie gras. Choix plus que validé, les arômes doux du rhum et du gingembre, relevés par un peu de poivre noir, mettent parfaitement en valeur ce foie mi-cuit.

Ingrédients:
Un foie frais de canard, entier (ici un foie Labeyrie IGP du Sud-Ouest de +/- 500g)
8g de sel fin
2g de poivres noir
2,5cl de Rhum Tanuki New Yellow Poppy

Préparation:
Mettre le foie à température ambiante en le sortant du frigo 2-3 heures avant de commencer.
Séparer le grand du petit lobe. Les poser à plat, côté 'extérieur' ('membrane') sur le plan de travail.
Dégager les veines en les ‘suivant’ avec le dos d’un petit couteau, afin de sortir les veines sans les casser et en abimant le foie le moins possible (voir ICI pour plus de détails sur la technique de déveinage)

Foie-Gras-Rhum-Gingembre-1  Foie-Gras-Rhum-Gingembre-3  Foie-Gras-Rhum-Gingembre-5

Préparer un mélange de sel et poivre noir concassé au pilon. Saupoudrer la moitié du mélange sel/poivre et faire pénétrer en massant légèrement le foie du bout des doigts. Arroser de rhum Tanuki l'intérieur du foie, en en conservant une moitié pour faire de même sur la face extérieure du foie.

Foie-Gras-Rhum-Gingembre-10  Foie-Gras-Rhum-Gingembre-16  Foie-Gras-Rhum-Gingembre-19

Refermer les lobes sur eux-même, de façon à reformer des lobes dont une bonne partie de la surface extérieure est encore couvert de membrane protectrice. Serrer pour éliminer les poches d’air dans le foie.
Assaisonner et arroser les lobes refermés.

Envelopper les foies dans un papier film, et rouler les extrémités afin de former un gros boudin de forme régulière. Mettre sous vide.
Note: Sans sous-videuse, on peut également envelopper d’un second film, puis emballer le foie dans un torchon de cuisine,  lié aux extrémités comme un bonbon avec du fil de cuisine.

Foie-Gras-Rhum-Gingembre-25  Foie-Gras-Rhum-Gingembre-26  Foie-Gras-Rhum-Gingembre-28

Porter de l’eau à 94° dans une casserole. (Note: sans thermomètre, on s’approche de 94° en coupant le feu à ébullition et en patientant 5 minutes).

Plonger le foie dans l’eau à 94° et couper le feu. Au besoin, poser un objet sur le foie pour le maintenir immergé.
Patienter jusqu’à ce que l’eau soit revenue à une température de 20-25°.
Sortir le foie et le plonger dans un bain d’eau froide. Ensuite, le mettre au frigo (sans enlever les films plastique) pour 48 heures au moins (et jusque 5 jours).

Pour le service, sortir le foie une bonne demie-heure avant de servir, le débarrassé éventuellement de l’excès de gras, trancher avec un couteau à lame fine plongé dans l’eau chaude et séché.

En accompagnement, du pain blanc ou de campagne toasté, accompagné  par exemple de:
La confiture d'oignons rouges de Tropea de MadameCiao
Chutney de figues au soja et Balsamique
Confiture de chicons et échalotes
Confiture de tomates vertes à la vanille

Foie-Gras-Rhum-Gingembre-38  Foie-Gras-Rhum-Gingembre-43

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 décembre 2016

Saumon fumé maison

Saumon-Fume-42

J’avais très envie de saveurs fumées ces derniers temps, et de mettre à l’épreuve le petit fumoir que je me suis bricolé avec un barbecue boule Ikea et un porte-copeaux en serpentin… Premiers essais avec du saumon fumé, bien de saison (festive). Un réalisation assez facile, bien que relativement longue, et un résultat très satisfaisant, le gout fumé prononcé mais pas envahissant m’a vraiment beaucoup plu!
A défaut d’un barbecue avec couvercle, on pourra utiliser un wok, une grille ronde, et du papier alu pour couvrir le wok.

Ingrédients:
Tronçons de filets de saumon, avec ou sans peau
Gros sel
Copeaux de chêne

Préparation:
Poser les filet sur un lit de gros sel, et les recouvrir de sel. On peut aussi les poser avec le sel dans un sac plastique hermétique, en s’assurant que les filets soient bien enrobés de sel de tous côtés.
Laisser reposer au frais 8 à 10 heures.

Rincer les filets de leur sel, à l’eau claire et fraiche. Sécher le poisson à l’aide d’un linge ou d’un papier absorbant.
Poser les filets sur une grille et laisser sécher au frigo (ou en cave fraiche), 18 à 24 heures.

Saumon-Fume-2  Saumon-Fume-5  Saumon-Fume-28  Saumon-fume-1

Après ce temps de repos, fumer le poisson à froid, deux heures environ. En pratique, allumer les copeaux de chêne répartis dans le fumoir à l’aide d’une petit bougie ou, plus efficace, d’un chalumeau. Quand les copeaux sont bien rougeoyants, éteindre la flamme, poser le porte-copeaux fumant dans le fond du barbecue, poser le poisson sur une grille par-dessus, et fermer le couvercle en veillant à assurer un petit courant d’air.

Saumon-Fume-8  Saumon-Fume-26  Saumon-Fume-34  Saumon-Fume-36
Après 30 minutes environ, les braises seront probablement éteintes, in faudra les rallumer.
Une fois bien fumé (5 fumage de 30 minutes environ), le poisson est prêt à être dégusté, ou peut être mis sous vide pour être conservé quelques jours.

Saumon-Fume-36    Saumon-Fume-40

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
16 décembre 2016

Glace frite, coulis de framboise à l'hibiscus

GlaceFrite-13

Naaan, je n’ai pas perdu la raison! Frire une boule de glace c’est épatant et très bon! J’ai le souvenir d’avoir découvert ce plat à Paris: mon frère en avait commandé pour le dessert au Pub Citroën quand on était ados! Impressionnant la glace couverte d’une croûte de panure frite! Mais pas si difficile à réaliser, il suffit de congeler les boules de glace (maison), de les paner à l’Anglaise avec une “chapelure” adaptée, et hop un court bain dans la friteuse! Excellent, ici avec un coulis de framboises au sirop d’hibiscus, dont la légère acidité ‘casse’ parfaitement le gras du beignet.

Ingrédients:
- Glace maison à la vanille (recettes ici)
- 2 volumes de pétales de maïs soufflés (Rice Crispies)
- 1 volume de mélange de noix et noisettes au choix
-  blanc d’oeuf
- 1 càc de sucre
- Farine
- Huile de friture

Pour les framboises au sirop:
- 50g de sucre
- 75d’eau
- 2 càs de fleurs d’hibiscus séchées
- 150g de framboises (surgelées pour moi)


Préparation:
Mixer finement les noix puis les pétales de maïs afin d’obtenir une poudre assez fine.
Former des boules de glaces le plus ronde possibles et remettre au congélateur quelques heures.
Paner les boules de glace en les passant successivement dans la farine, le blanc d’oeuf sucré, et la poudre d’enrobage. Veiller à bien paner toute la surface.
Remettre une 1/2 heure au congélateur.
Paner une seconde fois dans l’oeuf et la panure uniquement.
Remettre une 1/2 heure au congélateur au moins.

GlaceFrite-2-2   GlaceFrite-10

Préparer le sirop:
Porter l’eau à ébullition. Ajouter les fleurs d’hibiscus. Laisser infuser 1/2 heure.
Filtrer. Ajouter le sucre et porter à ébullition. Laisser réduire un peu. Ajouter les framboises et cuire 2 minutes en remuant. Laisser refroidir.

Juste avant de servir, frire les boules de glace à 190° pendant 10 à 15 secondes. Eponger sur un essuie-tout et servir de suite avec le coulis de framboises à l’hibiscus!

GlaceFrite-16   GlaceFrite-21   GlaceFrite-24

 

 Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229[1] et facebook2

Posté par gbogaert à 08:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
02 décembre 2016

Foie gras maison - trois cuissons


Les fêtes approchent, il est temps de penser à la préparation du foie gras!
Je te propose trois recettes de cuisson et deux accompagnements sur Cookandroll.eu :-)

Foie gras cuit à basse température  Foie gras en terrine
                      Foie gras cuit à basse température                                                                         Foie gras en terrine        


Foie gras au poivre de Tasmanie  Chutney de figues au soja et Balsamique  Confiture de chicons et échalotes 
           Foie gras au poivre de Tasmanie                                                          Chutney de figues                           Confiture de chicons

 

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

25 novembre 2016

Ravioles au poti(mar)ron

Raviole-Potiron-Amande-23-2

Les ateliers culinaires de La Table d’Aline ont repris sur les chapeaux de roues dans une belle cuisine du quartier Flagey à Bruxelles. Pour mon plus grand bonheur!

On y passe des soirées sympathiques et décontractées, à cuisiner les bons petits plats d’Aline, toujours colorés, sains, pleins de légumes, offrant de belles associations et une touche d’originalité… qui donnent envie de refaire ses recettes au plus vite pour sa famille ou ses amis.

J’ai ramené d’un cours sur les ravioles cette délicieuse recette de pâtes fourrées d’un mélange de potirons, potimarrons (on peut y mêler de la patate douce) rôtis, parmesan et poudre d’amandes.
20161115_193558  20161115_193904  20161115_194320  20161115_195429

20161115_201708  20161115_202330  20161115_205534  20161115_205923

Un régal, que j’ai servi avec les ravioles au foie gras d’Upignac de Bertagni (dégustées au Food Show Delhaize) et une poêlée de champignons… une belle association, automnale et festive!

Une fois formées, les ravioles se congèlent facilement sur plaque (bien espacées), avant de les transférer dans un sachet hermétique pour les cuire plus tard (sans décongélation).

Voilà la recette d’Aline donc, à peine modifiée. MadameCiao me souffle que la recette originale comprend des amaretti écrasés à la place de la poudre d’amande… à tester!

Ingrédients (pour une cinquantaine de ravioles):
500g de farine blanche bio
5 œufs bios
5 pincées de sel
1,3kg de potimarron et/ou potiron (pour récupérer 600g de chair cuite)
4 gousses d’ail
3 brins de romarin
1 filet d’huile d’olive
2 càs de poudre d’amandes
100g de parmesan râpé minute
50g de beurre
5 feuilles de sauge
Sel, poivre
Un paquet de ravioles au foie gras d’Upignac Bertagni (pour Delhaize)
300g de mélange de champignons frais

Préparation:
Préparer la pâte: mélanger la farine, les œufs et 5 pincées de sel. Bien incorporer (on peut le faire au robot-coupe) et former une boule. Filmer serré et poser un frais au moins 30 minutes.
Après ce repos, abaisser le pâte à la machine à pâte, assez finement (cran 6 sur mon KitchenAid).

Raviole-Potiron-Amande-1  Raviole-Potiron-Amande-2  Raviole-Potiron-Amande-3

Préchauffer le four à 200°.
Peler potiron et potimarron, enlever les graines, et couper en gros cubes. Poser sur une plaque à four avec l’ail écrasé du plat de la main, le romarin, un filet d’huile d’olive, et une volée de fleur de sel.
Cuire une quarantaine de minutes au four à 200°, jusqu’à ce que la chair puisse être facilement transpercée.
Mixer 600g de chair rôtie avec une des gousses d’ail (une des quatre gousses et sans le romarin), 2 càs de poudre d’amandes, et 100g de parmesan fraichement râpé.
Mettre cette farce dans une poche à douille (ou pas, mais c’est pratique!).

Poser des noix de farce sur la moitié d’une bande de pâte, en veillant à laisser deux doigts entre chaque noix de farce. Rabattre la pâte libre sur la farce et sceller les bords de la bande de pâte. Former ensuite chaque raviole en aplatissant la pâte autour de la farce en veillant à chasser un maximum d’air.
Couper les ravioles en carrés à l’aide d’une roulette crantée (à défaut, un couteau, mais c’est moins joli).

Raviole-Potiron-Amande-13  Raviole-Potiron-Amande-17  Raviole-Potiron-Amande-12

Faire chauffer une grande quantité d’eau salée.
Faire fondre le beurre avec les feuilles de sauge, sans bouillir. Presser les feuilles pour en exprimer les arômes.
Faire sauter les champignons quelques minutes à feu vif avec 2 càs d’huile d’olive (ou moitié huile, moitié beurre)
Plonger les pâtes quelques minutes dans l’eau bouillante (3 minutes maximum). Egoutter. Servir avec le beurre à la sauge, une râpée de parmesan, et un tour de moulin à poivre.

Raviole-Potiron-Amande-22  Raviole-Potiron-Amande-30  Raviole-Potiron-Amande-36

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
19 novembre 2016

Delhaize Food Show 2016

Delhaize

Ca y est l’hiver s’installe, ça commence à sentir le sapin, le vin chaud et… les fêtes de fin d’années! Comme chaque année à cette époque, Delhaize organisait cette semaine son ‘Food Show’ afin de présenter – aux représentants de ses magasins et à la presse – une sélection de ses nouveaux produits de fête.
J’apprécie particulièrement ce moment, parce que les producteurs font spécialement le déplacement pour présenter, expliquer, et faire déguster leurs produits! Et on a bien dégusté, merci, assez excités que nous étions de découvrir quelques petites perles dans l’assortiment de cette année.

20161118_105129  20161118_105643 - Copie  20161118_105144  20161118_105652
L’ensemble de la gamme sera présenté dans les magazines Delhaize ‘spécial fêtes’ du mois de décembre, et disponible en magasin d’ici une dizaine de jours, mais je te propose déjà un aperçu au travers de mon ‘best of’ des produits qui m’ont marqués (plutôt des produits bruts tu me connais, les plats préparés c’est moins mon truc!).

20161118_101357  20161118_104410  20161118_10494820161118_104416  20161118_110201  20161118_115140

Au rayon protéines, le Beef of Europe de ce trimestre est un délicieux Black Angus d’Irlande, maturé sur l’os, je veux bien le croire mais en tout cas hyper-savoureux!
Un poisson Cobia durable et élevé en haute mer aussi, au goût assez peu prononcé mais très belle texture ferme et fondante à la fois.

20161118_123438 - Copie  20161118_123531 - Copie  20161118_123720 - Copie  20161118_123731 - Copie
Pour accompagner le poisson, Delhaize propose une très belle gamme de ‘légumes de mer’. On connait déjà le passe-pierre et les oreilles de cochon, voilà encore les bananes de mer, le fenouil marin (particulièrement aromatique), l’obione, les épinards de mer, et le pompon! Tous très iodés, frais, et libérant en bouche un jus végétal et salin. En provenance pour la majorité de Baie de Somme. Très frais et original.

20161118_124238  20161118_124331  20161118_104519  20161118_104529 

20161118_104620  20161118_104634  20161118_125628  20161118_130000

20161118_130003  20161118_130008  20161118_104514  20161118_104604

Au rayon végétal j’étais très excité de voir une nouvelle gamme complète de petits piments, du plus léger (Pimiento del Padron) au plus brûlant (Naga), produits en Hollande et Espagne selon la période de l’année. Le Pimiento del Padron en particulier m’avait séduit lors d’une escapade à Barcelone, je te propose bientôt une recette hyper simple pour le servir en apéro à la mode espagnole.

20161118_10384020161118_10390820161118_10390320161118_103929
En crèmerie, une gamme de beurres crus (mais oui!) artisanaux et aromatisés au gingembre, citron, poivre vert, truffe, etc! Ou en version fleur de sel, juste parfaite!

20161118_115939  20161118_120321  20161118_120455  20161118_121617
La truffe est à l’honneur en cette période de l’année bien entendu, et on en retrouve dans un saucisson Salchichon trufado de Vic espagnol pur porc et de la meilleure qualité.
Retour en crèmerie pour rencontrer le représentant de la fromagerie Papillon (dont la visite m’avait marquée et dont je te parlais ici), et apprendre qu’ils fournissent Delhaize en marque propre mais également sous le label Delhaize bio et Taste of Inspiration; ce dernier est tout simplement fabuleux: fort mais pas piquant, presque doux, long en bouche, fin, soyeux, incroyable!

20161118_113712  20161118_113652  20161118_113929  20161118_114056
20161118_114158  20161118_121442  20161118_122243  20161118_125445
Encore un Beaufort chalet d’Alpage AOP 12 mois qui terminera en beauté un repas de fêtes, accompagné pourquoi pas de ce pain Alpha cuit sur pierre (enfin, précuit en tout cas, et terminé en magasin) et à base de farines bio moulues à la pierre elles aussi; succulent en tout cas!
Bertagni, célèbre pour ses ravioles made in Italy, propose cette année une version au foie gras et une autre truffée; succulentes comme l’ensemble de leur gamme.

20161118_113057  20161118_113127  20161118_112412  20161118_112457
Pour terminer, un nouveau guacamole “So Native” vraiment très bon, frais, et contenant 90% d’avocat (perso je préfère le faire moi-même, mais j’avoue qu’il est vraiment très très séduisant!).
Je note encore le Belmouth, un vermouth belgo-belgo produit par la Distillerie de Biercée à base de vin rosé belge, et…  un calendrier de l’Avent garni de 24 bières…. voilà, voilà!

20161118_124722  20161118_110109  20161118_113448  20161118_113507

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 novembre 2016

Recettes faciles de viandes séchées

Beef-Jerky-Teriyaki          Canard-fume

Canard-seche          Coppa

Posté par gbogaert à 10:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 avril 2016

Verrine pomme et saumon gravlax

Verrine_Saumon_Pomme-9-2

Voilà une recette que j’avais réalisée à l’approche des fêtes de fin d’année et qui avait été très appréciée pour sa fraicheur et l’accord des saveurs, la légère acidité de la pomme complétant bien la douceur du saumon gravlax! J’ai choisi une pomme Pink Lady, fraîche sans être trop acide et surtout très parfumée, et je vous conseille bien entendu de faire votre saumon gravlax ‘maison’, c’est simple à réaliser et d’une saveur incomparable!

Je propose cette recette pour un petit concours organisé par Delhaize, et qui verra peut-être ma recette publiée dans le Delhaize Magazine ;-)

Ingrédients:
2 pommes Pink Lady
Pour le saumon Gravlax:
400g de beau filet de saumon, en une ou deux pièces de taille identique, sans la peau.
2 càs d’aneth haché finement
3 càs de gros sel
3 càs de  sucre
1/2 càc de muscade moulue
1 càc de poivre noir concassé
1 càc de poivre rose, pilé
1 càc de graines de carvi
1 càc de poivre de Sichuan, concassé
1 càc de graines de moutarde
Pour le second enrobage: 1 càs de poivre rose, 1 càc de poivre noir, 1 càs aneth haché

Pour la sauce:
1 jaune d’œuf
2 cuillerées à café de moutarde
2 cuillerées à café de sucre
1 cuillerée à café de vinaigre de vin
100ml (max) d’huile de pépins de raisin
10g d’aneth frais ciselé

Préparation:
Mélanger les herbes et épices, préalablement hachées et concassées (au pilon) si nécessaire.
Enlever la peau du saumon, le tailler en deux filets de taille similaire, enlever les arrêtes à l’aide d’une pince à épiler.
Disposer un papier film sur le plan de travail. Y déposer environ 1/3 du mélange d’épices sur une surface équivalente à celle du filet. Poser le premier filet, côté peau en dessous (sans la peau!). Poser 1/3 du mélange sur le filet, et le recouvrir du second filet. Poser le reste du mélange sur le second filet.
Rabattre le film étirable hermétiquement, en chassant un maximum d’air.
Poser le poisson au frigo dans un plat, surmonté d’un poids, pour 6 heures.

Gravlax_2015-4  Gravlax_2015-7  Gravlax_2015-9  Gravlax_2015-16

Après 6 heures, éliminer l’excédent de jus qui se sera dégagé de la choir, refermer le film plastique, retourner le poisson, et laisser reposer avec un poids pendant 12 heures supplémentaires, au minimum (24 heures pour moi).
Déballer le poisson, et le passer sous l’eau clair en éliminant la marinade. Sécher le filet dans un linge propre.
Enrober d’un mélange de poivre npir et rose concassé, et d’aneth. Emballer à nouveau et laisser encore reposer 3 heures au frigo.
Verrine_Saumon_Pomme-1  Verrine_Saumon_Pomme-4  Verrine_Saumon_Pomme-5  Verrine_Saumon_Pomme-6 

Préparer la sauce: mélanger les ingrédients sauf l’huile et l’aneth, au fouet. Fouetter vivement en incorporant l’huile en filet, jusqu’à consistance d’une sauce prise mais plus liquide qu’une mayonnaise. Incorporer l’aneth haché et réserver.

Laver et couper les pommes en petits dés d’environ 3-4mm. Je garde la peau, on peut aussi la peler.

Incorporer la sauce aux pommes en mélangeant bien, petit à petit, de façon à bien enrober les dés de pommes sans néanmoins qu’il y ait trop de sauce.
Dispose dans le fond des verrines.

Trancher le saumon en fines bouchées et disposer sur le lit de pommes.
Décorer de pluches d’aneth et de fins bâtonnets de pomme, un ou deux points de sauce.

Verrine_Saumon_Pomme-8  Verrine_Saumon_Pomme-14

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

Posté par gbogaert à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 avril 2016

Tom kha kai - Soupe Thaï au poulet et coco

TomKhaKai-19

Un classique de la cuisine Thaï, plein de saveurs asiatiques, que mon ket me réclamait pour notre dîner de fêtes asiatique... facile à réaliser, encore meilleure avec un bouillon maison, c’est un régal!
Pour cette recette, je me suis très largement inspiré de ma bible en cuisine Thaï ‘de base’:
Best of Thaï compile les meilleures recettes de Mmmmh! et de son chef thaï de l’époque Touta Boottawong... j’adore!

Ingrédients (pour 6 personnes):
500ml de bouillon de volaille maison
500ml de lait de coco
2 blancs de poulet (ou 2 cuisses complètes)
150g de champignons (de Paris, ou pleurotes, ou champignons paille asiatiques)
10 tomates cerises
10 feuilles de kaffir lime (bergamote, en épicieries asiatiques)
3 tiges de citronnelle (en épicerie asiatique et supermarché)
2 racine de galanga de +/- 5cm (en épicerie asiatique)
3 càs de nam pla (ou nuoc mam, saumure de poisson - en épicerie asiatique)
10 tiges de coriandre
2 citrons verts (pour le jus)
1 piment oiseau rouge (optionnel)

Préparation:
Faire chauffer le bouillon.
Couper le poulet en lamelles épaisses (0,7cm). Couper les feuilles de citron kaffir en deux, et enlever la nervure. Effeuiller la coriandre. Couper le piment en deux, éliminer les graines, et tailler en très fines lamelles. Couper le galanga en tranches de 3mm. Ecraser grossièrement la citronnelle avec le plat d’un grand couteau, puis couper en segments biseautés de 3-4cm.
Couper les tomates cerises en deux, les champignons en tranches.

TomKhaKai-2   TomKhaKai-3   TomKhaKai-4 

Faire infuser le galanga, les feuilles de citron, et la citronnelle dans le bouillon chaud, cinq minutes.
Ajouter le poulet, les champignons et les tomates dans le bouillon, porter à ébullition, et cuire 5 minutes.
Baisser le feu et ajouter le lait de coco. Bien mélanger. Vérifier la cuisson à coeur de la volaille.
Ajouter la moitié du jus des citrons verts et de la sauce poisson, puis rajouter selon goût. Rectifier l’assaisonnement.

TomKhaKai-7   TomKhaKai-8   TomKhaKai-11

Servir avec des feuilles de coriandre, et quelques filaments de piment.

TomKhaKai-16   TomKhaKai-21

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

 

Posté par gbogaert à 10:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,