19 janvier 2018

Noir, et son terroir

Noir

Noir Wine Bar à ré-ouvert ses portes! Après quelques transformations, le bar à vins (naturels) du haut de a ville (place Fernand Coq) ré-ouvre pour proposer son bel assortiment de vins bios, naturels, et/ou en biodynamie, soigneusement sélectionnés par Olivier Ercolini, distributeur en vins, et Nassim et Pierre les propriétaires du lieu.

La déco est toujours aussi agréable et chaleureuse, dans des tons sombres relevés de touches de lumière chaudes et tamisées, de tomettes claires et brutes et de liège rappelant le breuvage mis à l’honneur.

GRE_7014  GRE_7018  GRE_7026  GRE_7029
Une partie de l’espace est désormais garni de tables sur lesquelles on partage vin et… pizzas.
Et quelles pizzas!

20180112_130946(0)  20180112_130922  GRE_7021  20180112_131734
GRE_7023  GRE_7060  20180112_135050  GRE_7034
La recherche constante de qualité des produits de Pierre et Nassim se retrouve dans chaque bouchée, rien n’est laissé au hasard dans la composition des pizzas, utilisant les meilleurs produits: fromages artisanaux délicieux, farines de qualité, saumon fumé sur place, et puis ces pesto faits maison qui apportent une touche finale savoureuse aux plats à partager…

GRE_7042  GRE_7043  GRE_7047  20180112_134456

Mais la démarche qualitative de Nassim et Pierre va bien plus loin. Avant de découvrir Noir dans sa nouvelle livrée, j’ai eu la chance de rejoindre ses fondateurs à Rhodes-Saint-Genèse, en bordure de Bruxelles, pour découvrir leur projet agricole.

GRE_6973  GRE_6965  GRE_6960  GRE_6961
GRE_6986  GRE_6992  GRE_6994  GRE_6998
Là, sur un terrain de 3 hectares, ils ont planté 1200 variétés d’arbres, arbustes et plantes, vivaces pour la plupart, qu’ils cultiveront selon les préceptes bio, de permaculture et agroforesterie.
Le produit de leurs efforts se retrouveront dans les mois et années à venir à la carte de Noir, offrant ainsi des produits de qualité, en circuit court, locaux bien entendu, de saison il va sans dire, cultivés avec amour et la passion qui anime ces deux jeunes quadras.
On a très hâte de découvrir et déguster les produit de ce projet, qui s’annonce très varié, original, et on n’en doute pas, délicieux!

GRE_6999  GRE_7001  GRE_7003  GRE_7008

Noir Wine Bar
181 chaussée d’Ixelles - B-1050
http://noirwinebar.be/

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21


01 octobre 2015

Gnocchi au curry Black Pearl, beurre aux feuilles de curry

Black_Gnocchi-18-2

Je suis fasciné par le Curry Black Pearl de Thiercelin, subtil en goût et à la belle robe noire profonde! Après avoir coloré mes pain à hamburger (ICI), je me suis lancé dans les gnocchis aux accent indiens: les célèbres gnocchi au beurre de sauge revisités en cailloux noirs au curry et beurre de feuilles de curry! Un délice, tout simple, fondant, juste épicé comme il faut, et assez surprenant au niveau de la couleur évidemment!

On trouve les feuilles de curry fraiche en épicerie indienne, et elles peuvent facilement être congelées. Les miennes je les ai cueillies moi-même lors de mon dernier voyage à Hyderabad (c’est chic non?!).

CasilleroBlanc


Je profite de ce billet pour inaugurer une collaboration avec les conseillers vin de Delhaize, à qui je demande un conseil d'accord mets-vin pour certaines recettes.
C’est un vin que je connais bien et que j’apprécie qui pourra accompagner cette recette épicée: le Casillero Del Diablo Viognier est issu d’un cépage très aromatisé qui se marie très bien avec les repas asiatiques ou à base de curry.

 

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes):
700g de pommes de terre farineuses (vieilles de préférence)
300g (environ) de farine blanche bio
1 oeuf bio
1,5 càs de Curry Thiercelin Black Pearl
100g de beurre frais
1 poignée de feuilles de curry fraiches ou surgelées  (en épicerie indienne)
Sel, poivre
Fleur de sel pour le service

Préparation:

Cuire les pommes de terre en chemise au four à 200° 45 minutes environ. Une pointe de couteau doit les transpercer sans marquer de résistance.
Couper les pommes de terre en deux dans la longueur et les laisser refroidir et s’assécher encore, face coupée vers le haut.
Gratter la chair pour la détacher de la peau. Passer la chair des pommes de terre au tamis. Répartir sur le plan de travail légèrement fariné.

Black_Gnocchi-1  Black_Gnocchi-3  Black_Gnocchi-4  Black_Gnocchi-5 Black_Gnocchi-6  Black_Gnocchi-7  Black_Gnocchi-8  Black_Gnocchi-9

Battre oeuf avec le curry. Saler et poivrer.
Verser l’oeuf sur la chair de pomme de terre, saupoudrer une fine couche de farine, 1 càc de sel, et incorporer à l’aide d’une corne à pâtisserie.
Incorporer petit-à-petit de la farine, par petites quantités, en formant peu à peu une pâte non collante. Lorsque la pâte ne colle presque plus, former une boule, filmer et laisser reposer 20 minutes.

Black_Gnocchi-10  Black_Gnocchi-11  Black_Gnocchi-16  Black_Gnocchi-13    

Fariner le plan de travail et former des boudins de pâte d’environ 1,5cm de diamètre. Couper les boudins en sections de 2cm. Pour un effet ‘gnocchi’ garanti, strier chaque gnocchi en le faisant rouler sur le dos d’une fourchette.

GnocchiPesto  Black_Gnocchi-14

Faire fondre 100 g de beurre, éventuellement le clarifier (enlever l’écume et le dépôt blanc) et y jeter les feuilles de curry. Laisser infuser 1/4 heure au moins.

Pendant ce temps, cuire les gnocchi dans une grande quantité d’eau salée jusqu’à ce qu’ils remontent en surface.

Servir les gnocchis enrobés de beurre aux feuilles de curry, saler à la fleur de sel.

Black_Gnocchi-18  Black_Gnocchi-22

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 13:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
20 avril 2014

Oeufs de cent ans - Joyeuses Pâques

Oeuf100ans-5

Il m’a fallu quelques années avant de me décider à déguster ces oeufs à l’aspect peu ragoûtant! Je me disais bien en voyant leur succès sur les marchés d’Asie que celà ne pouvait pas être mauvais, mais leur couleur virant du brun au verdâtre me laissait quand même très perplexe!
Je me suis décidé lors de notre récent voyage en Chine, et franchement le goût n’est pas à la hauteur de ce que laisse présager l’aspect: on pense manger un oeuf dur, avec un petit goût ‘animal’ en arrière bouche, mais vraiment rien de bien grave!

L’oeuf de cent ans est issue d’un mode de conservation antique, par lequel l’oeuf frais (de canne généralement) est enrobé d’un mélange d’argile, de chaux, de paille de riz et parfois de thé, et mis à reposer pendant une période de quelques semaines (plutôt cent jours que cent ans, donc!). Des échanges chimique sont mis en oeuvre dans l’oeuf grâce à ce simple traitement et au final on obtient un oeuf à l’aspect ‘cuit dur’ avec un blanc gélifié et brunâtre et un jaune plus ou moins coulant et dont la couleur peu engageante varie du bleu au noir!

L’oeuf de cent ans se déguste typiquement avec une sauce composée de vinaigre de riz noir, sauce soja et gigembre, auquel on peut ajouter piment et épices selon son goût.

Joyeuses Pâques!

Ingrédients:
Oeufs de Cent Ans (en épicerie asiatique, rayon frais)
3 càs de vinaigre de riz noir
1,5 càs de sauce soja
1/2 càc de sucre
1/2cm de racine de gingembre
1 pincée de piment en poudre

Préparation:
Mélanger les ingrédients de la sauce, laisser macérer un moment. Filtrer.
Écaler les oeufs, couper en six.

Servir les oeufs avec un peu de sauce.

Oeuf100ans-1   Oeuf100ans-11

Posté par gbogaert à 10:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
29 décembre 2012

Crème de boudin noir et pommes caramélisées

VerrineBoudinNoir-25-2

Je me suis laissé tenter par l’assortiment de fêtes chez Delhaize, et notamment ces délicieux boudins noirs artisanaux de ferme aux raisins. Inspiré aussi par une verrine vue sur le joli blog de La Cuisine de Françoise, pour concocter une petite verrine sympas pour un apéro de fêtes! Version raffinée de notre célèbre boudin-compote, crémeux et sucré-salé, à servir en petites (!) verrines!

Ingrédients (pour une dizaine de verrines):
2
boudins noirs crémeux aux raisins

3 càs de crème liquide
1 grosse pomme Primo (ou autre)
30g de beurre salé
2 càs de sucre de canne
1 tranche de pain d’épice

Préparation:
Enlever la peau du boudin. Le faire fondre à feu moyen dans un poelon à fond épais avec la crème, en l’écrasant avec le dos d’une fourchette ou cuiller, jusqu’à former une pâte lisse et onctueuse. Cuire une dizaine de minutes en remuant souvent. Saler et poivrer. Réserver.

VerrineBoudinNoir-2  VerrineBoudinNoir-5  VerrineBoudinNoir-6
Peler et vider la pomme, la couper en quartiers de 1cm qu’on coupera encore en deux.
Dans une poêle, faire fondre le beurre, et quand il est mousseux y poser les pommes sans chevauchement. Cuire quelques minutes à feu moyen sans remuer, pour que les pommes dorent. Saupoudrer de sucre, arroser de beurre, retourner les pommes, saupoudrer de sucre, et cuire encore quelques minutes sur la seconde face, jusqu’à ce qu’elles soient cuites et fondantes. Terminer la cuisson en arrosant bien les quartiers de fruits de beure caramélisé.
Faire griller le pain d’épice au four (160°) ou au grille-pain. Laisser refroidir pour qu’il durcisse. couper en petits morceaux.

Monter des verrines avec une couche de crème de boudin, deux morceaux de pommes, et répartir 2-3 morceaux de pain d’épice croustillant.

VerrineBoudinNoir-14  VerrineBoudinNoir-15  VerrineBoudinNoir-19

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com
Tags:

Posté par gbogaert à 20:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,