13 septembre 2017

Rouleaux de printemps aux nouilles soba et mangue

Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-14

Ca me trottait dans la tête d’essayer de farcir des rouleaux de printemps avec des nouilles soba (nouilles japonaises au sarrasin), je les adore!  peine assaisonnées d’huile de sésame grillé, et accompagnées de volaille, délicieuses mangues indiennes, et quelques légumes, c’est un régal très sain et léger! Et puis cette sauces... pas forcément légère pour le coup, mais j’ai été bien inspiré de mélanger tamarin et cacahuètes, l’association est terrible!
Régalez-vous!

Ingrédients (pour 6 rouleaux - 2 personnes):
6 feuille de riz rondes
100g de poulet cuit (cuisse)
1/2 mangue Alphonso
1 carotte rapée
10cm de concombre
50g de nouilles soba
1/2 càc d’huile de sésame grillé
1/2 càc de sauce hoisin
1 laitue sucrine
20g de cacahuètes non salées
Coriandre hachée

Pour la sauce:
1,5 càs peanut butter (US style)
1/2 càc de piment sririsha
1 càs de jus de tamarin
2 càs de lait de coco
1/2 càs de nuoc mam
1/2 càc de sucre
1,5 à 2 càs de lait

Préparation:
Préparer la sauce: Mixer tous les ingrédients sauf le lait. Ajouter le lait petit à petit pour allonger la sauce.
Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-1  Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-2  Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-10  Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-8

Cuire le poulet. Détailler la chair en bâtonnets de 8-10 cm de long. Tailler le concombre et la mangue de la même façon.
Râper la carotte. Torréfier et hacher les cacahuètes.

Cuire les nouilles 4 à 6 minutes dans une grande quantité d’eau non salée (elles doivent rester fermes). Rincer à l’eau froide et bien égoutter. Mélanger avec l’huile de sésame grillé.

Faire chauffer de l’eau. Y plonger une feuille de riz. Quand elle commence à ramollir (elle peut être encore un peu rigide), la poser bien à plat sur un tissus propre et légèrement humide.

Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-3 Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-4 Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-5 Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-6

Disposer les ingrédients au tiers inférieur de la feuille, bien centrés sur une largeur de 8-10cm: soba, poulet, sauce hoisin (quelques gouttes), carottes, salade, concombre, mangue, cacahuètes hachées, coriandre... On peut disposer quelques ingrédients choisis sur le tiers supérieur de la feuille: ils apparaitront par transparence.
Rabattre le bas de la feuille sur les ingrédients, et la rabattre sous les ingrédients en serrant bien. Rouler un peu. Rabattre les deux bords vers l’intérieur. Terminer de rouler en serrant bien (mais pas trop fort pour ne pas déchirer la feuille!).

Déguster simplement en trempant les rouleaux dans la sauce...

  

 Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-11  Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-12  Rouleau_Printemps_Soba_Mangue-15

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24


07 octobre 2015

Soba sautées au chou, yakitori de porc au romarin

Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-29

J’aime les petits défis culinaires, et le #FoodSaverChallenge lancé il y a quelques mois est des plus originaux!
Foodsaver produit des systèmes de mise sous vide des aliments. Je comptais m’en acheter un au printemps et j’ai différé mon achat, on ne sait jamais que je remporte ce défi!!! ...qui consiste donc à cuisiner cinq produits, choisis par un autre blogueur dans une liste imposée (j’ai moi-même choisi la liste de Een Lepeltje Lekkers).
L’originalité du défi venant du fait que - pour démontrer que leurs produits de mise sous vide peuvent aider à combattre le gaspillage alimentaire - les cinq ingrédients sont des ‘restes’ qui ont été emballés sous vide et surgelés il y a... près de deux mois! Je les ai reçus il y a quelques jours, bien empaquetés dans leurs sachets solides et parfaitement privés d’air!

Alors que faire avec un chou frisé, un brocoli, une tranche de filet mignon de porc, du lard, et du romarin? Une potée, un bon stoemp, une soupe? Un rien trop classique à mon goût, j’ai tout de suite mis le cap vers mes horizons préférés... asiatiques!

Le porc finira en brochette dont la sauce teriyaki est parfumée - avec bonheur je m’en doutais! - au romarin.
Les légumes sautés au wok avec des nouilles japonaises au sarrasin, le croquant de quelques cacahuètes, et une sauce enrobante et légère à base d’oyster sauce et soja... un régal, complètement approuvé par mon ket!
Voilà comment (faire manger du chou aux enfants et) cuisiner des aliments ‘frais’ de plusieurs mois et parfaitement conservés par une combinaison de mise sous vide et de congélation!

Mise à jour: ma recette remporte le concours #FoodSaverChallenge, tout comme celles de Een Lepeltje Lekkers qui a brillament utilisé les ingrédients (et la banane!) que je lui avais assignés, et la jolie soupe de Dishcover... à nous les mises sous vide, cuissons basse température, conservations longues durées, recettes anti-gaspi, etc... :-)

IMG_20151007_204546  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-1  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-2

Ingrédients (pour 5 personnes):
150g de filet mignon de porc
2 tranches de lard de 1/2cm d’épaisseur
1 chou de Milan (chou frisé)
1 petit brocoli
1 poignée de cacahuètes pelées, non salées
2 petits piments séchés
250g de nouilles soba (nouilles japonaises à base de sarrasin)

Pour la sauce teriyaki au romarin:
4 brins de romarin frais
100ml saké
100ml mirin
100ml sauce soja légère
100gr de sucre brun

Pour la sauce du wok:
6 càs de sauce d’huître
4,5 càs de sauce soja légère
3 càs de sucre brun

Préparation:
Trancher le filet mignon dans la longueur, en très fines tranches (une congélation de 30-45 minutes facilite l’opération!).
Séparer le gras des tranches de lard et le réserver. Tailler les parties charnues en bâtonnets épais.
Sur de petites brochettes en bois, enfiler les tranches de porc en alternance avec des bâtonnets de lard.
Préparer la sauce teriyaki: Faire fondre le gras du lard à feu minimum une dizaine de minutes dans une petite casserole. Ajouter ensuite le saké, le mirin, la sauce soja, le sucre et le romarin. Porter à ébullition. Maintenir l’ébullition 5-10 minutes puis laisser encore infuser hors du feu 15 minutes. Filtrer er répartir la sauce sur les brochettes. Laisser mariner 20 minutes.

 Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-3  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-4  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-5  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-7
Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-8  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-9  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-21  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-25
Chauffer une poêle épaisse avec un peu d’huile d’arachide. Egoutter les brochettes et les saisir des deux côtés dans la poêle. Ajouter la sauce sur les brochettes et terminer la cuisson. A l’envoi, on peut ‘caraméliser’ les brochettes en les passant sous le grill ou au chalumeaux avec quelques petites pincées de sucre.

Couper le chou en morceaux grossiers; séparer les bouquets de brocolis et les couper également en morceaux irréguliers.
Blanchir les légumes 3-4 minutes à l’eau bouillante, puis les refroidir immédiatement dans un bain d’eau glacée (pour préserver leur belle couleur verte).
Cuire les nouilles soba 4 minutes à l’eau bouillante non salée. Les rincer sous un filet d’eau froide et égoutter.

Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-11  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-12  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-14  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-15
Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-16  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-17  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-22  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-24 

Dans un wok, faire chauffer 2 càs d’huile d’arachide. Y faire griller les cacahuètes et les piments. Dès qu’ils sont dorés, les réserver sur un papier absorbant.
Remettre une deux d’huile dans le wok, et sur feu très vif faire sauter le chou et le brocoli. Après 5 bonnes minutes, quand l’eau de végétation est complètement évaporée, ajouter la sauce d’huitre, le soja et le sucre. Bien mélanger, toujours sur feu vif. Cuire 5-10 minutes.
Ajouter les nouilles et bien mélanger. Cuire 2-3 minutes.
Ajouter les cacahuètes et piments. Couper le feu, mélanger.

Servir le wok de chou avec les brochettes de porc.

Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-26  Soba_Chou_Yakitori_Foodsaver-28

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

09 mars 2014

Saumon Teriyaki à la Timmermans Kriek Lambicus

SaumonTeriyakiTimmermans-12

Il y a  quelques semaines j’ai été invité à découvrir avec d’autres blogueurs la brasserie Timmermans. Située à Itterbeek, en bordure de Bruxelles, cet établissement est le plus ancien brasseur de lambic au monde! On y brasse en effet depuis 1702 une bière à fermentation spontanée bénéficiant des micro-organismes uniques de la région bruxelloise du Pajottenland: pas besoin d’adjonction de levures pour transformer le moût d’orge malté et froment en bière, il suffit ici - et ce procédé est unique - de le laisser reposer à l’air libre pour enclencher la fermentation du liquide et produire ce breuvage rafraichissant et légèrement acide qu’est le lambic.

Timmermans-3   Timmermans-7   Timmermans-10   Timmermans-14
Timmermans-13  Timmermans-15  Timmermans-20Timmermans-28   Timmermans-29   Timmermans-33   Timmermans-16

Nous avons pu découvrir les cuves et outils utilisés pour le brassage, une bonne partie d’entre eux datant des premiers temps de la brasserie, ainsi que les caves où s’empilent les grands fûts de bois dans lesquels reposent les différents lambics et bières en préparation. Seule réelle concession à la modernité, la salle d’embouteillage pleine de machines et tapis roulants métalliques rutilants.
Timmermans-24   Timmermans-26

Le Lambic produit ici est assemblé, après une période de maturation d’un an au moins, en différents types de bières. En mélangeant des lambics d’âge et de qualités différents on provoque une seconde fermentation qui mue le breuvage en une bière appelée Gueuze. En y ajoutant du sucre de canne non raffiné, on crée la célèbre Faro. En faisant macérer le Lambic avec des fruits, on obtient des Kriek, Framboises, Strawberry, et autres bières à la pêche, plus ou moins douces (et trendy) en fonction du taux de sucre ajouté!
Un petit musée de la bière clôture la visite et nous en apprend plus sur le lien de l’ancestrale brasserie
Timmermans, avec la brasserie Martin’s, basée à Anvers depuis 1909 bien que fondée par un brasseur anglais, qui lui a donné son nom.

Timmermans-1   Timmermans-35   Timmermans-37   Timmermans-40
Timmermans-42   Timmermans-43   Timmermans-44   Timmermans-46

Après la visite, place à la dégustation, parfaitement accompagnée des croque gourmets et gourmands de Keepontoasting, installé à l’entrée de la brasserie pour l’occasion, et pour notre plus grand plaisir gustatif! Croq’Scottish aux oeufs, lardons, légumes verts et Stilton pour accompagner une Gordon Scotch; Croq’Vert au jambon, Emmental et poireaux étuvés avec une Timmermans Faro Lambicus; Croq’Veggie avec mon pêcher mignon: une Bourgogne des Flandres, alliage de Lambic et de bière de Bruges à fermentation haute!
Et pour le dessert, une mousse au chocolat (belge, hein!) et une petite Timmermans Kriek Retro (c’est à dire peu sucrée) dont l’acidité et le fruité viennent parfaitement s’accorder au gras et aux saveurs torréfiées du chocolat…

J’ai ramené quelques bières de cette visite, quelques recettes également, et c’est avec la Timmermans Kriek Lambicus que je vous propose de cuisiner ce saumon enrobé d’une sauce teriyaki légèrement fruitée et houblonnée!

Ingrédients (pour 4 personnes):
400g filet de saumon
125ml de sauce soja légère
40ml de mirin
18cl de
Timmermans Kriek Lambicus (une baby bottle)
40g de cassonade blonde
1 càc de pâte d’ail et gingembre (ou 1/2 gousse d’ail et 1cm de gingembre râpés)
Zeste d’1/4 orange

SaumonTeriyakiTimmermans-1   SaumonTeriyakiTimmermans-3   SaumonTeriyakiTimmermans-5

Préparation:
Faire bouillir tous les ingrédients de la marinade dans un poêlon, 5 minutes. Laisser refroidir complètement.
Couper les filets de poisson en tranches épaisses (2cm). Les plonger dans la marinade et laisser reposer au frais deux heures au moins.
Egoutter les tranches saumon.
Dans une poêle bien chaude, verser 2 càs d’huile de cuisson et poser les tranches de poisson. Ajouter un peu de marinade sur les tranches.
Cuire à l’unilatérale (une face donc), jusqu’à ce que le poisson soit cuit à mi-épaisseur, tout en le badigeonnant continuellement avec la marinade chaude.
Sortir le poisson du feu quand il est visiblement cuit à mi-hauteur.

Servir avec, par exemple, des sobas sautées aux poireaux.

 

 

 

SaumonTeriyakiTimmermans-8   SaumonTeriyakiTimmermans-11

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

Posté par gbogaert à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
31 octobre 2013

Nouilles fraiches au sarrasin, potimarron et sésame

NouillesSarrasinPotimaron-29-2

Une envie impérieuse de nouilles japonaise ‘Udon’ ce soir, et comme je n’en avais pas sous la main, pourquoi pas les faire moi-même?! Avec des oeufs et de la (superbe) farine de sarrasin bretonne on est bien loin de la tradition japonaise, mais le goût est bien là! J’ai accommodé ces pâtes d’un potimarron de saison, de graines de sésame et d’un mélange de bouillon et assaisonnements japonais… un régal! 

Ingrédients (pour 4 personnes):
Pour les nouilles:
150g de farine de blé blanche bio
250g de farine de sarrasin
4 oeufs bio
4g de sel

1/2 potimarron
2cm de gingembre
1 belle gousse d’ail
2 càs d’huile d’arachides
1/2 càc d’huile de sésame grillé
200ml de bouillon dashi
100ml de mirin
100ml de sauce soja légère
2 càc de sésame noir
2 càc de gomasio
1 oignon jeune

Préparation:
Préparer la pâte: mettre les farines, les oeufs entiers et le sel dans un robot-coupe et mixer 2 minutes à grande vitesse. Rassembler les boulettes de pâtes en une boule, filmer hermétiquement et laisser reposer 30 minutes à température ambiante.
Abaisser la pâte finement en la faisant passer 6 à 8 fois dans les rouleaux d’un laminoir. Fariner. Couper en fines lamelles (comme de linguine). Fariner et réserver.

NouillesSarrasinPotimaron-2   NouillesSarrasinPotimaron-4   NouillesSarrasinPotimaron-10
NouillesSarrasinPotimaron-11   NouillesSarrasinPotimaron-16   NouillesSarrasinPotimaron-21

Couper le potimarron en deux. Enlever les graines et les parties fibreuses qui les entourent. Couper la chair (avec la peau) du demi potimarron en lamelles de 3-4mm.
Chauffer le bouillon dashi. Y dissoudre une càc de pâte miso brune. Ajouter la sauce soja et le mirin. Réserver au chaud.
Hacher ou râper finement le gingembre pelé et la gousse d’ail.

Dans un wok, faire chauffer 2 càs d’huile. Y faire revenir rapidement l’ail et le gingembre. Ajouter les tranches de potimarron et faire sauter pendant cinq bonnes minutes, jusqu’à ce que le légume soit cuit mais encore ferme.
Ajouter 1/2 louche de bouillon assaisonné, et saupoudrer de sésame et gomasio. Cuire deux minutes.

Cuire les nouilles dans une grande quantité d’eau bouillante salées, deux minutes environ. Egoutter.
Remettre le feu sous le wok, ajouter les nouilles au potimarron et bien mélanger sur feu vif. Rajouter une louche de bouillon et bien mélanger pour enrober les nouilles.
Rectifier l’assaisonnement.

Servir bien chaud, parsemé d’oignon jeune taillé en biseau et de sésame noir et blanc.


NouillesSarrasinPotimaron-25   NouillesSarrasinPotimaron-29

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

 

Posté par gbogaert à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
15 janvier 2013

Soba sautés aux légumes et canard

SobaSautes-3

Une recette d’influence asiatique avec de délicieux légumes bio (pas forcément asiatiques!) et un magret de canard (du poulet fera parfaitement l'affaire), qui s’est avérée absolument délicieuse, très équilibrée et vite prête…  je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cette petite recette ;-)

Ingrédients (pour 2-3 personnes):
150g de pâtes japonaises au sarrazin soba (poids sec)
200g de magret de canard dégraissé
1 carotte
3 topinambours
1 petite aubergine
1 gousse d’aïl
3 jeunes oignons
2 càs d’huile d’arachide ou de soja
1/2 càc d’huile de sésame grillé
1 càs de sucre de canne
1 càs de sauce soja (shoyu)
2 càs de sauce d’huitre
5cl d’eau
1/2 càc de sel
1/2 càc de poivre blanc moulu

Préparation:
Cuire les pâtes al dente dans une grande quantité d’eau bouillante salée. Refroidir sous l’eau fraîche et bien égoutter.

Dégraisser et cuire le magret mariné comme dans cette recette de Banh Bao, ou simplement au four 25-30 minutes à 140°, avec l’aubergine entière.
Émincer le canard en fines lamelles.

SobaSautes-2   SobaSautes-1  

Peler la carotte et les topinambours.
Couper carotte, oignons, aubergine, et topinambours en tronçons.
Hacher la gousse d’ail.

Dans un wok très chaud, faire revenir l’ail dans les deux huiles.
Ajouter les légumes et cuire 5 bonnes minutes.
Ajouter le sucre.
Ajouter l’eau et cuire encore quelques minutes. Les légumes doivent rester croquants.
Ajouter la sauce soja, la sauce d’huitre, le sel et le poivre. Bien mélanger. Ajouter les pâtes et faire sauter quelques minutes afin de bien les enrober de sauce et des légumes.

SobaSautes-4                                Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

 

 

 

12 avril 2012

Sardines à la Japonaise, nouilles soba

SardinesJaponaises-12

Je craque complètement pour les sardines de La Belle Iloise, préparées avec des poissons de toute première qualité, et de succulents aromates. A noter qu’une première succursale belge ouvre très bientôt à Nieuwpoort (192 Albert I laan). Marabout a édité un ‘tout-petit’ livre de recettes consacré à ces produits, et j’y ai péché une idée de sardines grillées dans leur boîte, avec condiments japonais.
Un plat très vite prêt, très fin et original, que j’ai simplement accompagné de nouilles japonaise soba à la farine de sarrasin.

Ingrédients (par personne):
- Une boîte de sardines Belle Iloise à l’huile
- 1/2 gousse d’ail
- 1 bon centimètre de racine de gingembre
- 1 càc de Mirin
- 1 càc de sauce soja
- 1 trait d’huile d’olive
- quelques gouttes d’huile de sésame au piment (en épicerie japonaise)
- 100g de pâtes soba sèches
- 1 càc de pâte miso (facultatif)

Préparation:
Bien nettoyer, puis ouvrir et vider la boite de sardines de son huile. Je ne l’ai pas fait, mais on peut délicatement sortir les sardines, enlever l’arrête centrale, et les redéposer dans la boîte sans les abimes!
Emincer l’ail très finement. Insérer les tranches entre les sardines, dans la boite.
Râper le gingembre, récupérer le jus et la pulpe non fibreuse; parsemer sur les sardines.
Répartir le mirin et la sauce soja sur les sardines. Couvrir d’une fine couche d’huile d’olive.

Cuire les soba à l’eau bouillante additionnée de pâte miso.
Passer la boîte sous le grill 5 minutes et déguster avec les soba!

 

 

 

Posté par gbogaert à 14:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,