01 septembre 2017

Hamburger italien

ItalianBurger-4-2

Rien de meilleur qu’un hamburger maison! Celui-ci est d’une gourmandise absolue, décliné sur le thème de l’Italie avec cette délicieuse burrata (une mozzarella au coeur crémeux) que mon amie Anusch m’avait ramené du marché du Rialto! Avec ça, une belle tranche d’aubergine confite à l’huile d’olive, des tomates-cerises confites, et du boeuf bio assaisonné de tomates et roquette… dans un ‘bun’ maison c’est juste énooooorme!

Ingrédients (pour 4 personnes):
400g de boeuf haché bio
20 feuilles de roquette, équeutées
1/2 petit oignon
1 jaune d’oeuf
10 pétales de tomates confites (
Sud’n’sol chez Delhaize pour moi)
10-15 tomates-cerises
1 aubergine
1 belle boule de burrata
2 càs
mayonnaise à la truffe ou mayonnaise maison additionnée d’une càc d’huile de truffe.
Optionnel: feuilles de radicchio treviso

Huile d’olive
Sel, poivre

Pour les petits pains à hamburger “bun’s” (6 pains):
125g farine complète
125g farine blanche
14cl de lait tiède
50g de beurre mou
1 jaune d’oeuf
10g de levure fraiche
1 càc de sel
1 càs de sucre
Graines de sésame et de courge.

ItalianBurger-1 BunsTer-2

Préparation:
Préparer les bun’s:
Diluer la levure fraiche dans le lait tiède.
Mettre les deux farines dans un récipient ou le bol du batteur, avec le sucre, le beurre fondu (ou ramolli), et le jaune d'oeuf. Ajouter le lait et incorporer. Ajouter le sel et pétrir 10 min.
Ajouter 1 càs de graines de sésame.
Faire une boule avec la pâte (fariner, la pâte sera assez collante)
Faire des pâtons de 35-40g. Bouler les pâtons et les poser sur une plaque farinée, bien espacés.
Enduire les pâtons d’un peu d’eau au pinceau et poser quelques graines (sésame, courge,…). Aplatir un peu les pâtons pour leur donner la forme de pains à burgers.
Poser un linge propre sur les pâtons, et laisser lever 1h30.
Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante).
Cuire 10 minutes à 180°.

Préparer les hamburgers:
Emincer finement l’oignon, faire fondre à la poêle dans 1 càs d’huile d’olive.
Emincer une dizaine de feuilles de roquette. Hacher les tomates confites.
Mélanger le boeuf haché avec la roquette, l’oignon, les tomates confites hachées, et le jaune d’oeuf. Bien mélanger, saler, poivrer.
Former quatre burgers de +/- 10cm de diamètre, à la main ou à l’aide d’un cercle emporte-pièce.
Juste avant de monter les burgers, cuire 2 minutes sur chaque face (ou plus pour des hamburgers ‘bien cuits’) à la poêle dans un filet d’huile d’olive.

Faire confire les tomates-cerises: Poser les tomates sur une plaque recouverte de papier cuisson. Saupoudrer de sel, poivre, sucre. Enfourner pour 90 à 120 minutes à 120° (chaleur tournante).

Couper l’aubergine en tranches épaisses (2cm). Les faire cuire dans une poêle avec une bonne quantité d’huile d’olive, sur les deux faces, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Saler et poivrer.
Note: pour limiter l’apport en huile, on peut pré-cuire les tranches au micro-ondes (couvert) et terminer la cuisson à la poêle avec un peu d’huile ;-)

Monter les burgers: Couper les pains en deux, les toaster quelques minutes au four, tartiner de mayonnaise à la truffe; poser sur la base un burger, une tranche d’aubergine, 1/4 de burrata coulante, roquette, radicchio et tomates cerises. Un tour de moulin à poivre et à table!

ItalianBurger-2 ItalianBurger-4



05 août 2017

Soupe crue-chaude au curry vert - Vitamix

Soupe-crue-coco-curry-vitamix-32

Aujourd’hui je vais te parler du blender que Vitamix m’a offert pour équiper ma cuisine! Il y a des cadeaux qui ne se refusent pas, surtout après avoir pu jauger la qualité du produit lors d’un chouette petit atelier culinaire où j’en ai appris plus sur le Vitamix, et où j’avais été bluffé en particulier, outre par la puissance et la robustesse de l’engin, par la possibilité d’y réaliser des crèmes de fruits glacées ‘minutes’ et des soupes ‘crues mais chaudes’ tout aussi rapidement…

20170728_134106  20170728_152015  20170728_140718  20170728_135713
Vitamix est une société américaine et familiale. Née en 1921, elle ne produit qu’un unique ustensile de cuisine: un blender robuste et puissant (décliné en quelques modèles), fabriqué dans les usines de l’Oregon.

Logo_RGB

La particularité du Vitamix, et sa grande force sur ses concurrents, c’est sa très grande robustesse et la puissance de son moteur. Qu’on mesure déjà par le poids du bloc-moteur et l’apparente robustesse de la machine! Une puissance et une vitesse de rotation impressionnante à vide (près de 400km/h pour 37,000 rpm), qui se maintient lors de la coupe. Une autre caractéristique du Vitamix est que ses lames ne sont pas aiguisées! Dingue non?! Et pourtant, couplé à à une vitesse de rotation élevée, le bord d’attaque plat de la lame permet un ‘éclatement’ des matières mixées plus efficace et régulier. La structure du bol en plastique Tritan ‘propre’ et incassable ajoute la touche finale à la performance de l’engin, assurant une circulation optimale et régulière des aliments mixés, et créant le fameux ‘vortex’ illustré dans le logo de la marque.

20170728_144758  20170728_144811  20170728_150053  20170728_150224

Bon, et en pratique? Impressionnant! Vraiment! On y réalise très facilement des smoothies, des pesto, des ‘laits’ de noix, on y moud ses céréales en farine (de riz, de pois chiches,…); jus, soupes, pâtes, purées, panades, beurres d’oléagineux,… rien ne lui fait peur! On trouve sur la chaîne Youtube une longue sélection de recettes et idée de réalisations culinaires.

En replissant la cuve de fruits congelés ou de glaçons et fruits, on obtient en deux minutes une crème de fruits glacée sans matières grasses et éventuellement sans sucre, minutes! Bluffant!
Mais pas autant que cette soupe réalisée à base de légumes crus, épices, et liquide tempéré: en mixant plus de quatre minutes le mélange chauffe par friction et on obtient une soupe de légumes crus chauffée à la parfaite température de dégustation!

C’est cette dernière recette qui m’avait impressionné lors de la démonstration du Vitamix, et la première que j’ai voulu réaliser au déballage de la machine: soupe crue-chaude aux légumes, coco et curry vert.

Et si d’aventure tu voulais te laisser tenter, Vitamix t’offre 10% de réduction sur leur store online (theblender.be) avec le code COOKNROLL ;-)

Ingrédients:
400ml de lait de coco
100ml de ‘lait’ d’amandes
2 belles tomates bien mûres
100g de chou pointu
2 cm de gingembre
1/3 de bâton de citronnelles (partie charnue)
1 cube de bouillon de légumes bio
1/2 càc de sel
1/2 càs de nuoc mam
1 càs de pâte de curry vert
Coriandre (optionnel)

Préparation:
Soupe-crue-coco-curry-vitamix-3  Soupe-crue-coco-curry-vitamix-11  Soupe-crue-coco-curry-vitamix-16  Soupe-crue-coco-curry-vitamix-21
Disposer tous les ingrédients dans le Vitamix. Fermer le couvercle et mixer en augmentant la vitesse progressivement au maximum. Laisser tourner 5 minutes environ. Voilà!
Rectifier l’assaisonnement et déguster sans attendre!

Soupe-crue-coco-curry-vitamix-29  Soupe-crue-coco-curry-vitamix-41

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
16 février 2017

Rice Crispies Treats

RiceCrispiesTreats-12-2

Voilà une petite douceur bien américaine, que j’ai découverte lors de mes études; je n’y avais plus goûté depuis, et me suis dit que mon ket (que j’initie subtilement à l’addiction au peanut butter) aimerait les goûter. Bingo, évidemment, ces bouchées sont irrésistible avec leur goût de cacahuètes et de beurre sucré, leur croustillant et leur légèreté toute relative!
Temps de préparation: 10 minutes chrono! Pourquoi s’en priver?!

Note: j’utilise du Mycryo, un beurre de cacao séché et pulvérisé, pour faciliter le tempérage du chocolat, lui-même optionnel. On peut aussi tempérer en respectant la courbe de température classique du chocolat noir (ou lait): faire fondre à 40° maximum, refroidir à 28°, chauffer à 31-32° pour travailler (chocolat au lait: 40-27-30°).

Ingrédients:
1 càs de beurre
120g de marshmallow
70g de peanut butter (creamy ou crunchy, mais américain!)
100g de rice crispies (en bio c’est bien)
150g de chocolat noir (ou lait)
1,5g de Mycryo

Préparation:
Faire fondre le beurre dans une casserole, à feu doux.
Ajouter les marshmallow et remuer constamment sur feu doux jusqu'à ce que tous les marshmallow soient fondus.
Ajouter le peanut butter hors du feu. Mélanger jusqu'à ce qu'il soit parfaitement incorporé à la crème de marshmallow.

RiceCrispiesTreats-1   RiceCrispiesTreats-2   RiceCrispiesTreats-3   RiceCrispiesTreats-4
RiceCrispiesTreats-5   RiceCrispiesTreats-6   RiceCrispiesTreats-7   RiceCrispiesTreats-8

Verser les Rice Crispies en une fois et mélanger sans attendre pour enrober chaque grain, en veillant à ne pas les casser.
Couler le mélange encore chaud dans un cadre ou un plat carré chemisé d'environ 20*15cm.
Faire prendre au frais 30 minutes.
Découper des barres d'environ 3*6cm.

Faire fondre le chocolat coupé en morceaux, au bain-marie, et le porter à 40°. Bien mélanger et lisser, sortir le chocolat du bain marie.
Laisser le chocolat revenir à 35°. Ajouter le Mycryo et bien mélanger.
Lorsque le mélange atteint 31°, tremper les barres de Rice Crispies Treats dans le chocolat pour les enrober à moitié. Égoutter et faire prendre au frais.

RiceCrispiesTreats-9   RiceCrispiesTreats-10   RiceCrispiesTreats-12   RiceCrispiesTreats-14

Déguster. Résister. En reprendre un petit, le dernier…

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 04:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 janvier 2017

Corn dogs

CornDogs-21-2

J’ai découvert les corn dogs au Horton Plaza de San Diego, chez Hot Dog on a Stick, il y a… 20 ans! Je n’en ai jamais remangé, et pourtant le souvenir de ces saucisses de Frankfort emprisonnées dans une pâte au maïs légèrement sucrée me hantait! Il fallait donc que je m’essaie à réaliser cette junk food délicieuse et réconfortante, d’autant que la recette est simplissime! Je prévois déjà d’en réaliser en version ‘mini’ pour un prochain plateau télé!

Ingrédients (pour 8 corn dogs):
4 saucisses de Frankfort  (bio et avec du goût tant qu'à faire)
170g de farine de maïs (on trouve facilement la
Harina Pan en grands SM ou épiceries sud américaines)
100g de farine de blanche bio
40g de sucre
3 càc de bicarbonate (ou levure chimique)
1 oeuf de ferme
270ml de lait entier
1/2 càc de sel
Poivre
Huile de friture
Ketchup, salsa, moutarde douce, sauce pimentée, relish, etc… pour servir

Préparation:
Mélanger les farines, le sucre, le sel, et quelques tours de moulin à poivre.
Ajouter l’oeuf et le lait et incorporer au fouet de façon à former une pâte épaisse. Verser cette pâte dans un récipient haut et étroit (un verre à long drink par exemple).
Préchauffer l’huile à 180°.

CornDogs-3  CornDogs-9  CornDogs-6  CornDogs-12
Sécher les saucisses avec du papier absorbant (on peut aussi les frotter avec de la fécule de pomme de terre), pour faciliter l’accrochage de la pâte. Les couper en deux (ou pas, en fonction de leur longueur) et les enfiler sur une brochette.
Tremper les saucisses verticalement dans le récipient de pâte, de façon à les enrober sur toute la surface d’une couche épaisse (disons 3-4mm).

Plonger les saucisses dans l’huile chaude et cuire 4-5 minutes jusqu’à ce que le corn dog soit bien doré et que la pâte soit cuite sur toute son épaisseur.

Servir avec une sauce tex-mex ou plus simplement moutarde et ketchup!

 CornDogs-18  CornDogs-21

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
18 décembre 2016

Pancakes au sirop d'érable

Pancake-8

Appele-moi Super-Papa! Un dimanche matin pluvieux, mon ket a une envie urgent de pancakes.... Et hop, après quelques expérimentations sur les recettes du Net, je lui (et te) propose ces crêpes épaisses, moelleuses, si réconfortantes avec un filet (un ruisseau?) de sirop d’érable et une belle noix de beurre fondant sur les pancakes encore chauds... Yummy!

Ingrédients:
200g farine blanche bio
50g sucre
1 pincée de sel
1/2 sachet Baking Powder (levure chimique)
1 oeuf
30g beurre fondu
170g lait demi-écrémé ou entier
Huile de cuisson
Sirop d’érable et beurre pour le service

Préparation:
Mélanger les ingrédients secs dans un cul-de-poule (farine, sucre, sel, levure.
Verser le beurre fondu et l’œuf et incorporer au fouet
Verser le lait en 4-5 fois en incorporant au fouet la farine petit à petit.
Laisser reposer la pâte couvert pendant 30 minutes (15 si vous êtes pressés comme moi!).

Pancake-1  Pancake-2  Pancake-3  Pancake-4

Dans une grande poêle à crêpes, verser un filet d’huile de cuisson et un morceau de beurre. Eponger et étaler avec un papier absorbant.
Verser une belle cuillère à soupe de pâte et l’étaler en cercle épais avec le dos de la cuiller.
Cuire deux minutes sur chaque face environ, à feu moyen.

Réserver au four chaud (80°). Servir avec du sirop d’érable et une noix de beurre.

Pancake-5  Pancake-7

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

Posté par gbogaert à 08:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

08 octobre 2014

Cookies chocolat, fleur de sel et cœur caramel

CookiesCaramelSelBis-53

Une recette de cookies que mon ket et moi avions découvert lors d’un atelier culinaire en ligne (voir ici), et que nous avons refait ce weekend pour la fête de l’école. Faciles à réaliser, cette fois avec des caramels au beurre salé, ces cookies bien chocolatés fondent en bouche et sont carrément irrésistibles!

Ingrédients (pour 15-20 cookies):
110g de beurre doux 
350g de cassonade brune
55g de poudre de cacao
2 œufs bio
1/2 càc de fleur de sel
1 càc de levure chimique (ou bicarbonate de soude bio) 
260g de farine de froment (T45)
100g de chocolat noir concassé haché grossièrement
8-10 caramels au beurre salé

Préparation:
Préchauffer le four à 150° (chaleur tournante).
Couper les caramels en deux.

Faire fondre le beurre sans bouillir.
Verser le beurre fondu sur la cassonade. Bien mélanger.
Laisser refroidir le mélange (ou le transvaser dans un récipient froid) et ajouter les deux œufs, un à un, en les incorporant au mélange. Cette opération et les suivantes peuvent s’effectuer à la main ou… au robot (feuille plate) ;-)
Ajouter la poudre de cacao et bien incorporer au mélange.
Ajouter ensuite la fleur de sel, la levure et la farine. Bien incorporer jusqu’à obtenir une pâte épaisse et homogène.

Hacher le chocolat en morceaux grossiers. Les incorporer à la pâte.

CookiesCaramelSelBis-1   CookiesCaramelSelBis-7   CookiesCaramelSelBis-9
CookiesCaramelSelBis-5   CookiesCaramelSelBis-11   CookiesCaramelSelBis-14

Former des boules de la taille d’une grosse noix (c’est plus facile avec des gants ou les doigts légèrement humides) et les poser bien espacées sur une plaque à four chemisée de papier cuisson ou sur un Silpat.
Enfoncer le pouce au centre de chaque noix de pâte de façon à former un creux. Déposer un demi-caramel dans ce creux. Couvrir d’un disque de pâte de 0,5cm et sceller de façon à ce que le caramel ne s’écoule pas en cuisant.

Une autre méthode, plus rapide mais plus délicate pour les enfants, consiste à former une boule dans la main, y enfoncer un demi-caramel, reformer la boulle d’une main, la poser sur la plaque et l’aplatir, tout en veillant à ce que le caramel se trouve plus ou moins au milieu du cercle de pâte ainsi formé.

CookiesCaramelSelBis-25   CookiesCaramelSelBis-35   CookiesCaramelSelBis-36
CookiesCaramelSelBis-37   CookiesCaramelSelBis-40   CookiesCaramelSelBis-43

Saupoudrer les cookies de quelques grains de fleur de sel.
Enfourner pour 12 à 14 minutes à 150°. Laisser refroidir 2 minutes. On doit à ce moment pouvoir décoller le cookie avec une spatule sans qu’il ne se déchire (si c’est le cas, remettre à cuire 3 minutes).

Faire refroidir sur une grille. Déguster!
CookiesCaramelSelBis-46   CookiesCaramelSelBis-49   CookiesCaramelSelBis-55

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

 

Posté par gbogaert à 11:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
26 septembre 2014

Bacon au praliné de noix de pécan

BaconPraline-6-2

Cette recette me trottait dans la tête depuis un bon moment… quelques recettes de desserts au bacon et mes discussions gourmandes avec Hubert m’avaient donné envie de mélanger sucre et gras de cette façon ultra-gourmande… j’ai profité d’un brunch avec quelques amis ouverts aux découvertes gastronomiques (!) pour tester cette recette improbable et… c’est un régal évidemment!

Ingrédients:
Lard pas trop gras, tranché fin et non fumé
50g de sucre de canne non raffiné
70g de noix de pécan (j’essaierais bien avec des noisettes aussi!)

Préparation:
Torréfier les noix quelques minutes dans une poêle à sec. Laisser refroidir.
Mixer finement les noix avec le sucre.
Enduire les tranches de lard de cette poudre, sur les deux faces.

BaconPraline-1   BaconPraline-2   BaconPraline-3

Disposer les tranches de lard sur une plaque à four et faire dorer sous le grill en surveillant de près pour ne pas les bruler. Retourner les tranches et faire brièvement griller la seconde face.

Laisser tiédir à température ambiante. Fermer les yeux et fondre de plaisir…..

BaconPraline-4   BaconPraline-6

Posté par gbogaert à 09:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
02 juin 2014

Bagels poulet grillé houmous

BagelPouletHoumous-10-2

Voilà un plat que j’ai réalisé pour un défi lancé par Washington Square Bagel, un petit resto à deux pas du Châtelain qui se spécialise dans ces délicieux sandwich.
Et cette semaine ma recette est mise à l’honneur chez Washington Square Bagel, vous pouvez donc aller y déguster ce bagel… Sinon comme je suis super sympas je vous donne la recette évidemment, y compris la réalisation du petit pain qui est assez originale puisqu’il est traditionnellement bouilli avant d’être cuit au four! La recette que j’utilise est
celle de Hervé Cuisine, à peine modifiée et juste parfaite: moelleux, résistant sous la dent sans être caoutchouteux, excellent tenue dans le temps, top!
Bref voilà, à la maison ou chez Washington Square Bagel, je vous recommande ce sandwich aux saveurs méditerranéennes!

Ingrédients (pour 4 bagels):
4 bagels (recette ci-dessous)
200g de filet de poulet
1 petite botte de roquette
50g de pignons de pin
12 quartiers de tomates confites, marinées à l’huile (
recette ici)
12 feuilles de coriandre

Pour le houmous:
1 boite de pois chiches (400g total, 240g net égouttés)
80ml de jus de conservation des pois chiche
1 citron jaune
1 càs bombée de tahini (pâte de sésame)
2-3 pincées de sel
1 gousse d’aïl confit à l’huile (ou 1/4 gousse fraîche et 1 càc d’huile d’olive)

Préparation:
Faire dorer les pignons dans une poêle, à sec.
Assaisonner les filets de poulet. Les cuire dans une poêle épaisse très chaude à dimension avec un filet d’huile d’olive: saisir une face jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée, saisir la seconde face, couvrir, couper le feu et laisser reposer (cuire) 15 minutes. Vérifier l’appoint de cuisson.

Préparer le houmous: mixer les pois chiche égouttés avec l’ail. Ajouter le jus de citron, le tahini, sel et poivre. Mixer finement en ajoutant le jus des pois chiche petit à petit jusqu’à obtenir une consistance crémeuse et aérée. Eventuellement ajouter encore un file d’huile de sésame vierge.

Monter les bagels: tartiner de la base d’une couche généreuse de houmous. Poser des tranches de filet de poulet grillé. disposer trois quartiers de tomates confites, trois feuille de coriandre, saupoudrer de pignons, sel, poivre, et terminer par quelques feuilles de roquette.

 

BagelPouletHoumous-3   BagelPouletHoumous-10

 

Les bagels

Bagels-23

Ingrédients (pour une douzaine):
550g de farine
350ml d’eau tiède
1 sachet de levure de boulanger déshydratée
3 càc de sucre
2 càc de sel
2 càs d’huile neutre (pépins de raisins par exemple)
2 càs de miel
Graines, oignon frit, sésame, cumin, pavot, etc…

Préparation:
Mélanger la levure avec le sucre et l’eau, fouetter pour bien dissoudre la levure, laisser reposer quelques minutes.
Mettre farine et sel dans un cul de poule ou le bol du robot; ajouter l’huile, le miel et la levure délayée et mélanger. Pétrir 10 minutes.
Poser un linge humide sur le bol et laisser pousser une heure au chaud et à l’abri des courants d’air (four à 40° c’est parfait!).
Pétrir la pâte pour la dégazer, et former des pâtons de 80 à 100g. Bouler les pâtons et fariner un peu.

Bagels-1   Bagels-4   Bagels-6
Avec le doigt, percer un trou au centre du pâton et l’élargir sur 5cm en faisant tourner la pâte autour du doigt.
Poser les pâtons sur une plaque, couvrir d’un linge humide et laisser pousser 15-20 minutes.

Faire chauffer une grande quantité d’eau dans une casserole. Préchauffer le four à 240°.
Cuire les bagel dans l’eau deux par deux (ou plus si la casserole est grande), une minute sur chaque face (les bagels vont flotter sur l’eau bouillante).
Sortir les bagels de l’eau avec une écumoire et les poser sur une grille. Saupoudrer la face supérieure de graines ou oignons grillés. Appuyer un peu pour les faire bien adhérer.

Bagels-11   Bagels-14   Bagels-18

Cuire les bagel au four à 240° (chaleur tournante) environ 10 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

Laisser refroidir sur une grille et garnir de vos ingrédients préférés!

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

 

 

Posté par gbogaert à 20:39 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
23 mars 2014

Ribs caramélisés sauce barbecue

BBQ-LaJoya-8-2

Barbecook m’a demandé de tester son barbecue de table Joya, et de leur faire part de mes impressions… pour la mi-mars!!! Vous retrouverez plus d’infos sur le blog du Joya d’ici quelques semaines ;-)
Ce barbecue est portable et donc facile à déplacer en cas d’ondée, mais quand même, mars en Belgique n’est pas la meilleure saison pour faire un barbecue! Sauf cette année! J’ai profité des magnifiques premiers weekend de mars pour étrenner l’engin, et contre toute attente on a même pu déjeuner en terrasse, au soleil!
Bref, une belle occasion de réaliser des ribs et de les accompagner de légumes d’hiver rôtis (je vous en reparlerai)! J’adore les ribs quand la chair se détache sans peine des petits os, et pour cela je tiens du père d’une amie américaine une technique infaillible: faire bouillir les côtes une bonne heure, avant de les enrober de la marinade aigre-douce et de les caraméliser au barbecue. La viande en devient hyper-tendre et facile à déguster; et on y gagne en plus un délicieux bouillon de porc (je vous en reparle bientôt aussi, dans une recette de ramen!).

Ingrédients (pour 4 personnes)
2kg de bouts de côtes de porc
Pour le bouillon:
1 oignon
1 vert de poireaux en tronçons
1 branche de céleri en tronçons
1 bouquet de tiges de persil (au lieu de jeter les tiges, je les conserve en fagots au congélateur pour mes bouillons)
2 carottes en tronçons
2 feuilles de laurier
3 clous de girofle (plantés dans l’oignon)
1 càc d’origan

Pour la sauce BBQ:
1 petit oignon
2cm de gingembre râpé finement
2  petites gousses d’aïl râpées finement
1 càs d’eau
2 càs d’huile d’olive
500g de ketchup
90g de cassonade brune
1/2 càc de sel
1 càs de concentré de tomate
3 càs de moutarde américaine (ou Dijon)
1 càc de pimenton (poudre de piment fumé)
1 càs de sauce Worcestershire
1 càs de vinaigre de vin blanc

Préparation:
Idéalement la veille, mettre les ingrédients du bouillon avec les bouts de côtes lavés à l’eau claire, dans une grande casserole, après avoir pris soin de retirer la fine membrane qui couvre un côté des côtes.
Couvrir d’eau et porter à frémissement.
Cuire sous le point d’ébullition pendant environ une heure. La chair doit être tendre et se détacher sans difficulté des os.

Refroidir les côtes, les sécher avec un papier absorbant.

Ribs0-1   Ribs1-1   Ribs0-4   Ribs1-4

[Le bouillon peut encore cuire quelques heures à feu doux, avant d’être filtré, dégraissé, et congelé, ou embouteillé dans des récipients en verre qui auront été stérilisés 15 minutes au four à 150° par exemple]

Préparer la sauce BBQ: dans une petite casserole, faire fondre l’oignon émincé finement dans l’huile d’olive, avec l’ail et le gingembre râpés. Quand ils commencent à colorer, ajouter une càs d’eau pour détendre cette pâte.
Ajouter tous les autres ingrédients de la sauce. Mixer finement et cuire à feu doux une vingtaine de minutes.

Mettre les côtes dans la sauce, bien les enrober, et laisser mariner quelques heures, idéalement une nuit au frais.

Le lendemain, débarrasser les côtes de l’excédent de sauce. Préchauffer le four à 180°. Poser les côtes sur une grille disposée sur une plaque à four avec un fond d’eau. Enfourner pour 20 minutes en retournant à mi-cuisson.

Terminer la cuisson des ribs sous le gril du four ou au BBQ après les avoir légèrement saupoudrés de sucre de canne blond, en faisant caraméliser les deux faces.

Servir avec la sauce BBQ réchauffée et éventuellement détendue avec un peu de crème aigre ou de yaourt.

BBQ-LaJoya-8  BBQ-LaJoya-33

 

 

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

 

Posté par gbogaert à 10:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
14 janvier 2014

Wraps à la Red Coleslaw

WrapsRedColeslaw-9

J’ai gouté des wraps au poulet grillé et coleslaw chez Green Attitude et je trouvais l’idée simple, saine et savoureuse. En voilà une version avec de la “red coleslaw”, la célèbre salade US revisitée au chou rouge, carottes violettes, et cette délicieuse recette de sauce ramenée du Laos!

La red coleslaw peut bien entendu être servie comme accompagnement d’autres préparations, avec des burgers ou poulet frit US notamment, et est encore meilleure après une nuit au frigo ;-)

Ingrédients (pour 8 wraps):
8 wraps (flour tortillas)
1/3 gros chou rouge
6 carottes mauves (ou classiques)
100g de maïs (optionnel)
1 poignée de raisins secs bruns
50g de noix de pecan (ou noix classiques)

Pour la sauce:
2 jaunes d’œuf
2 càs de vinaigre de riz (alt. vinaigre de vin blanc)
2 càs d’huile d’arachide
1 càs de sucre blond
1/4 càc de sel
1/4 càc de poivre blanc

4 cuisses de poulet fermier, désossées.

Préparation:
Emincer le chou en tranchant de fines lamelles, puis les recouper dans la largeur.
Râper les carottes épluchées.
Faire tremper les raisin dans de l’eau tiède 30 minutes, puis les égoutter.
Hacher les noix de pecan.

WrapsRedColeslaw-2 WrapsRedColeslaw-3 WrapsRedColeslaw-4

Réaliser la sauce en mixant longuement tous les ingrédients.
Mélanger le chou, carottes, maïs, raisins secs, noix et sauce. Rectifier l’assaisonnement (sel et poivre noir). Réserver.

Cuire le poulet: faire chauffer 2 càs d’huile d’olive dans une poêle épaisse. Saler et poivrer le poulet, poser dans la poêle et faire dorer sur les deux faces quelques minutes. Couper le feu et couvrir. Laisser cuire à couvert 10-15 minutes.

Monter simplement les wraps en les couvrant de red coleslaw et fines lamelles de poulet; rouler serré!

WrapsRedColeslaw-5 WrapsRedColeslaw-10

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

 

 

 

 

 

Posté par gbogaert à 14:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,