03 août 2017

Banh Mi végétarien à la patate douce

 BanhMiPatateDouce-26

Je suis raide-dingue de banh mi, ce sandwich vietnamien composé de baguette fourrée de viande grillée, légumes marinés, salade, herbes fraiches dont le vietnamiens sont si friands, et une combinaison irrésistible de mayonnaise, sauce hoi sin et piments! La baguette a été importée au Vietnam par les Français lors de la colonisation, et on la retrouve sur tous les marchés, en version très peu salée par contre, ce qui peut paraitre un peu fade à notre palais! Mais ce sandwich bien relevé, et rafraichi d’herbes et de salade y est juste irrésistible!
J’ai découvert chez
Peck47 à Bruxelles une version végétarienne du sandwich (je vous en parle sur Yelp.be), à la patate douce fondante et lamelles de carottes croquantes… une combinaison absolument magnifique que je ne me lasse pas de déguster dans ce chouette petit resto du centre de Bruxelles… et que j’ai bien entendu voulu refaire à la maison, avec pas mal de succès! Voilà ma recette.

Ingrédients (par sandwich):
1/3 baguette, 1 petit pain aux céréales, ou comme chez Peck47 1/2 ciabatta toastée
1 petite patate douce par sandwich
1 carotte
4-5 petites feuilles de salade
2 branches de coriandre
2 càc de mayonnaise
2 càc de sauce Hoi Sin
1 càc de vinaigre de riz (optionnel)
1 trait de sauce Srirasha (piquante - optionnel)
Sel, poivre

Préparation:
Faire cuire les patates douce au four, environ 1h à 140° jusqu’à ce que les patates soient cuites (une lame de couteau les transperce sans difficulté) mais encore suffisamment fermes pour être coupées en tranches. Laisser refroidir à température ambiante, peler (la peau se détache très facilement après cuisson), et couper en tranches de 5mm.

BanhMiPatateDouce-3   BanhMiPatateDouce-6   BanhMiPatateDouce-8   BanhMiPatateDouce-12

Peler les carottes et tailler en longues bandes avec un économe. Compter 1/2 carotte par sandwich. Mélanger les bandes de carotte au vinaigre de riz. Réserver.

Monter le sandwich: trancher la baguette en deux dans la longueur; enlever l’excès de mie.
Poser quelques traits de mayonnaise et sauce Hoi Sin sur les deux faces. Ajouter de la sauce srirasha selon goût.
Poser les feuilles de salade, les tranches de patates douces, les carottes, la coriandre, saler et poivrer.
Voilà!

BanhMiPatateDouce-22

Je propose cette recette au Défi Légumes exotiques - catégorie Vietnam

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

 

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

05 février 2017

Gua Bao - Pork buns comme chez Umamido

PorkBuns-10

... Trois and plus tard... Umamido fête sa troisème bougie et l'ouverture imminente de sa cinquième adresse!!! Les pork buns y sont toujours aussi succulents, et l'occasion était rêvée de vous rapppeler cette recette publiée en 2013!
Enjoy :-)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[2013] J’ai découvert ces sandwich à la mode asiatique chez Umamido, un tout nouveau restaurant asiatique à Bruxelles, dont je vous parlais dans ce billet. Les pork buns d’Umamido m’avaient enchanté les papilles, et je n’avais depuis cette découverte plus qu’une idée en tête: refaire ces buns à la maison! Check! Je connaissais déjà cette pâte légèrement sucrée et cuite à la vapeur, utilisée dans les Banh Bao dont je raffole. Il ne me restait plus qu’à cuire de belles tranches de lard au four, suffisamment longtemps et à température modérée pour le rendre fondant et légèrement caramélisé… un délice.
Voilà donc une version de sandwich très originale et pleine de saveur asiatiques!

Ingrédients (pour environ 8 buns):
8 tranches de lard de ferme, de 1cm d’épaisseur
1 càs de vinaigre de riz
2 càs de Mirin
2 càs de sauce soja
1 concombre
3 jeunes oignons
Sauce sweet chili
Sauce Hoi Sin
Pour les buns vapeur:
400g de farine à Banh Bao (en épicerie asiatique)
1 sachet de levure sèche (fournie en général avec la farine à Banh Bao)
200ml de lait
90g de sucre en poudre
1 càs de graisse de porc ou à défaut huile de sésame (non grillé)
1 càs de vinaigre blanc (facultatif)

Préparation:
Faire mariner les tranches de lard dans le mélange de soja, mirin, et vinaigre de riz, pendant 12 heures au moins.
Bien égoutter les tranches. Les cuire 2 heures dans un four à 130°, couvertes (papier alu par exemple), en les tournant régulièrement.

PorkBuns-1   PorkBuns-2   PorkBuns-3

Couper le concombre en très fines lamelles, arroser de sauce sweet chili, mélanger et laisser mariner.
Emincer finement les jeunes oignons (blanc et vert).

Préparer la pâte: fouetter le sucre, la levure, et le lait jusqu’à parfait dissolution. Laisser reposer 5 minutes.
Faire un puits avec la farine et y verser le liquide. Pétrir (à la main ou au robot) 10 minutes. Ajouter une càs de gras de porc (récupéré par exemple de la cuisson du lard!). Pétrir 10 minutes supplémentaires.
Couvrir le récipient, et laisser pousser la pâte dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’elle double de volume (environ 45 minutes).

Dégazer la pâte et rouler en un boudin de 5cm d’épaisseur. Couper des pâtons de la taille d’une balle de golf. Bouler les pâtons et les laisser pousser sous un linge humide dans un endroit chaud pendant 30 minutes.

PorkBuns-4   PorkBuns-5   PorkBuns-6

Etaler les boules de pâtes en ovales de 10*15cm. Huiler la face supérieure et replier la crêpe en deux sur elle-même. Poser à nouveau sous un linge humide dans un endroit chaud et laisser pousser 20 minutes.

Poser les crêpes de pâte sur des carrés de papier sulfurisé et cuire au au cuit-vapeur ou dans un panier en bambou pendant 13 à 15 minutes, en ayant pris soin d’additionner l’eau d’une càs de vinaigre (pour garder les buns bien blancs).

Monter les buns: répartir un filet de sauce Hoi Sin sur la surface intérieure du bun, poser une tranche de lard (dégraissé), des lamelles de concombre, un peu de sauce sweet chili, et parsemer de jeunes oignons  hachés avant de refermer le bun sur lui-même.

 

PorkBuns-8   PorkBuns-9   PorkBuns-10

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

Banh Bao au canard, pommes et morilles

  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-26-2

On m'a proposé de créer deux recettes à base de pommes Pink Lady; un challenge que je n'ai pas hésité à accepter, d'autant plus que ces recettes doivent respecter les accords définis par un concept qui me tient à cœur: le Foodpairing. La société Foodpairing a eu l'idée originale d'isoler les composants aromatiques des aliments afin d'identifier des correspondances entre aliments aux composants similaires, et dès lors mettre en exergue des accords de goût auxquels nous (et les Chefs renommés qui utilise ce produit) n'aurions pas forcément pensé. Sur le site foodpairing.be on peut sélectionner un produit (choix limité pour la version gratuite) et voir apparaître un arbre peuplé des aliments s'accordant idéalement avec celui-ci.
Pink Lady a eu l'idée de s'associer à Foodpairing afin de mettre en avant les accords de goût avec les saveurs florales, de miel, vanille, rose et épicées de la Pink Lady. On retrouve dans cette arborescence l'amande, la mangue, et le café, mais aussi des accords plus improbables avec la moule de bouchot, le crabe, la citronnelle, la baguette, le camembert, ou... la morille.
C'est cette dernière que j'ai voulu mettre à l'honneur - saison oblige - dans la réalisation d'un pain vapeur asiatique garni d'un mélange de canard, dès de pomme à peine cuite, et délicates morilles...

Ingrédients (pour une dizaine de Banh Bao):
160g de magret de canard dégraissé (ferme de la Tour pour moi)
100g de petites morilles
1 pomme Pink Lady - produit offert
2 càs de graisse de canard
3 càs de sauce hoi sin
2 càs de sauce soja
1 càs de sucre de canne
1 càs de vinaigre de riz
1 gousse d’ail hachée finement
2 cm de gingembre haché finement

400g de farine à banh bao (en épicerie asiatique)
1 sachet de levure sèche de boulanger (souvent fourni avec la farine)
200g de lait
30g de sucre semoule
1 càs d’huile de soja ou arachides

Préparation:
Préparer la pâte à banh bao: fouetter le sucre, la levure, et le lait jusqu’à parfait dissolution. Laisser reposer 5 minutes. Faire un puits avec la farine et y verser le liquide. Pétrir (à la main ou au robot) 10 minutes. Ajouter une càs d’huile. Pétrir 10 minutes supplémentaires.
Couvrir le récipient, et laisser pousser la pâte jusqu’à ce qu’elle double de volume (environ 45 minutes), à température ambiante (ou four à max 30°).

 BanhBao_Canard-Pomme-Morille-1  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-2  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-3  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-5

Mélanger la sauce hoi sin, la sauce soja, le sucre, le vinaigre, l’ail et le gingembre hachés finement (ou pressés au presse-ail). Y faire mariner le magret une heures au minimum en veillant à bien l’enrober.

Egoutter (garder la marinade) et saisir le magret à la poêle des deux côtés dans une càs de graisse. Terminer la cuisson au four une dizaine de minutes à 160°. Il doit être rosé. Couper le magret en cubes de 1/2cm maximum.

BanhBao_Canard-Pomme-Morille-8  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-9  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-11  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-12

Faire sauter les champignons à feu vif dans une càs de graisse de canard, quelques minutes. Baisser le feu, mouiller avec 1 càs de marinade, couvrir et cuire encore 5 à 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient cuits.
Peler et découper la pomme Pink Lady en cubes comme le canard. Couper grossièrement les champignons. Mélanger canard, pomme, et morilles avec 3 càs de la marinade du canard, rectifier l’assaisonnement.

Abaisser la pâte au rouleau à 1/2cm et découper des cercles de 10cm, sur un plan de travail fariné.
Abaisser encore chaque cercle pour obtenir une circonférence de +/- 15cm.
Poser une càs de farce au centre. Relever un bord de pâte et commencer à froncer la pâte en pinçant (pour la sceller sur elle-même). Continuer sur toute la circonférence du cercle de pâte. Terminer en fermant la pâte sur elle-même comme une ballottine.
Poser les banh bao sur une plaque farinée. Couvrir de papier film ou d’un linge humide. Laisser pousser 30 minutes dans un endroit chaud.

BanhBao_Canard-Pomme-Morille-15  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-17  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-19  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-22

Cuire les banh bao 20 minutes à la vapeur.

Déguster les banh bao bien chauds, avec un peu de sauce hoi sin.

BanhBao_Canard-Pomme-Morille-25  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-28  BanhBao_Canard-Pomme-Morille-29

Suivez Cook’n’Roll sur facebook25 et instagramlogoonbluebackground370x229

Posté par gbogaert à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

Banh Bao au canard et mangue

 

BanhBaoCanardMangue-60-2

Le banh bao c’est une version vietnamienne du sandwich! Une brioche de pâte cuite à la vapeur et fourrée d’une préparation à base de viande (porc, poulet, canard) épicée, et parfois d’un morceau d’oeuf dur, de saucisse chinoise, … Les variations sont infinies, en sucré comme en salé, et le format permet de le servir tant en plat qu’en en-cas à emporter! Au Vietnam des vendeurs sillonnent les rues avec leurs charrettes fumantes de la vapeur de cuisson des banh bao.

La cuisson vapeur et la présence de sucre et lait dans la pâte donnent à cette dernière une consistance moelleuse, un peu briochée, très goûtue…

Pour ce premier essai j’ai farci mes banh bao de canard à la sauce hoi sin agrémenté de mangue. C’était vraiment excellent, très proche de mes souvenirs d’Asie; je rajouterais volontiers un morceau d’œuf dur la prochaine fois.

Ingrédients (pour 4 personnes - 12 banh bao):
Pour la pâte:
- 400g de farine à banh bao (en épicerie asiatique)
- 1 sachet de levure
- 120g de lait
- 80g d’eau
- 70g de sucre semoule
- 1 càs d’huile

Pour le farce:
- un magret de canard (400-450g)
- 1/2 mangue mure mais pas trop
- 3 càs de sauce hoi sin
- 3 càs de sauce soja
- 2 càs de sucre (de canne ou palme, idéalement)
- 2 càs de vinaigre de riz
- 1 gousse d’ail hachée finement
- 2 cm de gingembre haché finement
- 10 brins de ciboulette (ou ciboulette asiatique, ou le vert de jeunes oignons)
- 1/2 petit oignon
- Poivre

Préparation:
Préparer la pâte: fouetter le sucre, la levure, le lait et l’eau jusqu’à parfait dissolution. Laisser reposer 5 minutes.
Faire un puits avec la farine et y verser le liquide. Pétrir (à la main ou au robot) 10 minutes. Ajouter une càs d’huile. Pétrir 10 minutes supplémentaires.
Couvrir le récipient, et laisser pousser la pâte jusqu’à ce qu’elle double de volume (environ 45 minutes).

Préparer la marinade en mélangeant les deux sauces, le vinaigre, le sucre, l’ail, et le gingembre.
Parer le gras du magret, en n’en laissant qu’une très fine couche.
Enrober le canard de marinade, et laisser reposer deux heures.

BanhBaoCanardMangue-1 BanhBaoCanardMangue-4
Préchauffer le four à 140°. Cuire le canard environ 30 minutes (rosé).
Laisser refroidir et découper en petits cubes.

Couper la mangue en petits cube. Ciseler la ciboulette et émincer finement l’oignon.
Mélanger le canard additionné de 2-3 càs de marinade dégraissée, la mangue, la ciboulette, et l’oignon.
Poivrer. Réserver.

BanhBaoCanardMangue-12 BanhBaoCanardMangue-17

Abaisser la pâte à 1/2cm et découper des cercles de 10cm, sur un plan de travail fariné.

Abaisser encore chaque cercle pour obtenir une circonférence de +/- 15cm.
Poser une càs de farce au centre. Relever un bord de pâte et commencer à froncer la pâte en pinçant (pour la sceller sur elle-même). Continuer sur toute la circonférence du cercle de pâte. Terminer en fermant la pâte sur elle-même comme une ballottine.

BanhBaoCanardMangue-45 BanhBaoCanardMangue-9 BanhBaoCanardMangue-20
BanhBaoCanardMangue-30 BanhBaoCanardMangue-33 BanhBaoCanardMangue-43

Poser les banh bao sur une plaque farinée. Couvrir de papier film. Laisser pousser 30 minutes.

Cuire les banh bao 20 minutes à la vapeur. En cours de cuisson, essuyer l’excédent de vapeur qui se forme sur le couvercle.

Déguster de suite, avec une sauce sweet chili et/ou hoi sin.

 

BanhBaoCanardMangue-60 BanhBaoCanardMangue-63

Posté par gbogaert à 08:29 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
23 août 2016

Sandwich Banh Mi au Pulled Pork

Banh_Mi_Pulled_Pork-18-2

Le ‘Pulled Pork’ est à la mode et les photos qu’on voit circuler sur le Net m’avaient déjà donné l’envie de m’y essayer... avant de déguster un sandwich au porc effiloché chez The Rough Kitchen à Amsterdam.... un vrai délice gourmand, je ne pouvais plus attendre pour me lancer!
Il faut planifier un peu la réalisation de ce plat, qui demande une nuit de marinade et six heures de cuisson au four. Mais le résultat vaut largement l’investissement en temps, et on peut facilement faire une grande quantité de pulled pork en une cuisson, quitte à en congeler une partie!
Je vous reparlerai du premier sandwich que j’ai dégusté avec ce porc effiloché, inspiré de celui de The Rough Kitchen aux Foodhallen d’Amsterdam, mais aujourd’hui c’est un sandwich ‘fusion’ que je veux partager avec vous: un banh mi vietnamien garni de pulled pork made in America... une combinaison incroyablement savoureuse et gourmande!

Ingrédients (Par sandwich):
Un morceau de baguette de 15-20cm
60g de Pulled Pork
2 càc de mayonnaise
2 càc de sauce Hoisin (en épicerie asiatique)
1 càc de sauce Sriracha (optionnel, en épicerie asiatique, très piquant!)
1 petite salade sucrine
4 brins de coriandre
4 petites feuilles de menthe
50g de mélange de crudités

Pour le Pulled Pork (environ 700g):
1,2kg d’épaule de porc ou de rôti au spiringue
1 càs de gros sel de mer
2 càs de sucre fin
10 tours de moulin à poivre

Pour le mélange de crudités (pour +/- 4 sandwich):
200g de carottes rapées
100g de chou rouge fermenté, ou chou blanc ou rouge cru râpé
1 jeune oignon
2 càs de vinaigre de riz (en épicerie asiatique)
1 càs de nuoc mam (sauce poisson, en épicerie asiatique)
1 càs de sucre

Préparation:
Préparer le Pulled Pork, éventuellement plusieurs jours à l’avance:
Masser la viande avec le sel, poivre, et sucre. Mettre une nuit au frigo.
Cuire la viande dans une cocotte ou un plat à gratin, à découvert, au four préchauffé à 120°, pendant 6 heures. Arroser de jus en milieu de cuisson.
Récupérer le jus de cuisson.

Pulled_Pork-1  Pulled_Pork-6  Pulled_Pork-22  Pulled_Pork-26
Laisser refroidir à température ambiante 1/2 heure.
A l’aide de deux fourchettes, effilocher la viande: une fourchette tient la viande pendant que l’autre gratte cette dernière pour en détacher les fibres.
Mouiller avec un peu du jus de cuisson et mélanger.

Banh_Mi_Pulled_Pork-4  Banh_Mi_Pulled_Pork-5  Banh_Mi_Pulled_Pork-9  Banh_Mi_Pulled_Pork-10

Préparer les crudités
: Râper les carottes et le chou si nécessaire, émincer finement l’oignon. Mélanger tous les ingrédients et laisser reposer 1/2 heure si possible.

Monter les sandwich:
Couper la baguette en deux et enlever l’excédent de mie.
Poser un trait de mayonnaise, un autre de sauce Hoisin, et si l’on veut de sauce piquante Srirasha.
Disposer les feuilles de salade. sur le pain. Couvrir de salade de crudités égouttée.
Poser le pulled pork tiède par dessus. Remettre un trait de mayonnaise, un autre de sauce Hoisin.
Terminer avec les herbes (coriandre, menthe), sel, poivre.

Fermer les yeux.......

Banh_Mi_Pulled_Pork-10  Banh_Mi_Pulled_Pork-18
 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 avril 2015

Phở bò comme chez PhoPho

 Pho_Bo-58

Je vous emmène au Vietnam aujourd’hui! Un pays que j’ai adoré visiter, à deux reprises, entre autre pour sa cuisine qui est ma préférée de cette région du globe: fraîche, pleine d’herbes et de légumes frais, légère, parfumée, cuissons courtes et... disponible partout, tout le temps, dans les rues du pays!

C’est d’ailleurs avec une recette de Pho que j’avais initié mon blog! Après une visite chez PhoPho, où j’ai appris quelques petites choses supplémentaires sur l’art du Pho, j’ai voulu refaire (et partager) cette recette délicieuse, cette fois additionnée de girofle, cardamome noire et surtout de cannelle, et cuite trois fois plus longtemps que je n’avais l’habitude de le faire!

GRE_7192  GRE_7193  GRE_7194  GRE_7222

PhoPho?! Drôle de nom pour ces deux petits restos qu’on pourrait qualifier de fast-food vietnamiens! Le premier a ouvert à deux pas de l’église Saint Boniface il y a plus de deux ans, le second a suivi le succès de son grand frère, juste en face de mon bureau, sur le Boulevard Botanique. Van, le sympathique et dynamique maître des lieux nous accueille pour un petit workshop entre blogueurs, et nous parle avec passion de son amour pour la cuisine de son pays natal, et son envie de transmettre à Bruxelles les saveurs de ces soupe-repas typiques. Servies dans les rues de Hanoï à même le trottoir, ces soupes constituées d’un bouillon clair de bœuf très parfumé, de viandes, de nouilles et d’herbes constituent un repas complet et sain. Van les a très légèrement adaptées aux goûts locaux, en enlevant par exemple les abats et bas morceaux traditionnels, ainsi que le glutamate parfois mal toléré. Mais si vous le lui demandez, il se fera un plaisir de vous servir ces ingrédients traditionnels ou d’adapter la quantité de telle ou telle herbe à vos souhaits!

GRE_7209  GRE_7217  GRE_7219  GRE_7224
Soupes, rouleaux de printemps et rouleaux frits sont tous préparés maison, et nous nous y essaierons dans la bonne humeur cet après-midi, guidés par nos hôtes.
Je connaissais et fréquentais déjà les deux
PhoPho, j’y retournerai encore, et la prochaine fois je craquerai pour les desserts également: Van nous a fait goûter un dessert crémeux aux haricots ‘black eyed peas’ sucrés absolument irrésistible!

GRE_7227  GRE_7233  GRE_7244  GRE_7248

Voilà donc ma recette de Pho, apprise chez Mmmmh! il y a bien dix ans, et améliorée ici avec quelques bons conseils de PhoPho! Essayez, vous craquerez pour l’incroyable complexité du parfum de ce ‘simple’ bouillon rafraichi par quelques herbes... un plat qui fait voyager loin!

On trouve très facilement les ingrédients de ce plat en épiceries asiatiques, jetez un œil sur ma liste de bonnes adresses à Bruxelles (ici).

Ingrédients (pour 6 personnes):
450 pâtes de riz (à tremper 1 heure dans de l’eau tiède)
500g filet de boeuf émincé en fines tranches (Rumsteack)
1 oignon émincé très finement
2 jeunes oignons, en tronçons
10 tiges de coriandre longue (encore appelée Eryngium foetidum, coriandre chinoise, panicaut fétide, culantro)
1/2 bouquet de coriandre (asiatique c’est mieux)
300g germes de soja (en réalité, des germes de haricots mungo)
1 citron vert en 6 quartiers
1/2 bouquet de basilic Thaï
2 piments rouges (oiseau) émincés
Sauce Hoi Sin, Sauce au piments
Poivre
Facultatif : crevettes, poulet cuit en fines tranches, boulettes de viande...

Pour le bouillon :
6l eau
1kg os à moelle de boeuf bien lavés à l’eau courante
500-600g jarret de boeuf
3 oignons
8cm de racine de gingembre
4 pièces d’anis étoilé
1 càs graines de coriandre
15 clous de girofle
1 petit bâton de cannelle
2 cardamomes noires
1/2 càs de grains de poivre
2 càs gros sel
4 càs nuoc mâm
2 càs sucre

Préparation du bouillon :
Dans une grande marmite, couvrir les os et le jarret d'eau fraiche et faire bouillir 15 minutes. Vider l’eau, nettoyer la marmite et rincer les viandes à l’eau courante. Cette opération permet de nettoyer les os.
Remettre les os et le jarret dans la marmite avec 6 litres d’eau. Porter à ébullition et cuire une heure à frémissement et à découvert en écumant régulièrement.

 Pho_Bo-10  Pho_Bo-11  Pho_Bo-17  Pho_Bo-19 

Faire griller le gingembre et l’oignon non pelés (au feu du gaz ou au chalumeau), puis les gratter/peler très grossièrement. Piquer un oignon de clous de girofle.
Faire griller à sec à la poêle l’anis étoilé, les graines de coriandre, de cardamome et de poivre, et la cannelle, jusqu’à ce qu’ils dégagent une bonne odeur.
Après une heure de mijotage, ajouter au bouillon l’oignon, le gingembre, le bâton de cannelle, le gros sel, la cardamome noire (écrasée du plat de la main), l’anis étoilé, ainsi que graines de coriandre et de poivre dans une boule à thé.
Laisser mijoter quatre à sept heure de plus, à frémissement, en écumant de temps en temps.

Pho_Bo-6  Pho_Bo-7  Pho_Bo-8  Pho_Bo-20

Sortir la chair du jarret après deux bonnes heure de cuisson; laisser refroidir et émincer.

Après ces 6 bonnes heures de cuisson, ajouter 2 càs de sucre et 3-4 càs de Nuoc Mam au bouillon.
Filtrer le bouillon.
Idéalement, on laissera encore le bouillon reposer une nuit au frais pour pouvoir aisément le dégraisser.
Dans tous les cas, porter le bouillon à ébullition avant de servir.

Pho_Bo-30  Pho_Bo-31  Pho_Bo-33  Pho_Bo-40

Montage :
Porter de l’eau salée à ébullition. Y plonger les nouilles ramollies (30 minutes dans de l’eau chaude) pour les attendrir et les chauffer. Les disposer dans de grands bols de service.
Disposer dans chaque bol les lamelles de jarret et le rumsteak cru.

Pho_Bo-47  Pho_Bo-48  Pho_Bo-51  Pho_Bo-67
Couvrir de bouillon chaud.
Ajouter les herbes, le soja, de fines lamelles d’oignons, de jeunes oignons, du poivre.
Chacun ajoutera ensuite à son goût : jus de citron vert, basilic thaï, piments, sauce Hoi Sin, Nuoc Mam, sauce piments,...

Pho_Bo-67  Pho_Bo-77

Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

 

Posté par gbogaert à 19:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
13 octobre 2014

Salade vietnamienne au poulet

SaladeVietTarget-27-2

Une salade assaisonnée comme un banh mi et présenté en bocal pour le concours de salades au poulet Target! J'avoue que j'ai du me creuser un petit peu pour cuisiner ces filets de poulet cuits et conditionnés en conserve, un peu comme des filets de thon au naturel! Une version en sauce tomate existe, mais je voulais utiliser le produit nature. Blanc de poulet et sel, c'est tout ce qu'on trouve dans la liste des ingrédients! J'ai décidé d'en relever le goût avec une marinade vietnamienne, de le griller rapidement (le poulet est déjà cuit à la vapeur!), et de la servir avec une salade fraîche, de la coriandre, et des légumes marinés aux aromates asiatiques. Et c'est très bon!

Ingrédients (pour 4 personnes):

400g de poulet nature Target - produit offert
100g de salade mêlée
12 branches de coriandre
1 oignon jeune

Pour la marinade du poulet:
1 petite gousse d’ail râpée très finement
1 càs de sauce Hoisin
1/2 càs de sucre
1/2 càc de sel
1 càs de jus de tamarin (ou un trait de jus de citron)
1 càc de sambal oelek (ou autre pâte pimentée)
1 càs de sauce soja

Pour la sauce:
2 càs de mayonnaise
1/2 càs de sauce Hoisin
1 càc de sambal oelek
1 càs de sauce sweet chili

Pour les légumes marinés:
2 carottes
1 petit concombre
2 échalotes
2 càs de nuoc mam (sauce poisson)
50g de sucre fin
1,5 càs de vinaigre blanc
1 càs de sauce aigre-douce
1 càs de sambal oelek
200ml d' eau
1/2 càc de sel

Préparation:
Préparer la marinade en mélangeant tous les ingrédients. Egoutter le poulet, le casser en gros morceaux et faire mariner une heure.
Ensuite, poser sur une plaque et passer 5 bonnes minutes sous le grill du four. Réserver

SaladeVietTarget-2   LegumesAsiat-3SaladeVietTarget-4   SaladeVietTarget-10

Préparer les légumes marinés (une heure ou mieux quelques jours à l’avance!):
Tailler les légumes crus en julienne (éliminer le cœur du concombre). Émincer les échalotes finement.
Porter l’eau à ébullition avec les échalotes, 1,5 càs de vinaigre blanc, 1/2 càc de sel, la sauce aigre douce, le sambal, le nuoc mam, et le sucre.
Retirer du feu lorsque le sucre est dissous. Verser sur les carottes et concombre. Laisser refroidir.

Monter la salade, dans des bocaux larges: poser une couche de légumes marinés, une poignée de salade, disposer une càs de sauce, puis quelques morceaux de poulet.
Terminer avec quelques feuilles de coriandre, lamelles de jeune oignon, encore un peu de sauce.

SaladeVietTarget-21   SaladeVietTarget-22   SaladeVietTarget-27

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 12:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 août 2014

Légumes marinés asiatiques

LegumesAsiat-2-2

Une recette toute simple que l’on pourra appliquer à d’autres légumes tels les radis, courgettes, navets, … pour accompagner une viande grillée asiatique, garnir un banh mi, ou encore accompagner un simple bol de riz japonais!
J’ai coupé mes légumes assez épais à la mandoline, mais on peut également les détailler en fines tranches ou les râper plus finement.

Ingrédients:
2 carottes
1 petit concombre
2 échalotes
2 càs de nuoc mam (sauce poisson)
50g de sucre fin
1,5 càs de vinaigre blanc
1 càs de sauce aigre-douce
1 càs de sambal oelek
200ml d' eau

Préparation:
Tailler les légumes crus en julienne (éliminer le cœur du concombre). Émincer les échalotes finement.
Porter l’eau à ébullition avec les échalotes, 1,5 càs de vinaigre blanc, 1/2 càc de sel, la sauce aigre douce, le sambal, le nuoc mam, et le sucre.
Retirer du feu lorsque le sucre est dissous. Verser sur les carottes et concombre.
Laisser refroidir. Déguster avec une viande grillée, dans un banh mi ou un rouleau de printemps; ou mettre en conserve avec le liquide. Ces légumes se conservent quelques semaines au frigo, dans leur marinade.

LegumesAsiat-2  LegumesAsiat-3  LegumesAsiat-8

 

Retrouver et Likez la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook2[4]

Posté par gbogaert à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 août 2012

Nems frits

Nemfrit-29

Parce que c’est tellement bon roulé dans une feuille de laitue, avec un peu de menthe et une sauce aigre-douce, voilà une recette de nems frits, en fait l’originale que je vous avais déjà présenté en version allégée au four! Ceux-ci sont réalisés avec des feuilles de riz, ramollies, roulées et frites.
C’est assez vite prêt, ça se congèle bien (avant cuisson), et ça se mange sans fin avec une salade de mangues ou papayes vertes, ou comme ici avec des carottes et concombres marinés…

Ingrédients (pour environ 20 nem):
- 350 gr de haché pur porc (ou Porc/Veau et éventuellement une petite boîte de miettes de crabe)
- 350 gr de carottes râpées
- 1 gros oignons râpé
- 100-150 gr de vermicelle (environ 200g après trempage)
- 10 champignons chinois séchés
- 1 œuf
- 3 càs de Nuoc Mam
- 1 pincée de Sel
- 1 càs de sucre
- Poivre
- 20 feuilles de riz
- Un bain d’huile de friture
- Feuilles de laitue tendre
- Feuille de menthe fraîche

Préparation:
Préparer la farce:
Faire tremper les vermicelles et les champignons dans de l'eau tiède; les sortir après minimum 15 mn quand ils seront malléables. Couper les champignons finement et les vermicelles en morceaux de 3-4cm; les mettre dans une terrine.

Ajouter oignons et carottes râpés, chair de crabe (facultatif), haché de porc, œuf battu, sel, nuoc mam, poivre, et sucre.
Bien mélanger et laisser reposer cette farce au frigo quelques heures (idéalement) pour que les arômes se mélangent.

Nemfrit-1

Préparer un récipient large rempli d’eau chaude (pas bouillante). Etaler un linge de cuisine propre sur le plan de travail.
Tremper une feuille de riz dans l’eau tiède quelques secondes; la sortir quand elle commence à se ramollir. Poser la feuille bien à plat sur le linge.

Alors bon, la première fois c’est un peu galère, la feuille colle sur elle-même, se déchire… c’est normal! Mon truc c’est de la laisser tremper juste assez pour qu’elle commence à ramollir mais de la garder suffisamment rigide que pour pouvoir la manipuler (du bout des doigts); elle continuera à ramollir une fois posée sur le linge! Ah, et l’eau doit être bien chaude, mais pas trop de façon à pouvoir y plonger les doigts.

Poser une cuiller à soupe de farce en boudin à la base de la feuille. Rouler un tour (ou pas!), et rabattre les bords vers l’intérieur. Rouler le nem bien serré et réserver.

Nemfrit-6Nemfrit-8Nemfrit-10

Faire frire les nems dans une friteuse ou une casserole d’huile, à 180-190°, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
Egoutter sur un papier absorbant.

Servir avec des feuilles de menthe et laitue dont on se servira pour enrouler le nem, accompagné de la sauce ci-dessous ou d’une sauce aigre-douce, et de salade asiatique.

Nemfrit-14 Nemfrit-28

Sauce d’accompagnement:
Mélanger les ingrédients suivants:
- 125ml eau ,
- 3 càs de sucre,
- 1 petit piment haché
- 3 càs de Nuoc Mam
- En option : un trait de jus de citron, quelques feuilles de coriandre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par gbogaert à 19:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
31 mai 2012

Nems

Nems-14

J’ai réalisé des gyozas en m’inspirant des gyozas aux gambas que je vous proposais il y a quelques temps, mais cette fois en utilisant de la viande hachée comme base de la garniture, et en réduisant quelques peu la liste des ingrédients.

La même farce, juste additionnée de carottes râpées et vermicelles, a fait une garniture parfaite pour ces nems frits! N’hésitez pas à y ajouter encore quelques champignons asiatiques réhydratés et hachés ;-)
Un poil moins ‘light’ que ma précédente recette de
nems au four, mais il faut bien l’avouer, en friture c’est trop, trop bon!!!

Ingrédients (quantités pour une trentaine de nems):
- Une trentaine de feuilles de riz rondes
- 400g haché porc et veau non assaisonné
- 4 grandes feuilles de chou chinois
- 1 oignon
- 1/2 bouquet de coriandre
- 4cm de gingembre frais
- 3 càs de sauce soja
- 1 càs d’huile de sésame
- 1 càs de graines de sésame grillées
- 1 càc de sambal oelek
- 1 càc de pâte d’ail
- 1/2 càc d’huile de sésame piquante japonaise (chili oil)
- 2 carottes
- 100g de vermicelles asiatiques fins
- Huile de friture
- Menthe, laitue, sauce aigre-douce pour le service

Préparation:
Blanchir les feuilles de chou 2 minutes à l’eau bouillante salée. Sécher et couper grossièrement.
Emincer l’oignon très finement. Hacher la coriandre. Râper le gingembre en veillant à récupérer le jus; presser la pulpe entre les doigts pour ne garder que le jus.
Râper les carottes finement.
Faire tremper les vermicelles 15 minutes dans de l’eau tiède. Les couper en tronçons de 3-4cm. Bien égoutter.
Mélanger tous les ingrédients. Goûter cru, ou en cuisant une boulette de farce 30 secondes au micro-ondes. Rectifier l’assaisonnement.

Nems-1Nems-3Nems-8

Remplir une sauteuse d’eau chaude (pas bouillante).
Tremper une feuille de riz dans l’eau. Attendre quelques seconde qu’elle soit ramollie; la sortir délicatement (risque de déchirure) à deux mains pour ne pas qu’elle se colle sur elle même. La poser sur un linge propre.
Poser une càs de farce (prélevée à la cuiller, en longueur, en forme de quenelle, c’est plus facile!) à la base de la feuille. Rouler un tour. Rabattre les deux bords vers l’intérieur. Terminer de rouler. Réserver. Recommencer avec le suivant!

Chauffer un bain d’huile à 180°. Cuire les nems par petites quantités jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Égoutter sur un papier absorbant.

Nems-12         Nems-30

Déguster enroulé dans une feuille de laitue et accompagné d’une feuille de menthe et de sauce aigre-douce ou soja, ou de la sauce décrite dans ma recette de nems au four.