23 septembre 2017

Porto et Douro - Graham's port

Porto-Douro

(...suite...)

La famille Symington, après avoir racheté la marque Graham’s à celle des frères fondateurs de l’enseigne (Willliam et John, en 1970), n’a eu de cesse de faire prospérer l’entreprise familiale dans le respect de valeurs fortes de qualité, de précision, de transmission, et de rigueur. Les cinq membres de la famille qui dirigent l’entreprise sont personnellement en charge de l’exploitation des marques, principalement Graham’s, Dow’s, et Cockburn’s pour le porto, Altano Duro pour le vin. La production viticole se concentre entièrement dans trois régions de la vallée du Douro, caractérisées par des conditions climatiques particulières (influence atlantique pour les blancs à l’ouest, climat beaucoup plus sec et aride pour des rouges puissants de l’est), une culture sur coteaux la plupart du temps dans un sol schisteux obligeant les plants à puiser profondément et concentrer les arômes de leurs fruits.

Symington-Graham-Porto-Douro-44_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-53_thumb[1]

La vallée est splendide. Succession de coteaux découpés par les plantations de vignes en terrasses de pierre, ou d’autres verticales sans paliers, avec le Douro et ses affluents reflétant monts et nuages… le spectacle est grandiose.
On ne se lasse pas durant nos deux jours de visite de l’admirer, de le photographier, de profiter du calme et des ambiances lumineuses changeant au long de la journée.

Symington-Graham-Porto-Douro-73_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-59_thumb[2]  Symington-Graham-Porto-Douro-64_thumb[2]  Symington-Graham-Porto-Douro-62_thumb[2]
C’est certainement une destination que j’aimerai redécouvrir, prendre le temps de longer le fleuve en train, de m’arrêter dans les petits villages qui le bordent, de visiter l’une ou l’autre quinta (domaine vinicole) et découvrir aussi ces petits restos de village entraperçus et qui augurent de plantureux repas de terroir!

Symington-Graham-Porto-Douro-55_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-57_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-102_thumb[3]  Symington-Graham-Porto-Douro-58_thumb[1]

Symington-Graham-Porto-Douro-56_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-76_thumb[3]  Symington-Graham-Porto-Douro-98_thumb[3]  Symington-Graham-Porto-Douro-103_thumb[3]

Pour l’heure c’est la famille Symington qui nous reçoit, dans la magnifique maison d’époque de la Quinta Dos Malvedos.
Le plancher craque, les plafonds sont hauts, les terrasses surplombent la vallée et le fleuve, dans chaque pièce on trouve des objets et décorations évoquant la longue histoire de cette grande maison familiale cossue. Un lieu unique.

Symington-Graham-Porto-Douro-60_thumb[3]  Symington-Graham-Porto-Douro-54_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-1_thumb[5]  Symington-Graham-Porto-Douro-3_thumb[2]

L’été a été particulièrement chaud, les vendanges sont très précoces cette année. Nous somme aux derniers jours d’août et déjà on s’affaire à récolter les premières parcelles. J’ai la chance de pouvoir parcourir le vignoble, assister à la récolte des premiers raisins, leur tri et leur foulage. A noter qu’à part une parcelle toujours foulée à pieds nus pour conserver la tradition et la mémoire de la région, les raisins sont désormais foulés mécaniquement.

Symington-Graham-Porto-Douro-86_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-87_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-103_thumb[4]  Symington-Graham-Porto-Douro-96_thumb

Symington-Graham-Porto-Douro-89_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-90_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-91_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-94_thumb

Les Symington ont pour cela mis au point une machine reproduisant au plus près le foulage lent et délicat des pieds des saisonniers: des ‘pieds’ en silicone souple foulent le raisin en rythme lent et régulier pendant plusieurs heures, extrayant le jus sans malmener les peaux.
Le grain malaxé est ensuite mis au repos, et en fermentation naturelle pendant une à deux journées, avant d’être filtré.

Symington-Graham-Porto-Douro-102_thumb[5]  Symington-Graham-Porto-Douro-105_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-104_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-107_thumb[1]

Symington-Graham-Porto-Douro-106_thumb[2]  Symington-Graham-Porto-Douro-111_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-110_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-95_thumb[2]

Vient alors l’étape cruciale dans la réalisation du porto, celle qui le différenciera d’un vin classique: la fermentation du jus est arrêtée par l’adjonction d’alcool à 77%, issu exclusivement de raisins bien entendu. On obtient dés lors un vin ‘muté’, dont j’apprendrai avec intérêt que le nom ne provient pas d’une quelconque ‘mutation’ mais plutôt de l’arrêt des bruits pétillants de fermentations, mis en sourdine (‘mute’ en anglais) par l’adjonction d’alcool!

Symington-Graham-Porto-Douro-42_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-39_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-22_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-23_thumb

Symington-Graham-Porto-Douro-24_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-25_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-32_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-26_thumb

La suite du processus demandera patience et longueur de temps: après sélection des vins les plus prometteurs et une catégorisation de ceux-ci (déclaration ‘vintage’ par un organise d’Etat pour les meilleurs), les vins sont mélangés, ou pas, et mis à vieillir dans des futs de chêne. Le vieillissement des vins s’effectuera dans le ‘Lodge’ de Porto - de Vila Nova de Gaia pour être précis, sur la berge opposée du Douro.
Les vins y seront chouchoutés, contrôlés, les futs lavés annuellement, le degré d’alcool maintenu entre 18° et 20° par l’adjonction d’alcool distillé, et la production vendue au fur et a mesure de sa maturation en respectant la sacro-sainte règle d’un tiers des stocks maximum mis à la vente par année.

Symington-Graham-Porto-Douro-34_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-43_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-36_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-35_thumb[1]

On trouve dès lors dans les caves du Lodge une impressionnante palette de vins, stockés en foudres, barriques ou bouteilles, les plus âgés datant de la première moitié du siècle dernier.

Symington-Graham-Porto-Douro-2_thumb[4]  Symington-Graham-Porto-Douro-1_thumb[4]  Symington-Graham-Porto-Douro-40_thumb[2]  Symington-Graham-Porto-Douro-41_thumb[2]

Le Lodge peut être visité - sur réservation désormais - et après avoir fait le tour des lieux avec des guides passionnés (vraiment! Et passionnants!) et fiers des produits qu’ils représentent, on peut gagner la salle de dégustation pour prendre le temps de découvrir une sélection des meilleurs portos. Une très agréable expérience qui avait déjà beaucoup plus lors de ma précédent visite.

Symington-Graham-Porto-Douro-48 - Copie_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-47 - Copie_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-49 - Copie_thumb  Symington-Graham-Porto-Douro-122_thumb[1]

Nous gouterons une belle variété de portos Graham’s durant ce séjour, des ruby’s jeunes, fruités et frais aux Tawny vintage plus construits développant des arômes boisés et des notes longues d’amandes, de violette, d’épices, d’agrumes confits… chaque cuvée a ses caractéristique, mais il y a une dégustation qui nous a tous enchantés, celle d’un Graham’s1972 Single Harvest Tawny Port: une cuvée exceptionnelle issue d’une très bonne année, vieillie 45 ans en fût de chêne, un vin complexe dans ses aromes de fruits secs, d’épices, de réglisse, de sucre candy, bien équilibré avec juste ce qu’il faut d’acidité et des tannins soyeux, à déguster en dessert (avec une crème brulée portugaise par exemple) ou juste pour le plaisir en fin de repas, c’est un dessert à lui seul!

Symington-Graham-Porto-Douro-118_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-119_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-125_thumb[1]  Symington-Graham-Porto-Douro-126_thumb[1]

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

 

 

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

19 septembre 2017

Porto et Douro - Vinum at Graham's

Vinum

Après une première visite au Portugal (je t’en parlais ici) et la délicieuse découverte de Porto, sa gastronomie, son célèbre vin muté, et la visite des chais de Graham’s Port, j’étais très impatient de répondre favorablement à l’invitation de la famille Symington - détentrice entre autre des Porto Graham’s et Dow’s et des vins Altano Douro - à découvrir l’ensemble du processus de production du Porto, et en particulier les ‘quintas’, domaines vinicoles bordant la splendide vallée du Douro à l’est de Porto.

De Porto je ne verrai cette fois que le joli paysage de la ville en bord de fleuve, son pont à deux étages surplombant le cours d’eau, offrant un paysage enchanteur depuis la salle et la terrasse de Vinum, le restaurant gastronomique jouxtant le Lodge de Graham’s dans lequel reposent les portos en cours de maturation.

Symington-Graham-Porto-Douro-1  Symington-Graham-Porto-Douro-2  Symington-Graham-Porto-Douro-3  Symington-Graham-Porto-Douro-4

Après un vol un peu chahuté, nous voilà donc attablés dans la magnifique salle claire et lumineuse de Vinum. Décor de blanc et de bois, mais aussi de belles bouteilles du vin maison, d’ustensiles servant à sa préparation, et une vue vitrée sur la cuisine et le grand barbecue du Chef.
Ce dernier nous a composé un menu en porto-pairing de circonstance. Proche de ceux proposés en trois versions au restaurant (Cinq services tarifés €50/€70, €55/€95 et €90 sans/avec une sélection de vins de porto assortis).

Symington-Graham-Porto-Douro-38  Symington-Graham-Porto-Douro-5  Symington-Graham-Porto-Douro-6  Symington-Graham-Porto-Douro-9

Extra Dry White Port & Tonic en guise d’apéritif, garni d’une rondelle de citron vert et de glaçons, c’est un apéritif inattendu et rafraichissant, se mariant parfaitement avec les saveurs iodées et douces des huîtres et d’une salade froide de bacalhau (aaaaah le bacalhau, il m'avait manqué depuis mon précédent séjour!) servis en amuse-bouche. Une idée à retenir, goûté plus tard dans une version Sweet White Port moins convainquante; je referai avec plaisir ce Dry White & Tonic très rafraichissant et bien équilibré!

Symington-Graham-Porto-Douro-7  Symington-Graham-Porto-Douro-8  Symington-Graham-Porto-Douro-14  Symington-Graham-Porto-Douro-15

Le canard est une autre spécialité de la région, et c’est en différentes préparations (séché, rillettes, foie gras) qu’il nous est proposé en entrée pour accompagner un porto 20 ans majestueux dans sa bouteille de service de quatre litres et demi! Un des produits phares de la marque, ce 20 ans paraît peu sucré, présente des arômes longs et fondus d’agrume et d’amandes, qui se marient à merveille avec le gras du canard. Le chef a ajouté à sa salade des oranges dont le jus et la peau brûlée au feu de bois apportent un complément d’acidité et de notes fumées qui complètent à merveille l’accord mets et vins!

Symington-Graham-Porto-Douro-16  Symington-Graham-Porto-Douro-17  Symington-Graham-Porto-Douro-21  Symington-Graham-Porto-Douro-20

Queue de boeuf pour suivre. En cuisson très très lente, 24 heures marinade comprise, nous avouera le chef en fin de service. La viande est succulente, la sauce profonde, la chair se détache sans effort des os à la forme si caractéristiques. Un plat de terroir, simplement efficace, qu’on a plaisir à déguster avec un Six Grapes, le ‘second vin’ de la marque, réalisé avec les mêmes fruits et la même rigueur que ceux déclarés ‘vintage’ et utilisés dans les vins portant cette mention. Ce vin plus jeune, frais, fruité mais rond et doux s’accorde bien avec les saveurs profondes du plat.

Symington-Graham-Porto-Douro-12  Symington-Graham-Porto-Douro-33 Symington-Graham-Porto-Douro-13

Pour terminer cette dégustation, Stilton et charlotte au chocolat et orange, une fin de repas classique et accordée avec un Tawny 1983 pour le premier, un Tawny classique pour le second.

Symington-Graham-Porto-Douro-18  Symington-Graham-Porto-Douro-10  Symington-Graham-Porto-Douro-19  Symington-Graham-Porto-Douro-28

Les accords proposés fonctionnent bien et montrent qu’on peut accorder un repas complet avec la gamme variée des porto Graham’s. L’ensemble reste évidemment très doux, si pas sucré, mais nous avons pris beaucoup de plaisir à cette dégustation et je remettrai volontiers un porto au menu d’un de mes repas en suivant les accords proposés par le chef!

Symington-Graham-Porto-Douro-31  Symington-Graham-Porto-Douro-30  Symington-Graham-Porto-Douro-11  Symington-Graham-Porto-Douro-29

Je reviendrai plus tard sur la visite des chais du Lodge Graham’s qui a suivi notre dégustation, pour l’heure nous nous mettons en route (deux bonnes heures de voiture) pour découvrir la région de la vallée du Douro qui s’étend à l’est de Porto.

(… à suivre …)

 

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

 

 

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
07 août 2017

Donburi avocat-saumon, algues et radis - Pinot Luxembourgeois

Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-15

Tu le sais j’aime ces bols de riz vinaigré qu’on peut garnir de mille façons; et ils sont toujours très appréciés à la maison!
Ce soir, pour accompagner un Pinot Luxembourgeois que Carrefour m’avait fait fait découvrir lors d’une visite des caves de Vinsmoselle (je t’en parle ici), j’ai garni mon donburi de saumon cru, mêlé à de l’avocat dans une petite marinade asiatisante, et accompagné d’une salade d’algues et de radis encore croquants, sautés quelques instants à la poêle et déglacés au vinaigre de riz.
Une jolie base qu’on agrémentera ou modifiera selon ses envies et le contenu de son garde-manger!

Ingrédients (pour 4 personnes):
Pour le riz vinaigré:
500g de riz à sushi
700ml d’eau
100ml de vinaigre de riz
10g de sel
40g de sucre
50 g de salade d’algues assaisonnée
20g d’algues wakame séchées réhydratées et hachées
2 radis longs
Vinaire de riz, sauce soja
2 avocats bien mûrs
300g de filet de saumon cru
Pour la marinade:
3 càs d’huile de colza
1 càs de sauce soja foncée
3 càc de vinaigre de riz
1 càc de go masio (ou graines de sésame additionnées de fleur de sel)
1 càc de graines de sésame noir
Nems (optionnel - recette ici)

Préparation:
Préparer le riz à sushi: Cuire le riz rincé, par absorption. Laisser tiédir. Assaisonner avec 100ml de vinaigre de riz, 40g de sucre et 10g de sel dilués dans le vinaigre.
Mélanger les ingrédients de la marinade.

Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-2  Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-4  Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-6  Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-11
Couper le saumon et l’avocat en dés. Faire mariner le saumon dans la marinade, 15 minutes au moins.
Mélanger les algues.
Dans une poêle, faire sauter les radis tranchés en biseaux, dans un peu d’huile. Dès qu’il sont dorés sur les deux faces, déglacer avec 2 càs de vinaigre de riz. Assaisonner d’un trait de sauce soja.

Monter le donburi: Disposer le riz dans le fond du bol et poser par dessus le saumon mariné, les algues, un nem, et le radis sauté.
Servir avec un Domaines Vinsmoselle Pinot Luxembourg bien frais!

Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-18  Donburi-saumon-avocat-vin-luxembourg-19

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
28 juin 2017

Les Domaines Vinsmoselle - Luxembourg

DomainesVinsMoselle

J'ai eu l'occasion de visiter un des domaines viticoles fournissant les caves de Carrefour, en compagnie de Benoit Couderé, sommelier de renom fort d'une expérience de 8 ans chez De Karmeliet***, Meilleur Sommelier de Belgique 2015, et désormais expert en vins pour l'enseigne de supermarchés.

DomainesVinsMoselle (12)  DomainesVinsMoselle (14)  DomainesVinsMoselle (15)  DomainesVinsMoselle (13)

Les Domaines Vinsmoselle sont situés au cœur du Luxembourg et rassemblent la productions de 280 vignerons de la régions dans trois caves. Nous avons visité celle de Wellenstein pour en apprendre plus sur les cépages et la vinification du vin Luxembourgeois.

DomainesVinsMoselle (16)  DomainesVinsMoselle (18)  DomainesVinsMoselle (17)  DomainesVinsMoselle (20)

Peu étonné après ma récente visite en Alsace, de retrouver ici des cépages similaires, vinifiés en blanc pour la plupart (hormis un Pinot Noir), et en crémant également avec une méthode très proche de celle du Champagne. Riesling, Pinot Gris, Blanc, et Noir, Chardonnay, Gewürztraminer, Rivaner, Elbling et Auxerrois sont cultivés sur les coteaux avoisinant, avec les techniques propres à chaque viticulteur, mais une volonté commune de limité le recours aux insecticides et à n'appliquer que le minimum de traitements. Certaines parcelles sont en bio également.

DomainesVinsMoselle (21)  DomainesVinsMoselle (25)  DomainesVinsMoselle (23)  DomainesVinsMoselle (27)

La visite des caves nous en apprend plus sur la manière dont les grappes sont pressées, à l'aide d'immenses presse pneumatiques dans lesquelles un ballon géant se gonfle lentement pour extraire délicatement le précieux jus de raisin durant deux à dix heures, en fonction du type de raisin et du résultat recherché dans le produit fini. Ce procédé 'doux' permettant de conserver plus d'arômes des fruits dans le produit fini.

DomainesVinsMoselle (4)  DomainesVinsMoselle (29)  DomainesVinsMoselle (30)  DomainesVinsMoselle (31)

Après filtration, le liquide est mis à fermenter en cuve. Et le choix du contenant est vaste dans les caves de Wellenstein! À côté de quelques futs de bois réservés au mûrissage de certaines cuvées, on trouve encore les grandes cuves en béton des années 50 tellement imbriquées dans la structure du bâtiment qu'on ne pourrait pas les remplacer: leur paroi intérieure complètement remise à neuf, ces cuves servent pour la conservation des vins déjà mûrs avant leur mise en bouteille.

DomainesVinsMoselle (28)  DomainesVinsMoselle (38)  DomainesVinsMoselle (35)  DomainesVinsMoselle (36)
Les cuves les plus utilisées sont en inox. À côté des premiers modèles, immenses, et utilisés il y a quelques décennies pour une production 'de masse', on trouve une multitude de plus petites cuves (en inox et en bois) permettant de produire des vins plus ciblés, aux caractéristiques propres aux désirs du producteur et du consommateur: les vins peuvent y être mis à fermenter par parcelle, par millésime, ou pour des durées variables en fonction de la cuve, offrant dès lors un murissement plus précis et contrôlé que ce que les grandes cuves ne permettaient jadis.

DomainesVinsMoselle (10)  DomainesVinsMoselle (42)  DomainesVinsMoselle (40)  DomainesVinsMoselle (39)

Petite dégustation à même le tonneau d'un pinot blanc 2016 frais et floral pour nous mettre en appétit, avant de rejoindre la salle de dégustation pour s'atteler à notre tâche ardue: la dégustation de 23 vins des Domaines Vinsmoselle! Vingt-trois, tu as bien lu... Sous les conseils de dégustation éclairés de Benoit Couderé qui nous initie (ou perfectionne pour certains) à l'art de la dégustation et à l'expression des sensations que le breuvage nous procure.

DomainesVinsMoselle (48)  DomainesVinsMoselle (50)  DomainesVinsMoselle (51)  DomainesVinsMoselle (54)

Difficile de faire un compte-rendu détaillé de cette longue dégustation, mais c'est une expérience vraiment enrichissante de ressentir la grande variété d'arômes, de fraicheur, de sucre, d’amertume et d'acidité dans cette palette de vins. C'est un exercice auquel Benoit et son collègue sommelier se livrent également afin de proposer une sélection représentative de vins aux clients de Carrefour, Une bonne dizaine des vins que nous avons goûtés se retrouvant en effet dans les caves du supermarché. Benoit Couderé travaille également à la grande Foire Aux Vins annuelle de Carrefour (rendez-vous en septembre pour la prochaine édition!), et à l'attribution de 'Coup de Cœur' pour certains vins dont les notes de chacun des deux experts se situe au-dessus de 17/20.

DomainesVinsMoselle (41)  DomainesVinsMoselle (52)  DomainesVinsMoselle (53)

Je t'invite à découvrir sans attendre cette gamme de vins du Luxembourg, dont une belle sélection de breuvages frais et vifs se laissera déguster avec plaisir par ces premières chaleurs d'été, et je te parlerai très bientôt des accords mets et vins séduisants auxquels ils se prêtent ;-)

 

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
28 septembre 2015

Black Burger et Champagne de Vignerons rosé

Black _Burger-53-3

Le concours Champagnes de Vignerons met cette année les vins rosés à l'honneur. J'ai participé à une présentation de trois champagnes en vidéo conférence (les vins étaient eux bien réels dans nos verres!) et eu la chance de recevoir les explications extensives et conseils très avisés de Geoffrey Orban sur la dégustation de ces vins.
Créée en 2001 par le Syndicat Général des Vignerons de la Champagne afin de développer la notoriété des Champagnes élaborés au vignoble, la marque collective « Les Champagnes de Vignerons » regroupe tous les vignerons et unions de vignerons qui commercialisent du Champagne.

Le concours proposé vise à créer un plat en accord avec un des trois champagne. Après dégustation, j'ai choisi le champagne Brut Rosé de Michel Fagot, un vin produit en Montagne de Reims à base de Chardonnay, Meunier, et Pinot Noir. 

Pour accompagner ce champagne j'ai proposé au jury des Champagnes de Vignerons un hamburger d'automne au veau, crème de patate douce aux champignons, et pain noir épicé au curry Black Pearl qui lui donne une subtile saveur épicée, ainsi que cette couleur tranchant agréablement avec celle du champagne! Le lien coloré se retrouve par ailleurs dans la sauce à la patate douce qui s'accorde avec la robe du champagne.

La structure du plat est volontairement aérée, le veau haché épais et peu compact, le pain aéré, la sauce légère et onctueuse, afin de laisser au mieux s'exprimer les fines bulles du vin lors de la dégustation.

Le choix des ingrédients composant ce plat sont dictés, outre par la chromatique et la structure des aliments, par les caractéristiques aromatiques du champagne Michel Fagot: frais mais vineux, charpenté, offrant des notes automnales de fruits confits, de pomme également, et une finale épicée. On retrouve ces épices dans le pain du burger, tandis que les saveurs automnales de champignon crémé et patate douce sont bien soutenues par la corpulence et le côté charpenté du vin. Ce dernier apporte de plus une fraicheur et une acidité très complémentaire au plat. Le tout soutenu par un morceau de veau grillé et servi rosé. 

Un mot sur Thiercelin, un producteur d'épices français que j'apprécie depuis pas mal d'années pour la superbe qualité de ses produits. Cela faisait un moment que ce curry Black Pearl ornait mon étagère à épices... mélange de curry jaune indien et de charbon lui donnant cette couleur profonde, il est idéal pour parfumer un plat en lui apportant cet aspect noir intense du plus bel effet! Le goût des épices est parfait comme toujours avec les produits de Tiercelin, et j'ai été ravi du pouvoir colorant du charbon, grâce auquel j'ai obtenu un noir profond pour mes pains (sans goût de charbon, cela va sans dire!!).

{CONCOURS}
Votez ICI pour votre recette préférée et tentez de remporter une caisse de Champagne!

... et laissez moi en commentaire de ce billet trois mots que vous associez au Champagne avant le 29/10, je sélectionnerai un gagnant qui recevra chez lui une bouteille de Champagnes de Vignerons ;-)

Ingrédients (pour 4 burgers):
Pour les pains noirs (proportions pour 7-8 pains):
250g farine blanche
130ml de lait tiède
50g de beurre mou
1 oeuf (plus un pour la dorure)
12g de levure fraiche
1 càc de sel
1 càs de sucre
1 càs de curry noir Thiercelin Black Pearl
Graines de sésame

Pour les burgers:
400g de blanquette de veau
1/2 jeune oignon
4-5 feuilles de coriandre
Sel et poivre
1 càs huile de cuisson

Pour la sauce:
1 belle patate douce
100ml de crème à 35%
10 tranches champignons des bois séchés (ici des Cèpes de Bordeaux de Supersec)
1/2 càs de gras de canard, ou de volaille, à défaut du beurre (clarifié)
Pour la finition:
Quelques feuilles de roquette

Black _Burger-7  Black _Burger-16  Black _Burger-18  Black _Burger-25 

Préparation:
Préparer les pains: Diluer la levure fraiche dans un peu du lait tiède. Réserver.
Mettre la farine dans un récipient, avec le sucre, le sel, le beurre ramolli, et le curry noir.
Ajouter le reste du lait au mélange lait-levure, et y battre l’œuf. Ajouter ce mélange liquide au mélange sec et mélanger/pétrir 10 minutes. Laisser reposer 30 minutes dans le récipient couvert, à l’abri des courants d’air.
Rassembler la pâte (fariner, la pâte sera assez collante)
Faire des pâtons de 70g environ. Bouler les pâtons et les poser sur une plaque à four recouverte de papier cuisson, bien espacés. Couvrir d’un linge et laisser pousser à l’abri des courants d’air, 1h30 environ.
Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante).
Badigeonner les pâtons d’œuf battu et déposer quelques graines de sésame.
Cuire 10 minutes à 180°.
Après cuisson, et dès refroidissement des pains, les conserver dans un sac à pain pour les garder bien moelleux!

Buns_Black_Curry-5  Buns_Black_Curry-17  Buns_Black_Curry-20  Buns_Black_Curry-23

Préparer les burgers: hacher la viande épaisse, ou au couteau. Hacher finement l'oignon avec la coriandre. Mélanger délicatement sans tasser. Saler et poivrer.
Former des burgers en tassant 'juste assez' pour qu'ils tiennent ensemble sans s'effriter.
Cuire 2-3 minutes de chaque côté (pour des burgers de 2,5cm d'épaisseur) à feu moyen dans une poêle avec un peu d'huile. On cherche une cuisson rosée.

Préparer la sauce: Cuire la patate douce au four à 180° environ 40 minutes. Elle doit être très tendre à cœur.
Dans une poêle sur feu doux-moyen, faire fondre la matière grasse et y déposer les champignons bien à plat. Laisser dorer puis retourner. Ajouter la crème et faire bouillir une minute. Retirer et réserver les champignons réhydratés.

Black _Burger-1  Black _Burger-5  Black _Burger-12  Black _Burger-17

Ecraser la moitié de la chair de la patate douce dans la poêle, hors du feu. Saler, poivrer et passer au tamis pour une consistance plus fine et onctueuse.

Black _Burger-20  Black _Burger-22  Black _Burger-23  Black _Burger-26

Dresser le burger: Poser une couche de sauce sur la partie inférieure du pain, une ou deux feuilles de roquette, le burger de veau rosé, une seconde couche de sauce, quelques tranches de champignons, et enfin le 'chapeau' du burger.

Déguster avec un champagne Brut Rosé de Michel Fagot.

Black _Burger-53  Black _Burger-65  

 Retrouvez et LIKEZ la page Facebook de Cook’n’Roll: facebook24

Posté par gbogaert à 22:12 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
11 octobre 2014

Chou fermenté au porc et vermicelles de soja

CDV  CDV

Les Champagnes de Vignerons m’ont proposé de participer à un concours de recettes, après dégustation de trois vins de producteurs de leur association. Pourquoi pas, j’aime les défis culinaires, et puis la perspective de peut-être passer quelques jours à cuisiner en Champagne ne pouvait que me plaire!

La dégustation par Skype était une première pour moi! Les bouteilles nous avaient été envoyées par la poste bien entendu, et c’est confortablement installés que les quelques blogueurs participants ont pu suivre les conseils et explications éclairés de Geoffrey Orban en dégustant nos champagnes.
Le concours met cette année en valeur les Blancs de Noirs, et c’est sur le Champagne Jean-Yves de Carlini Brut Blanc de Noirs Grand Cru que mon choix s’est porté. Bien que j’aie eu un gros coupe de cœur pour le Piot-Sévillano Brut Prestige également.

Je ne suis pas très expert en associations mets et vins, et tant qu’’à faire j’ai voulu sortir des sentiers battus en proposant une association avec un plat asiatique! La choucroute est classiquement accompagnée de champagne brut, c’est donc assez naturellement que je me suis orienté vers une recette de chou fermenté (de la choucroute, quoi!) et lamelles de porc, sautés au wok et assaisonnés de condiments asiatiques.
La rondeur de ce champagne Jean-Yves Carlini s’accorde avec la légère acidité du chou, et les notes épicées du champagne - celles de poivre de Sichuan en particulier - concordent avec ce plat d’inspiration chinoise, chargé de saveurs relevées et épicées. J’aime également le pétillant du breuvage qui contraste bien avec la structure moelleuse du chou longuement fermenté, et des nouilles de soja.
Un exercice d’association délicat, mais qui au final m’a beaucoup plu!

Vous pouvez vous aussi participer de deux façons au concours des Champagnes de Vignerons:
- en votant pour votre recette préférée sur le
site des Champagnes de Vignerons (www.champagnesdevignerons.com) avant le 2 novembre. Un heureux votant gagnera une caisse de champagne livrée à domicile par les Champagnes de Vignerons.
- en me laissant un commentaire sous cet article, avant le 15/11, décrivant votre meilleur souvenir lié au champagne. Je choisirai un gagnant, qui remportera une bouteille de champagne livrée à domicile par les
Champagnes de Vignerons.

Chou fermenté au porc et vermicelles de soja

Ingrédients (pour 6 personnes):
Pour le chou fermenté bio:
1 chou blanc bio
10g de gros sel de mer non traité et sans additif, par kilo de chou
20 baies de genévrier par kilo de chou

Pour le plat :
1kg de chou fermenté bio
400g de côte de porc au filet bio
5 gousses d’ail
1 càs de gingembre râpé fin
1 càs d’ail râpé fin
1 oignon
2 càs d’huile d’arachide
1 càs d’huile vierge de sésame (non grillé)
3 càs de sauce soja claire
3 càs de sauce soja foncée
2 càs de vinaigre de riz noir (chinois)
100g de vermicelles de soja
10cl de vin de Shaoxing
400ml d’eau
1 càc de piments rouges secs concassés

Préparation:

Le chou fermenté bio:
Ne pas laver le chou. Détacher les feuilles extérieures et les rincer si nécessaire.
Couper le chou en quatre ou huit. Couper le cœur, la partie dure centrale, de chaque quartier.
Emincer le chou très finement, à la mandoline ou au couteau.
Peser le chou émincé. Peser la quantité adéquate de sel et baies et les mélanger ensemble.
Dans un grand bocal à joint, poser une couche de chou émincé. Tasser fermement avec les poings. Parsemer de sel et baies. Poser une seconde couche, puis du sel, et ainsi de suite jusqu’à 2cm du bord supérieur, en tassant bien entre les couches.

CDV  CDV  CDV

Poser une des feuilles réservées par-dessus le chou émincé et fermer le bocal hermétiquement.
Laisser reposer à température ambiante pendant une semaine.
Entreposer alors le bocal au frais pendant trois semaines avant de le cuisiner.

Le plat :
Faire tremper les vermicelles dans de l’eau chaude, vingt minutes.
Emincer l’oignon, couper les 5 gousses d’ail en tranches de 2mm, puis en deux.
Couper la viande en fines tranches.

CDV  CDV  CDV

Dans un wok, faire chauffer 2 càs d’huile. Y faire frire les tranches d’ail. Récupérer l’ail et faire sauter le porc dans le wok avec une belle pincée de piments. Réserver.
Dans le même wok, ajouter l’huile de sésame, et y faire fondre l’oignon avec le gingembre et l’ail râpés.
Monter le feu, faire sauter le chou deux minutes, ajouter les sauces soja, le vinaigre, le vin, et l’eau. Couvrir et cuire 20 minutes à feu moyen.

CDV  CDV  CDV

Ajouter le porc, l’ail frit et les vermicelles grossièrement coupés. Cuire encore 5 minutes. Rectifier l’assaisonnement.

Servir bien chaud avec un peu de piment et de sauce soja foncée. Accompagner d’un Champagne Jean-Yves de Carlini Brut Blanc de Noirs Grand Cru.

CDV  CDV  CDV

 

Posté par gbogaert à 19:36 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,