27 juillet 2017

Boeuf Lok Lak

Lok-Lak-39-2

Un classique de la cuisine cambodgienne dont j’ai appris la recette lors d’un chouette cours en plein air chez Khmer Roots Café à Kampot.
Refait à la maison, c’était l’occasion d’essayer la cuisson au wok Demeyere. Un wok épais, muni de sept couches de métaux assurant une parfaite conductivité, résistance à la déformation, et réactivité sur induction, le wok chauffe sur toute sa surface, au fond bien sûr mais également le long des parois dont l’épaisseur décroissante permet de maintenir une zone moins chaud dans le haut de la poêle, comme pour les woks traditionnels.

Très sceptique je l’avoue, parce que le wok asiatique en fer blanc  a cette particularité d’être très ‘brut’ et hyper-réactif grâce à la finesse du métal, j’ai utilisé le wok sur ma toute nouvelle plaque à induction Tefal ‘portable’, très pratique d’utilisation et qui trône désormais à côté de mes feux au gaz. C'est une solution dont je suis ravi, ne voulant pas me départir de mes taques au gaz dont j'aime la 'chaleur': je peux déplacer ma taque dans la cuisine (pratique pour faire des photos à la lumière aussi, mais ça c'est un truc de blogueurs!), et sa puissance (2100W) et sa facilité d'utilisation me permettent de profiter pleinement de mes poêles taillées pour ce type de source d'énergie!
Et woaaaw, quelle puissance! Le wok Demeyere combiné à la puissance de la plaque à induction permettent de porter rapidement l’huile de cuisson à haute température, saisir la viande parfaitement, réguler précisément la température, et réserver les aliments cuits sur le haut de la poêle si nécessaire. Ravi et absolument conquis! Là où ma cuisinière au gaz ‘standard’ (bien moins puissante que les feux ‘à wok’ qu’on croise dans les cuisines asiatiques) peinait à porter mon wok (standard lui aussi) à la température requise, la combinaison de l’induction et du wok très réactif permet d’atteindre la chaleur élevée requise pour ce genre de cuisson!

Ingrédients (2 personnes):
150g de bœuf
1 oignon blanc
1 tomate
1 petite salade
4 petites gousses d’ail asiatique (moins fort que l’Européen)
1 petit piment rouge
2 càs d’huile de cuisson (soja, arachides)
1/2 càs de sucre de palme (liquide ou râpé)
1 càs de sauce de poisson (nuoc mam)
1/2 cube de bouillon de volaille (bio)
2 càs de sauce d’huitre (oyster sauce)
1 càc de poivre noir de Kampot concassé

Accompagnement (optionnel): jus d’un citron vert et poivre blanc de Kampot en poudre.
Optionnel: on peut mélanger les tranches d’oignon avec 1 càc de sucre et 2 càc de vinaigre de riz, mélanger et laisser reposer 10 minutes avant de disposer sur l’assiette

Préparation:
Couper l’oignon et la tomate en fines tranches régulières (à la mandoline, c’est parfait!).
Préparer l’assiette de service: disposer les feuilles de salade en rosaces, couvrir de rondelles de tomates et d’oignons. Réserver.

Lok-Lak-3  Lok-Lak-15  Lok-Lak-17  Lok-Lak-20

Couper le bœuf en tranches de 1/2cm, puis en morceaux de 3cm environ.
Hacher l’ail et le piment finement.
Râper le sucre de palme si nécessaire.

Dans un wok très chaud, verser 2 càs d’huile de cuisson. Faire dorer l’ail et le piment en remuant sans cesse, sur feu vif.
Ajouter le bœuf. Bien remuer.

Lok-Lak-23  Lok-Lak-25  Lok-Lak-28  Lok-Lak-36
Ajouter le nuoc mam, puis le sucre de palme, et en fin de cuisson la sauce d’huitre et le poivre. Bien mélanger et laisser cuire deux minutes en remuant.

Servir sur la salade, accompagné de riz.

Lok-Lak-39  Lok-Lak-46

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

28 avril 2017

Asperges au Vadouvan, oeuf parfait, mousseline de chou-fleur pour Demeyere

Asperge-Oeuf64-Chou-fleur-20

Dans le cadre de notre partenariat, Demeyere a proposé à ses quatre blogueurs ‘Ambassadeur Demeyere’ de cuisiner les asperges, pour illustrer un livret contenant conseils, ustensiles, et recettes pour cuisiner ce légume de saison.

 

                                                                Asperges-Demeyere

Retrouve ma recette d’asperges vertes sautées au curry Vadouvan, œuf parfait et mousseline de chou-fleur épicée dans ce livret,

ainsi que les recettes d’Alexia (Mustbeyummie), Meggan (FouettMagic), et Pieter (Hot Cuisine de Pierre), en suivant ce lien!

 

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 février 2017

Boeuf au poivre vert de Kampot

IMG_20170217_132424_804

Ce midi après avoir passé ma commande au Q Bungalows à Kep (Cambodge - highly recommended!) je me suis invité dans la petite cuisine du restaurant pour suivre les étapes de préparation du boauf au poivre vert de Kampot que j’avais commandé.
Une recette toute simple que je vous livre déjà ici, avant de la refaire très vite une fois rentré!

Ingrédients (par personne):
2 gousses d’ail.
2 tomates moyennes
3 càs de poivre vert frais de Kampot (ou pas)
100g de bœuf (steak, rumsteak, pelé)
2 càs d’huile de cuisson (soja, arachides)
1 càc de poivre noir de Kampot concassé finement
1 càc de sucre de palme
1 càs de sauce de poisson (ou 1/2 càc de sel)
1/2 càc de bouillon de volaille en poudre (optionnel; ou 1/2 cube bio émietté)
Riz Thaï parfumé

Préparation:
Cuire le riz.
Monder les tomates (pocher 30 secondes dans l’eau bouillante, puis refroidir dans de l’eau glacée et peler), et les épépiner. Concasser en petits cubes grossiers.
Hacher l’ail. Égrener le poivre (garder quelques grappes, c’est joli!).
Trancher le boeuf à 0,5cm puis couper en morceaux de 3cm.
 20170217_120234  20170217_120026  20170217_120302  20170217_132609

Dans un wok bien chaud, faire chauffer l’huile. Y faire dorer l’ail haché. Ajouter le poivre vert et une tomate concassée. Cuire à feu moyen quelques minutes. Ajouter le boeuf et faire sauter une minute. Ajouter la seconde tomate concassée, la sauce poisson, le sucre de palme, le poivre noir, et éventuellement le bouillon de volaille en poudre.
Cuire encore 2-3 minutes et servir avec du riz Thaï.
20170217_120834  20170217_120952

Suivez Cook’n’Roll sur instagramlogoonbluebackground370x229 et facebook21

Posté par gbogaert à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
15 mai 2014

Pad Thaï

PadThai-28

Il y a un peu moins de dix ans je prenais mes premiers cours de cuisine chez Mmmmh! Ca allait vite devenir une petite addiction, et j’ai enchainé les cours italiens, thaï, vietnamien, orientaux, … prodigués par des passionnés, amateurs éclairés ou professionnels, qui mettaient leur énergie à nous transmettre des recettes ‘de tous les jours’, faciles à reproduire à la maison, bluffantes et chargées de culture culinaire.
Le cours thaï à l’époque était donné par Touta, un p’tit jeune plein d’énergie et de connaissances des techniques culinaires de sa Thaïlande natale. Sa recette la plus spectaculaire, et qui a marqué à jamais nos esprit est certainement ce
boeuf sauté au basilic thaï, dont il enflammait l’huile en suspension en une flamme de trois mètres (j’exagère à peine)! Mais c’est une autre de ses recettes succulentes, infaillible, dont je vous parle aujourd’hui, le célèbre Pad Thaï! Des nouilles, de belles crevettes, un assortiment de sauces et d’accompagnement jetés dans le wok font de cette association un plat magique, parfumé, réconfortant,… j’adore!

Ingrédients (pour 4 personnes):
400g de nouilles de riz plates
15-20 gambas (en fonction de leur taille; idéalement une quinzaine de belles crevettes tigrées)
1 poignée de germes de soja frais
4 càs de cacahuètes grillées et hachées
4 oeufs
4 jeunes oignons
2 càs de
sauce tamarin
2 càc de chilli paste (soy bean sauce dans la recette originale)
3 càs de sucre de palme haché
5 càs de
sauce Pad Thaï
1 oignon
1 citron vert
2 càs d’huile d’arachide

Préparation:
Faire tremper les nouilles 30 minutes dans de l’eau tiède.

Casser les oeufs dans un bol, battre, assaisonner, et cuire en omelette (sans matière grasse dans une poêle adhésive, c’est parfait!). Réserver.

Couper l’oignon en fines lamelles, les jeunes oignons en tronçons de 2cm, le citron vert en quatre. Hacher le sucre au couteau. Griller les cacahuètes dans une poêle à sec, puis les hacher grossièrement.

Décortiquer les gambas et enlever le boyau en incisant le long du dos.

PadThai-4   PadThai-1   PadThai-8   PadThai-10

Egoutter les nouilles, préparer tous les ingrédients. Couper l’omelette en lanières grossières.

Faire chauffer un wok à feu vif. Ajouter l’huile, puis les oignons. Faire cuire à feu vif quelques minutes en remuant.
Ajouter les gambas, cuire 2 minutes.
Ajouter la sauce pad thaï, la sauce tamarin, le sucre, le chilli paste. Cuire quelques minutes en remuant bien.
Ajouter les nouilles et les 2/3 des jeunes oignons, et cuire jusqu’à ce qu’elles soient bien cuites. Au besoin ajouter un peu d’eau si la préparation est trop sèche.
Ajouter 2/3 des pousses de soja et l’omelette, et cuire encore 2-3 minutes.
Servir bien chaud, décorer de pousses de soja crues, de cacahuètes grillées, feuilles de coriandre, quart de citron qu’on pressera au moment de déguster.

PadThai-19   PadThai-28

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+Cook'n'Roll sur Google+Hellocoton52cuisicook52Blog-Appétit.com

 

 

 

 

 

Posté par gbogaert à 14:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
23 octobre 2013

Wok de chou et poulet aux cacahuètes

WokChouPouletCacahuetes-10-2

Irrésistible envie d’Asie ce soir, alors j’ai profité du contenu de mon frigo pour faire cette chouette variation d’une recette immanquable de poulet aux noix de cajou dont je vous parlais déjà ici!
Poulet, chou blanc, et cacahuète sautés au wok et assaisonnés de sauce d’huitre et soja, c’est délicieux! Et vite prêt, 20 minutes chrono :-)

Ingrédients:
2 blancs de très bon poulet
100g de petites cacahuètes
1 échalote
1/2 chou blanc
2 petits piments séchés
4 càs de sauce d'huître
4 càs de sauce soja claire ('light')
2 càs de sucre de palme (éventuellement remplacé par du sucre blond)
1 blanc d’oeuf
1 càc de sauce au piment Thaï sriracha (facultatif ou… indispensable!) 
Poivre noir du moulin
Huile d’arachide

Préparation:
Emincer les blancs de poulet en tranches de 3mm coupées en biais, et les faire mariner (5 min au moins!) avec le blanc d'oeuf, du poivre et 1 càs de sauce soja.

Dans un wok, chauffer 1càs d'huile et y faire dorer les cacahuètes et les piments secs tout en remuant (attention ça brûle vite!). Réserver.

Dans le wok, faire frire les blancs de poulet dans 2 càs d'huile jusqu'à ce qu'ils soient dorés et presque tout à fait cuits. Réserver.

Couper l’échalote en fines demi-rondelles, et le chou en fine julienne.

WokChouPouletCacahuetes-3   WokChouPouletCacahuetes-8   WokChouPouletCacahuetes-21

Dans le wok préalablement chauffé, verser un peu d'huile et faire revenir l’échalote et le chou. Après cinq minutes, ajouter le poulet pré-cuit et assaisonner avec 4 càs de sauce d'huître, 3 càs de sauce de soja légère, 2 càs de sucre de palme et éventuellement 1càc de sauce sriracha. 
Cuire encore cinq bonnes minutes en remuant régulièrement. Si l’ensemble s’assèche trop, ajouter 2 càs d’eau ou mieux, de bouillon.

Parsemer de cacahuètes et piments grillés.
Servir avec du riz Thaï, quelques rondelles de jeunes oignons, oignons frits, …

WokChouPouletCacahuetes-10   WokChouPouletCacahuetes-17

Retrouvez Cook’n’Roll sur… Cook'n'Roll sur Google+ Cook'n'Roll sur Google+ Hellocoton52 cuisicook52 Blog-Appétit.com

Posté par gbogaert à 21:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,